Publi info
Autolib’: un débranchement qui fait polémiqueLancé en grandes pompes en 2011, le service d’autopartage de véhicules électriques Autolib’ vit ses dernières semaines. Des incertitudes demeurent sur les modalités pratiques et le sort de ses salariés.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

" Le service est victime de l’émergence de nouveaux moyens de transport tels que les VTC ou le Vélib’ (du moins quand ça fonctionnait)"

Ils ont tout de même un culot monstre......comme si le service Vélib' n'existait pas quand ils se sont implantés.... et un VTC n'est rien d'autre qu'un taxi, eux aussi très largement présents, et depuis plus d'un siècle...

Bien au contraire, ils ont pu bénéficier des grèves et conflits VTC/Taxi, SNCF, pannes récurentes sur le RER, et plus récement, du fiasco du remplacement Vélib'....

Est ce qu'ils ont eu plus de clients ?

Ben non....bien au contraire, tant est devenu déplorable l'état des bagnoles proposées....

Le chiffre est là : 151 000 abonnements pour 103 communes, dont Paris et ses 2,25 millions d'habitants.

Et encore, la base potentielle d'abonnemet est plus large encore : imagine pour exemple le Zemik qui viendrait en train de sa Beauce sur Paris, rien ne l'empêche de s'abonner à se service pour terminer son trajet.

Bref, le nombre de gens séduits par l'offre est simplement bien trop faible.

Le pay-back était planifié pour 7 locations par jour rappelons le, et c'est tombé autour de 3.

Les municipalités ont tenu leur engagements, les bornes de recharges sont là, les places aussi, se souvenir que chaque espace gratos, c'est autant de recettes de stationnement qui ne rentrent pas dans les caisses des municipalités.

L'héritier Bolloré s'est magistralement planté dans ses calculs, il a planté l'affaire comme il est en train de planter Canal, qu'il remballe ses horreurs et surtout qu'il n'aie pas l'indécence d'exiger que le contribuable paie pour son incapacité à gérer l'affaire.

Par

En réponse à roc et gravillon

" Le service est victime de l’émergence de nouveaux moyens de transport tels que les VTC ou le Vélib’ (du moins quand ça fonctionnait)"

Ils ont tout de même un culot monstre......comme si le service Vélib' n'existait pas quand ils se sont implantés.... et un VTC n'est rien d'autre qu'un taxi, eux aussi très largement présents, et depuis plus d'un siècle...

Bien au contraire, ils ont pu bénéficier des grèves et conflits VTC/Taxi, SNCF, pannes récurentes sur le RER, et plus récement, du fiasco du remplacement Vélib'....

Est ce qu'ils ont eu plus de clients ?

Ben non....bien au contraire, tant est devenu déplorable l'état des bagnoles proposées....

Le chiffre est là : 151 000 abonnements pour 103 communes, dont Paris et ses 2,25 millions d'habitants.

Et encore, la base potentielle d'abonnemet est plus large encore : imagine pour exemple le Zemik qui viendrait en train de sa Beauce sur Paris, rien ne l'empêche de s'abonner à se service pour terminer son trajet.

Bref, le nombre de gens séduits par l'offre est simplement bien trop faible.

Le pay-back était planifié pour 7 locations par jour rappelons le, et c'est tombé autour de 3.

Les municipalités ont tenu leur engagements, les bornes de recharges sont là, les places aussi, se souvenir que chaque espace gratos, c'est autant de recettes de stationnement qui ne rentrent pas dans les caisses des municipalités.

L'héritier Bolloré s'est magistralement planté dans ses calculs, il a planté l'affaire comme il est en train de planter Canal, qu'il remballe ses horreurs et surtout qu'il n'aie pas l'indécence d'exiger que le contribuable paie pour son incapacité à gérer l'affaire.

Les différentes Mairies ont signé un contrat hallucinant, qui dit, grosso modo, que toutes les PERTES d’Autolib devront être assumées par le CONTRIBUABLE, au delà d’un certain Montant (60 millions ou un truc du genre).

Donc Bolloré dans l’histoire, il a juste fait un bon business avec une bonne négociation. Il doit se frotter les mains d’avoir eu en’face De lui des gens aussi STUPIDES et INCOMPÉTENTS.

Les responsables ce sont le PS, Hidalgo, et ses sbires. Heureusement, En Marche sera là pour mettre fin au fiasco de la gauche/droite dans nos mairies.

Par

En réponse à abasc

Les différentes Mairies ont signé un contrat hallucinant, qui dit, grosso modo, que toutes les PERTES d’Autolib devront être assumées par le CONTRIBUABLE, au delà d’un certain Montant (60 millions ou un truc du genre).

Donc Bolloré dans l’histoire, il a juste fait un bon business avec une bonne négociation. Il doit se frotter les mains d’avoir eu en’face De lui des gens aussi STUPIDES et INCOMPÉTENTS.

Les responsables ce sont le PS, Hidalgo, et ses sbires. Heureusement, En Marche sera là pour mettre fin au fiasco de la gauche/droite dans nos mairies.

A ma connaissance, plusieurs villes ont signé avec Autolib, de différentes sensibilités politiques. Ont-elles signé une convention identique?

Par

En réponse à abasc

Les différentes Mairies ont signé un contrat hallucinant, qui dit, grosso modo, que toutes les PERTES d’Autolib devront être assumées par le CONTRIBUABLE, au delà d’un certain Montant (60 millions ou un truc du genre).

Donc Bolloré dans l’histoire, il a juste fait un bon business avec une bonne négociation. Il doit se frotter les mains d’avoir eu en’face De lui des gens aussi STUPIDES et INCOMPÉTENTS.

Les responsables ce sont le PS, Hidalgo, et ses sbires. Heureusement, En Marche sera là pour mettre fin au fiasco de la gauche/droite dans nos mairies.

Les pertes pour le public, les bénéfices pour le privé, c'est une habitude très répandue malheureusement.

Et ce ne sont pas les mercenaires en marche arrière qui vont changer grand chose à ça puisqu'ils savent être bien serviles avec les puissants et cogner au reste sur ceux qui ont déjà la tête passablement sous l'eau.

Par

Dommage que comme à Lyon Renault ne propose pas le Twyzzi tant ils semble adapté à cette usage.

Par

Freefloating ou pas, les gens continueront de chier sur la banquette arrière de ces immondices...

Rien de collaboratif de fonctionnera à Paris : une ville ultra-individualiste...

Par

pas grave.

Pour sauver Alstom, on a lancé le grand paris à coup de milliard, donc dans 20 ans on aura enfin des transports en commun efficace en banlieue.

Le freefloating.... on verra si ca sera des voitures elec ou des thermiques.. et les conditions/prix..

Par

En réponse à roc et gravillon

" Le service est victime de l’émergence de nouveaux moyens de transport tels que les VTC ou le Vélib’ (du moins quand ça fonctionnait)"

Ils ont tout de même un culot monstre......comme si le service Vélib' n'existait pas quand ils se sont implantés.... et un VTC n'est rien d'autre qu'un taxi, eux aussi très largement présents, et depuis plus d'un siècle...

Bien au contraire, ils ont pu bénéficier des grèves et conflits VTC/Taxi, SNCF, pannes récurentes sur le RER, et plus récement, du fiasco du remplacement Vélib'....

Est ce qu'ils ont eu plus de clients ?

Ben non....bien au contraire, tant est devenu déplorable l'état des bagnoles proposées....

Le chiffre est là : 151 000 abonnements pour 103 communes, dont Paris et ses 2,25 millions d'habitants.

Et encore, la base potentielle d'abonnemet est plus large encore : imagine pour exemple le Zemik qui viendrait en train de sa Beauce sur Paris, rien ne l'empêche de s'abonner à se service pour terminer son trajet.

Bref, le nombre de gens séduits par l'offre est simplement bien trop faible.

Le pay-back était planifié pour 7 locations par jour rappelons le, et c'est tombé autour de 3.

Les municipalités ont tenu leur engagements, les bornes de recharges sont là, les places aussi, se souvenir que chaque espace gratos, c'est autant de recettes de stationnement qui ne rentrent pas dans les caisses des municipalités.

L'héritier Bolloré s'est magistralement planté dans ses calculs, il a planté l'affaire comme il est en train de planter Canal, qu'il remballe ses horreurs et surtout qu'il n'aie pas l'indécence d'exiger que le contribuable paie pour son incapacité à gérer l'affaire.

J'y apporte quelques précisions.

Les taxis et VTC (enfin historiquement la Grande Remise) existent bien depuis des siècles, en effet. Mais depuis la main mise des taxis parisiens par la famille Rousselet à l'aube des années 80, il est impossible d'augmenter le nombre de licence (environs 15 000 depuis les années 30 pour atteindre 17 000 en 2008 et aujourd'hui 20 000). Pourtant, dans le même temps, le nombre de voyageur passant par les aéroports parisiens (gros intérêt pour les flottes de taxis) a plus que doublé de 1987 à 2015 passant d'environs 40 millions/an à 95 millions.

L'état a répondu au besoin croissant de service de transport particulier rendu impossible avec le lobby des taxis, par la libéralisation des VTC par 2 actions :

- abaissement de la cylindrée des autos pour VTC, avant ce statut n'était possible qu'aux véhicules de prestige

- le statut d'auto-entrepreneur.

Résultat : Les VTC sont passés de 7 000 en 2014 à 15 000 actuellement.

Pour les Autolib, je suis d'accord, c'est une arnaque organisée entre Bolloré et les Mairies, de la même manière que les prêts toxiques consentis par des banques verreuses à certaines municipalité peu regardantes (par incompétence, par complicité ?) avec 0% d'intérêt les premières années, puis des taux d'intérêt à 20 ou 30% pour les années suivantes.

sources :

https://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/les-affaires-secretes-d-andre-rousselet_1342801.html

ou

https://www.nouvelobs.com/economie/20150212.OBS2398/derriere-la-grogne-des-taxis-le-systeme-rousselet.html

Par

En réponse à chef chaudart

A ma connaissance, plusieurs villes ont signé avec Autolib, de différentes sensibilités politiques. Ont-elles signé une convention identique?

...il est en effet question de 103 communes ( encore une particularité bien franchouille que d'en compter autant ).

Par

Jroule75 a apporté d'intéressantes prévisions, et, comme lu il y a quelques jours, les Autolib' n'ont pas obtenu l'autorisation de s'implanter sur les 3 aéroports de la région parisienne, ce qui auraient en effet, été source d'un trafic plus important.

Mais bon, l'héritier le savait parfaitement quand il a établi son business-plan, faut pas chercher à réécrire l'histoire...

Ces Autolib' devaient avant tout servir de démonstrateur à l'échelle 1 de la validité d'une solution technologique de batteries originales : celles qu'il convient de maintenir à 80°c 24h/24h...il devait ensuite vendre ses autos et ses bus sur la base de cette merveilleuse technologie.

Z'avez vu les résultats commerciaux avec la Bluecar, l'E-Mehari et les quelques dizaines de bus vendus, pendant qu'on les compte dorénavant par centaines de milliers en Chine ( pas de faute de frappe ), mais bien entendu, avec une autre technologie.

Bref, plantage intégral....

Le plus marrant est qu'on trouve dorénavant sa fille qui plaide le dossier de liquidation Autolib, la Marie..

.https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/l-interview-eco/marie-bollore-autolib-devrait-sarreter-dans-les-tout-prochains-jours_2787767.html

En matière d'héritage industriel, on dépasse donc les 150 ans de passation des biens familiaux....

Est ce qu'il y aurait une raison particulière pour que tant de générations aient successivement hérité des dons pour les affaires et l'industrie ?

A voir les derniers résultats, et pour les diverses branches, il semblerait bien que la génétique connaisse quelques faiblesses...

Par

Voitures minables , sales , une technologie de batterie dépassée , et polluantes en plus !!!

Bref les conséquences habituelles des choix crétins des élus à la tête de la mairie de Paris...

Par

En réponse à Marco406

Voitures minables , sales , une technologie de batterie dépassée , et polluantes en plus !!!

Bref les conséquences habituelles des choix crétins des élus à la tête de la mairie de Paris...

35 k€ la batterie...

Par

L'idée était tres bien, sauf que la France est remplie de tocards qui n'en ont rien à faire des voitures et en plus de ça sont des porcs. les bagnoles sont dans un état... puis on peut les déglinguer hein puisque c'est pas à moi je m'en tamponne... Pays de crétins. y'a qu'a voir la gueule des trains en régions parisienne. Les gens en France sont crades. Le jour où ils comprendront qu'ils se pénalisent eux memes...

Par

Et c'est qui qui va payer la facture à la fin...? hein ? c'est les sans dents !

Elle est pas belle la vie de 1er de cordée ? :bah:

Par

En réponse à nous75again

Dommage que comme à Lyon Renault ne propose pas le Twyzzi tant ils semble adapté à cette usage.

Oh oui vraiment le top pour l’hiver à Paris...

Les inconvénients d’un 2 roues sans les avantages...

Par

Le plus gros flop financier de Hidalgo :fleur:

Avec celui de MIA et Ségolène :cyp:

Quand à Hulot et ses neuf véhicules thermiques il peut exprimer ses regrets... :brosse:

Par

En réponse à roc et gravillon

Jroule75 a apporté d'intéressantes prévisions, et, comme lu il y a quelques jours, les Autolib' n'ont pas obtenu l'autorisation de s'implanter sur les 3 aéroports de la région parisienne, ce qui auraient en effet, été source d'un trafic plus important.

Mais bon, l'héritier le savait parfaitement quand il a établi son business-plan, faut pas chercher à réécrire l'histoire...

Ces Autolib' devaient avant tout servir de démonstrateur à l'échelle 1 de la validité d'une solution technologique de batteries originales : celles qu'il convient de maintenir à 80°c 24h/24h...il devait ensuite vendre ses autos et ses bus sur la base de cette merveilleuse technologie.

Z'avez vu les résultats commerciaux avec la Bluecar, l'E-Mehari et les quelques dizaines de bus vendus, pendant qu'on les compte dorénavant par centaines de milliers en Chine ( pas de faute de frappe ), mais bien entendu, avec une autre technologie.

Bref, plantage intégral....

Le plus marrant est qu'on trouve dorénavant sa fille qui plaide le dossier de liquidation Autolib, la Marie..

.https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/l-interview-eco/marie-bollore-autolib-devrait-sarreter-dans-les-tout-prochains-jours_2787767.html

En matière d'héritage industriel, on dépasse donc les 150 ans de passation des biens familiaux....

Est ce qu'il y aurait une raison particulière pour que tant de générations aient successivement hérité des dons pour les affaires et l'industrie ?

A voir les derniers résultats, et pour les diverses branches, il semblerait bien que la génétique connaisse quelques faiblesses...

Et dire qu'un Bolloré va remplacer Ghosn chez le cric en fin d'année prochaine :buzz:

Par

Il suffit de continuer à Bolloré de continuer à gérer les bornes de recharge et de supprimer les véhicules. La région se retrouverait avec un parc important de stations de recharge pour les véhicules électriques des particuliers et donc en position d'avant-garde vers l'évolution du parc automobile. L'indemnité chuterait et pourrait se payer en emplacements supplémentaires en banlieue concédés gratuitement et rapportant un revenu à Autolib...

