Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Paris : la vitesse limitée à 30 km/h d'ici début 2021Une consultation sur l'abaissement de la limitation de vitesse dans Paris va être lancée. Mais l'adjoint aux transports de la Mairie parle déjà d'une mise en place "d'ici le début de l'année prochaine".

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Chasser les voitures des centre villes, les rendre piétonniers c'est purement et simplement signifier la mort de tout commerce en centre ville....

Par

Comme il est agréable de ne plus être dans cette région de m....

Par

Franchement, ça me fait bien marrer.

Tous les parisiens à 30 km/h !!

J'espère qu'aucun d'entre eux ne va être surpris.

C'était annoncé dans le programme de la maire réélue.

Fallait aller voter les gars (enfin, pour ceux qui sont contre).

Par

Ou comment encore plus faire flamber les prix de l'immobilier du centre ville.

Je dis peut-être une bêtise mais normalement la limitation de vitesse s'applique à tous ce qui roule et non pas juste les véhicules motorisés si ?

Par

En réponse à clefdedouze

Ou comment encore plus faire flamber les prix de l'immobilier du centre ville.

Je dis peut-être une bêtise mais normalement la limitation de vitesse s'applique à tous ce qui roule et non pas juste les véhicules motorisés si ?

Normalement c pour tout le monde 30 km/h même en vélo

Par

En réponse à Taro.H

Chasser les voitures des centre villes, les rendre piétonniers c'est purement et simplement signifier la mort de tout commerce en centre ville....

le COVID fait déja le Ménage pas besoin du G.O ..lol...les faillites arrive apres Noél!!

Par

En réponse à Taro.H

Chasser les voitures des centre villes, les rendre piétonniers c'est purement et simplement signifier la mort de tout commerce en centre ville....

Tous ces élus vivent dans un autre monde complétement déconnecté de la réalité.

Oui pour du 30km/h dans certaines zones dites dangereuses ou si les 50 km/h ne sont pas acceptables et il y en a plein de petites rues comme ça. Mais non pour un 30 km/h généralisé qui n'a aucun sens.

De toute façon, c'est le problème de la France, on est l'un, si ce n'est pas le pays avec le plus de lois, mais personnes pour s'assurer qu'elles sont appliquées ! Du coup, au lieu de faire cela, on en fait d'autres et d'autres, toujours plus liberticides les unes que les autres. C'est dommage car on a déjà tout ce qu'il faut pour que ça fonctionne. Encore faut-il que l'Etat fasse son boulot ....

Par

Usain bolt n aura plus le droit de courir dans Paris :areuh:

Par

En réponse à Gus76

Franchement, ça me fait bien marrer.

Tous les parisiens à 30 km/h !!

J'espère qu'aucun d'entre eux ne va être surpris.

C'était annoncé dans le programme de la maire réélue.

Fallait aller voter les gars (enfin, pour ceux qui sont contre).

Le problème c'est que la part des parisiens qui bosse vote bien aux élections mais que la couche des nantis bobos intello écolo télérama de gauche séduit les étudiants, les jeunes travailleurs qui rêvent d'une vie meilleure etc... Et elle est réélue.

Et puis, il y avait quoi en face d'ailleurs ? Rachida Daty ??? LOL

Par

Même pour les livreurs en camionnette ? Pour les coursiers en scooter ? Pour les bobos en trottinette ? Bon courage !!

Par

En réponse à SUDISTE DES LANDES

le COVID fait déja le Ménage pas besoin du G.O ..lol...les faillites arrive apres Noél!!

Ou avant .....

Et puis on parle de Paris, OK, ça fait beaucoup rire, mais ce weekend je me suis baladé dans ma ville de naissance (qui n'est donc pas Paris) et là, la réalité est frappante. Je n'avais jamais vu autant de magasins fermés !! Que ce soit dans la restauration, les fringues ou la culture !! C'est effrayant et triste. L'Etat s'imagine que la France peut vitre sur des aides éternellement ? Et puis les jeunes qui sortent des écoles, ils vont faire quoi si 20/30% des entreprises ferment ?

Par

moi ce qui me fait surtout rire c'est qu'a 30 km/h les voitures polluent bien plus qu'a 50km/h, cette vitesse n'est pas du tout optimisée par les constructeurs car non pratiqué en général

Du coup l'objectif est bien de faire chier les automobilistes, rien d'autre

Par

En réponse à Taro.H

Chasser les voitures des centre villes, les rendre piétonniers c'est purement et simplement signifier la mort de tout commerce en centre ville....

Gros pipeau ça...

Par §Deb384wp

En réponse à jroule75

Ou avant .....

Et puis on parle de Paris, OK, ça fait beaucoup rire, mais ce weekend je me suis baladé dans ma ville de naissance (qui n'est donc pas Paris) et là, la réalité est frappante. Je n'avais jamais vu autant de magasins fermés !! Que ce soit dans la restauration, les fringues ou la culture !! C'est effrayant et triste. L'Etat s'imagine que la France peut vitre sur des aides éternellement ? Et puis les jeunes qui sortent des écoles, ils vont faire quoi si 20/30% des entreprises ferment ?

Cela se constate partout en France, et pas qu'en France d'ailleurs. Visiblement, le pouvoir s'en moque, c'est pas pas son problème. Faut se rappeler que l'état français à décider de flinguer l'industrie française (de 25% en 2000 à 11% en 2019) alors les commerces...

Sans industrie, sans économie, sans projet de société, je pense que le pays est voué à disparaître. Nous verrons.

Par

Il faudrait déjà arriver a les atteindre, ces 30km/h.

Par

C'est une bonne mesure.

Marre des gens énervés par les bouchons qui foncent dès qu'il y a une rue un peu déserte.

Par

En réponse à king crimson

Gros pipeau ça...

c'est pourtant ce que disent les commerçants grenoblois (même ceux qui sont encore ouverts), cette ville étant assez à la pointe des concepts ecolobobo.

Maintenant, Paris, c'est peut-etre différent (suffisamment de masse critique pour pouvoir survivre sans les masses banlieusardes) ?

Par

De toute façon, c'est déjà le cas, non ? :biggrin:

Par

En réponse à Fred_N

c'est pourtant ce que disent les commerçants grenoblois (même ceux qui sont encore ouverts), cette ville étant assez à la pointe des concepts ecolobobo.

Maintenant, Paris, c'est peut-etre différent (suffisamment de masse critique pour pouvoir survivre sans les masses banlieusardes) ?

La particularité de tout commerçant, c'est d'être contre.

A l'époque de la mise en place des rues piétonnes, ils étaient contre, mais leur chiffre d'affaire a augmenté dès la fin des travaux. Là où il fut question de laisser de nouveau les voitures circuler, ils ont de nouveau été contre.

Par

Oula, je vais me faire flasher à vélo moi

:orni:

Par

En réponse à jroule75

Le problème c'est que la part des parisiens qui bosse vote bien aux élections mais que la couche des nantis bobos intello écolo télérama de gauche séduit les étudiants, les jeunes travailleurs qui rêvent d'une vie meilleure etc... Et elle est réélue.

Et puis, il y avait quoi en face d'ailleurs ? Rachida Daty ??? LOL

Ah, ces nantis bobos intello écolo télérama de gauche déconnectés des réalités de ce que toi tu voulais...

Par

c'est démago, la vitesse moyenne à Paris est en dessous de 20km/h... Si ça se trouve en passant à 30km/h max, on va ré augmenter la vitesse moyenne car moins d'accordéon.

Par contre...pour le moment ça va augmenter la pollution... une partie de l'effet recherché est ratée.

Par

En réponse à Taro.H

Chasser les voitures des centre villes, les rendre piétonniers c'est purement et simplement signifier la mort de tout commerce en centre ville....

metro RER BUS ....pas besoin de voiture. J ai vécu dans cette ville de merde pendant 7 ans sans voiture

Par

En réponse à Taro.H

Chasser les voitures des centre villes, les rendre piétonniers c'est purement et simplement signifier la mort de tout commerce en centre ville....

Archi faux, les habitudes peuvent changer me semble-t-il...au contraire plus de stress pour faire les boutiques et pour ceux que ça dérange, reste le service à domicile.

Par

En réponse à Gus76

Franchement, ça me fait bien marrer.

Tous les parisiens à 30 km/h !!

J'espère qu'aucun d'entre eux ne va être surpris.

C'était annoncé dans le programme de la maire réélue.

Fallait aller voter les gars (enfin, pour ceux qui sont contre).

en tout cas, 30 à l'heure sur les grandes artères hyper larges comme les champs-élysées ou l'avenue de la Grande armée, certains vont criser, surtout tard le soir quand ça roule bien.

mais oui, c'était dans le programme et Hidalgo a été réélue haut la main: il me semble donc normal et logique qu'elle applique son programme.

perso, je n'attends qu'une chose: une annonce sur une hausse des impôts locaux à Paris, ce qui ne devrait pas tarder. :biggrin:

Par

En réponse à Satanas469149

Normalement c pour tout le monde 30 km/h même en vélo

oui... en théorie.

en pratique, on ets loin du compte, avec notamment des vélos (livreurs notamment) et trottinettes qui carburent. et là, à 30, ça va slalomer à mort. :biggrin:

Par

En réponse à jroule75

Le problème c'est que la part des parisiens qui bosse vote bien aux élections mais que la couche des nantis bobos intello écolo télérama de gauche séduit les étudiants, les jeunes travailleurs qui rêvent d'une vie meilleure etc... Et elle est réélue.

Et puis, il y avait quoi en face d'ailleurs ? Rachida Daty ??? LOL

Entre la peste et la varicelle, il faut parfois mieux choisir malgré tout.

D'autant que là, c'était aussi choisir entre la gauche et la droite. et quand on n'est pas pauvre, on sait généralement ne pas se tromper et être incité à aller voter.

Par

Les années passent et madame la maire n'a toujours pas appris qu'une voiture qui roule à 30 pollue plus qu'une voiture qui roule à 50. Rouler en seconde quand on peut rouler en troisième n'est pas une excellente idée. Après, elle a gagné les élections, ses intentions étaient connues, pour moi, elle est libre de les mettre en place. Prochain épisode : suppression du périphérique !

Par

En réponse à king crimson

Gros pipeau ça...

non. phénomène constaté dans la plupart des grandes villes de province.

seules les plus grandes arrivent encore à s'en sortir. mais avec le covid, les touristes étrangers manquent à l'appel, et ça, c'est en train de faire très mal, notamment aux restaurants et hôtels.

Par

En réponse à GY201

Il faudrait déjà arriver a les atteindre, ces 30km/h.

en dehors des heures de pointe, c'est très facile, notamment sur les grands axes.

et en pleine nuit, je me souviens de pointes à 100-110 quand j'étais jeune.

Par §Deb384wp

En réponse à mynameisfedo

en tout cas, 30 à l'heure sur les grandes artères hyper larges comme les champs-élysées ou l'avenue de la Grande armée, certains vont criser, surtout tard le soir quand ça roule bien.

mais oui, c'était dans le programme et Hidalgo a été réélue haut la main: il me semble donc normal et logique qu'elle applique son programme.

perso, je n'attends qu'une chose: une annonce sur une hausse des impôts locaux à Paris, ce qui ne devrait pas tarder. :biggrin:

Avec il me semble + de 7 milliard de dettes (partant de zéro...) et ça continue (tous les jours...), effectivement, les impôts on de l'avenir à Paris. Ceci dit, avec les gros projets du genre "grand Paris" qui concerne ~3% de la population et autres, c'est aussi toute la France qui paye... donc les impôts en France ont aussi beaucoup d'avenir, beaucoup...

Par

En réponse à Richard934

metro RER BUS ....pas besoin de voiture. J ai vécu dans cette ville de merde pendant 7 ans sans voiture

ah oui, les joies du métro ligne 13 (parmi d'autres...)... :biggrin:

oui, j'ai connu ça il y a longtemps...

plus jamais ça pour ma part... :cyp:

Par

En réponse à jroule75

Le problème c'est que la part des parisiens qui bosse vote bien aux élections mais que la couche des nantis bobos intello écolo télérama de gauche séduit les étudiants, les jeunes travailleurs qui rêvent d'une vie meilleure etc... Et elle est réélue.

Et puis, il y avait quoi en face d'ailleurs ? Rachida Daty ??? LOL

Moins de 37% de participation au second tour.

Tout est dit.

Et la miss Dati n'avait pas ce programme en tous cas.

Par

En réponse à jroule75

Ou avant .....

Et puis on parle de Paris, OK, ça fait beaucoup rire, mais ce weekend je me suis baladé dans ma ville de naissance (qui n'est donc pas Paris) et là, la réalité est frappante. Je n'avais jamais vu autant de magasins fermés !! Que ce soit dans la restauration, les fringues ou la culture !! C'est effrayant et triste. L'Etat s'imagine que la France peut vitre sur des aides éternellement ? Et puis les jeunes qui sortent des écoles, ils vont faire quoi si 20/30% des entreprises ferment ?

Ce n'est pas la chasse à la voiture qui a fait tomber les centres villes mais plutot les hypers marchés. Et la raison est simple : il y a autant de magasin si ce n'est plus, se garer est complètement gratuit et il y a beaucoup de place. En plus, c'est bien plus adapté pour que les livraisons se fasse sans que ça n'importune les clients.

Il y a les transport en commun mais c'est payant, est c'est mal adapté quand on a beaucoup de courses à transporter. Et le COVID n'arrange rien dans leurs utilisation.

Le vélo pourrait être une solution mais il faudrait des tunnels énormes pour pouvoir être avec tous avec des vélos à chariot, le tout protégé de la pluie.

Par

En réponse à §Deb384wp

Avec il me semble + de 7 milliard de dettes (partant de zéro...) et ça continue (tous les jours...), effectivement, les impôts on de l'avenir à Paris. Ceci dit, avec les gros projets du genre "grand Paris" qui concerne ~3% de la population et autres, c'est aussi toute la France qui paye... donc les impôts en France ont aussi beaucoup d'avenir, beaucoup...

ah mais c'est clair.

en revanche, pour les impôts locaux, ce sont bien les habitants des communes qui payent, pas les autres. :brosse:

Par

En réponse à mynameisfedo

en dehors des heures de pointe, c'est très facile, notamment sur les grands axes.

et en pleine nuit, je me souviens de pointes à 100-110 quand j'étais jeune.

C'était avant.

Par

En réponse à SUDISTE DES LANDES

le COVID fait déja le Ménage pas besoin du G.O ..lol...les faillites arrive apres Noél!!

La situation actuelle est curieuse.

Pour les semaines 40-41, jamais le nombre de défaillance d'entreprise n'a été aussi faible. Dans la même période, un sondage montre que près de 60% des patrons de petites entreprises pensent mettre la clé sous la porte d'ici 2021.

Actuellement, pour le seul métier de plombier, les demandes de devis sont a un niveau jamais connu. Ils trient selon l'intérêt du chantier.

Par

En réponse à mynameisfedo

oui... en théorie.

en pratique, on ets loin du compte, avec notamment des vélos (livreurs notamment) et trottinettes qui carburent. et là, à 30, ça va slalomer à mort. :biggrin:

C clair, après, laissons Darwin agir :coolfuck:

Par

En réponse à anneaux nîmes.

Comme il est agréable de ne plus être dans cette région de m....

Tu vas te faire incendier dans les commentaires :biggrin:

Par

En réponse à jroule75

Ou avant .....

Et puis on parle de Paris, OK, ça fait beaucoup rire, mais ce weekend je me suis baladé dans ma ville de naissance (qui n'est donc pas Paris) et là, la réalité est frappante. Je n'avais jamais vu autant de magasins fermés !! Que ce soit dans la restauration, les fringues ou la culture !! C'est effrayant et triste. L'Etat s'imagine que la France peut vitre sur des aides éternellement ? Et puis les jeunes qui sortent des écoles, ils vont faire quoi si 20/30% des entreprises ferment ?

Les modes de vie changent.

Encore plus avant, le commençant itinérant gagnait bien sa vie, puis les campagnes ont commencé a se vider de leurs habitants. Là ce sont les commerces en ville (devenu lors de l'expansion urbaine «centre ville» qui furent prospères. Aujourd'hui, avec l'habitat dispersé, ce sont les commerces en périphérie qui marchent mieux (vive la voiture).

Il faut aussi considérer que les surfaces commerciales sont très largement excédentaires et que nombre de magasins ont une durée de vie éphémère, la crise des hyper a aussi un grand effet sur la fréquentation générale.

Par

En réponse à Satanas469149

Usain bolt n aura plus le droit de courir dans Paris :areuh:

À oui c'est vrai je l'avais complètement oublié celui-là :bien: :biggrin:

Par

En réponse à Satanas469149

Usain bolt n aura plus le droit de courir dans Paris :areuh:

Ça m'évoque ceux qui font flasher les radars en vélo.

Par

En réponse à Taro.H

Chasser les voitures des centre villes, les rendre piétonniers c'est purement et simplement signifier la mort de tout commerce en centre ville....

n'importe quoi. quand on a faire du shopping, on gare sa voiture dans un parking et on se ballade à pied. vive les centres villes sans voiture.

Par

En réponse à mynameisfedo

ah oui, les joies du métro ligne 13 (parmi d'autres...)... :biggrin:

oui, j'ai connu ça il y a longtemps...

plus jamais ça pour ma part... :cyp:

Pourquoi ?

Par

En réponse à GY201

La particularité de tout commerçant, c'est d'être contre.

A l'époque de la mise en place des rues piétonnes, ils étaient contre, mais leur chiffre d'affaire a augmenté dès la fin des travaux. Là où il fut question de laisser de nouveau les voitures circuler, ils ont de nouveau été contre.

par chez nous (petite ville) il y a plus de turnover dans la portion pietonne que dans les rues passantes, malgré de grands parkings gratuit à proximité immédiate (donc une infra pas mal pensée, ce qui n'est pas le cas partout notamment paris avec ses petits parkings complets et payant). Après, ça reste du turnover, pas de la fermeture de boutiques. Sur Caen, dans les parties pietonnes, les boutiques sont remplacées par des bars, les habitants du coin ne se sentent pas gagnant. Mais dans ces cas, on en est pas au niveau de grenoble, ou beaucoup de commerces ont fermé ou vont prochainement le faire. Donc pas sur que ce soit l'exemple à suivre (et à titre perso, pour avoir du contourner (meme pas traverser!) grenoble, autant que possible : plus jamais!).

Par

Utilisateurs d'Air-Pho, songez à brancher votre Coyote... :peur:

Par

En réponse à Richard934

metro RER BUS ....pas besoin de voiture. J ai vécu dans cette ville de merde pendant 7 ans sans voiture

Quand tu as 6/7 paquets pour un poids de 10/15kg avec des choses aussi fragiles qu'un gâteau ou périssable comme du poisson... c'est fou ce que c'est amusant de se promener toute la journée puis d'aller au resto avant de prendre un bus/RER bondé puant et insécure...

Par

Décidément je remarque que Paris n'est pas très appréciée :biggrin:

Par

A Nantes, la majorité des routes sont désormais limitées à 30... mais il n'y a jamais aucun contrôle.

On voit souvent des ouech-ouech rouler à 70 km/h dans leur Audi A3 TDI... et dans les rares zones 50, les papys continuent de rouler à 30, c'est complètement horripilant !

Par

En réponse à Nadir94 Q5

Décidément je remarque que Paris n'est pas très appréciée :biggrin:

Paris est une très belle ville musée, opéra certains bons restaurants... l'ennui c'est la faune parisienne et banlieusarde.

Par

En réponse à tointoin2

Archi faux, les habitudes peuvent changer me semble-t-il...au contraire plus de stress pour faire les boutiques et pour ceux que ça dérange, reste le service à domicile.

ce qui se passe c'est que les "banlieusards" (et autres habitants des alentours) ne mettent plus les pieds dans les centre ville quand ils ne sont plus accessibles / praticable. Donc oui, les habitudes changent : c'est soit amazon soit les hypermarchés et zones commerciales en périphérie de ces villes. Et les petits commerces de centre villes n'ayant plus de clientèle finissent par fermer. Bien sur, ce n'est pas rédhibitoire avec une infrastructure adaptée : grands parkings gratuits en périphérie + metro/bus/tram qui t'amène en centre ville en quelques minutes pour une somme modique (meme quand tu te déplaces en famille. et si possible en sécurité et des transports raisonnablement propre), et la, c'est jouable... mais en France, on commence par brimer la voiture et... rien d'autre n'est mis en place.

Par

En réponse à Gus76

Franchement, ça me fait bien marrer.

Tous les parisiens à 30 km/h !!

J'espère qu'aucun d'entre eux ne va être surpris.

C'était annoncé dans le programme de la maire réélue.

Fallait aller voter les gars (enfin, pour ceux qui sont contre).

La plupart des Parisiens n'utilisent pas de voiture au quotidien... et donc approuveront cette mesure !

Par

En réponse à GY201

C'était avant.

ça fait longtemps que je n'ai pas roulé à Paris, mais je suppose qu'à minuit, 2h du matin, il est encore facile de rouler relativement vite sur les grands axes. après, avec les radars, mieux vaut faire gaffe.

ceci dit, je serais très étonné que les gens roulent à 30 dans certains tunnels, comme celui qui passe sous le rond point de

Par

En réponse à clefdedouze

Ce n'est pas la chasse à la voiture qui a fait tomber les centres villes mais plutot les hypers marchés. Et la raison est simple : il y a autant de magasin si ce n'est plus, se garer est complètement gratuit et il y a beaucoup de place. En plus, c'est bien plus adapté pour que les livraisons se fasse sans que ça n'importune les clients.

Il y a les transport en commun mais c'est payant, est c'est mal adapté quand on a beaucoup de courses à transporter. Et le COVID n'arrange rien dans leurs utilisation.

Le vélo pourrait être une solution mais il faudrait des tunnels énormes pour pouvoir être avec tous avec des vélos à chariot, le tout protégé de la pluie.

euh... le peu de place de parking + le fait que ce soit payant, c'est un des axes de la chasse à la voiture, hein!

ok, pas toujours : supprimer les place de parking d'une rue pour y mettre une voie de bus, c'est pas franchement une mauvaise idée. Mais les places de parking en surface qui disparaissent régulièrement dans paris, c'est parfois pour rien n'en faire et c'est bien dommage ( mais cohérent avec le discours affiché de chasser la voiture de Paris).

Par

En réponse à GY201

La situation actuelle est curieuse.

Pour les semaines 40-41, jamais le nombre de défaillance d'entreprise n'a été aussi faible. Dans la même période, un sondage montre que près de 60% des patrons de petites entreprises pensent mettre la clé sous la porte d'ici 2021.

Actuellement, pour le seul métier de plombier, les demandes de devis sont a un niveau jamais connu. Ils trient selon l'intérêt du chantier.

ah ça, la plomberie...

j'ai des problèmes de fuite en sortie de ma maison, et je me suis décidé à le faire moi-même...

Par

En réponse à Nadir94 Q5

Décidément je remarque que Paris n'est pas très appréciée :biggrin:

Je n'aimerai pas y vivre mais j'adore y aller me balader.

C'est une ville magnifique si tu choisis bien les quartiers.

J'y vais en voiture puis parking souterrain.

C'est un peu cher mais pratique et sécurisé.

Par

En réponse à GY201

Les modes de vie changent.

Encore plus avant, le commençant itinérant gagnait bien sa vie, puis les campagnes ont commencé a se vider de leurs habitants. Là ce sont les commerces en ville (devenu lors de l'expansion urbaine «centre ville» qui furent prospères. Aujourd'hui, avec l'habitat dispersé, ce sont les commerces en périphérie qui marchent mieux (vive la voiture).

Il faut aussi considérer que les surfaces commerciales sont très largement excédentaires et que nombre de magasins ont une durée de vie éphémère, la crise des hyper a aussi un grand effet sur la fréquentation générale.

aujourd'hui, ce sont clairement les petits hypermarchés (je dirais à taille humaine) qui ont le vent en poupe.

celui de mon village (intermarché) fonctionne très bien. ils n'arrêtent d'ailleurs pas de proposer des emplois.

Par

En réponse à Nadir94 Q5

Pourquoi ?

le métro, ça pue et on est souvent compressé comme des sardines (aux heures de pointe).

et la ligne 13 est à ce sujet l'une des pires.

mais le rer, ça n'est pas spécialement mieux... quand il roule. (RER C, D, voire B)

quand je le pouvais, je prenais d'ailleurs le bus, moins rapide...

Par

Chez nous ça fait déjà deux ans que le centre ville est a 30 Km/h et la périphérie a 50 Km/h, c'est la police municipale qui se charge des contrôles vitesse, ils ne font pas de cadeau.

Info pour les râleur, je n'ai pas voté pour cette équipe municipale, les commerçant n'ont pas fermé, au contraire il y a de nouveaux petits commerces qui se sont installés, les prix des loyers et de l'immobilier n'ont pas évolué ni a la hausse, ni a la baisse.

Par contre depuis il y a de plus en plus de vélo électriques en ville, la mairie octroie une prime a l'achat de 200€

Par

En réponse à Nadir94 Q5

Décidément je remarque que Paris n'est pas très appréciée :biggrin:

Ce qui détonne quand on va à Paris, ce sont surtout les "rats" qu'on y voit, notamment dans les espaces verts.

Mieux vaut ne pas s'approcher des poubelles et des nombreux trous qu'on voit dans la terre.:blague:

Par

En réponse à Fred_N

ce qui se passe c'est que les "banlieusards" (et autres habitants des alentours) ne mettent plus les pieds dans les centre ville quand ils ne sont plus accessibles / praticable. Donc oui, les habitudes changent : c'est soit amazon soit les hypermarchés et zones commerciales en périphérie de ces villes. Et les petits commerces de centre villes n'ayant plus de clientèle finissent par fermer. Bien sur, ce n'est pas rédhibitoire avec une infrastructure adaptée : grands parkings gratuits en périphérie + metro/bus/tram qui t'amène en centre ville en quelques minutes pour une somme modique (meme quand tu te déplaces en famille. et si possible en sécurité et des transports raisonnablement propre), et la, c'est jouable... mais en France, on commence par brimer la voiture et... rien d'autre n'est mis en place.

la faute souvent aux parkings... payants.

et pourtant, il existe le principe du "disque" en France: un système qui permet de se garer gratuitement 2h et de risquer une amende au-delà.

j'en ai un dans mes 2 voitures, mais ils ne m'ont quasi jamais servi. les communes profitent toujours des parkings pour tenter de récupérer du cash.

à tort, car qui dit payant dit moins de monde. perso, je n'ai pas envie de payer pour me garer quand je vais en ville. donc si je n'ai pas le choix, je n'y vais plus. à l'image par exemple de Saint-Germain-En-Laye, ville devenue autophobe comme pas possible.

Par

En réponse à mynameisfedo

ça fait longtemps que je n'ai pas roulé à Paris, mais je suppose qu'à minuit, 2h du matin, il est encore facile de rouler relativement vite sur les grands axes. après, avec les radars, mieux vaut faire gaffe.

ceci dit, je serais très étonné que les gens roulent à 30 dans certains tunnels, comme celui qui passe sous le rond point de

de l'arc de triomphe.

Par

En réponse à mynameisfedo

ah ça, la plomberie...

j'ai des problèmes de fuite en sortie de ma maison, et je me suis décidé à le faire moi-même...

Tu vois Roc toi qui aime dire que mynameisfedo ne sait que commander en ligne bah finalement il est plein de ressource :biggrin:

Par

En réponse à Taro.H

Paris est une très belle ville musée, opéra certains bons restaurants... l'ennui c'est la faune parisienne et banlieusarde.

:bien::bien::bien:

Par

taxis, uber, et chauffeurs livreurs vont devoir faire très attention à leurs permis

Par

En réponse à Gus76

Je n'aimerai pas y vivre mais j'adore y aller me balader.

C'est une ville magnifique si tu choisis bien les quartiers.

J'y vais en voiture puis parking souterrain.

C'est un peu cher mais pratique et sécurisé.

Moi personnellement je ne connais beaucoup Paris (même si j'ai de la famille)

Par

En réponse à Fred_N

c'est pourtant ce que disent les commerçants grenoblois (même ceux qui sont encore ouverts), cette ville étant assez à la pointe des concepts ecolobobo.

Maintenant, Paris, c'est peut-etre différent (suffisamment de masse critique pour pouvoir survivre sans les masses banlieusardes) ?

Ce qui flingue les centre ville tiens en deux lignes:

- les debiles zones commerciales qu'on continue de construire autour

- l'appauvrissement du français qui ne permet pas de faire vivre ces jolies boutiques de ville

Conséquence directe : développement d'une pauvreté urbaine, et enclenchement d'un cercle vicieux.

Cela n'a rien à voir avec la voiture, qui, au contraire en s'effaçant un peu, permet d'aménager des villes plus agréables.

C'est une situation terrifiante. Mais ne pas penser que c'est dû à la place de la bagnole.

Par

En réponse à mynameisfedo

non. phénomène constaté dans la plupart des grandes villes de province.

seules les plus grandes arrivent encore à s'en sortir. mais avec le covid, les touristes étrangers manquent à l'appel, et ça, c'est en train de faire très mal, notamment aux restaurants et hôtels.

Ce n'est pas lié à la voiture.

Par

En réponse à mynameisfedo

le métro, ça pue et on est souvent compressé comme des sardines (aux heures de pointe).

et la ligne 13 est à ce sujet l'une des pires.

mais le rer, ça n'est pas spécialement mieux... quand il roule. (RER C, D, voire B)

quand je le pouvais, je prenais d'ailleurs le bus, moins rapide...

Merci pour l'info :bien: j'ai comme l'impression qu'elle surpeuplée

Par

En réponse à Nadir94 Q5

Tu vois Roc toi qui aime dire que mynameisfedo ne sait que commander en ligne bah finalement il est plein de ressource :biggrin:

la plomberie, ça n'est pas compliqué. mais ça prend du temps, et pas uniquement pour les travaux: également pour chercher tous les éléments du puzzle.:cyp: 3h hier chez leroy-merlin où j'ai heureusement trouvé tout ce qu'il me fallait. (sans quoi, c'était internet).

Par

En réponse à mynameisfedo

Ce qui détonne quand on va à Paris, ce sont surtout les "rats" qu'on y voit, notamment dans les espaces verts.

Mieux vaut ne pas s'approcher des poubelles et des nombreux trous qu'on voit dans la terre.:blague:

:peur: sérieux :blague:

Par

En réponse à mynameisfedo

la faute souvent aux parkings... payants.

et pourtant, il existe le principe du "disque" en France: un système qui permet de se garer gratuitement 2h et de risquer une amende au-delà.

j'en ai un dans mes 2 voitures, mais ils ne m'ont quasi jamais servi. les communes profitent toujours des parkings pour tenter de récupérer du cash.

à tort, car qui dit payant dit moins de monde. perso, je n'ai pas envie de payer pour me garer quand je vais en ville. donc si je n'ai pas le choix, je n'y vais plus. à l'image par exemple de Saint-Germain-En-Laye, ville devenue autophobe comme pas possible.

ah ça, étant jeune, on avait pas de mal à prendre la voiture pour se retrouver avec les copains au O'sullivan ou au C2L... Maintenant, pour y faire une course, ben... on va plutot voir ailleurs. Dans le meme ordre d'idée, les rares fois ou je vais chez mes parents depuis le boulot, ils ne viennent plus me chercher en voiture au RER : je traverse la ville, et ils me chargent après, ça évite d'y passer des heures.

Par

En réponse à king crimson

Ce n'est pas lié à la voiture.

Si je prends Auxerre que je connais bien, le centre-ville autrefois animé était très fréquenté par tous les habitants aux alentours d'Auxerre qui venaient en voiture (quasi pas de tec) et se garaient gratuitement un peu partout, notamment sur les parkings le long de l'yonne.

Et peu importe les nombreuses grandes surfaces en périphérie très proche.

Puis ils se sont mis à rendre tous les parkings payants. L'effet a été très rapide: tous les commerces de centre-ville ont commencé à disparaître. Et c'est inversement la racaille et les sdf qui ont commencé à pulluler dans les rues.

Le cinéma , lui, se porte encore bien, mais un grand parking - gratuit - subsiste à côté, permettant de s'y garer le soir.

Sans quoi, il n'aurait pas fait long feu (le parking est souvent saturé le soir).

je connais d'autres villes dans la même situation.

Par

En réponse à Nadir94 Q5

Merci pour l'info :bien: j'ai comme l'impression qu'elle surpeuplée

si tu vas à Paris, faut y aller entre 10h le matin et 16h. ou entre 20h et 6h le matin.

aux heures de pointes, c'est l'enfer. et mieux vaut éviter le samedi, notamment dans les transports en commun.

Par

En réponse à Nadir94 Q5

:peur: sérieux :blague:

va sur l'outil de recherche google et tape "paris rats", puis sélectionnes "images", t'auras une belle série de photos... :biggrin:

mais sérieusement, oui, c'est un vrai problème, que connaissent d'ailleurs les habitants possédant des caves.:bah:

Par

Adieu Paris... ce fut agréable à une époque. Il est temps de se quitter.

Par

En réponse à Taro.H

Chasser les voitures des centre villes, les rendre piétonniers c'est purement et simplement signifier la mort de tout commerce en centre ville....

Boycottons désertons ces villes de bobos écolos autophobe laissons les mourrir

Par

En réponse à king crimson

Ce qui flingue les centre ville tiens en deux lignes:

- les debiles zones commerciales qu'on continue de construire autour

- l'appauvrissement du français qui ne permet pas de faire vivre ces jolies boutiques de ville

Conséquence directe : développement d'une pauvreté urbaine, et enclenchement d'un cercle vicieux.

Cela n'a rien à voir avec la voiture, qui, au contraire en s'effaçant un peu, permet d'aménager des villes plus agréables.

C'est une situation terrifiante. Mais ne pas penser que c'est dû à la place de la bagnole.

attention, je n'ai pas dit que c'est la seule cause! Je dit juste que dans les villes ou on a des discours du type chasser la voiture de la ville, à base de bouchons et de suppression de places de parking, de fait, les gens qui ne peuvent pas faire autrement vont voir ailleurs, et ça plombe les petits commerces... qui sont aussi plombés par ailleurs (concurrence des grandes surfaces, budget en berne, etc...), ça c'est sur. De même, des centres ville pieton mais avec une infra adapté ne devrait pas avoir d'impact significatif; mais quand on est dans l'idéologie punitive et qu'on ne propose rien à la place, ben les centres villes meurent.

Par

En réponse à Nadir94 Q5

Tu vas te faire incendier dans les commentaires :biggrin:

Manifestement non....

Après qu'il y ait des personnes qui aiment...ma foi.

Moi je ne suis content que pour moi parce que pour moi c'est de la m...

Par

En réponse à anneaux nîmes.

Manifestement non....

Après qu'il y ait des personnes qui aiment...ma foi.

Moi je ne suis content que pour moi parce que pour moi c'est de la m...

Je crois que ton île n'est pas gâtée coté circulation, mais tu es peut être logé près de ton travail.

Par

En réponse à Taro.H

Chasser les voitures des centre villes, les rendre piétonniers c'est purement et simplement signifier la mort de tout commerce en centre ville....

Oui et non, si la transition est difficile, ces centres finissent toujours pas reprendre vie, et souvent bien plus intensément qu'avant, avec multitude de terrasse, petites boutiques, etc.

Ce sont ces exemples de centres ayant repris vie de manière "saine" qui poussent certains maire à tenter le coup. Je ne me fais pas de soucis pour Paris, le tourisme rapporte beaucoup et le touriste ne vient pas en voiture. Ce genre de décision font juste ch*er ceux qui habitent hors de Paris et bosse en plein centre.

Par

Faudra rouler en première et jouer de l'embrayage, ça va fumer et cracher noir

Par

En réponse à beniot9888

Ah, ces nantis bobos intello écolo télérama de gauche déconnectés des réalités de ce que toi tu voulais...

Non pas spécialement moi ! Je ne suis pas égoïste.

Par

En réponse à Nadir94 Q5

Décidément je remarque que Paris n'est pas très appréciée :biggrin:

J'y ai vécu 620 jours il y a 15 ans, plus jamais! La faune est insupportable, que ce soit les parigots complètement stressés et arroguants ou les wesh wesh

Par

Quand on regarde la vitesse moyenne à Paris et dans les grandes villes ca ne changera pas grand chose, elle est inférieure à 30km/h.

Ca sera juste gênant très tôt le matin où tard le soir pour les gens en horaires décalés.

Le reste du temps de toute façon c'est bouchon en permanence.

Pour ceux qui disent que cette politique anti voiture va faire tomber les commerces de proximité c'est inexacte. Les gens n'ont pas attendu les politiques anti voiture pour tout acheter sur Amazon et faire leurs courses aux super marché. Elle a bon dos la politique anti voiture, le mal est bien plus profond ( société de surconsommation, avoir tous, tout de suite...).

Par

En réponse à Taro.H

Chasser les voitures des centre villes, les rendre piétonniers c'est purement et simplement signifier la mort de tout commerce en centre ville....

Amazon et les super marché leurs font beaucoup plus de mal que les politiques anti voiture.

Par

En réponse à Gus76

Moins de 37% de participation au second tour.

Tout est dit.

Et la miss Dati n'avait pas ce programme en tous cas.

Daty, c'est la droite fumeuse LVMH et Cie .... Elle n'a aucune conviction ni de programme qui veuille dire quelque chose.

Encore une fois, le débat tournait autour de la folle de maire sortante qui veut que Paris soit un musée pour riches et touristes (je rappelle qu'elle est de gauche, mais la gauche caviar !) ou de Dati qui représente la droite décomplexée LVMH et Cie ! Il ne reste aucune place aux autres.

Par

En réponse à Mathieu975

Amazon et les super marché leurs font beaucoup plus de mal que les politiques anti voiture.

C'est seulement que la société est en perpétuelle évolution et que depuis 40 ans, ce sont les commerces en périphérie qui ont l'heur de plaire. Les centre ville coquets peuvent devenir des lieu de promenade aux beaux jours mais guère plus. L'internet et ses marchands prennent le relais sur certains produits, mais ce n'est pas universel.

Par

J'aimais bien Paris, je n'y retournerai plus ...:non:

Par

En réponse à MotherKaiser

moi ce qui me fait surtout rire c'est qu'a 30 km/h les voitures polluent bien plus qu'a 50km/h, cette vitesse n'est pas du tout optimisée par les constructeurs car non pratiqué en général

Du coup l'objectif est bien de faire chier les automobilistes, rien d'autre

Le problème n'est pas de rouler à 30 ou à 50, mais de faire des accélérations et freinages successifs. C'est là que part la majorité de l'énergie et 100% de la poussière de freins donc c'est ça qui compte. Et là, 50 demande 2.77 fois plus d'énergie que 30.

Autre fait à prendre en compte, plus le temps passe, moins il y aura de véhicules 100% thermiques incapables d'efficacité à faible vitesse.

Par

En réponse à Mathieu975

Amazon et les super marché leurs font beaucoup plus de mal que les politiques anti voiture.

Ce sont les 2 !

J'ai bien vu la différence. J'ai toujours connu la ville de mon enfance avec des centres commerciaux en périphérie (gros carrefour, gros géant et gros leclerc). Mais la vie du centre ville était bien réelle et active. Bien sûr, certains magasins ont changé, c'est presque la vie normale. Mais ce qui a signé l'arrêt du commerce en centre ville, ça a bien été quand le maire a rendu le centre ville inaccessible aux autos. Les magasins du centre ville qui existaient étaient positionnés plutôt sur la qualité et le service personnalisé qui n'existaient pas dans les centres commerciaux qui rirent la qualité vers le bas pour toujours offrir moins cher.

Sauf que sans auto, ce n'est pas la population seule du centre ville qui peut faire vivre tous ces commerces. Et là, il y a eu des fermetures en nombre des commerces de bouches en premier (boulangerie, pâtisserie, charcuterie, boucherie...) puis les restaurants qui sont devenus pour certains des fast food à la marge bien meilleure, les autres fermant tout simplement. Le commerce par internet a aussi participé à cela mais à l'image des centres commerciaux, Amazon/ebay... ne font pas de la qualité donc n'ont pas eu l'impact sur les métiers de bouche mais plutôt sur les magasins de mode et culturels (fnac, la grande récré...).

Par

En réponse à jroule75

Daty, c'est la droite fumeuse LVMH et Cie .... Elle n'a aucune conviction ni de programme qui veuille dire quelque chose.

Encore une fois, le débat tournait autour de la folle de maire sortante qui veut que Paris soit un musée pour riches et touristes (je rappelle qu'elle est de gauche, mais la gauche caviar !) ou de Dati qui représente la droite décomplexée LVMH et Cie ! Il ne reste aucune place aux autres.

Oui mais Dati est plus jolie :bien:

Bon ok, ok, je m'en vais :fresh:

Par

Bientôt le périph à 50 km/hr très probablement....

Par

En réponse à W A V E

Le problème n'est pas de rouler à 30 ou à 50, mais de faire des accélérations et freinages successifs. C'est là que part la majorité de l'énergie et 100% de la poussière de freins donc c'est ça qui compte. Et là, 50 demande 2.77 fois plus d'énergie que 30.

Autre fait à prendre en compte, plus le temps passe, moins il y aura de véhicules 100% thermiques incapables d'efficacité à faible vitesse.

Pour ma part, je consomme bien plus à 30 stabilisés qu'à 50.

Cette mesure ne va rien faire gagner sur la consommation, mais là où elle explose c'est dans les embouteillages artificiellement générés par des aménagements de chaussées parfois ridicule. Le grand perdant est clairement la qualité de l'air.

Avec la limitation à venir des places de stationnement, les mesures ralentissant une circulation déjà très lente vont faire exploser les coûts de livraison à Paris. Le coût de la vie, déjà élevé va y augmenter considérablement.

Par

En réponse à Mathieu975

Amazon et les super marché leurs font beaucoup plus de mal que les politiques anti voiture.

Ce n'est pas vrai pour une bonne partie du commerce alimentaire. Ce n'est pas vrai pour beaucoup d'entreprises qui ont besoin de se faire livrer des colis et dont les frais de transport vont exploser. Dans tous les cas, l'explosion du temps passé dans les transports va forcément être facturée aux parisiens.

Par

En réponse à vchiu

Ce n'est pas vrai pour une bonne partie du commerce alimentaire. Ce n'est pas vrai pour beaucoup d'entreprises qui ont besoin de se faire livrer des colis et dont les frais de transport vont exploser. Dans tous les cas, l'explosion du temps passé dans les transports va forcément être facturée aux parisiens.

Et alors, ils ont voté.

Par

En réponse à vchiu

Pour ma part, je consomme bien plus à 30 stabilisés qu'à 50.

Cette mesure ne va rien faire gagner sur la consommation, mais là où elle explose c'est dans les embouteillages artificiellement générés par des aménagements de chaussées parfois ridicule. Le grand perdant est clairement la qualité de l'air.

Avec la limitation à venir des places de stationnement, les mesures ralentissant une circulation déjà très lente vont faire exploser les coûts de livraison à Paris. Le coût de la vie, déjà élevé va y augmenter considérablement.

Quelle conso à 30 et 50 stabilisés ?

Quelle conso dans Paris? Bien supérieure à mon avis...

Quelle vignette crit'air (donc en quelle année elle sera interdite dans Paris)?

Par

En réponse à mynameisfedo

si tu vas à Paris, faut y aller entre 10h le matin et 16h. ou entre 20h et 6h le matin.

aux heures de pointes, c'est l'enfer. et mieux vaut éviter le samedi, notamment dans les transports en commun.

Merci pour cette information :bien:

Par

En réponse à vchiu

Pour ma part, je consomme bien plus à 30 stabilisés qu'à 50.

Cette mesure ne va rien faire gagner sur la consommation, mais là où elle explose c'est dans les embouteillages artificiellement générés par des aménagements de chaussées parfois ridicule. Le grand perdant est clairement la qualité de l'air.

Avec la limitation à venir des places de stationnement, les mesures ralentissant une circulation déjà très lente vont faire exploser les coûts de livraison à Paris. Le coût de la vie, déjà élevé va y augmenter considérablement.

perso, pour respecter le 30, je suis en seconde.

à 50, je suis en 4ème, voire en 5ème sur du lat ou en descente.

plus gênant = le régulateur ne fonctionne pas en seconde, dès lors, oui, la vitesse n'est pas régulée et la conso est plus importante qu'à 40-50.

Par

En réponse à jujustice

Bientôt le périph à 50 km/hr très probablement....

et en 2x2 voies uniquement.

Par

Le centre ville est entrain de mourir petit à petit. Ne pas pouvoir utiliser sa voiture est une aberration.

Au contraire, il est nécessaire de construire des parkings en grand nombre, pour créer des flux. C'est la consommation qui crée des emplois.

Par

En réponse à jroule75

Ce sont les 2 !

J'ai bien vu la différence. J'ai toujours connu la ville de mon enfance avec des centres commerciaux en périphérie (gros carrefour, gros géant et gros leclerc). Mais la vie du centre ville était bien réelle et active. Bien sûr, certains magasins ont changé, c'est presque la vie normale. Mais ce qui a signé l'arrêt du commerce en centre ville, ça a bien été quand le maire a rendu le centre ville inaccessible aux autos. Les magasins du centre ville qui existaient étaient positionnés plutôt sur la qualité et le service personnalisé qui n'existaient pas dans les centres commerciaux qui rirent la qualité vers le bas pour toujours offrir moins cher.

Sauf que sans auto, ce n'est pas la population seule du centre ville qui peut faire vivre tous ces commerces. Et là, il y a eu des fermetures en nombre des commerces de bouches en premier (boulangerie, pâtisserie, charcuterie, boucherie...) puis les restaurants qui sont devenus pour certains des fast food à la marge bien meilleure, les autres fermant tout simplement. Le commerce par internet a aussi participé à cela mais à l'image des centres commerciaux, Amazon/ebay... ne font pas de la qualité donc n'ont pas eu l'impact sur les métiers de bouche mais plutôt sur les magasins de mode et culturels (fnac, la grande récré...).

Même dans les villes qui n'ont pas fermé leur centre au voiture, les boutiques que tu cites ont fermé un peu partout. Il reste juste des exceptions à des endroits, mais globalement les petits commerces suffoquent, avec ou sans voiture. Certains aiment encore aller dans les boulangerie, boucherie, poissonnerie ? peut-être, mais ils sont plus assez nombreux pour que ce genre de boutique survivent, avec ou sans voiture. C'est ainsi.

Par

En réponse à Taro.H

Chasser les voitures des centre villes, les rendre piétonniers c'est purement et simplement signifier la mort de tout commerce en centre ville....

Tout à fait d'accord, les quelques grandes villes qui ont essayées se meurent les commerces ferment les uns après les autres, j'avais l'habitude d'aller à République pour mes jeans dans une boutique d'exportation de produits américains je pense que se sera finit ( gros budget ) ... Ou j'allais aux restaurants gastronomiques dans le 15 ème, ou restaurants Japonais, vu que je venais en voiture

pour être tranquille peu pour moi les transports en communs j'ai déjà donné !!

J'ai trouvé à Gennevilliers un très bon restaurant gastronomique ( punaise que c'est bon ), puis dans mon coin un restaurant vers belle église 1 étoile au guide Michelin excellent prix, prestations, qualité beaucoup moins cher qu'à Paris.. Oui j'adorais Paris dans les années 80, mais Paris n'est plus... Je ferais un effort pour emmener le fiston au jardin des Plantes muséum national d'histoire naturelle mais je vais réfléchir pour y aller...

Par

Si les tocards islamo-gauchistes d'EELV veulent réduire (un peu) la pollution et le bruit, il faut des grands parkings propres et sécurisés proches des grandes stations de métro près du périph afin que les gens puissent rejoindre leur lieu de taf dans Paris intra-muros. Il reste la question des artisans, des livreurs, des taxis qui eux doivent se rendre un peu partout jusque dans l'hyper centre mais il y aurait beaucoup moins de voitures particulières.

Supprimer la moitié des places de parking (voulu par les gauchiasses) est une connerie absolue car les résidents, les transports de personnes ou encore les ambulances doivent pouvoir continuer à se garer.

Mais on sait de toute façon qu'Hidalgo en a rien à foutre de ses administrés (voir les parutions récentes des journaux traditionnels).

Par

En réponse à Zelos

Le centre ville est entrain de mourir petit à petit. Ne pas pouvoir utiliser sa voiture est une aberration.

Au contraire, il est nécessaire de construire des parkings en grand nombre, pour créer des flux. C'est la consommation qui crée des emplois.

Il parait que les gens mettent XX minutes (je n'ai plus le chiffre en tête) pour se garer à Paris, c'est énorme, et c'est de la pollution vraiment inutile.

Si tout le monde trouvait une place en 5 minutes, ce serait gagnant-gagnant niveau pollution-automobiliste.

Par

En réponse à TeamGreen74

n'importe quoi. quand on a faire du shopping, on gare sa voiture dans un parking et on se ballade à pied. vive les centres villes sans voiture.

Lol des parkings à Paris, de 140.000 à 70.000 places c'est prévu : Alors que la capitale compte 140 000 places en surface, l’adjoint (EELV) d’Anne Hidalgo veut en dédier «quasiment la moitié» à d’autres usages que la voiture, d’ici à la fin de la mandature. Une consultation sera lancée cette semaine auprès des Parisiens.

Avant je me garer vers le bois de Boulogne, puis je prenais les transports en communs

( Paris 15, ou Saint Sulpice Paris 6 tous les musées à côté.) , je trouvais facilement de la place et c'était gratuit par endroit maintenant impossible de se garer, payant et ils ont rajouté des plots partout...!!

Par

Ha ha ha ha ha ha ha ha

Et oui c'est la démocratie ! Vous l'avez choisi apparemment !

Ha ha ha ha ha ha

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Tu as omis de préciser qu'Hidalgo, elle, ne se déplace JAMAIS en métro/bus/tram/rer, mais toujours en auto. "Faites ce que je dis, mais pas ce que je fais"

Par

En réponse à Taro.H

Paris est une très belle ville musée, opéra certains bons restaurants... l'ennui c'est la faune parisienne et banlieusarde.

Pour ça qu’en tant que ville musée elle devrait être payante dès l’entrée sur le perif....

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité