Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Un bus hydrogène avec des gènes de Toyota Mirai pour la RATPLe premier bus à hydrogène empruntant la technologie d'une voiture circulera sur les routes européennes prochainement. Plus précisément en région parisienne, avec la RATP qui va faire rouler ce H2.City Gold. Ses réservoirs lui permettront de faire 400 km sur un plein.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

disons que c'est aussi pour Toyota un moyen de "combler" le trou du développement du H²..

D'autant que le problème de ravitaillement sera encore plus crucial, construire à la fois des stations H² et électrique sur l'ensemble des territoires, sera économiquement irréaliste.

Donc des stations captives comme les dépôts de Bus, tram train ou Poids lourds seront idéales..

Chez moi des PL 44T circulent au GNV, la station étant implantée chez le transporteur....

Par

Cela devient urgent de lancer des usines de production de dihydrogène n'utilisant pas le pétrole comme ressource.

Par

Les batteries sur le toit ? Il va se renverser à chaque virage ce bus :biggrin:

Par

Rendement énergétique aussi mauvais qu'un moteur thermique (~30-40 %), transport extrêmement couteux (le jour où une citerne ou un pipeline pourra accepter du 700 bar, contre 2 bar max aujourd'hui ;) ), système de propulsion complexe et encore une fois extrêmement couteux (un réservoir à 700 bar, nécessite une batterie pour faire tampon, une PAC avec une durée de vie de ~30 000 km)...

Bref, il sera toujours plus économique et écologique de stocker et d'utiliser directement l’électricité que de la transformer en hydrogène puis de retransformer l'hydrogène en électricité... Ah et si on utilise du gaz pour produire l'hydrogène bah là on oublie direct vaut mieux utiliser un moteur thermique !

Et ceux qui dise qu'il faut atteindre un peu que la technologie soit plus mature, par exemple pour la durée de vie de la PAC, d'ici là les batteries auront une autonomie et une durée de vie décuplée par rapport à aujourd'hui. Par contre niveau rendement on ne change pas les lois de la physique, celui de l'H restera mauvais, et le cout d'équipements comme les réservoirs ne sera jamais divisé par 10 ! Résumé, mm pour les bus c'est une aberration !

Par

En réponse à narmer

Cela devient urgent de lancer des usines de production de dihydrogène n'utilisant pas le pétrole comme ressource.

ça existe, ça s'appelle électrolyse de l'eau...seul problème ça reste encore assez cher de produire du H2 via cette méthode!

Par

En réponse à Luflex

Rendement énergétique aussi mauvais qu'un moteur thermique (~30-40 %), transport extrêmement couteux (le jour où une citerne ou un pipeline pourra accepter du 700 bar, contre 2 bar max aujourd'hui ;) ), système de propulsion complexe et encore une fois extrêmement couteux (un réservoir à 700 bar, nécessite une batterie pour faire tampon, une PAC avec une durée de vie de ~30 000 km)...

Bref, il sera toujours plus économique et écologique de stocker et d'utiliser directement l’électricité que de la transformer en hydrogène puis de retransformer l'hydrogène en électricité... Ah et si on utilise du gaz pour produire l'hydrogène bah là on oublie direct vaut mieux utiliser un moteur thermique !

Et ceux qui dise qu'il faut atteindre un peu que la technologie soit plus mature, par exemple pour la durée de vie de la PAC, d'ici là les batteries auront une autonomie et une durée de vie décuplée par rapport à aujourd'hui. Par contre niveau rendement on ne change pas les lois de la physique, celui de l'H restera mauvais, et le cout d'équipements comme les réservoirs ne sera jamais divisé par 10 ! Résumé, mm pour les bus c'est une aberration !

Et cramer du pétrole ou du gaz pour produire de l’électricité tu crois que c'est mieux (un kWh en Allemagne c'est entre 400 et 600g de CO2) sans parler du bilan des batteries avec leur recyclage ou l'extraction du Lithium qui est loin d'être très écolo sans oublier les autres métaux.

Par

Dans un cadre urbain, voici une utilisation cohérente et intéressante de l'hydrogène.

Par

La RATP va s'y mettre..."La société annonce que c'est une première européenne".C'est un moyen de rendre plus "propre les bus parisiens"....

Pour information, près de Beauvais, un constructeur chinois assemble des bus électriques, une autre façon de rendre les transports en commun en ville plus propres.

https://www.transbus.org/actualite/actu-2018-12-bus-electriques-byd-beauvais.html

Les terres en région parisienne Nord sont polluées par les déversements de boues de station d'épuration et ne peuvent plus servir à l'agriculture...Il a été décidé d'y planter plus d1 million d'arbres...On va pouvoir respirer mieux... Comme quoi, la taxe carbone n'est pas l'unique levier pouvant améliorer l'environnement.

Maintenant , la fabrication d'hydrogène reste un problème....:voyons::voyons:

Par

En réponse à polo_wtcc

Et cramer du pétrole ou du gaz pour produire de l’électricité tu crois que c'est mieux (un kWh en Allemagne c'est entre 400 et 600g de CO2) sans parler du bilan des batteries avec leur recyclage ou l'extraction du Lithium qui est loin d'être très écolo sans oublier les autres métaux.

Ce n'est pas faux!

C'est pourquoi il ne FAUT PAS ELIMINER les véhicules thermiques et leurs types d'alimentation (gazole, essence, GPL, E85...) comme certains le projettent!

Il ne faut pas TOUT MISER sur les V.E!

Il est nécessaire de répartir les types de motorisations et d'alimentation en fonction des véhicules et des utilisations qui en sont faites.

C'est le PLUS DIFFICILE!!!!:buzz:

Par

L'avenir existe depuis longtemps déjà pour les transports collectifs:

https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/sites/regions_france3/files/styles/top_big/public/assets/images/2018/11/19/img_5427-3952686.jpg?itok=dxjVyVyi

pas besoin de technologie a la rentabilité douteuse.

Par

Tout le monde a oublié les bases

Par

Même si l'hydrogène est très énergivore à fabriquer (et donc pas vraiment propre ni vraiment très rentable), force est de penser que ces bus sont une assez bonne avancée. Car ils sont aussi les premiers à émettre des odeurs nauséabondes en ville. Ramené au nombre de passagers, leur consommation de carburant reste compétitive face aux voitures individuelles, mais par contre, il ne faut surtout pas être derrière, dans la circulation. Donc, l'hydrogène peut être une façon de diminuer la pollution en ville... tout en la déplaçant ailleurs... peut être de façon moindre.

Par

En réponse à polo_wtcc

Et cramer du pétrole ou du gaz pour produire de l’électricité tu crois que c'est mieux (un kWh en Allemagne c'est entre 400 et 600g de CO2) sans parler du bilan des batteries avec leur recyclage ou l'extraction du Lithium qui est loin d'être très écolo sans oublier les autres métaux.

Sauf erreur de ma part, Paris est en France, là ou l'électricité est un peu moins chargée en CO2 non ? ;) et si tu savais lire, il faut justement de l'electricité pour produire de l'hydrogene (avec un rendement de merde) ou... du gaz (donc pas davantage vs thermique) !

Par

En réponse à Luflex

Rendement énergétique aussi mauvais qu'un moteur thermique (~30-40 %), transport extrêmement couteux (le jour où une citerne ou un pipeline pourra accepter du 700 bar, contre 2 bar max aujourd'hui ;) ), système de propulsion complexe et encore une fois extrêmement couteux (un réservoir à 700 bar, nécessite une batterie pour faire tampon, une PAC avec une durée de vie de ~30 000 km)...

Bref, il sera toujours plus économique et écologique de stocker et d'utiliser directement l’électricité que de la transformer en hydrogène puis de retransformer l'hydrogène en électricité... Ah et si on utilise du gaz pour produire l'hydrogène bah là on oublie direct vaut mieux utiliser un moteur thermique !

Et ceux qui dise qu'il faut atteindre un peu que la technologie soit plus mature, par exemple pour la durée de vie de la PAC, d'ici là les batteries auront une autonomie et une durée de vie décuplée par rapport à aujourd'hui. Par contre niveau rendement on ne change pas les lois de la physique, celui de l'H restera mauvais, et le cout d'équipements comme les réservoirs ne sera jamais divisé par 10 ! Résumé, mm pour les bus c'est une aberration !

Vous faites parti de ces gens qui avancent n'importe quoi....

L'énergie qu'il faut mettre en oeuvre pour charger les bus d'un centre Bus de la RATP est de 10MW.

L'autonomie d'environ 230 à 270km après une charge de nuit.

Par contre, 10mn pour faire 400km avec l'hydrogène.

Et pour les batteries sur le bus à hydrogène, il faudrait lire l'article et se renseigner avant d'écrire n'importe quoi, ces batteries sont des batteries tampons pour tous l'alimentation des "accessoires" du bus, comme les portes, le chauffage, l'éclairage, etc.... et ainsi lisser la consommation électrique par rapport à la PAC.

Il faudrait mieux réviser avant d'écrire!!!

PS: "les batteries qui auront une durée de vie décuplées", c'est pas pour demain, voir après demain car par exemple les batteries solides sont retardées car la fabrications industrielles et surtout la durée de vie/cycle de charge/décharge ne sont toujours pas correctes.

Par

En réponse à ZZTOP60

Ce n'est pas faux!

C'est pourquoi il ne FAUT PAS ELIMINER les véhicules thermiques et leurs types d'alimentation (gazole, essence, GPL, E85...) comme certains le projettent!

Il ne faut pas TOUT MISER sur les V.E!

Il est nécessaire de répartir les types de motorisations et d'alimentation en fonction des véhicules et des utilisations qui en sont faites.

C'est le PLUS DIFFICILE!!!!:buzz:

Bien sur qu'il ne faut pas tout miser sur le VE, le thermique en hybride ou en E85 est justifié pour bcp d'utilisations, mais l'hydrogene c'est l'arnaque du siecle

Par

En réponse à ZZTOP60

La RATP va s'y mettre..."La société annonce que c'est une première européenne".C'est un moyen de rendre plus "propre les bus parisiens"....

Pour information, près de Beauvais, un constructeur chinois assemble des bus électriques, une autre façon de rendre les transports en commun en ville plus propres.

https://www.transbus.org/actualite/actu-2018-12-bus-electriques-byd-beauvais.html

Les terres en région parisienne Nord sont polluées par les déversements de boues de station d'épuration et ne peuvent plus servir à l'agriculture...Il a été décidé d'y planter plus d1 million d'arbres...On va pouvoir respirer mieux... Comme quoi, la taxe carbone n'est pas l'unique levier pouvant améliorer l'environnement.

Maintenant , la fabrication d'hydrogène reste un problème....:voyons::voyons:

À côté de "Paris Caramel"... D'ailleurs Byd va généraliser sur toute la région Oise.

Toyota ayant une joint venture avec eux en Chine pour développer les voitures électriques en Chine. La Chine compte sur l'hydrogène et l'électrique.

Après les camions kenworth hydrogene avec toyota et de nombreuses avancées pour le H2 gros porteur, bateau, aviation...

https://www.lesoleil.com/auto/hydrogene-les-visees-de-toyota-pour-le-transport-lourd-85e5012c81c73fe28d6e9e638fc6b4ab

Par

https://trm24.fr/toyota-devoile-son-camion-utilitaire-a-hydrogene/

Ce camion est spécialement étudié pour les conteneurs...

Par

En réponse à ghlapin

Vous faites parti de ces gens qui avancent n'importe quoi....

L'énergie qu'il faut mettre en oeuvre pour charger les bus d'un centre Bus de la RATP est de 10MW.

L'autonomie d'environ 230 à 270km après une charge de nuit.

Par contre, 10mn pour faire 400km avec l'hydrogène.

Et pour les batteries sur le bus à hydrogène, il faudrait lire l'article et se renseigner avant d'écrire n'importe quoi, ces batteries sont des batteries tampons pour tous l'alimentation des "accessoires" du bus, comme les portes, le chauffage, l'éclairage, etc.... et ainsi lisser la consommation électrique par rapport à la PAC.

Il faudrait mieux réviser avant d'écrire!!!

PS: "les batteries qui auront une durée de vie décuplées", c'est pas pour demain, voir après demain car par exemple les batteries solides sont retardées car la fabrications industrielles et surtout la durée de vie/cycle de charge/décharge ne sont toujours pas correctes.

Je n'ai jamais remis en cause l'autonomie actuelle permise par l'hydrogene, vs l'elec c'est évident mais un bon thermique fera tout aussi bien avec le meme bilan carbone ! Et si tu allais un peu plus loin que l'article de Cara, tu apprendras que la batterie tampon est un element indispensable de la chaîne de traction d'un tel vehicule : https://www.h2-mobile.fr/dossiers/fonctionnement-voiture-hydrogene-comment-ca-marche/

Par

En Algérie grand projet sur l'hydrogène renouvelable en 2030, via un réseau de distribution pour plusieurs applications dont le chauffage des maisons en remplacement du gaz naturel en profusion dans ce pays mais dont les sources s'épuisent !!

Beaucoup d'autres pays semblent intéressés par cette nouvelle énergie.

http://www.elmoudjahid.com/fr/actualites/145098

Par

En réponse à Luflex

Rendement énergétique aussi mauvais qu'un moteur thermique (~30-40 %), transport extrêmement couteux (le jour où une citerne ou un pipeline pourra accepter du 700 bar, contre 2 bar max aujourd'hui ;) ), système de propulsion complexe et encore une fois extrêmement couteux (un réservoir à 700 bar, nécessite une batterie pour faire tampon, une PAC avec une durée de vie de ~30 000 km)...

Bref, il sera toujours plus économique et écologique de stocker et d'utiliser directement l’électricité que de la transformer en hydrogène puis de retransformer l'hydrogène en électricité... Ah et si on utilise du gaz pour produire l'hydrogène bah là on oublie direct vaut mieux utiliser un moteur thermique !

Et ceux qui dise qu'il faut atteindre un peu que la technologie soit plus mature, par exemple pour la durée de vie de la PAC, d'ici là les batteries auront une autonomie et une durée de vie décuplée par rapport à aujourd'hui. Par contre niveau rendement on ne change pas les lois de la physique, celui de l'H restera mauvais, et le cout d'équipements comme les réservoirs ne sera jamais divisé par 10 ! Résumé, mm pour les bus c'est une aberration !

Tout est dit...

Surtout qu'il est possible, comme à Lyon ou à Genève d'utiliser des trolleybus.

Par

Tiens curieusement, contrairement à l'E85, on ne parle pas du Bilan CO2 du puits à la roue.

L'hydrogène, il est fabriqué dans quelles conditions ?

A partir de méthane ?

Le méthane il vient d'où ?

Taux de fuite de méthane dans le système de transport ?

On médite que

1/ dans 95% des cas, l'hydrogène est fabriqué en craquant une molécule de méthane.

2/ que le méthane a un PRG (potentiel de réchauffement global) de 28 sur 100 ans et de 84 sur 20 ans .. autrement dit un gramme de méthane qui s'échappe c'est équivalent à 84g de cO2 ... parce que des bus qui roulent en service commercial plus de 20 ans ... si en connaissez ...

3/ qu'une partie du méthane vient de Sibérie au travers de gazoducs ... Etat d'entretien de ces gazoducs ? taux de fuite ?

4/ qu'une autre partie vient par bateau ... taux de fuite dans ce système de transport ?

5/ que la France est le premier importateur Européen de gaz venant des US ... soyons clair : c'est à dire de gaz de schiste.

Toues les études Américaines, montrent qu'il n'y a aucun gain CO2 en faisant rouler des bus au GNV plutôt qu'au diesel ... et évidemment c'est encore pire si le gaz sert à fabriquer de l'hydrogène !!!

Bref ... Pendant combien de temps va-t-on encore emmerder les Français avec ces plaisanteries soit-disant écologiques ? surtout qu'en matière de CO2 par habitant on est parmi les plus sobres des pays développés cf. http://blogs.caradisiac.com/pollution-automobile/theoreme-rechauffement-climatique-8139075.html

On se souviendra qu'EELV = Enquiquinner et Emmerder Les Veaux, le mot Veau ayant la signification que lui avait donné en son temps un certain Charles de Gaulle, Président de la République

Par

Etonnant que ce ne soit pas directement la filiare poids lourd de Toyota (Hino) qui produise ce bus.

Par

En réponse à ceyal

Tiens curieusement, contrairement à l'E85, on ne parle pas du Bilan CO2 du puits à la roue.

L'hydrogène, il est fabriqué dans quelles conditions ?

A partir de méthane ?

Le méthane il vient d'où ?

Taux de fuite de méthane dans le système de transport ?

On médite que

1/ dans 95% des cas, l'hydrogène est fabriqué en craquant une molécule de méthane.

2/ que le méthane a un PRG (potentiel de réchauffement global) de 28 sur 100 ans et de 84 sur 20 ans .. autrement dit un gramme de méthane qui s'échappe c'est équivalent à 84g de cO2 ... parce que des bus qui roulent en service commercial plus de 20 ans ... si en connaissez ...

3/ qu'une partie du méthane vient de Sibérie au travers de gazoducs ... Etat d'entretien de ces gazoducs ? taux de fuite ?

4/ qu'une autre partie vient par bateau ... taux de fuite dans ce système de transport ?

5/ que la France est le premier importateur Européen de gaz venant des US ... soyons clair : c'est à dire de gaz de schiste.

Toues les études Américaines, montrent qu'il n'y a aucun gain CO2 en faisant rouler des bus au GNV plutôt qu'au diesel ... et évidemment c'est encore pire si le gaz sert à fabriquer de l'hydrogène !!!

Bref ... Pendant combien de temps va-t-on encore emmerder les Français avec ces plaisanteries soit-disant écologiques ? surtout qu'en matière de CO2 par habitant on est parmi les plus sobres des pays développés cf. http://blogs.caradisiac.com/pollution-automobile/theoreme-rechauffement-climatique-8139075.html

On se souviendra qu'EELV = Enquiquinner et Emmerder Les Veaux, le mot Veau ayant la signification que lui avait donné en son temps un certain Charles de Gaulle, Président de la République

"Toues les études Américaines, montrent qu'il n'y a aucun gain CO2 en faisant rouler des bus au GNV plutôt qu'au diesel ... et évidemment c'est encore pire si le gaz sert à fabriquer de l'hydrogène !!!"

Le GNV peut etre produit de pleins de maniere diferrentes et sa combustion est infiniment moins nocive pour les etres vivant que celle du diesel ou de tout autres carburant petrolier.

.

En France on a meme une entreprise n pointe sur le sujet qui viens juste de renterer en bourse.

.https://www.agripower-france.com

Par

Une inquiétude tout de même : en cas d'émeutes urbaines et d'incendie du bus, que se passe-t-il ?

Par

En réponse à Luflex

Rendement énergétique aussi mauvais qu'un moteur thermique (~30-40 %), transport extrêmement couteux (le jour où une citerne ou un pipeline pourra accepter du 700 bar, contre 2 bar max aujourd'hui ;) ), système de propulsion complexe et encore une fois extrêmement couteux (un réservoir à 700 bar, nécessite une batterie pour faire tampon, une PAC avec une durée de vie de ~30 000 km)...

Bref, il sera toujours plus économique et écologique de stocker et d'utiliser directement l’électricité que de la transformer en hydrogène puis de retransformer l'hydrogène en électricité... Ah et si on utilise du gaz pour produire l'hydrogène bah là on oublie direct vaut mieux utiliser un moteur thermique !

Et ceux qui dise qu'il faut atteindre un peu que la technologie soit plus mature, par exemple pour la durée de vie de la PAC, d'ici là les batteries auront une autonomie et une durée de vie décuplée par rapport à aujourd'hui. Par contre niveau rendement on ne change pas les lois de la physique, celui de l'H restera mauvais, et le cout d'équipements comme les réservoirs ne sera jamais divisé par 10 ! Résumé, mm pour les bus c'est une aberration !

Tu oublies la complexité du stockage du dihydrogène et sa dangerosité.

Par

En réponse à polo_wtcc

Et cramer du pétrole ou du gaz pour produire de l’électricité tu crois que c'est mieux (un kWh en Allemagne c'est entre 400 et 600g de CO2) sans parler du bilan des batteries avec leur recyclage ou l'extraction du Lithium qui est loin d'être très écolo sans oublier les autres métaux.

Sauf que on peut facilement faire mieux.

La preuve c'est qu'en France on est en moyenne à 45g de CO2 par kW sur les 15 dernières années.

La techno est dispo dès aujourd'hui.

Alors qu'on ne sait pas améliorer d'un facteur 10 la production de dihydrogène ou la performance des moteurs thermiques.

Par

En réponse à nous75again

Etonnant que ce ne soit pas directement la filiare poids lourd de Toyota (Hino) qui produise ce bus.

Bonjour parce que Hino n'a pas de camion de classe 8 gros porteur comme Kenworth,

mais en Australie Hino test un camion de ravitaillement à hydrogène je te donne le lien à traduire en français.

https://www.wardsauto.com/engines/hino-s-portable-refueling-station-keeps-mirai-going

Par

En réponse à Luflex

Rendement énergétique aussi mauvais qu'un moteur thermique (~30-40 %), transport extrêmement couteux (le jour où une citerne ou un pipeline pourra accepter du 700 bar, contre 2 bar max aujourd'hui ;) ), système de propulsion complexe et encore une fois extrêmement couteux (un réservoir à 700 bar, nécessite une batterie pour faire tampon, une PAC avec une durée de vie de ~30 000 km)...

Bref, il sera toujours plus économique et écologique de stocker et d'utiliser directement l’électricité que de la transformer en hydrogène puis de retransformer l'hydrogène en électricité... Ah et si on utilise du gaz pour produire l'hydrogène bah là on oublie direct vaut mieux utiliser un moteur thermique !

