Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Prix des carburants : la remise de 18 centimes sera prolongée cet été

Florent Ferrière

Prix des carburants : la remise de 18 centimes sera prolongée cet été

Déposer un commentaire

Par

Après avoir subventionné les EV, on subventionne la consommation de pétrole. Bien venue chez les "en même temps" alias canards sans têtes.

Par

En réponse à Gastor

Après avoir subventionné les EV, on subventionne la consommation de pétrole. Bien venue chez les "en même temps" alias canards sans têtes.

   

Quand tu parles de subventionner le pétrole, tu parles des millions que l'on envoi au Ukrainien pour qu'ils puissent mettre du carburant dans leur char ? :biggrin:

Plus sérieusement il faut faire un choix : réduire les taxes sur le pétrole, où avoir affaire à une révolte sociale. LREM a fait le choix qui lui permet de rester sur le trône tout simplement.

Ensuite on est d'accord qu'une subvention c'est quand un produit est vendu à un prix volontairement inférieur à son coût de production ?

Donc pour dire que le pétrole est subventionné il faudrait qu'il soit à un prix inférieur à 0.632 € (c'est son prix avant les taxes)...

Ton électricité par contre elle est subventionnée et vendue à perte, tout comme ta VE. Bref, ça fait de toi un assisté qui vit au croché de l'état. :bien:

Par

En réponse à Gastor

Après avoir subventionné les EV, on subventionne la consommation de pétrole. Bien venue chez les "en même temps" alias canards sans têtes.

   

Il serait intéressant de voir si les mêmes qui poussent des cris d'indignation sur les bonus aux VE, qui "coûtent à la collectivité" environ 800 millions par an, vont pousser les mêmes cris concernant cette mesure qui "coûte à la collectivité" environ 9 milliards par an.

Sachant que le couplet "ce n'est pas comparable, pour le carburant c'est baisser les taxes iniques sur celui-ci" n'est pas vraiment acceptable, puisque pour les VE ont pourra de la même manière considérer qu'ils s'agit d'un abattement sur la TVA, qui est une taxe.

Y aura-t-il deux poids pour deux mesures ?

Par

En réponse à KAG

Il serait intéressant de voir si les mêmes qui poussent des cris d'indignation sur les bonus aux VE, qui "coûtent à la collectivité" environ 800 millions par an, vont pousser les mêmes cris concernant cette mesure qui "coûte à la collectivité" environ 9 milliards par an.

Sachant que le couplet "ce n'est pas comparable, pour le carburant c'est baisser les taxes iniques sur celui-ci" n'est pas vraiment acceptable, puisque pour les VE ont pourra de la même manière considérer qu'ils s'agit d'un abattement sur la TVA, qui est une taxe.

Y aura-t-il deux poids pour deux mesures ?

   

"coûte à la collectivité" environ 9 milliards par an."

Les taxes sur les carburants rapportent de l'argent à l'état bien plus que 9 milliards.

L'électricité elle coute directement de l'argent à l'état à chaque KWh vendu.

C'est factuel.

Ca m'étonne que tu sois sur cette position avec le pseudo KAG : Keep America Great. :biggrin:

Par

la france devient communiste nevrosée : d'un coté des taxes enormes, et de l'autre des subventions pour amoindrir ces taxes. et vous avez reelu ce gamin, ah on en rigole beaucoup. merci d'affaiblir ainsi votre pays.

Par

En réponse à Tsun Ami

la france devient communiste nevrosée : d'un coté des taxes enormes, et de l'autre des subventions pour amoindrir ces taxes. et vous avez reelu ce gamin, ah on en rigole beaucoup. merci d'affaiblir ainsi votre pays.

   

La France c'est comme un combat de Rocky :

On se fait démonter pendant 8 rounds, mais le 9ième il y a un sursaut (à force de s'en prendre plein la gueule) et on nique tout. :biggrin:

On doit être au 5ième ou 6ième round la, patience. :blague:

Par

En réponse à KAG

Il serait intéressant de voir si les mêmes qui poussent des cris d'indignation sur les bonus aux VE, qui "coûtent à la collectivité" environ 800 millions par an, vont pousser les mêmes cris concernant cette mesure qui "coûte à la collectivité" environ 9 milliards par an.

Sachant que le couplet "ce n'est pas comparable, pour le carburant c'est baisser les taxes iniques sur celui-ci" n'est pas vraiment acceptable, puisque pour les VE ont pourra de la même manière considérer qu'ils s'agit d'un abattement sur la TVA, qui est une taxe.

Y aura-t-il deux poids pour deux mesures ?

   

Moi je dis oui aux subventions pour vehicules electriques fabriqués chez nous en Chine que vous achetez et acheterez encore plus, merci beaucoup ! c'est byzance !

Par

En réponse à Axel015

Quand tu parles de subventionner le pétrole, tu parles des millions que l'on envoi au Ukrainien pour qu'ils puissent mettre du carburant dans leur char ? :biggrin:

Plus sérieusement il faut faire un choix : réduire les taxes sur le pétrole, où avoir affaire à une révolte sociale. LREM a fait le choix qui lui permet de rester sur le trône tout simplement.

Ensuite on est d'accord qu'une subvention c'est quand un produit est vendu à un prix volontairement inférieur à son coût de production ?

Donc pour dire que le pétrole est subventionné il faudrait qu'il soit à un prix inférieur à 0.632 € (c'est son prix avant les taxes)...

Ton électricité par contre elle est subventionnée et vendue à perte, tout comme ta VE. Bref, ça fait de toi un assisté qui vit au croché de l'état. :bien:

   

Disons qu'après la première couche avant la présidentielle et au profit des Juillettistes, ils appliquent la deuxième couches avant les législatives et au profit des Aoûtiens.

En fait c'est pas très étonnant et c'était sans doute prévu ainsi dès le début (la date du 31 Juillet était vraiment incongru).

Par

subventionner des caisses electriques à 45 000... c'est peu etre pas necessaire non?

les bobos ont les moyens de se payer ces caisses!!

d'autant plus qu'ils ont toujours une 2 eme voiture pour les longs trajets...

sinon mesure qui coute 9 miiliard?

non l'état nous vole sur le carburant...

1 euro 20 de taxes!!

contre 80 y a 2 ans...

sinon l'état est juste en train de tuer l'industrie auto française..;

renault c'est moins 30% ces mois ci!! de vente...

et c'est comparé à 2021 qui était déja - 25% par rapport à 2020!!!

il se vend aujourd'hui 2 fois moins de caisses qu'en 2019...

on sait ce qui va se passer...

renault va devoir fermer la motié de ses concessions!!

celle de lyon à coté de la cité vient de fermer...

celle des centres villes bourgeois fermera aussi...

car les mairies autophobes se tirent une balle dans le pied!!!

quand aux possésseurs d'électrique soyez discret...

trop la ramener vous esposera... aux vandalisme...

et votre interet c'est que le marché reste une niche à 5... 10%...

sinon vous inquietez pas macron vous taxera aussi....si le manque à gagner devenait trop important...

Par

En réponse à Tsun Ami

la france devient communiste nevrosée : d'un coté des taxes enormes, et de l'autre des subventions pour amoindrir ces taxes. et vous avez reelu ce gamin, ah on en rigole beaucoup. merci d'affaiblir ainsi votre pays.

   

C'est pas faux !

Par

En réponse à Axel015

"coûte à la collectivité" environ 9 milliards par an."

Les taxes sur les carburants rapportent de l'argent à l'état bien plus que 9 milliards.

L'électricité elle coute directement de l'argent à l'état à chaque KWh vendu.

C'est factuel.

Ca m'étonne que tu sois sur cette position avec le pseudo KAG : Keep America Great. :biggrin:

   

on parle de 9M de ristourne pas du principal

Par

En réponse à Axel015

La France c'est comme un combat de Rocky :

On se fait démonter pendant 8 rounds, mais le 9ième il y a un sursaut (à force de s'en prendre plein la gueule) et on nique tout. :biggrin:

On doit être au 5ième ou 6ième round la, patience. :blague:

   

:coolfuck: ou pas

Par

En septembre, apres les vacances et les coups de soleil, le coup de matraque de 2 euros le litre minimum, ca va valser dans les budgets familiaux.

Par

En réponse à Gastor

Disons qu'après la première couche avant la présidentielle et au profit des Juillettistes, ils appliquent la deuxième couches avant les législatives et au profit des Aoûtiens.

En fait c'est pas très étonnant et c'était sans doute prévu ainsi dès le début (la date du 31 Juillet était vraiment incongru).

   

tu les croit trop intelligent!!

c'est plus simple que cela... des mesures au jour le jour...

tu verra la baisse de 18 cts... continuera en septembre..

sinon c'est la révolte...

c'est plus les radars qui vont péter cramer...

je vois bien les possésseurs d'electrique... ramasser...

car il y aura un 4 eme tour dans la rue!!!en septembre si macron nous lache pas un peu la grappe!!

Par

En réponse à Gastor

on parle de 9M de ristourne pas du principal

   

Question bête :

Si je te demande de me donner 30k euros et que tu t'exécutes.

Et qu'en suite, dans mon incommensurable bonté je te rends 5k euros.

Est-ce que je te subventionne ou est-ce que je te taxe au final ?

CQFD

Par

Possible une petite remise sur l'UT102 ? Psk 1.90 le lite plus le trajet jusqu'au Luxembourg sa commence à faire mal :coolfuck:

Par

En réponse à Axel015

Question bête :

Si je te demande de me donner 30k euros et que tu t'exécutes.

Et qu'en suite, dans mon incommensurable bonté je te rends 5k euros.

Est-ce que je te subventionne ou est-ce que je te taxe au final ?

CQFD

   

Si tu paye 9€K de TVA et qu'en suite, dans son incommensurable bonté, l'état te rends 6K€, est-ce que l'état te subventionne ou est-ce que je te taxe au final ?

En fait t'avais rien compris au développement de KAG...

Par

En réponse à Axel015

"coûte à la collectivité" environ 9 milliards par an."

Les taxes sur les carburants rapportent de l'argent à l'état bien plus que 9 milliards.

L'électricité elle coute directement de l'argent à l'état à chaque KWh vendu.

C'est factuel.

Ca m'étonne que tu sois sur cette position avec le pseudo KAG : Keep America Great. :biggrin:

   

Il ne faut pas confondre manque à gagner avec coût.

En France l'électricité est nucléaire, en provenance de centrales dont l'amortissement avait été prévu sur 30 ans alors qu'elles en ont toutes plus de 40. Cette électricité a donc un prix de revient bien plus bas que par exemple dans les années 80 ou l'amortissement était maximal. Or le prix de vente de l'électricité n'a rien à voir avec celui des années 80 car il est calculé à partir de celui produit dans des centrales Allemandes à gaz neuves alimentées par du gaz Russe.

Il y a donc juste une diminution de marge. Au lieu de faire 50 fois leur prix de revient ils vont devoir se limiter à un facteur 10 si on compare avec l'augmentation des prix de l'électricité depuis qu'EDF n'investit plus.

Par

En réponse à Gastor

Si tu paye 9€K de TVA et qu'en suite, dans son incommensurable bonté, l'état te rends 6K€, est-ce que l'état te subventionne ou est-ce que je te taxe au final ?

En fait t'avais rien compris au développement de KAG...

   

Sauf que la TVA : on la paye tous ! Sur tous les produits (y compris sur une voiture thermique) !

Alors que la TICPE c'est propre à l'essence… C'est une surtaxe…

Par

En réponse à Axel015

0.75 l'E85 ;)

   

Je crois que je vais faire poser un boîtier de conversion E85 homologué à 800 €.

Comme cela, Le Maire et Macron auront moins de taxes.

Comme j'ai déjà économisé au moins 500 € en faisant mon mélange, je n'ai plus grand chose à rentabiliser. :bien:

Par

En réponse à Tsun Ami

En septembre, apres les vacances et les coups de soleil, le coup de matraque de 2 euros le litre minimum, ca va valser dans les budgets familiaux.

   

Sauf pour ceux qui roulent à l'E85 avec un prix entre 0,70 et 0,80 €/l. :oui:

Je n'ai plus envie de donner trop de taxes à l'État vu comment il gère notre argent notamment en donnant des millards à des cabinets de conseil style McKinsey.

Par

En réponse à Axel015

Sauf que la TVA : on la paye tous ! Sur tous les produits (y compris sur une voiture thermique) !

Alors que la TICPE c'est propre à l'essence… C'est une surtaxe…

   

On paye même une taxe sur la TICPE.

C'est cette partie là que Le Maire devrait supprimer au lieu de faire une usine à gaz.

Par

En réponse à gignac-31

tu les croit trop intelligent!!

c'est plus simple que cela... des mesures au jour le jour...

tu verra la baisse de 18 cts... continuera en septembre..

sinon c'est la révolte...

c'est plus les radars qui vont péter cramer...

je vois bien les possésseurs d'electrique... ramasser...

car il y aura un 4 eme tour dans la rue!!!en septembre si macron nous lache pas un peu la grappe!!

   

Mais oui bien sur. Y aura rien, ah si une 4eme dose de vaccin covid obligatoire =) votre vie et futur ne vous appartiennent plus vraiment

Par

En réponse à Axel015

"coûte à la collectivité" environ 9 milliards par an."

Les taxes sur les carburants rapportent de l'argent à l'état bien plus que 9 milliards.

L'électricité elle coute directement de l'argent à l'état à chaque KWh vendu.

C'est factuel.

Ca m'étonne que tu sois sur cette position avec le pseudo KAG : Keep America Great. :biggrin:

   

Ca n'a rien à voir, l'électricité est dans son immense majorité (>99%) utilisée pour autre chose que la mobilité individuelle, c'est un marché totalement incomparable. On parle ici de mesures dédiées à la mobilité.

Ce n'est pas la première fois que vous faites preuve d'une certaine errance intellectuelle, comme lorsque vous considériez que le bonus versé par le gouvernement français concernait l'ensemble des véhicules électriques vendus en Europe.

Par

En réponse à Axel015

Quand tu parles de subventionner le pétrole, tu parles des millions que l'on envoi au Ukrainien pour qu'ils puissent mettre du carburant dans leur char ? :biggrin:

Plus sérieusement il faut faire un choix : réduire les taxes sur le pétrole, où avoir affaire à une révolte sociale. LREM a fait le choix qui lui permet de rester sur le trône tout simplement.

Ensuite on est d'accord qu'une subvention c'est quand un produit est vendu à un prix volontairement inférieur à son coût de production ?

Donc pour dire que le pétrole est subventionné il faudrait qu'il soit à un prix inférieur à 0.632 € (c'est son prix avant les taxes)...

Ton électricité par contre elle est subventionnée et vendue à perte, tout comme ta VE. Bref, ça fait de toi un assisté qui vit au croché de l'état. :bien:

   

LREM = La Ruine En Marche. Les finances publiques au fond du gouffre... Même ton pire ennemi la Méluche ne ferait pas mieux.

Pendant ce temps, les pétroliers se gavent : comme toujours avec ces mécanismes de "subvention", c'est le vendeur qui en profite et jamais le client.

Par

En réponse à zzeelec

LREM = La Ruine En Marche. Les finances publiques au fond du gouffre... Même ton pire ennemi la Méluche ne ferait pas mieux.

Pendant ce temps, les pétroliers se gavent : comme toujours avec ces mécanismes de "subvention", c'est le vendeur qui en profite et jamais le client.

   

+1

De toute façon, on est plus à 600 milliards de dettes supplémentaires avec Macron.

Je pense qu'il va exploser tous les records dans ce 2e quinquennats et qu'on va se taper une dette à 3400 milliards minimum en 2027.

Par

En réponse à Tsun Ami

la france devient communiste nevrosée : d'un coté des taxes enormes, et de l'autre des subventions pour amoindrir ces taxes. et vous avez reelu ce gamin, ah on en rigole beaucoup. merci d'affaiblir ainsi votre pays.

   

Merci à Xi de cloîtrer Shanghai et Pékin pour affaiblir son pays aussi ! :bien:

Mais je suis d'accord : Macron et l'UE nous mènent à notre perte.

Par

En réponse à zzeelec

LREM = La Ruine En Marche. Les finances publiques au fond du gouffre... Même ton pire ennemi la Méluche ne ferait pas mieux.

Pendant ce temps, les pétroliers se gavent : comme toujours avec ces mécanismes de "subvention", c'est le vendeur qui en profite et jamais le client.

   

"Même ton pire ennemi la Méluche ne ferait pas mieux."

Il n'y a pas que les finances dans la vie, il y a aussi l'avenir de la civilisation et de la culture française.

Et étrangement le modèle de l'Etat Islamique voulu par Mélenchon ne me parait pas être le meilleur. :bien:

Dans un pays où la délinquance explose tu penses vraiment qu'un anti-flic primaire pourrait gagner une élection ? :ange:

Par

Parler de remise à propos d'un racktet , c'est vraiment se foutre de notre gueule .

Par

En réponse à Axel015

Quand tu parles de subventionner le pétrole, tu parles des millions que l'on envoi au Ukrainien pour qu'ils puissent mettre du carburant dans leur char ? :biggrin:

Plus sérieusement il faut faire un choix : réduire les taxes sur le pétrole, où avoir affaire à une révolte sociale. LREM a fait le choix qui lui permet de rester sur le trône tout simplement.

Ensuite on est d'accord qu'une subvention c'est quand un produit est vendu à un prix volontairement inférieur à son coût de production ?

Donc pour dire que le pétrole est subventionné il faudrait qu'il soit à un prix inférieur à 0.632 € (c'est son prix avant les taxes)...

Ton électricité par contre elle est subventionnée et vendue à perte, tout comme ta VE. Bref, ça fait de toi un assisté qui vit au croché de l'état. :bien:

   

En fait, le gouvernement sait qu'il va avoir fort à faire pour passer sa réforme sur la retraite.

Alors, pas question pour lui d'avoir en plus des problèmes liés à des prix du carburant beaucoup trop élevés.

Bref, une manoeuvre politique pour traiter les sujets 1 par 1 et non en même temps.

Par

En réponse à Axel015

La France c'est comme un combat de Rocky :

On se fait démonter pendant 8 rounds, mais le 9ième il y a un sursaut (à force de s'en prendre plein la gueule) et on nique tout. :biggrin:

On doit être au 5ième ou 6ième round la, patience. :blague:

   

Enfin il faut attendre Rocky II pour voir la défaite d'Appolo Creed, c'est long... bref, on sera morts d'ici là !

Par

En réponse à Tsun Ami

Mais oui bien sur. Y aura rien, ah si une 4eme dose de vaccin covid obligatoire =) votre vie et futur ne vous appartiennent plus vraiment

   

Pour le moment, rien de tel. Au contraire, le masque n'est désormais plus obligatoire.

Alors qu'en Chine, c'est le retour au confinement pour une durée inconnue.

Autant dire que tous les étrangers sont en train d'essayer de quitter rapidement le pays.

Par

En réponse à zzeelec

Enfin il faut attendre Rocky II pour voir la défaite d'Appolo Creed, c'est long... bref, on sera morts d'ici là !

   

Je préfère le IV. L'américain présomptueux se fait sécher sur le ring par le Russe dopé.

Venant d'un acteur sous testo donc dopé (stalone) ca m'a tjrs fait rire cette contradiction propre aux américains du fait ce que je dis mais pas ce que je fais. :biggrin:

Par

En réponse à fedoismyname

Pour le moment, rien de tel. Au contraire, le masque n'est désormais plus obligatoire.

Alors qu'en Chine, c'est le retour au confinement pour une durée inconnue.

Autant dire que tous les étrangers sont en train d'essayer de quitter rapidement le pays.

   

'Calmez vos envies de liberté' s'exclame le drone chinois au population affamée. :areuh:

La scène restera dans les anales. :blague:

Par

En réponse à Axel015

"Même ton pire ennemi la Méluche ne ferait pas mieux."

Il n'y a pas que les finances dans la vie, il y a aussi l'avenir de la civilisation et de la culture française.

Et étrangement le modèle de l'Etat Islamique voulu par Mélenchon ne me parait pas être le meilleur. :bien:

Dans un pays où la délinquance explose tu penses vraiment qu'un anti-flic primaire pourrait gagner une élection ? :ange:

   

"il y a aussi l'avenir de la civilisation et de la culture française."

S'il restait quelque chose à sauver (ce dont je doute profondément, je pense qu'on vit actuellement sur la rente mais on ne produit plus rien), Macron en serait également le fossoyeur. :bah:

"le modèle de l'Etat Islamique voulu par Mélenchon"

Ben voyons !

"un anti-flic primaire pourrait gagner une élection ?"

Je n'ai jamais eu que des désagréments avec la police : elle ne m'a jamais rendu un quelconque service... j'ai moi-même un certain mépris pour l'institution policière française. (je ne parle pas des hommes, mais de la fonction qu'on leur donne et de la manière dont ils l'occupent)

Par

En réponse à Axel015

'Calmez vos envies de liberté' s'exclame le drone chinois au population affamée. :areuh:

La scène restera dans les anales. :blague:

   

Et pas que dans les anales :cubitus:

Par

En réponse à Axel015

Je préfère le IV. L'américain présomptueux se fait sécher sur le ring par le Russe dopé.

Venant d'un acteur sous testo donc dopé (stalone) ca m'a tjrs fait rire cette contradiction propre aux américains du fait ce que je dis mais pas ce que je fais. :biggrin:

   

"cette contradiction propre aux américains du fait ce que je dis mais pas ce que je fais."

C'est leur ADN : un peuple qui s'est construit en fuyant l'oppression (ce sont des émigrés européens) et qui est devenu oppresseur à son tour (génocidaire et esclavagiste).

Par

En réponse à Axel015

Sauf que la TVA : on la paye tous ! Sur tous les produits (y compris sur une voiture thermique) !

Alors que la TICPE c'est propre à l'essence… C'est une surtaxe…

   

Aux dernières nouvelles, on paye aussi la TVA sur l'électricité et aussi la TICFE qui est une surtaxe propre à l'électricité.

Sinon, il suffit de considérer que cette remise est un remboursement de TVA plutôt qu'un remboursement de TICPE, et la logique devient la même qu'avec le bonus des VE.

Par

En réponse à Axel015

'Calmez vos envies de liberté' s'exclame le drone chinois au population affamée. :areuh:

La scène restera dans les anales. :blague:

   

Malheureusement, il y a de fortes chances que nous la subissions en tant qu'acteurs...

Par

En réponse à zzeelec

"il y a aussi l'avenir de la civilisation et de la culture française."

S'il restait quelque chose à sauver (ce dont je doute profondément, je pense qu'on vit actuellement sur la rente mais on ne produit plus rien), Macron en serait également le fossoyeur. :bah:

"le modèle de l'Etat Islamique voulu par Mélenchon"

Ben voyons !

"un anti-flic primaire pourrait gagner une élection ?"

Je n'ai jamais eu que des désagréments avec la police : elle ne m'a jamais rendu un quelconque service... j'ai moi-même un certain mépris pour l'institution policière française. (je ne parle pas des hommes, mais de la fonction qu'on leur donne et de la manière dont ils l'occupent)

   

Après je dis pas que la posture islamiste de LFI est une conviction profonde.

Je pense plutôt que c'est du clientélisme : la gauche radicale à troqué les travailleurs a faible revenu pour l'islamo-racaille. C'est bien dommage.

LFI c'est même fâché avec Charlie Hebdo sur ce sujet. LFI considérant les auteurs de l'attentat de victimes d'islamophobie. :areuh:

Par

En réponse à Gastor

Après avoir subventionné les EV, on subventionne la consommation de pétrole. Bien venue chez les "en même temps" alias canards sans têtes.

   

Comme mentionné précédemment, le pétrole et les autres carburants fossiles bénéficient depuis toujours de subventions colossales. L'idée que seuls les VE sont subventionnés est totalement fausse.

Sinon, je trouve bizarre d'accorder des remises sur le carburant alors que la BCE veut lutter contre l'inflation en haussant les taux d'intérêt, une méthode dont on connaît les limites. Il me semble que le meilleur moyen d'équilibrer l'offre et la demande (et donc de réduire l'inflation) serait de ne pas soutenir l'offre artificiellement.

Par

En réponse à Aznog

+1

De toute façon, on est plus à 600 milliards de dettes supplémentaires avec Macron.

Je pense qu'il va exploser tous les records dans ce 2e quinquennats et qu'on va se taper une dette à 3400 milliards minimum en 2027.

   

600 milliards de déficits publics = 600 milliards de surplus privés (c'est de la comptabilité de base, les dépenses sont par définition égales aux revenus).

On ne manquera jamais d'euros (un concept abstrait) ; on ne peut pas en dire autant du pétrole ou des céréales.

Par

En réponse à Axel015

Après je dis pas que la posture islamiste de LFI est une conviction profonde.

Je pense plutôt que c'est du clientélisme : la gauche radicale à troqué les travailleurs a faible revenu pour l'islamo-racaille. C'est bien dommage.

LFI c'est même fâché avec Charlie Hebdo sur ce sujet. LFI considérant les auteurs de l'attentat de victimes d'islamophobie. :areuh:

   

Certains connards.sses (soyons inclusifs, n'ayons l'air de rien) sont bel et bien chez LFI, j'en suis convaincu. Mais j'essaie de ne pas jeter le bébé avec l'eau du bain.

La coalition de gauche peut avoir des effets bénéfiques en faisant par exemple virer un Taha Bouhafs des candidats aux législatives.

Par

En réponse à zzeelec

Certains connards.sses (soyons inclusifs, n'ayons l'air de rien) sont bel et bien chez LFI, j'en suis convaincu. Mais j'essaie de ne pas jeter le bébé avec l'eau du bain.

La coalition de gauche peut avoir des effets bénéfiques en faisant par exemple virer un Taha Bouhafs des candidats aux législatives.

   

Avec Taubira et Melanchon je doute de l'effet bénéfique :bien:

Par

En réponse à Axel015

"coûte à la collectivité" environ 9 milliards par an."

Les taxes sur les carburants rapportent de l'argent à l'état bien plus que 9 milliards.

L'électricité elle coute directement de l'argent à l'état à chaque KWh vendu.

C'est factuel.

Ca m'étonne que tu sois sur cette position avec le pseudo KAG : Keep America Great. :biggrin:

   

Je me répète, mais d'après le FMI, le pétrole bénéficie d'environ 2000 milliards de subventions chaque année dans le monde, si on tient compte des externalités (pollution atmosphérique, RCA, etc.) qui ne sont pas incluses dans les prix.

La vérité, c'est que votre passion est fortement subventionnée par la communauté. J'espère que vous lui êtes reconnaissant.

Par

Les pro ve qui se plaignent de cette aide c'est l'hôpital qui se fout de la charité

Par

En réponse à AlexHH

600 milliards de déficits publics = 600 milliards de surplus privés (c'est de la comptabilité de base, les dépenses sont par définition égales aux revenus).

On ne manquera jamais d'euros (un concept abstrait) ; on ne peut pas en dire autant du pétrole ou des céréales.

   

"600 milliards de déficits publics = 600 milliards de surplus privés (c'est de la comptabilité de base, les dépenses sont par définition égales aux revenus).

On ne manquera jamais d'euros (un concept abstrait)"

J'ai rarement lu un tel concentré d'âneries économiques en si peu de mots ! Je pourrais essayer de répondre mais ces propos relèvent davantage de la folie de la pensée magique que d'un quelconque point de vue rationnel.

Par

En réponse à zzeelec

"cette contradiction propre aux américains du fait ce que je dis mais pas ce que je fais."

C'est leur ADN : un peuple qui s'est construit en fuyant l'oppression (ce sont des émigrés européens) et qui est devenu oppresseur à son tour (génocidaire et esclavagiste).

   

Et Saint-Domingue, ça te parle?

Napoléon qui envoie des troupes sur place pour rétablir de force l'esclavage?

Taper sur les américains alors que quasi toutes les nations sur Terre ont pratiqué les mêmes conneries, ça me semble un peu facile.

Et pour info, ce sont des africains eux-mêmes qui fournissaient les esclaves aux traficants d'esclaves, qui les envoyaient ensuite sur le continent américain.

Par

En réponse à zzeelec

"600 milliards de déficits publics = 600 milliards de surplus privés (c'est de la comptabilité de base, les dépenses sont par définition égales aux revenus).

On ne manquera jamais d'euros (un concept abstrait)"

J'ai rarement lu un tel concentré d'âneries économiques en si peu de mots ! Je pourrais essayer de répondre mais ces propos relèvent davantage de la folie de la pensée magique que d'un quelconque point de vue rationnel.

   

C'est on ne peut plus basique. Pour avoir un déficit (dépenser plus qu'il ne gagne), l'Etat doit injecter dans le secteur non étatique plus qu'il n'en retire sous forme d'impôts, taxes, redevances, etc. Conclusion inéluctable, le secteur non étatique a un surplus. Les dépenses sont égales aux revenus qui sont égales aux dépenses, vous trouverez ça dans n'importe quel manuel d'économie.

Pour simplifier : imaginez que je suis l'Etat et que vous êtes le privé. Si je vous donne 1000 euros et que je vous en reprends 900, j'ai un déficit de 100 euros... et vous avez fatalement un surplus de 100 euros.

Concernant l'euro, c'est une monnaie fiduciaire créée en quelques clics de souris. C'est un fait.

Par Anonyme

En réponse à Gastor

Après avoir subventionné les EV, on subventionne la consommation de pétrole. Bien venue chez les "en même temps" alias canards sans têtes.

   

C est simple , pas de voiture pas de travail, pas travail pas de rentrée d argent pour l état.La voiture reste une nécessité vitale pour bcp de gens et la transition vers l électrique reste encore très difficile.

Par

En réponse à Gastor

Après avoir subventionné les EV, on subventionne la consommation de pétrole. Bien venue chez les "en même temps" alias canards sans têtes.

   

a une époque on donnait des subventions aux acheteurs de vehicules neuf thermiques pour mettre a la casse leurs vieilles voitures.

et en même temps on subventionnait le gasoil pour qu'il soit moins cher que le sans-plomb.

Par

En réponse à Axel015

La France c'est comme un combat de Rocky :

On se fait démonter pendant 8 rounds, mais le 9ième il y a un sursaut (à force de s'en prendre plein la gueule) et on nique tout. :biggrin:

On doit être au 5ième ou 6ième round la, patience. :blague:

   

ahhh excellent :biggrin:merci Adrian :bien:

Par

En réponse à AlexHH

Je me répète, mais d'après le FMI, le pétrole bénéficie d'environ 2000 milliards de subventions chaque année dans le monde, si on tient compte des externalités (pollution atmosphérique, RCA, etc.) qui ne sont pas incluses dans les prix.

La vérité, c'est que votre passion est fortement subventionnée par la communauté. J'espère que vous lui êtes reconnaissant.

   

Dans le monde ? Mais je ne suis pas un citoyen du monde ! Sinon je payerais mon carburant quelques centimes à Dubai...

Je suis Français et en France le carburant est le produit le plus fiscalisé qui existe.

Par

En réponse à Axel015

Dans le monde ? Mais je ne suis pas un citoyen du monde ! Sinon je payerais mon carburant quelques centimes à Dubai...

Je suis Français et en France le carburant est le produit le plus fiscalisé qui existe.

   

Ça va peut-être vous étonner, mais 1) le prix des carburants en France dépend du cours pétrole sur les marchés internationaux ; 2) le pétrole consommé en France génère autant d'externalités qu'ailleurs.

Cela dit je n'ai pas l'ambition de vous faire changer d'avis. Vous faites partie de ces personnes faibles qui n'ont pas le courage de voir la réalité en face.

Par

En réponse à Anonyme

C est simple , pas de voiture pas de travail, pas travail pas de rentrée d argent pour l état.La voiture reste une nécessité vitale pour bcp de gens et la transition vers l électrique reste encore très difficile.

   

Reste la solution du revenu universel.

Mais pas sûr que la société soit prête à le financer.

Pourtant, avec le programme de Macron constitué d'une multitude d'aides en tout genre, ça ne choquerait fianlement pas... :cyp:

Par

En réponse à fedoismyname

Et Saint-Domingue, ça te parle?

Napoléon qui envoie des troupes sur place pour rétablir de force l'esclavage?

Taper sur les américains alors que quasi toutes les nations sur Terre ont pratiqué les mêmes conneries, ça me semble un peu facile.

Et pour info, ce sont des africains eux-mêmes qui fournissaient les esclaves aux traficants d'esclaves, qui les envoyaient ensuite sur le continent américain.

   

Ne me raconte pas l'Histoire, je sais très bien. On parle du cas américain, là. On pourra parler de celui de X ou Y une autre fois...

Par

En réponse à fedoismyname

Pour le moment, rien de tel. Au contraire, le masque n'est désormais plus obligatoire.

Alors qu'en Chine, c'est le retour au confinement pour une durée inconnue.

Autant dire que tous les étrangers sont en train d'essayer de quitter rapidement le pays.

   

Tu n'as pas encore remarqué que chez nous ca veut dire que ca sera chez vous dans quelques mois systematiquement ca vos politiciens nous imitent car eux aussi rafolent de mater leur population et de se sentir tout puissant. Vos dirigeants ont pris gout a se prendre pour dieu

Par

En réponse à zzeelec

Certains connards.sses (soyons inclusifs, n'ayons l'air de rien) sont bel et bien chez LFI, j'en suis convaincu. Mais j'essaie de ne pas jeter le bébé avec l'eau du bain.

La coalition de gauche peut avoir des effets bénéfiques en faisant par exemple virer un Taha Bouhafs des candidats aux législatives.

   

Bah le soucis c'est que chez EELV c'est la même chose. Ils font même à présent la promotion de vêtements religieux que même certain pays de culture musulmane ont interdit ! C'est dire le niveau de compromission. Doit-on encore parler d'adversaire politique ? Je pense à titre personnel qu'on se rapproche du terme : "ennemi de la France".

Et au PS, qui était jusqu'à présent intransigeant sur ce genre de sujet et en train de changer son fusil d'épaule suite aux départs des éléphants et plonge la tête la première dans les thèses fumeuses de la gauche américaine : wokisme, racialisme, inclusivité (principe qui s'oppose à l'assimilation), repentir de l'Homme Blanc hétéro (coupable de facto de toutes la misère du monde), discrimination positive (donc négative pour certains), communautarisme (réunion dans les fac sur la base de la couleur de peau : à l'image du KKK mais uniquement pour les "minorités" de facto considéré "opprimé"), course à la victimisation, etc...

Il reste le PCF qui sous des airs de gauche à l'ancienne et presque tolérable, cache en réalité une appétence pour le communisme de l'époque de l'URSS.

Donc très franchement la NUPES est probablement une très bonne chose stratégiquement parlant, mais sur le fond ça risque d'être la foire à la saucisse (hallal ofc).

La ligne idéologique de la NUPES a mon avis ça va être celle des pastèques pas mures :

- Vert à l'extérieur pour faire reposer leur idéologie sur l'écologie (et prétendre sauver la planète surpeuplée)

- Vert à l'intérieur : et ouvrir la porte en grand à l'Islam radical, à la fin de la laïcité en France et à l'avènement du modèle inclusif qui revient à communautariser tout le pays et à une immigration totalement hors de contrôle (quoi que sur ce point ça ne changera rien avec la vision Macronnienne).

Sur l'immigration Macron et Mélenchon sont d'accord mais pas pour les mêmes raisons :

- Mélenchon pour des raisons électoralistes : chaque musulman qui arrive en France à 70% de chance de voter pour lui : il a tout intérêt à ouvrir les vannes et nationaliser massivement.

- Macron pour des raisons économiques : le patronat se frotte les mains de la MO pas chère qui tirent les salaires à la baisse et qui entretien le mythe : seul les immigrés veulent faire ce job. Alors qu'en réalité : seul les immigrés veulent faire ce job avec un salaire misérable. (salaire dépendant de l'offre et de la demande : demande qui explose grâce à l'immigration : un étranger en remplace un autre sur les jobs peu qualifié : raison pour laquelle historiquement le PCF voulait stopper l'immigration : encore un retournement de chemise de la gauche ...).

Par

En réponse à AlexHH

Ça va peut-être vous étonner, mais 1) le prix des carburants en France dépend du cours pétrole sur les marchés internationaux ; 2) le pétrole consommé en France génère autant d'externalités qu'ailleurs.

Cela dit je n'ai pas l'ambition de vous faire changer d'avis. Vous faites partie de ces personnes faibles qui n'ont pas le courage de voir la réalité en face.

   

Si le prix ne dépendant que du cours je payerais mon litre 0.65 centimes. :bien:

Par

En réponse à Axel015

Si le prix ne dépendant que du cours je payerais mon litre 0.65 centimes. :bien:

   

65 centimes*

Par

En réponse à AlexHH

C'est on ne peut plus basique. Pour avoir un déficit (dépenser plus qu'il ne gagne), l'Etat doit injecter dans le secteur non étatique plus qu'il n'en retire sous forme d'impôts, taxes, redevances, etc. Conclusion inéluctable, le secteur non étatique a un surplus. Les dépenses sont égales aux revenus qui sont égales aux dépenses, vous trouverez ça dans n'importe quel manuel d'économie.

Pour simplifier : imaginez que je suis l'Etat et que vous êtes le privé. Si je vous donne 1000 euros et que je vous en reprends 900, j'ai un déficit de 100 euros... et vous avez fatalement un surplus de 100 euros.

Concernant l'euro, c'est une monnaie fiduciaire créée en quelques clics de souris. C'est un fait.

   

Mon Dieu ! On dit que les Français sont nuls en économie, je comprends bien pourquoi...

"Pour avoir un déficit (dépenser plus qu'il ne gagne), l'Etat doit injecter dans le secteur non étatique plus qu'il n'en retire sous forme d'impôts, taxes, redevances, etc."

Faux : l'Etat peut très bien vivre au-dessus de ses moyens, comme une entreprise qui s'endette. Par exemple : payer toujours plus de fonctionnaires, faire une gabegie de dépenses publiques sans intérêt...

La France est le pays dont le taux de dépenses publiques sur PIB est le plus élevé des pays de l'OCDE. A-t-on pour autant de meilleurs services publics ? Je vous laisse investiguer (santé, justice, sécurité, enseignement)...

"Concernant l'euro, c'est une monnaie fiduciaire créée en quelques clics de souris. C'est un fait."

Faut cliquer où ?

Pour info, la création monétaire passe par la BCE qui ouvre des lignes de crédit aux banques privées qui ouvrent des lignes de crédit aux entreprises et particuliers.

La BCE a notamment pour mandat de maintenir l'inflation autour de 2 %, ce qui passe par une action sur les taux directeurs. Problème : quand l'inflation augmente trop, la BCE doit augmenter ses taux directeurs pour resserrer l'offre de crédit (principe d'offre et de demande). Le souci, c'est que comme le coût d'emprunt de l'argent augmente, il y a moins d'emprunts et ça contracte in fine l'activité économique (et accessoirement, moins de liquidités = moins d'argent dans la finance aussi, donc baisse des marchés financiers).

Un autre aspect de la monnaie c'est la question de sa crédibilité : en gros, est-ce que mes euros reposent sur des actifs et une activité économique qui ont une valeur représentative de la masse de monnaie en circulation ? Si j'émets des milliards de monnaie mais qu'en même temps mon économie se contracte, il se passe quoi ? Les investisseurs foutent le camp, parce que ça devient de la monnaie de singe qui n'est plus adossée à rien de tangible. Crack monétaire et hyperinflation (certains pays l'ont connu/le connaissent, ça fout les gens dans la misère).

Toute la politique des banques centrales, c'est de réfléchir à tous ces aspects (et bien d'autres) ultra-complexes à évaluer...

Mais tu dois avoir raison, c'est juste "quelques clics de souris"...

Par

En réponse à fedoismyname

Reste la solution du revenu universel.

Mais pas sûr que la société soit prête à le financer.

Pourtant, avec le programme de Macron constitué d'une multitude d'aides en tout genre, ça ne choquerait fianlement pas... :cyp:

   

Revenu universel = misère et soumission universelles.

Comme un drogué est dépendant de son dealer et fera tout ce qu'il lui demande pour sa dose.

Non merci !

Par

En réponse à Tsun Ami

Moi je dis oui aux subventions pour vehicules electriques fabriqués chez nous en Chine que vous achetez et acheterez encore plus, merci beaucoup ! c'est byzance !

   

Tu nous racontes un peu comment ça se passe la vie à Shanghai depuis 42 jours ? :fleur:

Aller, fais rêver les petits français...:lover:

Par

En réponse à Tsun Ami

Tu n'as pas encore remarqué que chez nous ca veut dire que ca sera chez vous dans quelques mois systematiquement ca vos politiciens nous imitent car eux aussi rafolent de mater leur population et de se sentir tout puissant. Vos dirigeants ont pris gout a se prendre pour dieu

   

Pourtant on avait buté Dieu. On a aussi décapité ceux qui se prévalaient de Dieu.

Mais il faut toujours remettre l'ouvrage sur le métier...

Par

En réponse à mekinsy

Tu nous racontes un peu comment ça se passe la vie à Shanghai depuis 42 jours ? :fleur:

Aller, fais rêver les petits français...:lover:

   

Fais pas le malin, tu es pro-confinement...

Par

En réponse à Tsun Ami

Tu n'as pas encore remarqué que chez nous ca veut dire que ca sera chez vous dans quelques mois systematiquement ca vos politiciens nous imitent car eux aussi rafolent de mater leur population et de se sentir tout puissant. Vos dirigeants ont pris gout a se prendre pour dieu

   

Désolé, mais on n'en prend pas du tout le chemin, en France.

Faut dire que l'efficacité des vaccins occidentaux et chinois n'est visiblement pas la même.

Mais si ça peut te rassurer, il y a pire la Chine = la Corée du Nord: dont le ddirigeant vient de décréter le confinement du pays tout entier pour cause... d'UN SEUL CAS RECENSE de Covid dans le pays. :cyp:

Par

En réponse à zzeelec

Revenu universel = misère et soumission universelles.

Comme un drogué est dépendant de son dealer et fera tout ce qu'il lui demande pour sa dose.

Non merci !

   

Pas sûr que travailler d'arrache pied pour une misère et vivre finalement comme un pauvre soit finalement plus réjouissant...

Par

En réponse à fedoismyname

Pas sûr que travailler d'arrache pied pour une misère et vivre finalement comme un pauvre soit finalement plus réjouissant...

   

Sauf que dans un cas tu coûtes de l'argent à l'état, de l'autre tu lui en rapportes.

Il vaut mieux rapporter de l'argent à l'état si on veut des écoles, des hôpitaux, des routes, etc... Tu ne penses pas ?

Il existe déjà un moyen de glander chez soit en touchant du blé, ça s'appelle le chômage ou le RSA, plus toutes les allocs et aides en tout genre. Pourquoi en rajouter un qui ne serait conditionner même pas au fait d'avoir un jour travaillé ?

Par

En réponse à 360Magnum

Les pro ve qui se plaignent de cette aide c'est l'hôpital qui se fout de la charité

   

En ce qui me concerne, je ne faisais que pointer du doigt qu'avec une telle aide aux carburants, qui en 1 mois coûte l'équivalent d'un an de subventions aux VE, la critique de ces dernières devrait disparaître, à moins d'être malhonnête ou stupide.

En aucun cas je ne critique cette aide, que j'assimile surtout à une baisse équivalente des taxes, malheureusement nécessaire pour les populations défavorisées.

Par

En réponse à fedoismyname

Désolé, mais on n'en prend pas du tout le chemin, en France.

Faut dire que l'efficacité des vaccins occidentaux et chinois n'est visiblement pas la même.

Mais si ça peut te rassurer, il y a pire la Chine = la Corée du Nord: dont le ddirigeant vient de décréter le confinement du pays tout entier pour cause... d'UN SEUL CAS RECENSE de Covid dans le pays. :cyp:

   

Il y a un aspect culturel aussi :

En Chine il n'y a pas d'immunité car le culte de la "pureté sanitaire" est quelque chose d'omniprésent : donc pas d'immunité collective.

Alors qu'en réalité : la meilleur stratégie pendant le COVID est :

=> Limiter les contacts graduellement en fonction de la saturation des hôpitaux

=> Si les hôpitaux ne sont plus saturer : miser sur l'immunité collective

Un virus qui ne circule quasi-plus c'est une immunité qui se réduit dans la population.

Un virus qui circule trop c'est un risque de congestion hospitalière.

Le mieux : c'est le compromis entre les deux.

Par

En réponse à KAG

En ce qui me concerne, je ne faisais que pointer du doigt qu'avec une telle aide aux carburants, qui en 1 mois coûte l'équivalent d'un an de subventions aux VE, la critique de ces dernières devrait disparaître, à moins d'être malhonnête ou stupide.

En aucun cas je ne critique cette aide, que j'assimile surtout à une baisse équivalente des taxes, malheureusement nécessaire pour les populations défavorisées.

   

Alors que la prime de 6000 euros c'est pour du bobo qui à déjà pas mal de pognon pour acheter une voiture neuve...

Donc mesure anti-sociale par excellence.

Par

En réponse à Axel015

Dans le monde ? Mais je ne suis pas un citoyen du monde ! Sinon je payerais mon carburant quelques centimes à Dubai...

Je suis Français et en France le carburant est le produit le plus fiscalisé qui existe.

   

Encore une fois, vous affirmez des âneries. Le tabac est le produit le plus taxé en France : Les taxes représentent plus de 80% de son prix de vente. De même, les alcools forts sont plus taxés que le carburant.

Il est urgent que vous arrêtiez d'affirmer quoi que ce soit qui soit plus complexe que la recette des pâtes au beurre.

Par

En réponse à KAG

Encore une fois, vous affirmez des âneries. Le tabac est le produit le plus taxé en France : Les taxes représentent plus de 80% de son prix de vente. De même, les alcools forts sont plus taxés que le carburant.

Il est urgent que vous arrêtiez d'affirmer quoi que ce soit qui soit plus complexe que la recette des pâtes au beurre.

   

Sauf que pour le tabac : il y a la contrebande qui fait office de parade.

Il n'y a pas encore du carburant de contrebande. :biggrin:

Par

En réponse à fedoismyname

Reste la solution du revenu universel.

Mais pas sûr que la société soit prête à le financer.

Pourtant, avec le programme de Macron constitué d'une multitude d'aides en tout genre, ça ne choquerait fianlement pas... :cyp:

   

Il est possible qu'on y vienne, progressivement. Et ça sera présenté comme une économie, car "plus simple à gérer, pour le même bénéfice aux citoyens"...

Mais est-ce une mauvaise chose, au fond ? Plutôt qu'un fatras d'aides, d'allocations, et primes et de chèques "exceptionnels", dont la complexité permet à quelques petits malins de jouer le système pour rendre l'inactivité plus rentable qu'un travail modeste, de proposer un RSA peut-être un peu plus élevé, une allocation étudiants unique fonction de l'âge, une relève du SMIC et une baisse des charges ?

Plus c'est simple, plus c'est facile à gérer...

Par

En réponse à fedoismyname

Pas sûr que travailler d'arrache pied pour une misère et vivre finalement comme un pauvre soit finalement plus réjouissant...

   

Non, c'est pareil, effectivement. Du coup, faut trouver d'autres idées...

Par

En réponse à KAG

Il est possible qu'on y vienne, progressivement. Et ça sera présenté comme une économie, car "plus simple à gérer, pour le même bénéfice aux citoyens"...

Mais est-ce une mauvaise chose, au fond ? Plutôt qu'un fatras d'aides, d'allocations, et primes et de chèques "exceptionnels", dont la complexité permet à quelques petits malins de jouer le système pour rendre l'inactivité plus rentable qu'un travail modeste, de proposer un RSA peut-être un peu plus élevé, une allocation étudiants unique fonction de l'âge, une relève du SMIC et une baisse des charges ?

Plus c'est simple, plus c'est facile à gérer...

   

Tu connais "pétrole contre nourriture" ?

Prochaine étape : "RSA contre heures de corvée".

Par

En réponse à Axel015

Alors que la prime de 6000 euros c'est pour du bobo qui à déjà pas mal de pognon pour acheter une voiture neuve...

Donc mesure anti-sociale par excellence.

   

Le bonus pour les véhicules électriques est un "miroir" du malus pour les véhicules thermiques.

Les pauvres n'ont pas les moyens d'acheter des véhicules thermiques très polluants (grosse puissance, SUV, etc). Le bonus des véhicules électriques est donc avant tout alimenté par la pénalité payée par des gens tout aussi aisés qui choisissent d'acheter un véhicule neuf plus polluant que nécessaire.

Des bobos qui financent des bobos, je ne trouve pas ça si problématique.

Par

En réponse à Axel015

Il y a un aspect culturel aussi :

En Chine il n'y a pas d'immunité car le culte de la "pureté sanitaire" est quelque chose d'omniprésent : donc pas d'immunité collective.

Alors qu'en réalité : la meilleur stratégie pendant le COVID est :

=> Limiter les contacts graduellement en fonction de la saturation des hôpitaux

=> Si les hôpitaux ne sont plus saturer : miser sur l'immunité collective

Un virus qui ne circule quasi-plus c'est une immunité qui se réduit dans la population.

Un virus qui circule trop c'est un risque de congestion hospitalière.

Le mieux : c'est le compromis entre les deux.

   

L'immunité naturelle est importante parce que c'est la plus efficace. On ne s'en rend même pas compte, mais on est en permanence en train de vivre dans un bouillon de culture microbienne (bactéries, virus) et notre système immunitaire fonctionnel y répond tout le temps. C'est ce qui le rend plus puissant pour lutter contre une variété de pathologies.

On a vu un effet néfaste du confinement : la baisse du système immunitaire des enfants, et pas seulement, avec une recrudescence de certaines pathologies respiratoires ou digestives.

Le risque d'une société hygiéniste et bourrée de médocs promus par l'industrie pharma est d'affaiblir le système immunitaire naturel et de nous rendre sensibles au moindre petit rhume, qui deviendrait un risque sanitaire.

Par

En réponse à zzeelec

Revenu universel = misère et soumission universelles.

Comme un drogué est dépendant de son dealer et fera tout ce qu'il lui demande pour sa dose.

Non merci !

   

Ça viendra tôt ou tard...

La robotisation va de plus en plus empiéter sur les activités humaines, tout comme les capacités d'analyses vont supplanter celles de l'homme.

(Elles le font de plus en plus dans des domaines tels que l'analyse médicale ou autres articles de presses jugeaient récurrents...Oui nous lisons parfois sans le savoir des articles rédigés par des IA.)

D'ici 30ans, je ne vois pas quelles activités ne pourraient pas être effectuées par une entitée non humaine.:voyons:

Par exemple la guerre en Ukraine à démontré que les drones étaient l'avenir du combat aérien.

Les pilotes superviseront les combats, mais n'y participeront plus.

(Simple question d'efficacité.)

J'avais lu une étude il y a quelques années au sujet de la robotique et plus précisément de l'activité humaine la plus difficile à reproduire sur le "terrain".

Il s'agissait de faire gagner une équipe de football robotique face à équipe championne du monde de football du moment.

(Assez drôle lorsqu'on sait que certaines personnes considèrent un footballeur comme étant un simple bipède courant après un ballon.)

En fait, la souplesse des articulations et la technicité des passes/frappes (Degrés, angles, puissances), demandent une maîtrise de très grande précison et donc une technologie ultra pointue, laquelle n'est pas encore atteinte actuellement.

Ça peut se comprendre lorsqu'on y pense sérieusement. (En laissant de côté les apprioris)

La puissance de calcul actuelle est déjà largement suffisante pour gérer tout ce petit monde correctement.

Le jour où arrivera cette fameuse équipe de foot (Bon peut etre qu'ils n'auront pas besoin d'en arriver la pour que ce soit le cas), plus aucune activité ne sera inaccessible à un robot.

Donc la question de l'intérêt de quasiment 10 milliards de bipèdes sur cette planète, gambadant en cœur contre le mur d'ici 2050, sera au cœur de tous les débats.

(Elle pose déjà question pour les 7.8 milliards actuels...)

Énergies...Alimentations...matières premières.

Tout ces paramètres se dégradent à vitesse grand V au fur et à mesure que le nombre d'habitants augmentent, afin de satisfaire au besoin d'une humanité aux besoins gargantuesques.

Donnant lieu à une insécurité, dégradation de l'environnement et impact globale de la qualité de vie, devenant de plus en plus complexe à gérer sur le long terme...

Avec à la clé un effondrement de la civilisation humaine si la raison ne l'emporte pas.

Et encore, je ne cause pas d'illumine ou autre fou déclenchant une guerre, ou autres actions néfastes à grande échelle mettant en péril le patrimoine humain acquit jusqu'à présent.

Je suis parti en free-style je sais...:biggrin:

Mais j'aime trop ça.:ddr:

Par

En réponse à Axel015

Bah le soucis c'est que chez EELV c'est la même chose. Ils font même à présent la promotion de vêtements religieux que même certain pays de culture musulmane ont interdit ! C'est dire le niveau de compromission. Doit-on encore parler d'adversaire politique ? Je pense à titre personnel qu'on se rapproche du terme : "ennemi de la France".

Et au PS, qui était jusqu'à présent intransigeant sur ce genre de sujet et en train de changer son fusil d'épaule suite aux départs des éléphants et plonge la tête la première dans les thèses fumeuses de la gauche américaine : wokisme, racialisme, inclusivité (principe qui s'oppose à l'assimilation), repentir de l'Homme Blanc hétéro (coupable de facto de toutes la misère du monde), discrimination positive (donc négative pour certains), communautarisme (réunion dans les fac sur la base de la couleur de peau : à l'image du KKK mais uniquement pour les "minorités" de facto considéré "opprimé"), course à la victimisation, etc...

Il reste le PCF qui sous des airs de gauche à l'ancienne et presque tolérable, cache en réalité une appétence pour le communisme de l'époque de l'URSS.

Donc très franchement la NUPES est probablement une très bonne chose stratégiquement parlant, mais sur le fond ça risque d'être la foire à la saucisse (hallal ofc).

La ligne idéologique de la NUPES a mon avis ça va être celle des pastèques pas mures :

- Vert à l'extérieur pour faire reposer leur idéologie sur l'écologie (et prétendre sauver la planète surpeuplée)

- Vert à l'intérieur : et ouvrir la porte en grand à l'Islam radical, à la fin de la laïcité en France et à l'avènement du modèle inclusif qui revient à communautariser tout le pays et à une immigration totalement hors de contrôle (quoi que sur ce point ça ne changera rien avec la vision Macronnienne).

Sur l'immigration Macron et Mélenchon sont d'accord mais pas pour les mêmes raisons :

- Mélenchon pour des raisons électoralistes : chaque musulman qui arrive en France à 70% de chance de voter pour lui : il a tout intérêt à ouvrir les vannes et nationaliser massivement.

- Macron pour des raisons économiques : le patronat se frotte les mains de la MO pas chère qui tirent les salaires à la baisse et qui entretien le mythe : seul les immigrés veulent faire ce job. Alors qu'en réalité : seul les immigrés veulent faire ce job avec un salaire misérable. (salaire dépendant de l'offre et de la demande : demande qui explose grâce à l'immigration : un étranger en remplace un autre sur les jobs peu qualifié : raison pour laquelle historiquement le PCF voulait stopper l'immigration : encore un retournement de chemise de la gauche ...).

   

Le constat est partagé, et il y a beaucoup de choses à critiquer à gauche... mais il y en a encore plus à droite ou à l'extrême centre ! Alors, je fais le choix du "moins pire", sans conviction aucune.

Par

En réponse à KAG

Le bonus pour les véhicules électriques est un "miroir" du malus pour les véhicules thermiques.

Les pauvres n'ont pas les moyens d'acheter des véhicules thermiques très polluants (grosse puissance, SUV, etc). Le bonus des véhicules électriques est donc avant tout alimenté par la pénalité payée par des gens tout aussi aisés qui choisissent d'acheter un véhicule neuf plus polluant que nécessaire.

Des bobos qui financent des bobos, je ne trouve pas ça si problématique.

   

"Les pauvres n'ont pas les moyens d'acheter des véhicules thermiques très polluants (grosse puissance, SUV, etc). "

Non mais faut arrêter un simple moteur 4 cylindres de 1.8L de cylindré peut prendre plus de 15k de malus.

Pas besoin de prendre un V12 pour avoir un malus de fou !

https://www.caradisiac.com/essai-video-suzuki-jimny-le-baroudeur-des-copains-171167.htm

==> 6k de malus sur ce véhicule par exemple... pour un véhicule entrée de gamme à 17k/20k €

Et encore ça donnerait 16 810 € de malus (soit 10k de malus puisque plafonné à 50% du prix du véhicule) si le véhicule était pas retiré de la vente !

A côté de ça le gars qui paye une Tesla 40k le double à le droit à 6k de bonus…

Par

En réponse à zzeelec

Le constat est partagé, et il y a beaucoup de choses à critiquer à gauche... mais il y en a encore plus à droite ou à l'extrême centre ! Alors, je fais le choix du "moins pire", sans conviction aucune.

   

Il manque la gauche Marianne, Onfray, etc...

La seule gauche qui selon moi n'a pas renié ces convictions profondes. Malheureusement cette gauche est morte politiquement parlant et non représentée dans le paysage actuel.

Par

En réponse à zzeelec

Tu connais "pétrole contre nourriture" ?

Prochaine étape : "RSA contre heures de corvée".

   

Je ne trouverais pas choquant que - sauf situation de handicap évidemment - des tâches d'intérêt public soient requises en compensation d'un RSA plus élevé. Pas un temps plein, évidemme8nt.Mais un minimum qui réduise la perception de "parasite" d'une part, et restaure un peu de leur dignité aux bénéficiaires d'autre part.

Mais je doute que ce sujet soit adapté à ce forum, et vice-versa.

Par

En réponse à mekinsy

Ça viendra tôt ou tard...

La robotisation va de plus en plus empiéter sur les activités humaines, tout comme les capacités d'analyses vont supplanter celles de l'homme.

(Elles le font de plus en plus dans des domaines tels que l'analyse médicale ou autres articles de presses jugeaient récurrents...Oui nous lisons parfois sans le savoir des articles rédigés par des IA.)

D'ici 30ans, je ne vois pas quelles activités ne pourraient pas être effectuées par une entitée non humaine.:voyons:

Par exemple la guerre en Ukraine à démontré que les drones étaient l'avenir du combat aérien.

Les pilotes superviseront les combats, mais n'y participeront plus.

(Simple question d'efficacité.)

J'avais lu une étude il y a quelques années au sujet de la robotique et plus précisément de l'activité humaine la plus difficile à reproduire sur le "terrain".

Il s'agissait de faire gagner une équipe de football robotique face à équipe championne du monde de football du moment.

(Assez drôle lorsqu'on sait que certaines personnes considèrent un footballeur comme étant un simple bipède courant après un ballon.)

En fait, la souplesse des articulations et la technicité des passes/frappes (Degrés, angles, puissances), demandent une maîtrise de très grande précison et donc une technologie ultra pointue, laquelle n'est pas encore atteinte actuellement.

Ça peut se comprendre lorsqu'on y pense sérieusement. (En laissant de côté les apprioris)

La puissance de calcul actuelle est déjà largement suffisante pour gérer tout ce petit monde correctement.

Le jour où arrivera cette fameuse équipe de foot (Bon peut etre qu'ils n'auront pas besoin d'en arriver la pour que ce soit le cas), plus aucune activité ne sera inaccessible à un robot.

Donc la question de l'intérêt de quasiment 10 milliards de bipèdes sur cette planète, gambadant en cœur contre le mur d'ici 2050, sera au cœur de tous les débats.

(Elle pose déjà question pour les 7.8 milliards actuels...)

Énergies...Alimentations...matières premières.

Tout ces paramètres se dégradent à vitesse grand V au fur et à mesure que le nombre d'habitants augmentent, afin de satisfaire au besoin d'une humanité aux besoins gargantuesques.

Donnant lieu à une insécurité, dégradation de l'environnement et impact globale de la qualité de vie, devenant de plus en plus complexe à gérer sur le long terme...

Avec à la clé un effondrement de la civilisation humaine si la raison ne l'emporte pas.

Et encore, je ne cause pas d'illumine ou autre fou déclenchant une guerre, ou autres actions néfastes à grande échelle mettant en péril le patrimoine humain acquit jusqu'à présent.

Je suis parti en free-style je sais...:biggrin:

Mais j'aime trop ça.:ddr:

   

Trop freestyle pour moi, comme toujours...

1/ la question de la répartition du travail et des fruits de la production dans une société qui va travailler de moins en moins (automatisation, qu'on nomme pompeusement "IA" aujourd'hui) est déjà abordée avec clairvoyance par Marx, donc à lire.

2/ la limitation de la quantité d'humains en vie à un instant T est un tabou qui, s'il n'est pas levé bientôt, nous fera tous souffrir.

3/ il n'y a pas de civilisation humaine, mais des civilisations qui sont comme des organismes vivants, naissent, se développent et finissent par mourir. Je fais assez confiance au génie humain pour se relever de périodes difficiles (peste noire en Europe : 50 % de la population décimée) en sachant se réinventer.

Par

En réponse à KAG

Je ne trouverais pas choquant que - sauf situation de handicap évidemment - des tâches d'intérêt public soient requises en compensation d'un RSA plus élevé. Pas un temps plein, évidemme8nt.Mais un minimum qui réduise la perception de "parasite" d'une part, et restaure un peu de leur dignité aux bénéficiaires d'autre part.

Mais je doute que ce sujet soit adapté à ce forum, et vice-versa.

   

On s'en fout si c'est adapté ou pas à ce forum... qui va où nous voulons qu'il aille, comme une démocratie qui fonctionne bien : elle n'a pas de bornes fixées d'avance, elle est "sauvage" (Abensour).

"des tâches d'intérêt public soient requises en compensation d'un RSA plus élevé"

C'est à mon avis une pente très glissante et dangereuse, une rupture du contrat social classique. Une société ne doit pas s'organiser comme un système d'aumône entre des riches travailleurs (ou rentiers) et des pauvres soumis à leur bon vouloir : c'est un échange entre citoyens libres et égaux.

Une société devrait toujours se poser la question de savoir ce qui exclut et chercher à éliminer les causes de cette exclusion, surtout pas faire de l'exclusion une nouvelle "normalité". En clair : un objectif devrait être de lutter contre le recours au RSA en permettant à chacun de trouver une place "productive" (selon ses moyens ; ce qui signifie pas forcément "rentable" au sens financier) au sein d'un corps social solidaire et plus homogène.

Par

En réponse à Axel015

Il manque la gauche Marianne, Onfray, etc...

La seule gauche qui selon moi n'a pas renié ces convictions profondes. Malheureusement cette gauche est morte politiquement parlant et non représentée dans le paysage actuel.

   

Me concernant, il manque le libéralisme traditionnel, qui prône comme valeurs suprêmes la liberté et la responsabilité, tout en prônant un humanisme universel.

Par

En réponse à Axel015

"Les pauvres n'ont pas les moyens d'acheter des véhicules thermiques très polluants (grosse puissance, SUV, etc). "

Non mais faut arrêter un simple moteur 4 cylindres de 1.8L de cylindré peut prendre plus de 15k de malus.

Pas besoin de prendre un V12 pour avoir un malus de fou !

https://www.caradisiac.com/essai-video-suzuki-jimny-le-baroudeur-des-copains-171167.htm

==> 6k de malus sur ce véhicule par exemple... pour un véhicule entrée de gamme à 17k/20k €

Et encore ça donnerait 16 810 € de malus (soit 10k de malus puisque plafonné à 50% du prix du véhicule) si le véhicule était pas retiré de la vente !

A côté de ça le gars qui paye une Tesla 40k le double à le droit à 6k de bonus…

   

Vous présentez un véhicule de loisir comme illustration de ce qu'un "pauvre" irait acheter ? Mais dans quel monde vivez-vous ?

Un Dacia Duster 4x4 sera bien plus versatile, le plus abordable offrant des prestations 4x4. Le malus de ce dernier ? 240€ pour le modèle le moins cher à 19300€, dans lequel on pourra partir en vacances en famille, contrairement à un Jimny.

Alors évidemment, l'acheteur d'une Tesla à 40000€ n'est pas le même que celui d'un Duster 4x4. Mais ce n'est pas le sujet.

Encore une fois, les pâtes au beurre. Epargnez-vous des déconvenues, et épargnez-nous des propos au mieux inutiles.

Par

En réponse à zzeelec

On s'en fout si c'est adapté ou pas à ce forum... qui va où nous voulons qu'il aille, comme une démocratie qui fonctionne bien : elle n'a pas de bornes fixées d'avance, elle est "sauvage" (Abensour).

"des tâches d'intérêt public soient requises en compensation d'un RSA plus élevé"

C'est à mon avis une pente très glissante et dangereuse, une rupture du contrat social classique. Une société ne doit pas s'organiser comme un système d'aumône entre des riches travailleurs (ou rentiers) et des pauvres soumis à leur bon vouloir : c'est un échange entre citoyens libres et égaux.

Une société devrait toujours se poser la question de savoir ce qui exclut et chercher à éliminer les causes de cette exclusion, surtout pas faire de l'exclusion une nouvelle "normalité". En clair : un objectif devrait être de lutter contre le recours au RSA en permettant à chacun de trouver une place "productive" (selon ses moyens ; ce qui signifie pas forcément "rentable" au sens financier) au sein d'un corps social solidaire et plus homogène.

   

Bien sûr que le but n'est pas d'établir une sous-caste d'esclaves. Il faut que le passage ou le retour à la vie active soit le but. Mais justement, le modèle actuel ne l'est pas. La salade d'aides et d'allocations permet des bidouilles qui n'incitent pas tout le monde à la vie active.

Il faut un socle de secours qui soit un tremplin vers la vie active. Formation obligatoire, activité partielle valorisable en expérience... un modèle où le temps passé en dépendance de la société devient capitalisable. En échange, moins de charges, et un SMIC plus élevé. Jeu à somme nulle (autant que possible) pour les employeurs, mais incitation plus forte au retour à la vie active.

Et pour ceux qui décident de se complaire dans un modèle de dépendance (il y en aurait sans doute), un minimum d'utilité à la société.

Par

En réponse à KAG

Bien sûr que le but n'est pas d'établir une sous-caste d'esclaves. Il faut que le passage ou le retour à la vie active soit le but. Mais justement, le modèle actuel ne l'est pas. La salade d'aides et d'allocations permet des bidouilles qui n'incitent pas tout le monde à la vie active.

Il faut un socle de secours qui soit un tremplin vers la vie active. Formation obligatoire, activité partielle valorisable en expérience... un modèle où le temps passé en dépendance de la société devient capitalisable. En échange, moins de charges, et un SMIC plus élevé. Jeu à somme nulle (autant que possible) pour les employeurs, mais incitation plus forte au retour à la vie active.

Et pour ceux qui décident de se complaire dans un modèle de dépendance (il y en aurait sans doute), un minimum d'utilité à la société.

   

"Bien sûr que le but n'est pas d'établir une sous-caste d'esclaves."

C'est toi qui le dis... pas forcément ceux qui pensent à instaurer des mécanismes de contrôle social...

Par

En réponse à Axel015

Sauf que dans un cas tu coûtes de l'argent à l'état, de l'autre tu lui en rapportes.

Il vaut mieux rapporter de l'argent à l'état si on veut des écoles, des hôpitaux, des routes, etc... Tu ne penses pas ?

Il existe déjà un moyen de glander chez soit en touchant du blé, ça s'appelle le chômage ou le RSA, plus toutes les allocs et aides en tout genre. Pourquoi en rajouter un qui ne serait conditionner même pas au fait d'avoir un jour travaillé ?

   

Je ne dis pas que je suis d'accord sur le principe.

Mais faut être aussi raccord avec ce qu'on veut. Et on ne peut pas décemment demander aux gens d'aller bosser tout en leur mettant des batons dans les roues pour se déplacer.:bah:

Par

En réponse à KAG

Il est possible qu'on y vienne, progressivement. Et ça sera présenté comme une économie, car "plus simple à gérer, pour le même bénéfice aux citoyens"...

Mais est-ce une mauvaise chose, au fond ? Plutôt qu'un fatras d'aides, d'allocations, et primes et de chèques "exceptionnels", dont la complexité permet à quelques petits malins de jouer le système pour rendre l'inactivité plus rentable qu'un travail modeste, de proposer un RSA peut-être un peu plus élevé, une allocation étudiants unique fonction de l'âge, une relève du SMIC et une baisse des charges ?

Plus c'est simple, plus c'est facile à gérer...

   

Raison pour laquelle, à force, rien ne dit qu'on n'y viendra pas. :bah:

car effectivement, mieux vaut encore ça que des usines à gaz.

Par

d'ailleurs, on attend de connaître l'usine à gaz qu'ils vont nous pondre par la suite pour faire "profiter de cette réduction uniquement ceux qui en ont vraiment besoin". :cyp:

Par

En réponse à KAG

Vous présentez un véhicule de loisir comme illustration de ce qu'un "pauvre" irait acheter ? Mais dans quel monde vivez-vous ?

Un Dacia Duster 4x4 sera bien plus versatile, le plus abordable offrant des prestations 4x4. Le malus de ce dernier ? 240€ pour le modèle le moins cher à 19300€, dans lequel on pourra partir en vacances en famille, contrairement à un Jimny.

Alors évidemment, l'acheteur d'une Tesla à 40000€ n'est pas le même que celui d'un Duster 4x4. Mais ce n'est pas le sujet.

Encore une fois, les pâtes au beurre. Epargnez-vous des déconvenues, et épargnez-nous des propos au mieux inutiles.

   

Ce que tu oublies c'est que les pauvres n'achètent pas de voiture neuve mais des voitures d'occasion dont le prix dépend du prix en neuf + malus et de la capacité d'en trouver en neuf.

En interdisant ou en malussant peu a peu le thermique même la merguez est hors de prix d'occasion.

 

Par

En réponse à Axel015

Ce que tu oublies c'est que les pauvres n'achètent pas de voiture neuve mais des voitures d'occasion dont le prix dépend du prix en neuf + malus et de la capacité d'en trouver en neuf.

En interdisant ou en malussant peu a peu le thermique même la merguez est hors de prix d'occasion.

   

Le prix de l'occasion dépend avant tout de l'offre et de la demande, plus que du prix initial.

Il y a 6 mois mon véhicule thermique se trouvait à 15'000€ sur la centrale. Aujourd'hui, le même, plus vieux de 6 mois, avec le même kilométrage, est considéré comme une "bonne affaire" à 19'000€.

Pourtant son malus n'a pas changé.

 

SPONSORISE

Toute l'actualité