Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Mazda confirme enfin le retour du moteur rotatifLongtemps cité en rumeur mais jamais confirmé par Mazda, le moteur rotatif va finalement bien faire son retour chez le constructeur japonais, dans le courant du premier semestre 2022.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ca peut être un prolongateur d'autonomie utile. Pas si mal placé en termes de polluants, compact, vibrant peu. Et effectivement, dans une voiture où 90% des km sont censés être parcourus en mode VE, on se fiche un peu de la conso du thermique... :bah:

Par

La précédente version de Mazda n'a pas été une merveille: consommation élevée, durée de vie limitée, entretien contraignant. Espérons qu'ils auront amélioré ces points.

Beaucoup de sociétés se sont cassé les dents sur le moteur Wankel, dont Citroën à une époque, aucune n'a réussi à faire un système vraiment compétitif.

Par

Je pensais que ce moteur était définitivement enterré à cause des nouvelles normes, outre tous ses problèmes de fiabilité.

Wait and see.

Par

En réponse à Philippe2446

Ca peut être un prolongateur d'autonomie utile. Pas si mal placé en termes de polluants, compact, vibrant peu. Et effectivement, dans une voiture où 90% des km sont censés être parcourus en mode VE, on se fiche un peu de la conso du thermique... :bah:

Je le vois bien comme cela également. Le moteur rotatif a l'avantage d'être très compact, vibre peu, prend des tours facilement, peu d'inertie.

Par contre l'étanchéité de la segmentation (faut que ca ne frotte pas trop pour tourner, mais sans fuire non plus) à long terme pose problème.

Par

En réponse à Franck-L

Je le vois bien comme cela également. Le moteur rotatif a l'avantage d'être très compact, vibre peu, prend des tours facilement, peu d'inertie.

Par contre l'étanchéité de la segmentation (faut que ca ne frotte pas trop pour tourner, mais sans fuire non plus) à long terme pose problème.

Certains disaient qu'ils fallait prévoir un "rebuild", une refection complète de la segmentation à 100 000....

S'il ne sert qu'en prolongateur, il peut peut-être dans ce cas tenir plus facilement la vie complète du véhicule.

Par

Plus rien à voir avec le Wankel d'après guerre au top mazda comme d'ab !!

Par

Le côté compact peut être un gros avantage en terme de prolongateur voir même en hybride type Honda (moteur thermique uniquement là pour la batterie ou presque)

Par

une volt à moteur rotatif....pkoi pas

Par

"Le MX-30 devrait être un des premiers modèles à hériter du rotatif, qui servira surtout dans un environnement hybride et/ou électrique à prolongateur d'autonomie"

Cette technique déjà utilisée dans les années 80, présente l'intérêt de disposer d'un moteur thermique dans un plus faible encombrement et avec un poids inférieur à un moteur à pistons.Mais la consommation est supérieure d'au moins 20% et en carburant et une partie d'huile non négligeable est brûlée...on parlait de 1 à 1, 5 l aux 1000km....En terme de pollution....C'est discutable.

Si Mazda revient au moteur à piston rotatif c'est qu'il pense trouver une solution d'appoint moins encombrante et plus légère dans ses hybrides .... Ou alors qu'il dispose d'un brevet sur une nouvelle technologie de piston rotatif.....Quant aux problèmes de fiabilité rencontrés jadis, il ne devrait pas être pénalisant puisque ce type de moteur serait prévu pour un usage occasionnel.....:bah:

Par

rx8 rotatif Rebuild obligé à 100 mkm 3000 e mini

3 MPS 260 chaîne

tendeur chaîne bielle fragile

2.2 185 Diesel limaille à partir de de 200-220 kms moteur Hs. Mazda s'est déconner aussi.

Par

:chut:Effectivement, Mazda a bien déposé récemment des brevets. Selon le site Motor Trend qui a analysé les documents, il s’agit d’une mise à jour majeure des dits brevets qui concernent deux types de véhicules à combustion thermique : traction et propulsion. Ils sont également dotés de deux moteurs électriques situés dans les moyeux de roues de l’essieu avant et d’un troisième, placé à l’arrière. Le tout complété par un condensateur, trois onduleurs et une petite batterie lithium-ion 48 V d’une capacité de 3,5 kWh .

Au lieu au lieu d’un traditionnel volant moteur, un moteur électrique (synchrone à aimants permanents) de 25 kW accompagné d’un onduleur et d’un arbre de transmission courant jusqu’à la boîte de vitesse-pont. Le dit moteur électrique pouvant entraîner seul ou à l’aide du moteur thermique les roues arrière.

Le moteur à combustion thermique accueille deux onduleurs et un condensateur double touche, appelé aussi "supercondensateur", placé soit au-dessus du moteur rotatif (d'où la nécéssité d'un gain de place) soit entre les cylindres si on opte un moteur en "V" (ce qui pourrait être envisagé, au vu du brevet déposé...) Ces condensateurs alimentent les deux petits moteurs électriques positionnés sur chacun des deux moyeux des roues avant. L’ensemble qui fonctionne en 120 V permet “de générer le même couple qu'un moteur plus grand fonctionnant à une tension plus basse”.

L’avantage du condensateur est sa capacité à emmagasiner et libérer de l’énergie électrique plus rapidement qu’une batterie lithium-ion. Grâce à la régénération d’énergie – au moment du freinage - plus importante sur l’essieu avant, l’énergie récupérée est stockée dans les condensateurs pour être utilisée lors d’une prochaine accélération.

Sur le brevet, condensateurs et batterie sont connectés : lorsque les condensateurs sont pleins, le trop-plein de la récupération est alors stocké dans la batterie. Celle-ci peut également recharger les condensateurs lorsqu’ils sont à plat et ainsi alimenter les deux moteurs électriques – un capteur de vitesse détermine quand ces derniers peuvent entrer en action.(Les condensateurs sont plus légers que l'équivalent batterie mais stockent l'énergie moins longtemps ...;à moins que...):chut:

ça a l'air compliqué tout ça mais en fait....J'en ai appris des choses.:bah:

Par

Au moins Mazda investi dans la mécanique. Et ce sont des véhicules fiables.

Par

En réponse à Philippe2446

Ca peut être un prolongateur d'autonomie utile. Pas si mal placé en termes de polluants, compact, vibrant peu. Et effectivement, dans une voiture où 90% des km sont censés être parcourus en mode VE, on se fiche un peu de la conso du thermique... :bah:

voire de la fiabilité.:bien:

Par

Le wankel, le retour. Il y a le temps de voir venir en 2022

Sinon j'espère qu'un constructeur nous sortira un proto hybride avec une turbine à gaz, ça pourrait être rigolo

Par

Quid de la fiabilité ? Jusque là Mazda n'a pas su résoudre ce problème ...

Par

Akira... un joli prénom que celui du boss..

Et pourquoi pas une Mazda Akira, ça sonnerait bien je trouve. Et ça flatterait son égo. :bien:

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Allons bon... nous qui pensions que l'autonomie sur une électrique ne posait pas le moindre problème.

On nous aurait menti l'Electricien ?

Par

Enfin une news intéréssente où on ne parle pas de voiture à piles...

Par

Toyota a à peine efleuré le sujet avec ses 4 cylindres à cycle Atkinson

Mais l'hybride rend concurentyiel et interressantes des motorisation thermiques

qui ne le sont pas sans le soutient d'un moteur thermiques pour les soutenir dans des variations de charges

qui les rendent inneficaces.

.

Et le rotatif wankel n'est qu'une des options.

Ja parie qu'avec des conditions de fonctionement optimales

une turbine à gaz ou meme un deux temps seraient tout à fait efficaces

en mode hybrides face à notre bon vieux 4 temps classique

Par

En réponse à roc et gravillon

Allons bon... nous qui pensions que l'autonomie sur une électrique ne posait pas le moindre problème.

On nous aurait menti l'Electricien ?

Même aujourd'hui, l'autonomie des voitures électriques est avant tout

un problème psychologique.

Combien de fois par an vous faites plus de 200 km avec votre automobile perso ?

.

Par

En réponse à nous75again

Même aujourd'hui, l'autonomie des voitures électriques est avant tout

un problème psychologique.

Combien de fois par an vous faites plus de 200 km avec votre automobile perso ?

.

Ça n'est pas que psychologique car ce n'est pas plus de 200 km en un trajet, mais 200 km sans avoir accès à un point de charge (ce qui est différent).

Tout le monde n'a pas facilement accès à un point de charge a domicile, notamment les gens en appartement en ville. Finalement, c'est pour les périurbains que c'est le moins contraignant car ils disposent souvent d'un garage.

Par

En réponse à chef chaudart

La précédente version de Mazda n'a pas été une merveille: consommation élevée, durée de vie limitée, entretien contraignant. Espérons qu'ils auront amélioré ces points.

Beaucoup de sociétés se sont cassé les dents sur le moteur Wankel, dont Citroën à une époque, aucune n'a réussi à faire un système vraiment compétitif.

se casser les dents, pour Citroën, cocasse non ? (voir sigle de la marque) excusez-moi de préciser, vu le niveau de certains .:brosse:

Par

En réponse à Philippe2446

Ca peut être un prolongateur d'autonomie utile. Pas si mal placé en termes de polluants, compact, vibrant peu. Et effectivement, dans une voiture où 90% des km sont censés être parcourus en mode VE, on se fiche un peu de la conso du thermique... :bah:

Bah soit tu vas au bout de ta démarche de VE full électrique qui ne pollue pas "A l'usage", soit t'es un hypocrite. Du coup un moteur de "secours" qui pollue et consomme c'est vraiment se foutre du monde et être schizophrène sur la démarche de prendre un full électrique. Si tu prends un VE, c'est plus logique que le moteur "de secours" soit "propre" et frugale.

Par

En réponse à slavi

rx8 rotatif Rebuild obligé à 100 mkm 3000 e mini

3 MPS 260 chaîne

tendeur chaîne bielle fragile

2.2 185 Diesel limaille à partir de de 200-220 kms moteur Hs. Mazda s'est déconner aussi.

En français ça donne quoi ? Rien compris.

Par

En réponse à lorenzozozo

Bah soit tu vas au bout de ta démarche de VE full électrique qui ne pollue pas "A l'usage", soit t'es un hypocrite. Du coup un moteur de "secours" qui pollue et consomme c'est vraiment se foutre du monde et être schizophrène sur la démarche de prendre un full électrique. Si tu prends un VE, c'est plus logique que le moteur "de secours" soit "propre" et frugale.

Pardon mais je trouve que c'est ta posture qui est dogmatique. Si on a du mal avec les SUC, avec le VE sans prolongateur, car on aura du mal (c'est juste évident) à recharger un parc significatif d'électriques pour les départs en vacances. Pour ça le PHEV peut être une solution.

Et à admettre qu'on fasse des PHEV à prolongateur qui ont 200km d'autonomie élec dans le ventre, sur 15000 annuels, tu feras combien sur le prolongateur? 1000-2000 peut-être (ça variera énormément selon les usages mais avec ce chiffre on est déjà à 2-4 grands trajets par an, prenons 2000)? Ce qui correspond à 300kg de CO2 par an (à 150g/km) plutôt que 220 (pour un atkinson/miller plus efficient), à quoi il faut rajouter les 100g en gros de CO2 par kWh d'élec (oui, je refuse de prendre les chiffres ADEME qui considèrent que le parc nucléaire français a une durée de vie infinie, ni le co2 des kwh importés...). Franchement, par rapport aux 110g d'une hybride (non plug in) sur les 15000 km, la différence est faible...

Et si ça permet de gagner en compacité, en poids, et en vibrations... :bah:

Par

En réponse à Nightou

En français ça donne quoi ? Rien compris.

C'est marrant. Moi j'ai compris. Aurait-on affaire à un fan mazda qui a chaussé ses oeillères? :buzz:

Par

Un peu à contre temps , dommage. :ouin:

Par

En réponse à slavi

rx8 rotatif Rebuild obligé à 100 mkm 3000 e mini

3 MPS 260 chaîne

tendeur chaîne bielle fragile

2.2 185 Diesel limaille à partir de de 200-220 kms moteur Hs. Mazda s'est déconner aussi.

ça veut dire quoi?

Par

En réponse à nous75again

Même aujourd'hui, l'autonomie des voitures électriques est avant tout

un problème psychologique.

Combien de fois par an vous faites plus de 200 km avec votre automobile perso ?

.

Tu as raison. Réduisons la taille des réservoirs des véhicules thermiques pour ne plus avoir que 200 km d'autonomie...

Tu nous montreras l'exemple hein...

Dans le même genre , la vitesse moyenne annuelle des voitures ne devant pas dépasser les 80 km/h , je propose de limiter la vitesse de tous les véhicules à 80 km/h... Bah ouais tu comprends , finalement tu roules pas si souvent que ça à 130km/h , alors à quoi bon...

On va" loin" (ou pas) avec ce genre de raisonnement.

Par

En réponse à nous75again

Même aujourd'hui, l'autonomie des voitures électriques est avant tout

un problème psychologique.

Combien de fois par an vous faites plus de 200 km avec votre automobile perso ?

.

On est sensé dimensionner nos choix en fonction de quoi, à ton avis?

- de notre usage quotidien?

- de notre usage moyen?

- de nos rares usages annuels?

Pour ceux qui ont un véhicule par foyer, le choix est rapide, non? Et la loc est rarement plus avantageuse (quoique ça arrive) et surtout moins flexible.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Un pti thermique pour le teslaboi? :non:

Par

En réponse à Oyama

Ça n'est pas que psychologique car ce n'est pas plus de 200 km en un trajet, mais 200 km sans avoir accès à un point de charge (ce qui est différent).

Tout le monde n'a pas facilement accès à un point de charge a domicile, notamment les gens en appartement en ville. Finalement, c'est pour les périurbains que c'est le moins contraignant car ils disposent souvent d'un garage.

Et puis surtout tout le monde n'a pas 6 à 8h à traîner à des bornes ou à sans arrêt regarder la décharge fulgurante des batteries si elles ne sont pas à plus de 80%. Car certains ignares/autistes pro dont on a l'habitude sur le site, n'ont toujours pas compris ou font exprès de ne pas vouloir affronter la réalité, à savoir que 80% de charge sur de l'électrique n'a strictement rien à voir avec 80 du plein d'une caisse thermique.

80% c'est peanuts pour une batterie sur la décharge qui va s'en suivre.

C'est pas pour rien que les 60/80% vont "vite" (lol si 1h c'est vite.... les 30 minutes c'est du mytho, preuve sur toutes les vidéos POA dans al vie réelle avec les hyper chargers et pire avec les bornes c'est une vraie misère) et que les 20% restant vont prendre 4 à 6 heures voir plus. Car l'important c'est justement de dépasser ce seuil. La vraie autonomie commence à 80% le reste c'est juste donner à une pipette d'eau à un déshydraté sévère.

Par

En réponse à Philippe2446

Ca peut être un prolongateur d'autonomie utile. Pas si mal placé en termes de polluants, compact, vibrant peu. Et effectivement, dans une voiture où 90% des km sont censés être parcourus en mode VE, on se fiche un peu de la conso du thermique... :bah:

"Pas si mal placé en termes de polluants" ... T'en raconte de ces énormités...

Mais tu vas encore jouer sur les mots pour essayer de t'en sortir...

http://www.revolutionrotorclub.com/v2/index.php?option=com_content&view=article&id=104:comment-se-fait-il-quun-moteur-wankel-soit-si-gourmand-pour-une-si-faible-cylindree-&catid=52:faqs-rx7&Itemid=110#:~:text=La%20litt%C3%A9rature%20est%20bien%20pauvre,fois%20plus%20soit%20370%20kW.

Si pour toi, "pas si mal", c'est un ratio de presque 2 sur la conso (donc polluants... rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme), alors l'autonomie d'un VE "n'est pas si mal" par rapport à un VT!

:ange: :bien:

Par

En réponse à CruchotCars

Je pensais que ce moteur était définitivement enterré à cause des nouvelles normes, outre tous ses problèmes de fiabilité.

Wait and see.

Pas fiable ?Tu ne devais pas être né ,lors de la victoire de la Mazda 787 B au 24 heures du Mans 1991 !

Par

En réponse à kiloWatt

"Pas si mal placé en termes de polluants" ... T'en raconte de ces énormités...

Mais tu vas encore jouer sur les mots pour essayer de t'en sortir...

http://www.revolutionrotorclub.com/v2/index.php?option=com_content&view=article&id=104:comment-se-fait-il-quun-moteur-wankel-soit-si-gourmand-pour-une-si-faible-cylindree-&catid=52:faqs-rx7&Itemid=110#:~:text=La%20litt%C3%A9rature%20est%20bien%20pauvre,fois%20plus%20soit%20370%20kW.

Si pour toi, "pas si mal", c'est un ratio de presque 2 sur la conso (donc polluants... rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme), alors l'autonomie d'un VE "n'est pas si mal" par rapport à un VT!

:ange: :bien:

Ben non, justement, le CO2 est un gaz à effet de serre, il n'est pas considéré comme un polluant. D'ailleurs j'ai mis un "s" à polluants... Je parlais donc des NOx, particules, et autres CO...

Certrainement pas du CO2 qui est, comme tu dis, largement proportionnel à la quantité de carburant injectée.

D'ailleurs la RX8 a obtenu quasi la note maximale en terme de polluants et la note minimale en terme de CO2 chez ADAC...

https://www.adac.de/infotestrat/tests/eco-test/detail.aspx?idmess=2167

Il a compris? :jap:

Par

En réponse à Honzda13

Plus rien à voir avec le Wankel d'après guerre au top mazda comme d'ab !!

Je vois toujours un piston rotatif qui décrit une hypotrochoîde en tournant , c'est une invention de Wankel ingénieur travaillant chez NSU :bah:

Par

En réponse à lorenzozozo

Et puis surtout tout le monde n'a pas 6 à 8h à traîner à des bornes ou à sans arrêt regarder la décharge fulgurante des batteries si elles ne sont pas à plus de 80%. Car certains ignares/autistes pro dont on a l'habitude sur le site, n'ont toujours pas compris ou font exprès de ne pas vouloir affronter la réalité, à savoir que 80% de charge sur de l'électrique n'a strictement rien à voir avec 80 du plein d'une caisse thermique.

80% c'est peanuts pour une batterie sur la décharge qui va s'en suivre.

C'est pas pour rien que les 60/80% vont "vite" (lol si 1h c'est vite.... les 30 minutes c'est du mytho, preuve sur toutes les vidéos POA dans al vie réelle avec les hyper chargers et pire avec les bornes c'est une vraie misère) et que les 20% restant vont prendre 4 à 6 heures voir plus. Car l'important c'est justement de dépasser ce seuil. La vraie autonomie commence à 80% le reste c'est juste donner à une pipette d'eau à un déshydraté sévère.

Tu te trompes concernant la charge rapide. Le problème tient à la stabilité des accus Li-ion et mon smartphone en a fait les frais avec sa batterie de 5Ah qui s'est mise à gonfler et perdre sa capacité après 1 an 1/2 d'une utilisation comparable à celle des batteries automobiles.

Les 30 minutes correspondent à la recharge rapide "safe" de 20 à 80%, à moins de 20% ou plus de 80% de charge, envoyer trop de courant flingue les cellules. Il n'est d'ailleurs pas impossible, concernant les smartphones, que ces "bornes" soient bidouilles au détriment de la durée de vie (charge jusque 4.2V et décharge plus profonde que tolérable sur du LiPo).

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Actualité Mazda

Toute l'actualité

Forum Mazda