Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info
Alpina renonce aux tractions BMWLe préparateur d'outre-Rhin spécialiste des transformations sur base de BMW ne réalisera aucun développement sur les modèles reposant sur la plateforme UKL. Cela concerne les Série 1, Série 2, X1 et X2. L'explication : le manque de rentabilité d'une telle démarche. 

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Logique, félicitations Alpina. Un vrai préparateur, comme Brabus.

Le PDG a d'ailleurs dit que le projet de limitation des Autobahn allemandes étaient une hérésie. Normal

Par

Même si cela peut se comprendre, Alpina va devoir s'adapter car d'ici 10 ans plus aucune thermique sans être hybride et ensuite il faudra passer à l'électrique......

Par

Ils ne "renoncent" pas, ils ne se "lancent pas"... Ils n'ont jamais fait de traction. Ni de série 1. La préparation coute cher, donc il faut pouvoir marger. Les modèles, même s'ils sont plus nombreux que par le passé, se limitent aux séries 3/4, 5, 7 et X3 / X4

Par

En réponse à ghlapin

Même si cela peut se comprendre, Alpina va devoir s'adapter car d'ici 10 ans plus aucune thermique sans être hybride et ensuite il faudra passer à l'électrique......

D'ici 10 ans.. on verra ça

Les préparateurs comme Brabus et Alpina devraient proposés des options genre " suppression des batteries"

Par exemple si la prochaine C63 est hybride, tu as la possibilité de l'emmener chez Brabus pour qu'il te supprime toutes ces batterie à la con. Brabus modifie lourdement les voitures et ont le savoir pour donc je pense que ça posera aucun problème de faire ça.

Par

Moi aussi j'ai renoncé aux tractions, c'est trop dur. Avec mes petites bras c'est à peine si j'arrive à en enchaîner 3 à la suite

Par

En réponse à ghlapin

Même si cela peut se comprendre, Alpina va devoir s'adapter car d'ici 10 ans plus aucune thermique sans être hybride et ensuite il faudra passer à l'électrique......

Crois le en 2050 il se vendra encore du thermique vous rêvez complètement.

Par

En réponse à ghlapin

Même si cela peut se comprendre, Alpina va devoir s'adapter car d'ici 10 ans plus aucune thermique sans être hybride et ensuite il faudra passer à l'électrique......

ça n'a rien à voir avec la féé électricité ou l'hybridation, c'est simplement que développer un truc nouveau et spécifique à la bm la moins chère de la gamme est un investissement bien trop lourd.

par ailleurs, un amateur de bm qui s'intéresse à une version Alpina ne veut probablement pas d'une traction et/ou sur chassis de Mini.:bah:

Par

En réponse à LePassionné

D'ici 10 ans.. on verra ça

Les préparateurs comme Brabus et Alpina devraient proposés des options genre " suppression des batteries"

Par exemple si la prochaine C63 est hybride, tu as la possibilité de l'emmener chez Brabus pour qu'il te supprime toutes ces batterie à la con. Brabus modifie lourdement les voitures et ont le savoir pour donc je pense que ça posera aucun problème de faire ça.

Alpina laisserait malgré tout une petite batterie pour éviter tout risque de pénalité pour cause de dépassement des seuils de co2.

et puis, c'est requis s'il y a un moteur électrique. mais en plus, ça permet de booster les performances comme pas possible.

bref, chez les préparateurs de caisses sportives, le maitre mot sera l'utilisation d'un gros moteur thermique avec une petite hybridation pour les perfs et ne pas s'emmerder avec les problématiques de rejets de co2.

Par

BMW n'avais aucun intérêt a sortir des tractions, autant racheter une marque et utiliser la plateforme UKL pour produire certain modèles, j'ai presqu'envie d'un echec commercial de la nouvelle série 1 pour que sa leur rentre dans le crâne ...

Par

En réponse à Patchounarouf

Moi aussi j'ai renoncé aux tractions, c'est trop dur. Avec mes petites bras c'est à peine si j'arrive à en enchaîner 3 à la suite

Merci pour se vent de fraîcheur

Par

En réponse à axoxyxous

BMW n'avais aucun intérêt a sortir des tractions, autant racheter une marque et utiliser la plateforme UKL pour produire certain modèles, j'ai presqu'envie d'un echec commercial de la nouvelle série 1 pour que sa leur rentre dans le crâne ...

je n'ai pas tout suivi, mais il me semble avoir compris que la nouvelle série 1 de BMW partageait désormais la même plateforme que la Mini, non?

et si oui, financièrement parlant, le choix de BMW pour sa nouvelle série 1 n'est donc pas spécialement déconnant. :bah:

Par

En réponse à LePassionné

Logique, félicitations Alpina. Un vrai préparateur, comme Brabus.

Le PDG a d'ailleurs dit que le projet de limitation des Autobahn allemandes étaient une hérésie. Normal

C'est un constructeur Alpina

Par

En réponse à mynameisfedo

je n'ai pas tout suivi, mais il me semble avoir compris que la nouvelle série 1 de BMW partageait désormais la même plateforme que la Mini, non?

et si oui, financièrement parlant, le choix de BMW pour sa nouvelle série 1 n'est donc pas spécialement déconnant. :bah:

Oui et surtout ça leur permet de gonfler leur marge :bien:

Une traction coûte moins, la plateforme est commune, ils font des économies.

Comme la plupart (pas tous mais bien plus que la moitié) ne savait pas qu'ils conduisaient des propulsions.

Pas étonnant du coup.

C'est ce museau qui est disgracieux.

Par

En réponse à mynameisfedo

Alpina laisserait malgré tout une petite batterie pour éviter tout risque de pénalité pour cause de dépassement des seuils de co2.

et puis, c'est requis s'il y a un moteur électrique. mais en plus, ça permet de booster les performances comme pas possible.

bref, chez les préparateurs de caisses sportives, le maitre mot sera l'utilisation d'un gros moteur thermique avec une petite hybridation pour les perfs et ne pas s'emmerder avec les problématiques de rejets de co2.

C'est pas faux pour l'homologation

Franchement si on arrive a sauver les moteurs thermiques sportifs de cette façon, je vais pas dire non

Par

En réponse à John-117

Oui et surtout ça leur permet de gonfler leur marge :bien:

Une traction coûte moins, la plateforme est commune, ils font des économies.

Comme la plupart (pas tous mais bien plus que la moitié) ne savait pas qu'ils conduisaient des propulsions.

Pas étonnant du coup.

C'est ce museau qui est disgracieux.

Mes 2 meilleurs amis ont une Serie 1 principalement car c'est une propu et qu'elle était dispo en 3 portes, ce qui n'était pas le cas des Classe A et A3 (en traction en plus)

Il y'a vraiment des gens qui préfèrent la propu et que ça décoit de voir un passage en traction. Car ça faisait son atout, la elle tend a devenir comme les autres, c'est naze. Perso j'adore les propu même sur une voiture lambda

Par

En réponse à LePassionné

Mes 2 meilleurs amis ont une Serie 1 principalement car c'est une propu et qu'elle était dispo en 3 portes, ce qui n'était pas le cas des Classe A et A3 (en traction en plus)

Il y'a vraiment des gens qui préfèrent la propu et que ça décoit de voir un passage en traction. Car ça faisait son atout, la elle tend a devenir comme les autres, c'est naze. Perso j'adore les propu même sur une voiture lambda

ben, tes amis peuvent toujours acheter une série 2... autrement plus jolie d'ailleurs (même si c'est subjectif).

après, oui, c'est plus cher.

mais l'objectif de BMW avec sa série 1 était aussi à l'origine d'appater un max de clients par des tarifs plus adaptés.

et l'objectif reste le même en passant à la traction, car je suppose qu'ils se sont rendu compte qua la majorité des acheteurs ne se préoccupe même pas de ce qui est pour eux un truc dont ils se contrefoutent. :bah:

Par

En réponse à mynameisfedo

je n'ai pas tout suivi, mais il me semble avoir compris que la nouvelle série 1 de BMW partageait désormais la même plateforme que la Mini, non?

et si oui, financièrement parlant, le choix de BMW pour sa nouvelle série 1 n'est donc pas spécialement déconnant. :bah:

C'est çà, deux plateformes modulaires chez BM, CLAR pour les propulsions et FAAR pour les tractions.

Par

En réponse à LePassionné

D'ici 10 ans.. on verra ça

Les préparateurs comme Brabus et Alpina devraient proposés des options genre " suppression des batteries"

Par exemple si la prochaine C63 est hybride, tu as la possibilité de l'emmener chez Brabus pour qu'il te supprime toutes ces batterie à la con. Brabus modifie lourdement les voitures et ont le savoir pour donc je pense que ça posera aucun problème de faire ça.

Si la future C63 est hybride et que Brabus propose une version avec moins de batterie. Ça risque de devenir un projet fort sympathique.

Par

En réponse à Ruru324518

Si la future C63 est hybride et que Brabus propose une version avec moins de batterie. Ça risque de devenir un projet fort sympathique.

C'est clair ! :sol:

Par

Alpina semble avoir une éthique supérieure à Brabus ( les dernières Smart Brabus sont de la poudre aux yeux ) et son choix est aussi une question d'image.

Reste que si BMW multiplie les offres en traction, Alpina devra s'adapter pour survivre.

Par

Merci BMW d'avoir créer une série 1 traction...

Quand la rentabilité se fait au détriment du plaisir de conduite des clients... c'est triste...BMW n'est plus BMW...

Par

Alpina ou la définition même de la noblesse et du plaisir de conduire. Ce slogan que BMW arbore depuis des années leur convient davantage.

Par

Dommage car La série 1 sera aussi proposée avec Xdrive, dans ce cas Alpina pourrait proposer un produit vitaminé assez facilement, disons des améliorations mais sans aller jusqu'aux préparations des modèles supérieurs hors de prix.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire