Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Un bus hydrogène avec des gènes de Toyota Mirai pour la RATP

Un bus hydrogène avec des gènes de Toyota Mirai pour la RATP

Le premier bus à hydrogène empruntant la technologie d'une voiture circulera sur les routes européennes prochainement. Plus précisément en région parisienne, avec la RATP qui va faire rouler ce H2.City Gold. Ses réservoirs lui permettront de faire 400 km sur un plein.

Il y a quelques mois, Toyota annonçait un accord avec le fabricant portugais de bus CaetanoBus, pour l'approvisionnement en piles à combustible. Aujourd'hui, nous en savons plus sur ce partenariat puisque Toyota a fourni une pile à combustible pour le H2.City Gold, un bus à hydrogène qui va sillonner les routes de région parisienne sur la ligne 185, entre Choisy sud et la Porte d'Italie.

La particularité de ce véhicule de transport, dont l'opérateur sera la RATP, est d'embarquer la PAC (pile à combustible) de la Toyota Mirai. Cinq réservoirs de 37,5 kg d'hydrogène suffiront à effectuer environ 400 km sur un plein complet, qui prendra un peu moins de 10 minutes. Des batteries sur le toit du bus permettront de stocker l'énergie pour certains composants.

La société annonce que c'est une première européenne. Une phase de tests de trois mois sera la première étape avant que la commercialisation ne soit vraiment lancée pour ce bus. Et du côté de Toyota, c'est un bon moment de rentabiliser une technologie toujours très coûteuse, dans des usages variés et différents de l'automobile.

 

 

SPONSORISE

Actualité Toyota

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire