Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info
Rétromobile 2015. Sur la piste du char Tigre (vidéos)Venu tout droit du Musée des blindés de Saumur, le char Tigre Royal, le plus gros et le plus terrifiant des blindés de la Seconde Guerre mondiale constituera l’une des attractions majeures de cette 40e édition de Rétromobile. En avant première, nous sommes allés débusquer le monstre et l’avons accompagné jusqu’à son arrivée à la Porte de Versailles.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ben voila une voiture comme je cherche pour en finir avec les connards qui accroche pc pour faire un crénot

Par

Elle consomme seulement 500 litres au 100 km...

Par

Sympa ce reportage, merci a l’équipe de Caradisiac.:jap:

Par

C'est nul y'a pas de plastiques moussay sur le tdb! :kaola:

Par

Le Tigre II ne manquait nullement de maniabilité, étant équipé d'un différentiel fort complexe lui permettant de tourner sur place.

Côté fiabilité, mobilité et autonomie, c'était heureusement une autre histoire...

Par contre il alignait à peu près tout ce qui roule à des distances où les engins Alliés ne pouvaient guère espérer que rayer sa peinture...

Dernier détail, si la batterie lâchait on pouvait le démarrer à la manivelle (lanceur à inertie powaa!). J'ai déjà vu ce même char démarrer ainsi à Saumur.

Bref pour l'affronter, mieux valait être à bord d'un Hawker Typhoon... :oui:

Par

Bon, je vous accorde que votre domaine c'est l'automobile et non les tanks, je ne vous en tiens donc pas rigueur mais par deux fois dans l'article vous appelez ce tank "Tigre Royal" ce qui est une erreur, commune certes, mais une erreur quand même.

Il s'agit d'un Sd.Kfz. 182 ou Panzerkampfwagen VI Ausf.B surnommé "Tiger II" ou "KönigsTiger" par l'Allemagne.

A cause d'une mauvaise traduction mot-à-mot des alliés, cela a été transformé en "Tigre Royal" alors qu'en fait en Allemand "KönigsTiger" signifie précisément "Tigre du Bengale".

L'explication figure sur la page anglo-saxone du Wiki de ce tank (et non sur la version française qui est elle-même affublée de la mauvaise traduction: http://en.wikipedia.org/wiki/Tiger_II

@tamanoir:

La fiabilité de ce char rapportée à son année de mise en service et de son niveau technologique n'avait rien de déplorable contrairement à ce que tu laisses entendre. Si tu compares à des chars des années 30, c'est sûr mais, à la fin de la guerre et bien que rien ne puisse rivaliser avec ce char, si l'on prend les dernières productions des Américains et des Russes (à savoir le "Pershing" et les différentes versions de "JS") personne ne pouvait se targuer d'avoir une fiabilité énorme.

Celle du Tiger II était satisfaisante.

Par

bonjour la note pour faire le plein...

de quoi en plus vider une cuve à la vitesse V

Par

Vu au musée des blindés de Saumur, un sacré morceau. Un 88 sur roulettes, mieux valait ne pas se trouver en face.

Par

... Un beau bébé ce tigre

Par

LE meilleur des chars de la WWII (et pour le blindage ça dépends des modèles).

Par

En réponse à aiglevert

Bon, je vous accorde que votre domaine c'est l'automobile et non les tanks, je ne vous en tiens donc pas rigueur mais par deux fois dans l'article vous appelez ce tank "Tigre Royal" ce qui est une erreur, commune certes, mais une erreur quand même.

Il s'agit d'un Sd.Kfz. 182 ou Panzerkampfwagen VI Ausf.B surnommé "Tiger II" ou "KönigsTiger" par l'Allemagne.

A cause d'une mauvaise traduction mot-à-mot des alliés, cela a été transformé en "Tigre Royal" alors qu'en fait en Allemand "KönigsTiger" signifie précisément "Tigre du Bengale".

L'explication figure sur la page anglo-saxone du Wiki de ce tank (et non sur la version française qui est elle-même affublée de la mauvaise traduction: http://en.wikipedia.org/wiki/Tiger_II

@tamanoir:

La fiabilité de ce char rapportée à son année de mise en service et de son niveau technologique n'avait rien de déplorable contrairement à ce que tu laisses entendre. Si tu compares à des chars des années 30, c'est sûr mais, à la fin de la guerre et bien que rien ne puisse rivaliser avec ce char, si l'on prend les dernières productions des Américains et des Russes (à savoir le "Pershing" et les différentes versions de "JS") personne ne pouvait se targuer d'avoir une fiabilité énorme.

Celle du Tiger II était satisfaisante.

Je n'irai pas jusqu'à dire que la fiabilité du gros félin était déplorable, mais force est de reconnaître qu'elle n'a pas laissé un souvenir impérissable à ses équipages, surtout lors des premiers engagements...

Et quand le TigerFibel commence direct par la vérification et l'entretien du moteur et de la boîte, le Pantherfibel lui attaque par la visée, les attitudes de tir, l'usage de la radio... C'est pas par hasard :oui:

Bon c'est vrai que ça s'est amélioré ensuite :wink:

Et dommage qu'il n'y ait pas eu de KönigstigerFibel :frown:

Par

En réponse à Tom's gt

LE meilleur des chars de la WWII (et pour le blindage ça dépends des modèles).

(..)

LE meilleur des chars de la WWII (et pour le blindage ça dépends des modèles).

(..)

oui et non, car il était finalement moins manoeuvrable finalement qu'un tigre classique, et son autonomie et poids posait pas mal de soucis sur le terrain.

sinon, en terme de puissance de feu, il y a eu encore mieux avec un canon de 128 particulièrement redoutable.

mais bon, avoir un char surpuissant, c'est comme une caisse surpuissante, mieux vaut déjà savoir correctement s'en servir.

et puis, mieux vaut avoir un rommel pour les batailles d'un qu'un branquignol sans expérience.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité