Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Venturi : la voiture de série, c'est finiC'était à prévoir : Venturi vient d'annoncer le licenciement de 17 personnes à son siège à Monaco et l'arrêt définitif de la production de véhicules de série pour se concentrer uniquement sur la compétition. Venturi est donc officiellement mort, quoi qu'on en dise.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Arrêt de la production...ils ont déjà produit et vendu des voitures chez Venturi?

Par §Fut764LD

Rien d'étonnant. Ce constructeur n'espérait quand même pas perdurer avec une gamme pareille :blague: Un design au mieux étrange, au pire loupé et des performances à la traîne face à des rivales badgées Ferrari ou encore Lambo bcp plus prestigieuses, nettement moins chères et pourtant meilleures en tt et de loin.

Sincèrement, qui est prêt à payer près de 400 000 € pour une caisse tt juste bonne à concurrencer un TT RS ? Visiblement pas grand monde :ange:

Par

Seule l'équipe de Formule E va continuer... le pire qu'il peut arriver, ça serait que Pastor conserve tout cela mais sans donner vie. J'espère qu'il va revendre Venturi et que des entrepreneurs malins relanceront la marque sous son ancienne forme... avec les nouveaux marchés ou la voiture de sport marche fort, il y a incontestablement quelque chose à faire!

Par

ce qui serait bien , c'est qu'un grand groupe acquiert les droits pour la fabrication des véhicules de série ( PSA ? ) et que l'on retrouve de vraies voitures de sport avec des groupes motopropulseurs issus de la grande série ( il y a encore des V6 3 litres essence en production ? )

et pourquoi pas des véhicules "d'entrée de gamme" avec le 1.6 turbo en position centrale arrière ?

Par

@ Luxlux : Effectivement, Venturi n'a pas vendu une seule voiture.

Venturi n'est plus ce qu'il était. Avant 2000, les Venturi avaient un très beau design et étaient très performantes, autant que les Porsche et Ferrari. Mais dès que l'électronique a envahi les voitures (ABS, airbag ESP, alerte de franchissement de ligne, etc...), il devenait difficile de poursuivre sans un réel soutient financier ou l'appui d'un grand constructeur. Ajouté à cela qu'il faut aussi de bons gestionnaires.

Aujourd'hui, aucun constructeur ne peut sortir une voiture en moins d'un an comme cela a été fait avec les Atlantique 300 biturbo.

Après 2000, Venturi était un laboratoire de véhicules électriques : rien d'autre.

Ce sont des proto électriques, sorte de démonstrateurs. Cela n'a pas vraiment grand chose à voir avec un constructeur de voitures.

En 2014, la fermeture de l'usine MVE de Sablé sur Sarthe était programmée après la fin des montages des Berlingo électriques.

En début d'année 2015, Gildo Pastor a vendu les pièces détachées Venturi qu'il possédait, mais aussi tous les véhicules qu'il détenait : y compris le prototype n°2 vu au salon de Paris en octobre dernier.

Il a également vendu les Bugatti EB110 et EB112 ainsi que les pièces détachées Bugatti EB110.

Le 8 mai, le Prince Albert II de Monaco l'a nommé Consule général de Monaco aux USA. Il a quitté Monaco la semaine dernière.

Aujourd'hui, la "marque" se recentre uniquement sur le développement du groupe moto propulseur des FormulaE. Pour ce faire, il a donc licencié la moitié de l'effectif.

Maintenant, relancer une marque comme Venturi nécessiterait de très gros investissements, y compris pour un grand constructeur comme Peugeot.

Et lorsque l'on voit que le PDG de Peugeot met fin au RCZ, je ne vois pas Peugeot reprendre Venturi. L'ancien PDG aurait d'ailleurs pu le faire en 2000 pour pas cher puisqu'à la demande de Peugeot, un coupé 406 avec le V6 3l biturbo de l'Atlantique 300 lui avait été greffé dès 1999, sans aboutir.

Les V6 sont devenus interdits depuis les normes anti-pollutions et l'autophobie française notamment des écolos.

Que de indépendants rachètent la marque pour faire de belles voitures, c'est impossible : gros investissements en R&D + acquisition de systèmes électroniques comme ABS, airbag, ESP, etc... plus les crash-tests au coût prohibitif, plus les homologations pour les pays étrangers etc... font qu’aujourd’hui c'est quasi impossible en France de créer une marque et de la développer suffisamment pour la faire vivre longtemps.

En tout cas je n'y crois plus !

Par §alf225wp

En réponse à Dibous

@ Luxlux : Effectivement, Venturi n'a pas vendu une seule voiture.

Venturi n'est plus ce qu'il était. Avant 2000, les Venturi avaient un très beau design et étaient très performantes, autant que les Porsche et Ferrari. Mais dès que l'électronique a envahi les voitures (ABS, airbag ESP, alerte de franchissement de ligne, etc...), il devenait difficile de poursuivre sans un réel soutient financier ou l'appui d'un grand constructeur. Ajouté à cela qu'il faut aussi de bons gestionnaires.

Aujourd'hui, aucun constructeur ne peut sortir une voiture en moins d'un an comme cela a été fait avec les Atlantique 300 biturbo.

Après 2000, Venturi était un laboratoire de véhicules électriques : rien d'autre.

Ce sont des proto électriques, sorte de démonstrateurs. Cela n'a pas vraiment grand chose à voir avec un constructeur de voitures.

En 2014, la fermeture de l'usine MVE de Sablé sur Sarthe était programmée après la fin des montages des Berlingo électriques.

En début d'année 2015, Gildo Pastor a vendu les pièces détachées Venturi qu'il possédait, mais aussi tous les véhicules qu'il détenait : y compris le prototype n°2 vu au salon de Paris en octobre dernier.

Il a également vendu les Bugatti EB110 et EB112 ainsi que les pièces détachées Bugatti EB110.

Le 8 mai, le Prince Albert II de Monaco l'a nommé Consule général de Monaco aux USA. Il a quitté Monaco la semaine dernière.

Aujourd'hui, la "marque" se recentre uniquement sur le développement du groupe moto propulseur des FormulaE. Pour ce faire, il a donc licencié la moitié de l'effectif.

Maintenant, relancer une marque comme Venturi nécessiterait de très gros investissements, y compris pour un grand constructeur comme Peugeot.

Et lorsque l'on voit que le PDG de Peugeot met fin au RCZ, je ne vois pas Peugeot reprendre Venturi. L'ancien PDG aurait d'ailleurs pu le faire en 2000 pour pas cher puisqu'à la demande de Peugeot, un coupé 406 avec le V6 3l biturbo de l'Atlantique 300 lui avait été greffé dès 1999, sans aboutir.

Les V6 sont devenus interdits depuis les normes anti-pollutions et l'autophobie française notamment des écolos.

Que de indépendants rachètent la marque pour faire de belles voitures, c'est impossible : gros investissements en R&D + acquisition de systèmes électroniques comme ABS, airbag, ESP, etc... plus les crash-tests au coût prohibitif, plus les homologations pour les pays étrangers etc... font qu’aujourd’hui c'est quasi impossible en France de créer une marque et de la développer suffisamment pour la faire vivre longtemps.

En tout cas je n'y crois plus !

Très bon résumé.

Auquel il faut également le fait que la marque Venturi n'est connue que de quelques initiés, surtout français.

S'il fallait ressusciter une marque sportive autant en prendre une avec un réel patrimoine historique, ce qui n'est pas le cas avec Venturi, créé en 1984.

Quant à PSA, c'est ridicule d'y penser.

PSA aurait plus de légitimité à ressuciter la RCZ et à en faire une marque à part entière (comme la DS).

Sans parler du fait que PSA dispose certainement d'autres marques sportives dans son catalogue.

Mais faut pas rêver, on est en France...

Par

Venturi avait tout pour être un Tesla-like... vraiment une énorme déception

Par §Nic267MB

Une marque de GT artisanales,sportives à forts potentiels...réduit à des

des ''concepts'' (peu pertinents ) sans réalisations concrètes depuis son rachat par Pastor (hormis la réalisation de batteries pour utilitaire PSA) .

Aidé/alimenté sous perfusion à coups de subventions (Conseil régional des Yvelines, Crédit d’impôt etc...).

Eclectic 2.0, Antartica etc... autant de ''bidules'' sans aucuns intérêts.

Et rebelote à Voxan , passé de la VX10 à la Wattman....

Merci Pastor.... :pfff:

Difficile d'être patriote et de soutenir l'industrie automobile française avec de tel échecs...

Par

Avec les frais d'entretiens des locaux a Monaco, cela n'est plus possible.

Par §Seg157IN

Et oui, Venturi ex-MVS rejoint le cimetière des petites marques plus ou moins connues, comme Melkus où j'ai acheté ma 325i à Dresde, TVR, Jensen, Facel Vega, etc.

J'ai suivi les débuts de MVS, et j'ai la chance d'avoir 3 brochures dont la TransCup.

La 300 Atlantic était splendide.

Le stand Venturi au Salon de Paris était vide et désert, c'était bien triste.

Un groupe comme BMW ou Volvo pourrait acheter une marque comme Venturi pour légitimer un créneau concurrent des 911, R8 ou autre Maserati Granturismo.

Les Alpine existent déjà : simplement ça s'appelle Lotus et ça court pas les rues ...

Par

En réponse à JM 30

Seule l'équipe de Formule E va continuer... le pire qu'il peut arriver, ça serait que Pastor conserve tout cela mais sans donner vie. J'espère qu'il va revendre Venturi et que des entrepreneurs malins relanceront la marque sous son ancienne forme... avec les nouveaux marchés ou la voiture de sport marche fort, il y a incontestablement quelque chose à faire!

Il y'a des marques automobiles françaises autrement plus sexy à faire renaître pour des entrepreneurs, Venturi a ses fans (français surtout) mais n'a jamais fait rêver grand monde contrairement à Facel-Vega, Delahaye, Delage à une époque.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Actualité Venturi

Toute l'actualité