Et ceux qui dise qu'il faut atteindre un peu que la technologie soit plus mature, par exemple pour la durée de vie de la PAC, d'ici là les batteries auront une autonomie et une durée de vie décuplée par rapport à aujourd'hui. Par contre niveau rendement on ne change pas les lois de la physique, celui de l'H restera mauvais, et le cout d'équipements comme les réservoirs ne sera jamais divisé par 10 ! Résumé, mm pour les bus c'est une aberration !

2 bar pour du pipeline ?? Vous n'y connaissiez rien et en plus proposant de la bêtise.

Les pipelines sont entre 16 et 100 bars. Et en raffinerie ça peut dépasser les 200-300 bars.

Alors oui le 700 bars de l'hydrogène est problématique, mais Air liquide a résolu le problème depuis longtemps et tout le circuit d'acheminement et stockage existe.

Par

En réponse à stephy.0130

Bonjour parce que Hino n'a pas de camion de classe 8 gros porteur comme Kenworth,

mais en Australie Hino test un camion de ravitaillement à hydrogène je te donne le lien à traduire en français.

https://www.wardsauto.com/engines/hino-s-portable-refueling-station-keeps-mirai-going

Ce lien était de 2016 et le gouvernement Australien a accordé la production d'hydrogène propre avec pour concequence une production via le Japon qui sera le premier consommateur mondial.

Depuis il réfléchisse pour diminuer leur emprunté carbone l'Australie étant un gros pollueur... Apparemment pour 2030 de grosses évolutions sont en cours.

Taper hydrogene Australie.

https://www.google.com/amp/s/www.boursorama.com/bourse/actualites-amp/abb-participe-a-un-projet-d-hydrogene-en-australie-2cdca7c282ce0ce73338c5a5a76a011d

Par

Apparemment il n'y a pas que le Japon, la Corée veut aussi promouvoir l'hydrogène et devinez quoi il se tourne vers L'Australie en signant un MoU...

Hyundai aura pour test 20 voitures à hydrogène avec un partenaire Australien pour l'année prochaine !!

https://m-fr.yna.co.kr/view/AFR20191112001500884?

Par

En réponse à narmer

Cela devient urgent de lancer des usines de production de dihydrogène n'utilisant pas le pétrole comme ressource.

Il est surtout urgent que l'on arrête de croire les jolies images greenwashing concernant l'hydrogène et que l'on réfléchisse sérieusement à ce que signifie produire beaucoup d'hydrogène concernant les transports. ça veut dire prendre une calculatrice et/ou un papier et réfléchir.

Par

En réponse à pxidr

Tout est dit...

Surtout qu'il est possible, comme à Lyon ou à Genève d'utiliser des trolleybus.

C'est ce a quoi je pensais avec mes deux posts précédents: TROLLEYBUS

Dans ce cas l'avenir, c'est le passé, il faut conserver les bases de la simplicité.

La photo est celle d'un trolleybus de Limoges.

Par

En réponse à stephy.0130

Apparemment il n'y a pas que le Japon, la Corée veut aussi promouvoir l'hydrogène et devinez quoi il se tourne vers L'Australie en signant un MoU...

Hyundai aura pour test 20 voitures à hydrogène avec un partenaire Australien pour l'année prochaine !!

https://m-fr.yna.co.kr/view/AFR20191112001500884?

C'est beaucoup moins cher d'installer un réseau d’alimentation pour trolleybus et en plus c'est maîtrisé depuis un siècle..

Par

Une première Européenne ??? Des Bus BYD fabriqués à Beauvais Haut de France Circulent depuis plusieurs mois entre Bruay-Labuissière et Auchel toujours Haut de France sans problèmes

La pile à combustible a été inventée au milieu de XIX ième Siècle !! et elle a permis aux américains d'aller sur la Lune il y a 50 ans

Bref la RATP vient de découvrir l'eau chaude

Par

L efficacité énergétique des moteurs essences est de l ordre de 35%. Avec le moteur électrique on fait un bond vertigineux en passant à 90% d efficacité énergétique. Maintenant je ne sais pas pourquoi, des entreprises très en vue militent pour l hydrogène qui ramène l efficacité énergétique à 30 %! Sans compter les problèmes approvisionnement, les dangers de l hydrogène et sa fabrication...

Bref, sauf revolution technique dans l hydrogène, la messe est dite

Par

En réponse à polo_wtcc

Et cramer du pétrole ou du gaz pour produire de l’électricité tu crois que c'est mieux (un kWh en Allemagne c'est entre 400 et 600g de CO2) sans parler du bilan des batteries avec leur recyclage ou l'extraction du Lithium qui est loin d'être très écolo sans oublier les autres métaux.

Sauf qu'on est pas en Allemagne mais en France ce qui inclut des rejets de CO2 nettement inférieurs voir quasiment inexistant avec le nucléaire. Et les déchets seront là quoi qu'il advienne, utilisé ou sous exploités.

En France une électrique arrivée à 100.000km reste moins polluante qu'une thermique.

Par

En réponse à Ensk

Sauf qu'on est pas en Allemagne mais en France ce qui inclut des rejets de CO2 nettement inférieurs voir quasiment inexistant avec le nucléaire. Et les déchets seront là quoi qu'il advienne, utilisé ou sous exploités.

En France une électrique arrivée à 100.000km reste moins polluante qu'une thermique.

Je crois que c'est même moins que ça, moitié moins en France...

Par

Le but est de créer un mixte énergétique. Petrole charbon électricité gaz hydrogene solaire eolien ... et arreter le tout charbon petrole ...sur nos routes egalement.

Par

En réponse à polo_wtcc

Et cramer du pétrole ou du gaz pour produire de l’électricité tu crois que c'est mieux (un kWh en Allemagne c'est entre 400 et 600g de CO2) sans parler du bilan des batteries avec leur recyclage ou l'extraction du Lithium qui est loin d'être très écolo sans oublier les autres métaux.

C'est typiquement ce genre de commentaire qui devrait être supprimé. C'est lamentable.

Par

En réponse à mgrs01

L efficacité énergétique des moteurs essences est de l ordre de 35%. Avec le moteur électrique on fait un bond vertigineux en passant à 90% d efficacité énergétique. Maintenant je ne sais pas pourquoi, des entreprises très en vue militent pour l hydrogène qui ramène l efficacité énergétique à 30 %! Sans compter les problèmes approvisionnement, les dangers de l hydrogène et sa fabrication...

Bref, sauf revolution technique dans l hydrogène, la messe est dite

Encore un qui n'a pas compris que comparer des efficacités énergétiques (ou rendements) sur des systèmes différents est complètement idiot ! Tiens tu devrais t'acheter tout plein de convecteurs électriques (rendement : 100 %) !

Par

En réponse à ano22

C'est typiquement ce genre de commentaire qui devrait être supprimé. C'est lamentable.

Pourquoi tu as déjà eu certains de tes commentaires qui ont été supprimés ? Si oui, ca ne m'étonne pas !

Par

En réponse à ape-happy

Il est surtout urgent que l'on arrête de croire les jolies images greenwashing concernant l'hydrogène et que l'on réfléchisse sérieusement à ce que signifie produire beaucoup d'hydrogène concernant les transports. ça veut dire prendre une calculatrice et/ou un papier et réfléchir.

Tiens je ne savais pas qu''une calculatrice suffisait pour faire de la R&D !

Par

En réponse à Lucky06200

Encore un qui n'a pas compris que comparer des efficacités énergétiques (ou rendements) sur des systèmes différents est complètement idiot ! Tiens tu devrais t'acheter tout plein de convecteurs électriques (rendement : 100 %) !

Tiens il revient a la charge celui la...

Sauf que quand tu fabriques ton hydrogène avec de l'électricité, il te faudra quand même 3 fois d'énergie à cause du rendement pourrave de l'electrolyse+PAC pour parcourir la même distance que si tu remplissais une batterie lithium...

Par

*remplissais = rechargais

Par

En réponse à Lucky06200

Tiens je ne savais pas qu''une calculatrice suffisait pour faire de la R&D !

Mais tu le sors d'ou ton diplôme de génie climatique mec ?

Par

En réponse à Lucky06200

Encore un qui n'a pas compris que comparer des efficacités énergétiques (ou rendements) sur des systèmes différents est complètement idiot ! Tiens tu devrais t'acheter tout plein de convecteurs électriques (rendement : 100 %) !

les convecteurs électriques ont un rendement de presque 100%

mais ils sont à comparer à des chaudières au fioul ou au gaz qui produisent de la chaleur avec un très bon rendement : rien à voir avec un moteur à explosion pour voiture qui à un rendement de 30%

donc une efficacité énergétique faible comparé au moteur électrique

en résumé le pétrole brûle et produit de la chaleur,

donc est très bon pour se chauffer, pas pour se déplacer!

Par

En réponse à anonimousse

les convecteurs électriques ont un rendement de presque 100%

mais ils sont à comparer à des chaudières au fioul ou au gaz qui produisent de la chaleur avec un très bon rendement : rien à voir avec un moteur à explosion pour voiture qui à un rendement de 30%

donc une efficacité énergétique faible comparé au moteur électrique

en résumé le pétrole brûle et produit de la chaleur,

donc est très bon pour se chauffer, pas pour se déplacer!

Tu ne m'as pas compris, ma remarque sur le convecteur était une invitation ironique. Je t'explique : il est autant ridicule :

- de comparer les rendements d'un convecteur électrique (r=100%), d'une chaudière gaz (r

Par

En réponse à Lucky06200

Tu ne m'as pas compris, ma remarque sur le convecteur était une invitation ironique. Je t'explique : il est autant ridicule :

- de comparer les rendements d'un convecteur électrique (r=100%), d'une chaudière gaz (r

Tu ne m'as pas compris, ma remarque sur le convecteur était une invitation ironique. Je t'explique : il est autant ridicule :

- de comparer les rendements d'un moteur électrique et d'un moteur thermique,

- que de comparer les rendements d'un convecteur électrique (r=100%), d'une chaudière gaz (r

Par

En réponse à Lucky06200

Tu ne m'as pas compris, ma remarque sur le convecteur était une invitation ironique. Je t'explique : il est autant ridicule :

- de comparer les rendements d'un moteur électrique et d'un moteur thermique,

- que de comparer les rendements d'un convecteur électrique (r=100%), d'une chaudière gaz (r

Tu ne m'as pas compris, ma remarque sur le convecteur était une invitation ironique. Je t'explique : il est autant ridicule :

- de comparer les rendements d'un moteur électrique et d'un moteur thermique,

- que de comparer les rendements d'un convecteur électrique (r=100%), d'une chaudière gaz (r inférieur à 100%), d'un insert bois (r autour de 50-60%)

et de conclure que l'un (le moteur électrique ou le convecteur) est meilleur que les autres !

On NE peut PAS comparer des rendements de systèmes différents utilisant des énergies différentes. On ne peut raisonner QUE sur des systèmes complets "du puits à la roue".

Par

En réponse à pxidr

Tiens il revient a la charge celui la...

Sauf que quand tu fabriques ton hydrogène avec de l'électricité, il te faudra quand même 3 fois d'énergie à cause du rendement pourrave de l'electrolyse+PAC pour parcourir la même distance que si tu remplissais une batterie lithium...

Tu vois bien que lorsque tu veux réfléchir un peu tu y arrives !

Par

En réponse à pxidr

Mais tu le sors d'ou ton diplôme de génie climatique mec ?

Toujours aussi impoli je vois !

Par

En réponse à Luflex

Rendement énergétique aussi mauvais qu'un moteur thermique (~30-40 %), transport extrêmement couteux (le jour où une citerne ou un pipeline pourra accepter du 700 bar, contre 2 bar max aujourd'hui ;) ), système de propulsion complexe et encore une fois extrêmement couteux (un réservoir à 700 bar, nécessite une batterie pour faire tampon, une PAC avec une durée de vie de ~30 000 km)...

Bref, il sera toujours plus économique et écologique de stocker et d'utiliser directement l’électricité que de la transformer en hydrogène puis de retransformer l'hydrogène en électricité... Ah et si on utilise du gaz pour produire l'hydrogène bah là on oublie direct vaut mieux utiliser un moteur thermique !

Et ceux qui dise qu'il faut atteindre un peu que la technologie soit plus mature, par exemple pour la durée de vie de la PAC, d'ici là les batteries auront une autonomie et une durée de vie décuplée par rapport à aujourd'hui. Par contre niveau rendement on ne change pas les lois de la physique, celui de l'H restera mauvais, et le cout d'équipements comme les réservoirs ne sera jamais divisé par 10 ! Résumé, mm pour les bus c'est une aberration !

bah oui bien sur.. alors que faire la guerre pour avoir du petrol c'est ecologiquement viable.. bien sur..

Par

En réponse à pat d pau

bah oui bien sur.. alors que faire la guerre pour avoir du petrol c'est ecologiquement viable.. bien sur..

Tu connais la mauvaise foi à la perfection lol...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Actualité Toyota

Toute l'actualité

Forum Toyota