Par

En réponse à cactus-fr

Oh oui vraiment le top pour l’hiver à Paris...

Les inconvénients d’un 2 roues sans les avantages...

Si tu ne vois pas les avantages d'une twizzy face à une moto l'hiver c'est que tu es tres certainement aveugle.

Le problemme des voitures Bolloré c'est qu'elles occupent finalement beaucoup d'espace, qu'elles ne sont pas si facilement nettoyable , notamment au jet d'eau, et que leur cout est elevé.

Su tous ces point le Twizzy est bien meilleures.

Par

Avant son lancement, en 2006, Bolloré et sa Bluecar prétendait détenir la technologie révolutionnaire des batteries auto, la Lithium-polymère-métal.

Novice dans l'industrie automobile, il demande à Pininfarina de lui dessiner sa Bluecar. Je me demande comment ce centre de Design qui a dessiné des voitures mythiques dont des Ferrari et des Peugeot entre autre, ils puissent dessiner une telle horreur !

On y voit entre autre, l'économie des optiques avants et arrières, tout est à jeter dont les batteries Mr Bolloré.

Belle arnaque que cette auto. Elle doit être chargée en permanence, les batteries doivent se maintenir à une température de 60° environ, d'où une consommation constante pour une autonomie moindre.

Citroën est même tombé dans le panneau avec sa e-Méhari, un blasphème à la version originale.

Pour conclure, ces autos font tâche dans une ville comme Paris, le faute en incombe à la Mairie, très mauvaise initiative du Maire de l'époque Delanoë et son adjointe . Ils ont mis la charrette avant les boeufs, avant que cette technologie soit mature. Echec du concept bien trop prévisible. Maintenant on fait les comptes, qui paiera la note ?

Toujours les mêmes les contribuables qui paient les erreurs de nos dirigeants sans que l'on puisse donner un avis.

Par

En réponse à Marco406

Voitures minables , sales , une technologie de batterie dépassée , et polluantes en plus !!!

Bref les conséquences habituelles des choix crétins des élus à la tête de la mairie de Paris...

Les Autolib, c'est comme les RER : Dans la mesure où c'est à tout le monde, c'est à personne, donc ça a été dégradé avec beaucoup d'entrain. Et comme les bobos habitant Paris intra-muros ou la proche banlieue à qui ce service était destiné sont moins tolérants aux dégradations que les banlieusards de la grande couronne, les clients se sont enfuis.

Après, en profiter pour balancer aux orties la technologie LMP, c'est aller un peu vite en besogne. Elles ne contiennent pas de terres rares (donc pas dépendant du bon vouloir des chinois), elles ne brûlent pas comme les Li-Ion et en plus, elles se chargent et se déchargent à des cadences bien plus élevées. Mais il leur faut leur chaufferette à 60°C.

Tout le monde savait dès le départ que ça serait largement déficitaire, mais le Maire de l'époque savait que ce ne serait plus lui qui serait en place au moment où ça partirait en eau de boudin. Le contrat a stipulé que Bolloré acceptait de porter pour 60 millions d'euros de dettes, mais pas plus. Le reste, c'est juste une gabegie politique de plus payée avec les deniers des contribuables.

Par

Premier problème tout le monde se balance la patate chaude.

A la présentation d'autolib la mairie de Paris se VENTAIT d'inaugurait un nouveau service public. Service public dont elle a une partit de la gestion, à sa charge. Il s'agit d'une délégation de service public. Donc quand on assure pas soit même sa propre mission, on controle au moins sa soustraitance. En cas de succès on aurait eut une mairie de Paris becoup plus claironnante.

Une faute de Bolloré, qui a était naif sur le système trop permssif vis à vis de l'usager. Et de n'avoir pas tout géré lui même. Quand on voit les problèmes de gestion à Paris concernant le transport, il est évidant qu'il ne faut pas s'appuyer sur les compétences existantes et partir de quelquechose de sain. Dommage une occasion en or de faire quelques chose de nouveaux sans se farcir l'inertie des syndicats et des sectes qui sévices dans la ratp et autres.

Les usagers crasseux : évidemment pas tous.

Les gentils collaborateurs, quand une auto est souillée par un usager difficile de proposer un service acceptable certes. Mais de l'exterieur on voit bien que pas mal d'auto n'ont pas connues de lavage depuis des mois.

Je ne vois pas ce qu'on peut qualifier de concurrence féroce. Les taxis tout le monde s'en plaignait avant Uber, et le conflit TAXI VTC a crée une crise pendant des mois. La RATP, et SNCF avec leur grèves, incidents etc laissent régulièrement les clients amères. Et puis c'est vélib qui à lancé AutoLIb, sur un service complémentaire plus que concurent.

Bref quand une mairie à un si gros patrimoine transport, un si gros budget, et une image internationale rametant au non de la France des touristes de quatre coin du monde, vraiment dommage de baisser les bras. Cela sans la volonté d'avoir des solutions pour gérer la ville qui arrivent toutes seules, et une gestion faite pas l'usager lui même.

Par

En réponse à nous75again

Si tu ne vois pas les avantages d'une twizzy face à une moto l'hiver c'est que tu es tres certainement aveugle.

Le problemme des voitures Bolloré c'est qu'elles occupent finalement beaucoup d'espace, qu'elles ne sont pas si facilement nettoyable , notamment au jet d'eau, et que leur cout est elevé.

Su tous ces point le Twizzy est bien meilleures.

Si tu vois ça en remplacement des autolib, ça se compare donc à une voiture, pas à une moto.

Une voiture avec des vraies portières, du chauffage, une radio...

Par

Interdire, limiter, tout cela est facile.

Maintenant il faut reconstruire. le résultat sera à la hauteur des compétences de la mairie de Paris.

Le précédent dossier traité a été celui des vélibs. c'est une réussite.......

Par

En réponse à abasc

Les différentes Mairies ont signé un contrat hallucinant, qui dit, grosso modo, que toutes les PERTES d’Autolib devront être assumées par le CONTRIBUABLE, au delà d’un certain Montant (60 millions ou un truc du genre).

Donc Bolloré dans l’histoire, il a juste fait un bon business avec une bonne négociation. Il doit se frotter les mains d’avoir eu en’face De lui des gens aussi STUPIDES et INCOMPÉTENTS.

Les responsables ce sont le PS, Hidalgo, et ses sbires. Heureusement, En Marche sera là pour mettre fin au fiasco de la gauche/droite dans nos mairies.

"Donc Bolloré dans l’histoire, il a juste fait un bon business avec une bonne négociation. Il doit se frotter les mains d’avoir eu en’face De lui des gens aussi STUPIDES et INCOMPÉTENTS."

Ah, t'appelle ça comme ça toi?

Moi je dis corrompus, c'est plus précis...

Par

En réponse à atmophile

"Donc Bolloré dans l’histoire, il a juste fait un bon business avec une bonne négociation. Il doit se frotter les mains d’avoir eu en’face De lui des gens aussi STUPIDES et INCOMPÉTENTS."

Ah, t'appelle ça comme ça toi?

Moi je dis corrompus, c'est plus précis...

Plus de 60 millions de pertes pour le groupe Bolloré, un bon business ? :blague:

Je serais investisseur, je ne mettrais pas un kopeck dans ce genre de business. :cubitus:

Par

En réponse à nous75again

Si tu ne vois pas les avantages d'une twizzy face à une moto l'hiver c'est que tu es tres certainement aveugle.

Le problemme des voitures Bolloré c'est qu'elles occupent finalement beaucoup d'espace, qu'elles ne sont pas si facilement nettoyable , notamment au jet d'eau, et que leur cout est elevé.

Su tous ces point le Twizzy est bien meilleures.

L'iRoad de Toyota est bien plus pertinent que le Twizzy, entièrement fermé

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire