Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Les courses de rue inquiètent en Haute GaronneLe syndrome Fast and Furious ne se limite pas sous des latitudes chaudes de préférence de l’autre côté de l’Atlantique. On le retrouve aussi en France et même sous la pluie de la Haute Garonne. Sauf que là, c’est sur route ouverte que les défis routiers se relèvent. De quoi inquiéter mais les gendarmes toulousains sont sur le coup.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Le chat, la souris...

Éternel problème: quand le risque n'est que pour les participants, faut-il laisser faire ou non?

.

Par

En réponse à GY201

Le chat, la souris...

Éternel problème: quand le risque n'est que pour les participants, faut-il laisser faire ou non?

.

Je comprends pas...

Comment tu peux dire que le risque n'est que pour les participants?

Il y a bien écrit que ce sont des routes ouvertes...

Et même la nuit, il y a des gens qui roulent, comme moi parfois...

Par

En réponse à GY201

Le chat, la souris...

Éternel problème: quand le risque n'est que pour les participants, faut-il laisser faire ou non?

.

La réponse est oui si l'on respecte le principe de la responsabilité de chacun pour des runs dans des zones commerciales vides - et quoi que l'on puisse penser de ce type de loisir. A Toulouse comme dans toute grande agglomération, le samedi soir, il me semble y avoir des problématiques bien plus chaudes que celle-ci... Quid par exemple de contrôle d'alcoolémie dans les avenues du centre ville?

Par

En réponse à Arnime

La réponse est oui si l'on respecte le principe de la responsabilité de chacun pour des runs dans des zones commerciales vides - et quoi que l'on puisse penser de ce type de loisir. A Toulouse comme dans toute grande agglomération, le samedi soir, il me semble y avoir des problématiques bien plus chaudes que celle-ci... Quid par exemple de contrôle d'alcoolémie dans les avenues du centre ville?

Debile! Meme en zone commerciale.....ca reste une route ouverte!

Par

"Chez Décathlon on dit que c’est à fond la forme mais sur la commune de Portet-sur-Garonne c’est plutôt à fond les gaz."

... ... :ml::ml::ml:

Par §gog158mW

Tolérance 0 pour tout ces fous furieux.

Par

Le but de ces "jeunes fous" n'est pas d'agir dans l'illégalité mais d'assouvir une passion certe limite mais niée par les pouvoirs publics et donc sans infrastructure pour l'encadrer.

Il y a bien des tronçons de routes ou zones inutilisées qui pourraient être sécurisées pour mettre à disposition.

Par

En réponse à TeamGreen74

Debile! Meme en zone commerciale.....ca reste une route ouverte!

Ou la vulgarité comme argument. En terme de dangerosité, il est préférable de laisser ces jeunes se défouler sur une zone commerciale déserte et que nos pandores contrôlent l'alcoolémie.

Par

En réponse à Allavandrell

Le but de ces "jeunes fous" n'est pas d'agir dans l'illégalité mais d'assouvir une passion certe limite mais niée par les pouvoirs publics et donc sans infrastructure pour l'encadrer.

Il y a bien des tronçons de routes ou zones inutilisées qui pourraient être sécurisées pour mettre à disposition.

Ca s appellerait pas des circuits ?

Ca coûte 100€ la journée, soit bien moins que la sono qu ils ont dans leurs caisses tunées :D

Par

En réponse à Arnime

Ou la vulgarité comme argument. En terme de dangerosité, il est préférable de laisser ces jeunes se défouler sur une zone commerciale déserte et que nos pandores contrôlent l'alcoolémie.

Je suis pas convaincu que dans ce genre de réunion pour idiots se croyant pilote la bière ne soit pas de la fête...

en tout état de cause que ce soit sur route ouverte ou "fermée" ça reste une route. S'ils veulent savoir qui à la plus grosse qu'ils aillent sur circuit.

Et surtout s'ils se plantent qu'ils ne cassent pas les pieds et se demmerdent seuls.

Mais là j'ai l'impression qu'on touchera les limite de leur "rebels attitude"

Par

En réponse à GlobalGuillaume

Ca s appellerait pas des circuits ?

Ca coûte 100€ la journée, soit bien moins que la sono qu ils ont dans leurs caisses tunées :D

Sa coûte plus chère que sur route ouverte et il y a des sono qui monte à plus de mille euros

Par

Utiliser des anciens aérodromes ou circuits pour ceux qui ont besoin de se défouler au volant ou de chercher les limites de leur auto sans faire prendre de risques aux autres , il en faudrait davantage, l'entretien pourrait être assuré grâce aux recettes de droits d'entrée ou locations.

Par

Perso je suis contre qu'il fasse des runs sur route ouverte mais si les circuits fessait aussi des jours avec l'entrée gratuit ce serait pas mal. Et arrêter de généraliser que se sont des jeunes ....

Par

"Huit autres excès de vitesse, dont un supérieur à 40 km/h"

Ouh les vilains, 40km/h d'excès, impressionant..

Par

Quand je faisais des runs, je ne me rappelle pas que les autres buvaient...Tout simplement parce que tu n'as pas de bons reflexes ensuite. (Passage de vitesse trop long, freinage trop tardif...etc...etc...) :bah:

Bref ! Moi je pense qu'il faudrait réserver des zones aux jeunes pour qu'ils puissent s'amuser...

Tout interdire ca ne sert a rien. :pfff:

Les circuits ? Il faudrait déjà qu'il y en ait un vers Toulouse. :violon:

Et puis ils n'ouvrent pas H24. :nanana:

http://www.pilotedudimanche.net/circuits-automobile-france.html

Par

En réponse à anneaux nîmes.

Je suis pas convaincu que dans ce genre de réunion pour idiots se croyant pilote la bière ne soit pas de la fête...

en tout état de cause que ce soit sur route ouverte ou "fermée" ça reste une route. S'ils veulent savoir qui à la plus grosse qu'ils aillent sur circuit.

Et surtout s'ils se plantent qu'ils ne cassent pas les pieds et se demmerdent seuls.

Mais là j'ai l'impression qu'on touchera les limite de leur "rebels attitude"

Tu discutes de quelques choses qu'aprioris tu ne connais pas, en affirmant ca et la... :violon:

Je pense qu'une fois de plus, lorsque l'on ne connaît pas, il est préférable de s'abstenir. :non:

Lors de run, on doit être en mesure de donner le meilleur de soit. :fier:

C'est la vitesse notre délire pas l'alcool, il ne faut pas tout mélanger. :pfff:

Enfin pour ma part c'était le mien et ceux de mes potes, mais ca fait plusieurs années que je n'ai pas fait de run. :cry:

Le côté Rebel n'a absolument rien a voir avec le fait de chercher la montée d'adrénaline et personne ne se croit pilote, on s'amuse, c'est tout. :blague:

Ca fait partie des meilleurs moments de ma vie et si c'était a refaire je les referais tous sans soucis. :oui:

Mais bon, la j'ai passé l'âge. (Enfin) :smile:

Par

En réponse à Vitens

Perso je suis contre qu'il fasse des runs sur route ouverte mais si les circuits fessait aussi des jours avec l'entrée gratuit ce serait pas mal. Et arrêter de généraliser que se sont des jeunes ....

Et qui paye les secours en attente ? L entretien du circuit ?

Faut pas deconner, ils ont bien de l'argent pour l'essence, le tuning, etc... ils peuvent payer une session circuit !

Par

En réponse à mekinsy

Tu discutes de quelques choses qu'aprioris tu ne connais pas, en affirmant ca et la... :violon:

Je pense qu'une fois de plus, lorsque l'on ne connaît pas, il est préférable de s'abstenir. :non:

Lors de run, on doit être en mesure de donner le meilleur de soit. :fier:

C'est la vitesse notre délire pas l'alcool, il ne faut pas tout mélanger. :pfff:

Enfin pour ma part c'était le mien et ceux de mes potes, mais ca fait plusieurs années que je n'ai pas fait de run. :cry:

Le côté Rebel n'a absolument rien a voir avec le fait de chercher la montée d'adrénaline et personne ne se croit pilote, on s'amuse, c'est tout. :blague:

Ca fait partie des meilleurs moments de ma vie et si c'était a refaire je les referais tous sans soucis. :oui:

Mais bon, la j'ai passé l'âge. (Enfin) :smile:

Et après ça pleure aux enterrements...

Par §Fra251Pt

A partir de quel degré d'inconscience aura-t-on un jour le retrait "à vie" du permis de conduire, avec de la prison ferme pour celui qui transgresserait ???

Si on veut la sécurité sur les routes, il faut éliminer ceux qui mettent volontairement en danger la vie des autres... Point barre...

Par §Fra251Pt

NB : j'aime aussi la vitesse, mais sur circuit, ou sur les autobahn allemandes là où les autres conducteurs s'attendent à voir débouler une voiture à plus de 200... et uniquement si la densité de la circulation et la visibilité le permet... sinon, je lève le pied...

Sur des routes limitées à 70 ou 90, celui qui déboîte d'un chemin de terre ou d'une propriété ne s'attend pas à voir un bolide arriver à 150 ou plus... Un tournant ou une montée cachent toujours ce qui est derrière: quid si il y a un accident, un vélo ou une moto qui a chuté, un piéton qui traverse... Aborder un lieu à visibilité réduite comme si cela allait de soi que la route est libre hors du champ visuel, c'est criminel...

Par

En réponse à Arnime

La réponse est oui si l'on respecte le principe de la responsabilité de chacun pour des runs dans des zones commerciales vides - et quoi que l'on puisse penser de ce type de loisir. A Toulouse comme dans toute grande agglomération, le samedi soir, il me semble y avoir des problématiques bien plus chaudes que celle-ci... Quid par exemple de contrôle d'alcoolémie dans les avenues du centre ville?

Et lorsqu'il y a accident ? Qui va soigner les blessés ? Vous pensez que les frais d'hospitalisations seront payés qui ??

Vous savez combien coûte un grand blessé à la sécurité sociale ?

Par

En réponse à hugh6

"Huit autres excès de vitesse, dont un supérieur à 40 km/h"

Ouh les vilains, 40km/h d'excès, impressionant..

Le jour où tu te feras renverser par une voiture à 50km/h, tu verras la différence avec un choc à 10km/h :bah::bah::bah:

Par

En réponse à mazdaspeed73000

Et après ça pleure aux enterrements...

Je ne vois pas le rapport mais bon... :voyons:

Je peux effectivement être triste de perdre un pote (C'est arrivé en 2000, une perte de contrôle a 160 dans un virage.) mais il n'a entrainé personne avec lui et il mort en faisant ce qu'il aimait. :frown:

Si tu as peur de mourir, il faut en tenir rigueur a ceux qui t'on mis au monde. (Puisqu'on ne choisit pas de venir au monde.)

La crainte pour ma part, c'était plus l'handicap a vie que de mourir. (Qui me dit que ca ne m'arrivera pas de me faire percuter en respectant parfaitement le code de la route et d'être un légume a vie ???)

La mort peut survenir a chaque instant de la vie, elle nous tourne autour constamment, rien n'y personne ne peut l'empêcher de nous frapper. :bah:

Il y a des adeptes de sports extrêmes qui arrivent a vivre vieux. :oui:

Pourtant quand tu vois leur parcours de vie, tu te demandes bien comment ils ont fait ?! :blague:

La réponse est simple, ils ont réalisé des défis complètement fous mais parfaitement réfléchis, préparés...

Ca enlève le risque ? Non car certains d'entre eux meurs jeunes mais ca le réduit drastiquement.

Je persiste a penser que dans chaque département, il faudrait que les autorités (Amis préfets si vous me lisez) donne un terrain de jeu pour les jeunes... :oui:

Si on leur interdit ce vice, ils trouveront autres choses, tout simplement parce qu'ils ont besoin de ca.

On ne pourra pas tous les mettre en prison et on ne pourra non plus les empêcher de vivre.

Ensuite souhaiter leur mort ou qu'ils se plantent comme le laisse entendre certains, c'est plus malsain que de les laisser s'amuser dans des endroits ou ils ne côtoient pas les autres automobilistes. :bah:

Par

En réponse à §Fra251Pt

NB : j'aime aussi la vitesse, mais sur circuit, ou sur les autobahn allemandes là où les autres conducteurs s'attendent à voir débouler une voiture à plus de 200... et uniquement si la densité de la circulation et la visibilité le permet... sinon, je lève le pied...

Sur des routes limitées à 70 ou 90, celui qui déboîte d'un chemin de terre ou d'une propriété ne s'attend pas à voir un bolide arriver à 150 ou plus... Un tournant ou une montée cachent toujours ce qui est derrière: quid si il y a un accident, un vélo ou une moto qui a chuté, un piéton qui traverse... Aborder un lieu à visibilité réduite comme si cela allait de soi que la route est libre hors du champ visuel, c'est criminel...

Généralement lorsqu'on fait des runs, ont arrête la circulation, la route est sur et les gens sont au courant...Sinon, il y aurait des morts régulièrement, ce qui n'ait pas le cas.

Je n'ai jamais connu un seul accident sur Bordeaux en plus d'une centaine de runs. (Fin des années 90 en tant que spectateur et courant des années 2000 en tant que participant.)

D'ailleurs comme je le soulignais plus haut, jouer au jeu du chat et de la souris c'est encore plus dangereux car ca oblige les jeunes a choisir un lieu au dernier moment, donc l'endroit n'est pas connu des gens habitant sur le secteur...Et ca augmente le risque d'accident. :pfff:

Nous a Bordeaux, c'était a côté de la foire...Mais ensuite ils ont mis des dos d'ânes pour empêcher les rassemblement qui avait lieu le vendredi soir.

Le pire c'est que l'on gênait personne, il suffisait juste de faire un détour de 3/4km pour ne pas se retrouver dans les runs... (Ceux qui connaissent l'endroit comprendront)

En plus, ce qui n'est pas juste c'est que les motards ont leur piste située a 3km de la foire.

Elle existe toujours. :bah:

Par

En réponse à mekinsy

Généralement lorsqu'on fait des runs, ont arrête la circulation, la route est sur et les gens sont au courant...Sinon, il y aurait des morts régulièrement, ce qui n'ait pas le cas.

Je n'ai jamais connu un seul accident sur Bordeaux en plus d'une centaine de runs. (Fin des années 90 en tant que spectateur et courant des années 2000 en tant que participant.)

D'ailleurs comme je le soulignais plus haut, jouer au jeu du chat et de la souris c'est encore plus dangereux car ca oblige les jeunes a choisir un lieu au dernier moment, donc l'endroit n'est pas connu des gens habitant sur le secteur...Et ca augmente le risque d'accident. :pfff:

Nous a Bordeaux, c'était a côté de la foire...Mais ensuite ils ont mis des dos d'ânes pour empêcher les rassemblement qui avait lieu le vendredi soir.

Le pire c'est que l'on gênait personne, il suffisait juste de faire un détour de 3/4km pour ne pas se retrouver dans les runs... (Ceux qui connaissent l'endroit comprendront)

En plus, ce qui n'est pas juste c'est que les motards ont leur piste située a 3km de la foire.

Elle existe toujours. :bah:

Ce qui n'EST pas le cas... :oops:

Par

En réponse à mekinsy

Je ne vois pas le rapport mais bon... :voyons:

Je peux effectivement être triste de perdre un pote (C'est arrivé en 2000, une perte de contrôle a 160 dans un virage.) mais il n'a entrainé personne avec lui et il mort en faisant ce qu'il aimait. :frown:

Si tu as peur de mourir, il faut en tenir rigueur a ceux qui t'on mis au monde. (Puisqu'on ne choisit pas de venir au monde.)

La crainte pour ma part, c'était plus l'handicap a vie que de mourir. (Qui me dit que ca ne m'arrivera pas de me faire percuter en respectant parfaitement le code de la route et d'être un légume a vie ???)

La mort peut survenir a chaque instant de la vie, elle nous tourne autour constamment, rien n'y personne ne peut l'empêcher de nous frapper. :bah:

Il y a des adeptes de sports extrêmes qui arrivent a vivre vieux. :oui:

Pourtant quand tu vois leur parcours de vie, tu te demandes bien comment ils ont fait ?! :blague:

La réponse est simple, ils ont réalisé des défis complètement fous mais parfaitement réfléchis, préparés...

Ca enlève le risque ? Non car certains d'entre eux meurs jeunes mais ca le réduit drastiquement.

Je persiste a penser que dans chaque département, il faudrait que les autorités (Amis préfets si vous me lisez) donne un terrain de jeu pour les jeunes... :oui:

Si on leur interdit ce vice, ils trouveront autres choses, tout simplement parce qu'ils ont besoin de ca.

On ne pourra pas tous les mettre en prison et on ne pourra non plus les empêcher de vivre.

Ensuite souhaiter leur mort ou qu'ils se plantent comme le laisse entendre certains, c'est plus malsain que de les laisser s'amuser dans des endroits ou ils ne côtoient pas les autres automobilistes. :bah:

Il y a des circuits pour ça.......

Par

En réponse à Arnime

Ou la vulgarité comme argument. En terme de dangerosité, il est préférable de laisser ces jeunes se défouler sur une zone commerciale déserte et que nos pandores contrôlent l'alcoolémie.

Debile c est vulgaire? C est irresponsable de les laisser faire sur route ouverte.

et comme dit un autre commentaire les journees sur circuits coutent moins cheres que certaines installations sur leurs voitures......pas toujours homologuées.

Et a cote de ca, il est pas tres compliqué de creer une association et de pouvoir fermer une route peu fréquentée pour creer ces runs.

ca se faisait a geneve il y a qq années et tout se passait tres bien.tout le monde pouvait s inscrire pour qq euros.

et il y a aucune raison que les zones commerciales le weekend deviennent des zones de non droit ou de dangers sous pprétexte que des debiles roulent comme des cons sur routes ouvertes

Par

En réponse à mekinsy

Tu discutes de quelques choses qu'aprioris tu ne connais pas, en affirmant ca et la... :violon:

Je pense qu'une fois de plus, lorsque l'on ne connaît pas, il est préférable de s'abstenir. :non:

Lors de run, on doit être en mesure de donner le meilleur de soit. :fier:

C'est la vitesse notre délire pas l'alcool, il ne faut pas tout mélanger. :pfff:

Enfin pour ma part c'était le mien et ceux de mes potes, mais ca fait plusieurs années que je n'ai pas fait de run. :cry:

Le côté Rebel n'a absolument rien a voir avec le fait de chercher la montée d'adrénaline et personne ne se croit pilote, on s'amuse, c'est tout. :blague:

Ca fait partie des meilleurs moments de ma vie et si c'était a refaire je les referais tous sans soucis. :oui:

Mais bon, la j'ai passé l'âge. (Enfin) :smile:

Les runs ou il y a eu des drames et des familles endeuillées il y en a pleins les journaux.

Par

J'adore toujours autant les tirades de ce grand sportif de Monoski se trouvant les meilleurs prétextes du monde pour ne surtout pas exercer son sport là où le bon sens voudrait qu'il se pratique....

Nageur, il trouverait la flotte trop froide ou trop chlorée.

Footballeur, ce serait une allergie à la chlorophylle qui empêcherait toute pratique

Cycliste, la crainte d'être de la pédale qui le chagrinerait.

Seras tu un jour sérieux mon pote...

Et puis, t'habites à Toulouse maintenant ?

Par

En réponse à mekinsy

Tu discutes de quelques choses qu'aprioris tu ne connais pas, en affirmant ca et la... :violon:

Je pense qu'une fois de plus, lorsque l'on ne connaît pas, il est préférable de s'abstenir. :non:

Lors de run, on doit être en mesure de donner le meilleur de soit. :fier:

C'est la vitesse notre délire pas l'alcool, il ne faut pas tout mélanger. :pfff:

Enfin pour ma part c'était le mien et ceux de mes potes, mais ca fait plusieurs années que je n'ai pas fait de run. :cry:

Le côté Rebel n'a absolument rien a voir avec le fait de chercher la montée d'adrénaline et personne ne se croit pilote, on s'amuse, c'est tout. :blague:

Ca fait partie des meilleurs moments de ma vie et si c'était a refaire je les referais tous sans soucis. :oui:

Mais bon, la j'ai passé l'âge. (Enfin) :smile:

Il n'y a rien qui peut justifier les runs sur route ouverte.

Tu parles de t'amuser ? Je peux le concevoir, sauf qu'ici c'est avec un amas de tôles de plus d'une tonne. Les conséquences pour l'entourage ne sont pas les mêmes que si tu faisais du skate ou du wingsuit...

Et enfin, il y a toujours un détail que vous oubliez au moment de vous amusez, c'est les riverains. Le kéké qui se fait le rond point en drift à 3h du matin il se sent peut-être en sécurité, mais le fait que ton nourrisson de 2 mois soit réveillé, il s'en tape.... Mais après tout il ne fait que s'amuser....

Par contre, à l'instar des skatepark, je suis d'accord pour qu'on ouvre plus de circuits en France et qu'on en rende l'accès plus facile. À condition bien-sûr que cela se fasse dans des endroits qui respectent les populations locales.

Par

En réponse à eutha

Il n'y a rien qui peut justifier les runs sur route ouverte.

Tu parles de t'amuser ? Je peux le concevoir, sauf qu'ici c'est avec un amas de tôles de plus d'une tonne. Les conséquences pour l'entourage ne sont pas les mêmes que si tu faisais du skate ou du wingsuit...

Et enfin, il y a toujours un détail que vous oubliez au moment de vous amusez, c'est les riverains. Le kéké qui se fait le rond point en drift à 3h du matin il se sent peut-être en sécurité, mais le fait que ton nourrisson de 2 mois soit réveillé, il s'en tape.... Mais après tout il ne fait que s'amuser....

Par contre, à l'instar des skatepark, je suis d'accord pour qu'on ouvre plus de circuits en France et qu'on en rende l'accès plus facile. À condition bien-sûr que cela se fasse dans des endroits qui respectent les populations locales.

Encore faudrait il qu'il y ait un circuit automobile sur Toulouse...Et surtout qu'il soit ouvert le soir et pas en journée quand la plupart des gens travaillent. :bah:

Ces histoires de circuit ouvert le soir sont un raccourci assez facile que l'on entend régulièrement a chaque fois que le sujet des runs sauvage est abordé mais dans la réalité c'est extrêmement compliqué a mettre en place, vous n'avez pas idée les gars. :pfff:

Pour le voisinage, encore une fois de mon expérience personnel, on allait sur la foire de Bordeaux, pas une seule habitation a moins d'un kilomètre a la ronde.

C'était un endroit relativement tranquille. :brosse:

Seulement vue que certains ne voulaient pas faire de détours (3, 4km uniquement le vendredi soir pour rappel), un faible pourcentage de ces "certains" appelaient les forces de l'ordre... :roll:

D'ailleurs ont été tellement chiant que les forces de l'ordre ne rappliquaient pas chaque vendredi soir, loin s'en faut. (J'ai du les voir deux/trois fois durant les années 2000) :blague:

Mais bon avec la répression exerçait sur les automobilistes et les contraintes qu'on imposait a ces derniers, ils n'avaient plus envie de voir des jeunes roulaient a 150/160 sur une ligne droite de 5/600 mètres... :violon:

Comme je l'ai évoqué sur mes précédents commentaires, bien que ca fait longtemps que j'ai arrêté de faire des runs sauvages, ce n'est pas pour autant que je me désolidarise, je suis passé par la et je sais ce qu'il leur faut.

Pas forcément un circuit, juste un endroit isolé a l'extérieur de la ville qui leur soit réservé quelques heures un vendredi ou un samedi soir afin qu'ils puissent se défouler.

Et puis ca leur éviterait de jouer sur routes ouvertes ou le risque d'accident est en effet *10 voir *100...

Enfin bon ce n'est que mon avis.

Ils peuvent encore jouer au chat et a la souris pendant des années avec les forces de l'ordre, ils ne s'arrêteront pas de toute manière. (On connaît l'efficacité de la répression.) :coucou:

Par

A caradisiac, vous parlez de la région de Toulouse, mais chez moi dans l'agglo Orléanaise le phénomène est identique et assez ancien, de plusieurs années. Sur la N20 nord sur la commune de Saran.

Chez nous les édiles sont au courant, les autorités préfectorales aussi, mais peu de choses sont faites.

malgré que l'an passé, même été blessé lors d'un contrôle.

Mais bon à croire que les règles ne sont pas les mêmes pour tous. Mais à la limite pourquoi les concernés s'en priverai puisque peu est fait.

En tout cas cette information n'en ai finalement pas vraiment une.

Par

En réponse à mekinsy

Encore faudrait il qu'il y ait un circuit automobile sur Toulouse...Et surtout qu'il soit ouvert le soir et pas en journée quand la plupart des gens travaillent. :bah:

Ces histoires de circuit ouvert le soir sont un raccourci assez facile que l'on entend régulièrement a chaque fois que le sujet des runs sauvage est abordé mais dans la réalité c'est extrêmement compliqué a mettre en place, vous n'avez pas idée les gars. :pfff:

Pour le voisinage, encore une fois de mon expérience personnel, on allait sur la foire de Bordeaux, pas une seule habitation a moins d'un kilomètre a la ronde.

C'était un endroit relativement tranquille. :brosse:

Seulement vue que certains ne voulaient pas faire de détours (3, 4km uniquement le vendredi soir pour rappel), un faible pourcentage de ces "certains" appelaient les forces de l'ordre... :roll:

D'ailleurs ont été tellement chiant que les forces de l'ordre ne rappliquaient pas chaque vendredi soir, loin s'en faut. (J'ai du les voir deux/trois fois durant les années 2000) :blague:

Mais bon avec la répression exerçait sur les automobilistes et les contraintes qu'on imposait a ces derniers, ils n'avaient plus envie de voir des jeunes roulaient a 150/160 sur une ligne droite de 5/600 mètres... :violon:

Comme je l'ai évoqué sur mes précédents commentaires, bien que ca fait longtemps que j'ai arrêté de faire des runs sauvages, ce n'est pas pour autant que je me désolidarise, je suis passé par la et je sais ce qu'il leur faut.

Pas forcément un circuit, juste un endroit isolé a l'extérieur de la ville qui leur soit réservé quelques heures un vendredi ou un samedi soir afin qu'ils puissent se défouler.

Et puis ca leur éviterait de jouer sur routes ouvertes ou le risque d'accident est en effet *10 voir *100...

Enfin bon ce n'est que mon avis.

Ils peuvent encore jouer au chat et a la souris pendant des années avec les forces de l'ordre, ils ne s'arrêteront pas de toute manière. (On connaît l'efficacité de la répression.) :coucou:

Encore une fois, on voit que seul ceux qui connaissent le sujet parlent de façon sensée

Par

En réponse à §Fra251Pt

A partir de quel degré d'inconscience aura-t-on un jour le retrait "à vie" du permis de conduire, avec de la prison ferme pour celui qui transgresserait ???

Si on veut la sécurité sur les routes, il faut éliminer ceux qui mettent volontairement en danger la vie des autres... Point barre...

Et perso j'irai encore plus loin dans ton raisonnement staliniste à la con en condamnant à mort celui qui poste ce genre de commentaire manichéiste et toute sa famille. Bah oui tu penses comme un dictateur donc tu es forcément issu d'une famille pro-dictature. À brûler ces parasites!

Par

bah il faudra créé des circuits ou des pistes faite pour , mais pas cassé du suc sur le dos des automobilistes en placent des radars , et pourquoi 70 kmh pas 90 kmh comme toutes les routes 70 kmh c bien dans les lieux dis pas sur une 2 voie etc...

Par §jer542IQ

Je tiens a préciser que ces runs sont faits entre 2 ronds points dont la vitesse est limitée à 110km/h.

Il n'y a danger que pour les participants.

Il y a beaucoup plus dangereux en pleine circulation , c'est juste une façon de faire les cowboys.

Par

En réponse à Arnime

La réponse est oui si l'on respecte le principe de la responsabilité de chacun pour des runs dans des zones commerciales vides - et quoi que l'on puisse penser de ce type de loisir. A Toulouse comme dans toute grande agglomération, le samedi soir, il me semble y avoir des problématiques bien plus chaudes que celle-ci... Quid par exemple de contrôle d'alcoolémie dans les avenues du centre ville?

Oui... mais non.

Il faut respecter le code de la route, même dans les zones commerciales vides.

Y'a aucun principe de "responsabilité de chacun" là-dedans, ces gens sont des abrutis, point.

Si ils veulent jouer aux kékés avec leurs golf GTI il y a des circuits ou l'autobahn allemande.

Par

En réponse à §jer542IQ

Je tiens a préciser que ces runs sont faits entre 2 ronds points dont la vitesse est limitée à 110km/h.

Il n'y a danger que pour les participants.

Il y a beaucoup plus dangereux en pleine circulation , c'est juste une façon de faire les cowboys.

Étonnant, on parle d'une portion limitée à 70 dans l'article, avec deux personnes chopées à 140km/h.

Par

En région parisienne il y a plusieurs spots. Par contre la police est présente à chaque fois. Malgré tout, quand un spot est "fermé" (dos d'ânes, barrières ou autre) un ou plusieurs autres ouvrent dans la foulée.

Cela fait des années que le problème est déplacé de commune en commune sans que personne ne trouve de réelles solutions.

Le mieux serait un espace dédié, encadré par les participants eux-mêmes.

J'ai une asso loi 1901 et malgré ce qui a été dit plus haut il est impossible d'obtenir une fermeture de route.

Tant que les pouvoirs publics ne comprendront pas qu'il est impossible de stopper le phénomène et qu'il vaudrait mieux l'encadrer (quitte à ce que la police soit présente pour dégager les personnes réellement dangereuses) ça continuera, parfois dans des lieux pas sécurisés.

Par

+1 ! :jap:

Tant que l'on ne réfléchira pas le problème autrement que par la répression, il persistera. :bah:

Par

En réponse à mekinsy

Généralement lorsqu'on fait des runs, ont arrête la circulation, la route est sur et les gens sont au courant...Sinon, il y aurait des morts régulièrement, ce qui n'ait pas le cas.

Je n'ai jamais connu un seul accident sur Bordeaux en plus d'une centaine de runs. (Fin des années 90 en tant que spectateur et courant des années 2000 en tant que participant.)

D'ailleurs comme je le soulignais plus haut, jouer au jeu du chat et de la souris c'est encore plus dangereux car ca oblige les jeunes a choisir un lieu au dernier moment, donc l'endroit n'est pas connu des gens habitant sur le secteur...Et ca augmente le risque d'accident. :pfff:

Nous a Bordeaux, c'était a côté de la foire...Mais ensuite ils ont mis des dos d'ânes pour empêcher les rassemblement qui avait lieu le vendredi soir.

Le pire c'est que l'on gênait personne, il suffisait juste de faire un détour de 3/4km pour ne pas se retrouver dans les runs... (Ceux qui connaissent l'endroit comprendront)

En plus, ce qui n'est pas juste c'est que les motards ont leur piste située a 3km de la foire.

Elle existe toujours. :bah:

d'accord avec toi. :ohill: On n'a rien pour s'amuser dans cette région.

Par

Psiittt....Monoski, dans le lien que tu as cloqué, y'a une carte aussi.... et l'on voit deux circuits dans les alentours de Bordeaux où tu habites...

Après les gars.... on croirait lire le courrier d'une assemblée de p'tits vieux déplorant qu'il n'y ait pas de transport en commun pour aller jouer à la belotte bridgée au Club des Glands Verts...

Vous aimez conduire ?

Eh bien allez y par la route les gars, au besoin avec une remorque.... il existe bien des dizaines de circuit dans notre pays...

Ca serait devant chez vous, vous trouveriez encore le moyen de vous plaindre du bruit.

Y'a des milions de personnes qui pratiquent un sport, et se tapent des transport en bus ou en véhicule perso chaque week-end pour l'exercer.

Parfois très loin, parfois internationalement....

Sinon , Grand Tourismo & co vous ouvrent les bras.... et encore, j'en vois déjà qui vont aller se plaindre que la console dans le salon est trop loin du frigo.

Là où sont les bierres.

Par

En réponse à §jer542IQ

Je tiens a préciser que ces runs sont faits entre 2 ronds points dont la vitesse est limitée à 110km/h.

Il n'y a danger que pour les participants.

Il y a beaucoup plus dangereux en pleine circulation , c'est juste une façon de faire les cowboys.

Accélérer en ligne droite entre deux ronds points d'une zone commerciale....et sans dépasser le 110.... passionnant ! :bien:

Par

En réponse à roc et gravillon

Psiittt....Monoski, dans le lien que tu as cloqué, y'a une carte aussi.... et l'on voit deux circuits dans les alentours de Bordeaux où tu habites...

Après les gars.... on croirait lire le courrier d'une assemblée de p'tits vieux déplorant qu'il n'y ait pas de transport en commun pour aller jouer à la belotte bridgée au Club des Glands Verts...

Vous aimez conduire ?

Eh bien allez y par la route les gars, au besoin avec une remorque.... il existe bien des dizaines de circuit dans notre pays...

Ca serait devant chez vous, vous trouveriez encore le moyen de vous plaindre du bruit.

Y'a des milions de personnes qui pratiquent un sport, et se tapent des transport en bus ou en véhicule perso chaque week-end pour l'exercer.

Parfois très loin, parfois internationalement....

Sinon , Grand Tourismo & co vous ouvrent les bras.... et encore, j'en vois déjà qui vont aller se plaindre que la console dans le salon est trop loin du frigo.

Là où sont les bierres.

J'aime beaucoup ce genre de réponse à ce fameux problème. Doit y avoir un logiciel fournisseur de réplique automatique pour certaines situations. Et mr Toc en est toujours un grand connaisseur!

Et Gran Turismo, c'est devenu à chier depuis 2010. C'est un faux argument de jouer à un jeu sorti en 1999 pour s'amuser.:peur:

Par

Lecondé, l'ami des flics ! (remarquez, avec un nom comme ça :buzz: )

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité