Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Vers l’autoroute bas carbone

Pierre-Olivier Marie

Vers l’autoroute bas carbone

Déposer un commentaire

Par

Intéressant mais la conclusion un brin malhonnête "nous ne sommes pas près de voir baisser le coût des péages", cela signifierait que les péages subventionneraient les recharges ? Seront elles alors moins chère que sur le réseau secondaire ? On peut en douter !!!

Par contre nouvelle douche froide pour l'H² « Le problème est que l’hydrogène se transporte mal : il faut 7 camions d’hydrogène pour 1 camion de fioul », ceci participe à expliquer son km 6 fois plus onéreux qu'à l'électricité.

Par

Ça m'hallucine dem voir certain proposer des "convoi routier avec caténaires" allant d'un point A a un point B... mais développez les trains cargos... ça a bien plus de sens que des camions sur une voie dédiée.

Sur un train, le camion consomme rien, et une fois relié A a B, il reste totalement mobile pour aller où il veut. Finalement on ne s'amuse pas à transvaser la cargaison 50x entre les différents moyens de transport.

Mais bon... faut croire que certains on besoin de proposer des aberrations pour faire parler d'eux...

Les trains cargos font leur preuve partout où il y en a, et ca pousse aussi à développer un réseau ferroviaire plus dense qui sera également utilisé pour tout autre usage (touristique, publique, ...)

Par

En réponse à pechtoc

Ça m'hallucine dem voir certain proposer des "convoi routier avec caténaires" allant d'un point A a un point B... mais développez les trains cargos... ça a bien plus de sens que des camions sur une voie dédiée.

Sur un train, le camion consomme rien, et une fois relié A a B, il reste totalement mobile pour aller où il veut. Finalement on ne s'amuse pas à transvaser la cargaison 50x entre les différents moyens de transport.

Mais bon... faut croire que certains on besoin de proposer des aberrations pour faire parler d'eux...

Les trains cargos font leur preuve partout où il y en a, et ca pousse aussi à développer un réseau ferroviaire plus dense qui sera également utilisé pour tout autre usage (touristique, publique, ...)

   

"Ça m'hallucine dem voir certain proposer des "convoi routier avec caténaires" allant d'un point A a un point B... mais développez les trains cargos... ça a bien plus de sens que des camions sur une voie dédiée."

Les trains cargo sont évidemment une solution pour limiter la prolifération des camions mais en France c'est impossible.

La CGT/FO/Sud Rail ont la main mise sur la SNCF, par conséquent aucun nouveau business n'est viable économique. Le ver est dans la pomme. :bah:

Par

En réponse à Axel015

"Ça m'hallucine dem voir certain proposer des "convoi routier avec caténaires" allant d'un point A a un point B... mais développez les trains cargos... ça a bien plus de sens que des camions sur une voie dédiée."

Les trains cargo sont évidemment une solution pour limiter la prolifération des camions mais en France c'est impossible.

La CGT/FO/Sud Rail ont la main mise sur la SNCF, par conséquent aucun nouveau business n'est viable économique. Le ver est dans la pomme. :bah:

   

économiquement*

Par

Cet article me plait car il commence à poser les questions concernant l'équipement nécéssaire en infrastructure pour solutionner les problèmes de ravitaillement à recharge rapide des V.E.

Et là , on parle de couloirs autoroutiers , il faudra parler du raccordement en ligne HT entre les aires et les lignes existantes et là...suivant l'endroit.....

" RTE/Enedis indique que l’on pourra avoir besoin de 40 mégawatts sur certaines aires, soit la puissance de l’aéroport d’Orly », détaille un des dirigeants de VA. « Lors des pics de déplacement, l’enjeu sera de charger beaucoup et en peu de temps. On va donc avoir besoin d’investissements significatif pour équiper de façon surabondante les aires de façon à fluidifier les arrêts. »

Premier point positif, on commence à poser les vraies questions posant problème.S'il y a problème, il y a forcément solution mais à quel prix?

Si j'essaie d'analyser un peu plus, le problème d'investisement est étroitement lié à un rapport de rentabilité sur combien d'années.SI le coût final doit être assuré par l'utilisateur, ça met la recharge à quel tarif? On voit d'ici, par simple bon sens, que sans subvention (de l'U.E? d'Etat, de la région, donc du contribuable) le projet est trés côuteux et on voit mal les actionnaires de VINCI retarder leur rémunération .

Et au bout du compte, pour "fluidifier" les jours de grands départs sur les aires de recharge....

C'est bien de voir plus loin que le "bout de la prise", ça me plait:bah:

Par

« il faudra en 2050 avoir le même niveau d’émissions qu’en 1950, malgré un Produit Intérieur Brut et une population en forte augmentation. »

Ah ah, j'adore !

Par

Petite réflexion qui me vient à l'esprit au vue des pics puissance mais que j'ai déjà eu au sujet des journées rouges et noires lors des grandes vacances: pourquoi ce principe des week-end de grand départ est-il autant accepté et jamais remis en question ? :confused:

C'est vrai quoi. Chaque année on se mange des embouteillages monstres quelques week-end seulement, et tout cela à une seule origine: le rythme classique des locations du week-end au week-end. N'est il pas envisageable de décaler ces jours de grand départ sur toute la semaine en incitant les loueurs à répartir les dates de début et fin de location sur les autres jours de la semaine ? En repartissant ces gros flux de 2 jours à 7 jours, cela éviterait à la fois les bouchons sur l'autoroute et ça réduirait un des points relevés dans l'article: le besoin de puissance en pic et le nombre de borne de charge dimensionné uniquement pour 4 week-ends par an...

Par

En réponse à MrAliots

Petite réflexion qui me vient à l'esprit au vue des pics puissance mais que j'ai déjà eu au sujet des journées rouges et noires lors des grandes vacances: pourquoi ce principe des week-end de grand départ est-il autant accepté et jamais remis en question ? :confused:

C'est vrai quoi. Chaque année on se mange des embouteillages monstres quelques week-end seulement, et tout cela à une seule origine: le rythme classique des locations du week-end au week-end. N'est il pas envisageable de décaler ces jours de grand départ sur toute la semaine en incitant les loueurs à répartir les dates de début et fin de location sur les autres jours de la semaine ? En repartissant ces gros flux de 2 jours à 7 jours, cela éviterait à la fois les bouchons sur l'autoroute et ça réduirait un des points relevés dans l'article: le besoin de puissance en pic et le nombre de borne de charge dimensionné uniquement pour 4 week-ends par an...

   

C'est vrai ça ! D'ailleurs je propose que vos 2 jours de repos soient le mardi et le mercredi désormais

Par

Question sur la recharge par induction via la route : quand on se met (en tant que piéton) sous un pylône électrique, on sent l'électricité (ça allume même des néons / ampoules sous les gros pylônes). C'est pas dangereux pour notre santé ?

Par

En réponse à simK

C'est vrai ça ! D'ailleurs je propose que vos 2 jours de repos soient le mardi et le mercredi désormais

   

Bonjour

Dans énormément de professionsles jours de repos sont en semaine et non pas le samedi et le dimanche.

Il y a meme des emplois où les jours de repos ne se suivent pas...

Par

En réponse à MrAliots

Petite réflexion qui me vient à l'esprit au vue des pics puissance mais que j'ai déjà eu au sujet des journées rouges et noires lors des grandes vacances: pourquoi ce principe des week-end de grand départ est-il autant accepté et jamais remis en question ? :confused:

C'est vrai quoi. Chaque année on se mange des embouteillages monstres quelques week-end seulement, et tout cela à une seule origine: le rythme classique des locations du week-end au week-end. N'est il pas envisageable de décaler ces jours de grand départ sur toute la semaine en incitant les loueurs à répartir les dates de début et fin de location sur les autres jours de la semaine ? En repartissant ces gros flux de 2 jours à 7 jours, cela éviterait à la fois les bouchons sur l'autoroute et ça réduirait un des points relevés dans l'article: le besoin de puissance en pic et le nombre de borne de charge dimensionné uniquement pour 4 week-ends par an...

   

J'me demande même pourquoi on part pas bronzer sur la plage de Biscarosse en Novembre dis donc ! :biggrin:

Par

En réponse à skobido

Question sur la recharge par induction via la route : quand on se met (en tant que piéton) sous un pylône électrique, on sent l'électricité (ça allume même des néons / ampoules sous les gros pylônes). C'est pas dangereux pour notre santé ?

   

demander a votre segolene royal nationale et a son fiasco de route solaire qui a coute des millions d'euros au contribuable. ah les idees des bobos ecolos, toujours au top.

https://www.challenges.fr/france/en-normandie-la-premiere-route-solaire-du-monde-est-elle-un-fiasco_666182

Par

En réponse à Axel015

"Ça m'hallucine dem voir certain proposer des "convoi routier avec caténaires" allant d'un point A a un point B... mais développez les trains cargos... ça a bien plus de sens que des camions sur une voie dédiée."

Les trains cargo sont évidemment une solution pour limiter la prolifération des camions mais en France c'est impossible.

La CGT/FO/Sud Rail ont la main mise sur la SNCF, par conséquent aucun nouveau business n'est viable économique. Le ver est dans la pomme. :bah:

   

Tu connais un pays au monde qui a mis en masse ses transport de marchandises sur les rails ? Les seuls pays qui le font vraiment plus que nous sont les USA, la Russie et la Chine (et un peu l'Inde). Les distances à franchir sont dans tous ces pays incomparablement plus élevées qu'en France. C'est donc surtout une question de géographie !

Par

En réponse à Philippe2446

Tu connais un pays au monde qui a mis en masse ses transport de marchandises sur les rails ? Les seuls pays qui le font vraiment plus que nous sont les USA, la Russie et la Chine (et un peu l'Inde). Les distances à franchir sont dans tous ces pays incomparablement plus élevées qu'en France. C'est donc surtout une question de géographie !

   

La Suisse ?

Par

En réponse à simK

C'est vrai ça ! D'ailleurs je propose que vos 2 jours de repos soient le mardi et le mercredi désormais

   

On parle surtout des grandes vacances là... Tu poses tes congés quand tu veux, à moins d'avoir un patron vraiment pas sympa.

Par

En réponse à skobido

Question sur la recharge par induction via la route : quand on se met (en tant que piéton) sous un pylône électrique, on sent l'électricité (ça allume même des néons / ampoules sous les gros pylônes). C'est pas dangereux pour notre santé ?

   

Mais non malheureux puisque c'est écologique !

Par

En réponse à Axel015

J'me demande même pourquoi on part pas bronzer sur la plage de Biscarosse en Novembre dis donc ! :biggrin:

   

Il y en a qui font bien des baignade de décembre :biggrin:

Sans aller jusqu'à décaler les vacance d'un mois, juste décaler le départ (et le retour) d'un ou deux jours. Quasiment à chaque départ en vacance quand je suis bloqué dans les interminables bouchons de l'A6 je me demande si ça valait pas mieux de partir un lundi, quitte à perdre un jour de vacance car aucun loueur ne fait autre chose que du dimanche au dimanche. Même les hôtels sont chiants pour ça en période estival

Par

En réponse à MrAliots

Il y en a qui font bien des baignade de décembre :biggrin:

Sans aller jusqu'à décaler les vacance d'un mois, juste décaler le départ (et le retour) d'un ou deux jours. Quasiment à chaque départ en vacance quand je suis bloqué dans les interminables bouchons de l'A6 je me demande si ça valait pas mieux de partir un lundi, quitte à perdre un jour de vacance car aucun loueur ne fait autre chose que du dimanche au dimanche. Même les hôtels sont chiants pour ça en période estival

   

Moi j'ai trouvé une solution : j'ai déménagé sur mon lieu de vacances. Fini les bouchons et les 8-10h de route.

Par

En réponse à MrAliots

Il y en a qui font bien des baignade de décembre :biggrin:

Sans aller jusqu'à décaler les vacance d'un mois, juste décaler le départ (et le retour) d'un ou deux jours. Quasiment à chaque départ en vacance quand je suis bloqué dans les interminables bouchons de l'A6 je me demande si ça valait pas mieux de partir un lundi, quitte à perdre un jour de vacance car aucun loueur ne fait autre chose que du dimanche au dimanche. Même les hôtels sont chiants pour ça en période estival

   

Surtout que la notion de samedi à samedi avec air bnb c'est remis en cause. Personnellement je pars jamais un samedi...

Par

En réponse à MrAliots

Petite réflexion qui me vient à l'esprit au vue des pics puissance mais que j'ai déjà eu au sujet des journées rouges et noires lors des grandes vacances: pourquoi ce principe des week-end de grand départ est-il autant accepté et jamais remis en question ? :confused:

C'est vrai quoi. Chaque année on se mange des embouteillages monstres quelques week-end seulement, et tout cela à une seule origine: le rythme classique des locations du week-end au week-end. N'est il pas envisageable de décaler ces jours de grand départ sur toute la semaine en incitant les loueurs à répartir les dates de début et fin de location sur les autres jours de la semaine ? En repartissant ces gros flux de 2 jours à 7 jours, cela éviterait à la fois les bouchons sur l'autoroute et ça réduirait un des points relevés dans l'article: le besoin de puissance en pic et le nombre de borne de charge dimensionné uniquement pour 4 week-ends par an...

   

C'est une bonne idée proposée d'ailleurs par quelques uns récemment.

Ca concernait les sports d'hiver.

Mais les professionnels du tourisme ne sont pas chauds car ils ont peur de perdre trop de nuitées avec des gens qui vont louer moins de 6 jours et / ou des appartements vides le temps que les nouveaux vacanciers arrivent.

Ils ont donc peur d'une baisse du chiffre d'affaires.

Pour avoir été

Par

En réponse à Gus76

C'est une bonne idée proposée d'ailleurs par quelques uns récemment.

Ca concernait les sports d'hiver.

Mais les professionnels du tourisme ne sont pas chauds car ils ont peur de perdre trop de nuitées avec des gens qui vont louer moins de 6 jours et / ou des appartements vides le temps que les nouveaux vacanciers arrivent.

Ils ont donc peur d'une baisse du chiffre d'affaires.

Pour avoir été

   

Je reprends

Pour avoir été au ski la semaine dernière, c'est vrai que ces chassés croisés sont débiles et qu'il est difficile d'y échapper quand on loue du samedi au samedi.

Par

En réponse à MrAliots

Petite réflexion qui me vient à l'esprit au vue des pics puissance mais que j'ai déjà eu au sujet des journées rouges et noires lors des grandes vacances: pourquoi ce principe des week-end de grand départ est-il autant accepté et jamais remis en question ? :confused:

C'est vrai quoi. Chaque année on se mange des embouteillages monstres quelques week-end seulement, et tout cela à une seule origine: le rythme classique des locations du week-end au week-end. N'est il pas envisageable de décaler ces jours de grand départ sur toute la semaine en incitant les loueurs à répartir les dates de début et fin de location sur les autres jours de la semaine ? En repartissant ces gros flux de 2 jours à 7 jours, cela éviterait à la fois les bouchons sur l'autoroute et ça réduirait un des points relevés dans l'article: le besoin de puissance en pic et le nombre de borne de charge dimensionné uniquement pour 4 week-ends par an...

   

Parce qu'on vit encore en société, malgré l'ultra individualisme.

Les départs en vacances, sont calés sur ( roulement de tambour) les vacances scolaires. A moins d'avoir un précepteur particulier pour chaque enfant : oui il y aura des périodes de grands départs.

Et comme la région qui bloque tout à chaque fois c'est l'idf, c'est pas prêt de finir. Suffit de voir les prévisions de bison futé basées sur du Paris vs province malgré les multiples zones scolaires.

Par

En réponse à Romain_RS2

La Suisse ?

   

ok, la Suisse, tu as raison... Mais là, raison encore différente : le "toit du monde de l'Europe" est très bien équipé en tunnels ferroviaires (qui ont des coûts d'entretien délirants, mais passons) et les autoroutes y sont chères pour les camions... Le secteur est fortement sponsorisé aussi...

Par

En réponse à MrAliots

Petite réflexion qui me vient à l'esprit au vue des pics puissance mais que j'ai déjà eu au sujet des journées rouges et noires lors des grandes vacances: pourquoi ce principe des week-end de grand départ est-il autant accepté et jamais remis en question ? :confused:

C'est vrai quoi. Chaque année on se mange des embouteillages monstres quelques week-end seulement, et tout cela à une seule origine: le rythme classique des locations du week-end au week-end. N'est il pas envisageable de décaler ces jours de grand départ sur toute la semaine en incitant les loueurs à répartir les dates de début et fin de location sur les autres jours de la semaine ? En repartissant ces gros flux de 2 jours à 7 jours, cela éviterait à la fois les bouchons sur l'autoroute et ça réduirait un des points relevés dans l'article: le besoin de puissance en pic et le nombre de borne de charge dimensionné uniquement pour 4 week-ends par an...

   

Ah ouais c'est parfait ça. On va devoir prendre des vacances à cheval entre les semaines maintenant :brosse:

Par

En réponse à Gus76

Je reprends

Pour avoir été au ski la semaine dernière, c'est vrai que ces chassés croisés sont débiles et qu'il est difficile d'y échapper quand on loue du samedi au samedi.

   

Et pire encore, des fois il y a de la neige sur les routes qui mènent aux stations. Là plus personne n'avance, équipé ou non.

Par

En réponse à Philippe2446

ok, la Suisse, tu as raison... Mais là, raison encore différente : le "toit du monde de l'Europe" est très bien équipé en tunnels ferroviaires (qui ont des coûts d'entretien délirants, mais passons) et les autoroutes y sont chères pour les camions... Le secteur est fortement sponsorisé aussi...

   

Les tunnels n'apparaissent pas par magie et si c'est sponsorisé, ça veut simplement dire que le pays promeut les transit ferroviaires plutôt que routier. C'est un choix.

Après il est clair que les autoroutes appartiennent à la confédérations, le ferroviaire aussi indirectement, ce ne sont pas des privés qui s'engraissent donc ça permet d'avoir une politique plus globale de ce genre de problème.

Par

En réponse à Litch76

Ah ouais c'est parfait ça. On va devoir prendre des vacances à cheval entre les semaines maintenant :brosse:

   

Perso j'ai toujours fait, le décompte était en jours calendaires et la notion de we m'était étrangère.

Par

(..)

On pense aussi à la mise en place de couloirs de décarbonation, avec des camions qui circuleraient uniquement sur autoroute et iraient d’une plateforme à l’autre.

(..)

Quand la connerie dépasse l'entendement... Ou comme si les trains de marchandise n'existaient pas... :cyp:

Par

encore une fois les cheminots sont mis a l'index, ils sont la cause de tous les maux:

https://www.legorafi.fr/2021/12/17/gorafi-magazine-comment-les-cheminots-ont-fait-chuter-lempire-romain/

Par

En réponse à Litch76

Ah ouais c'est parfait ça. On va devoir prendre des vacances à cheval entre les semaines maintenant :brosse:

   

si tu roules en électrique...

faudra partir que 2 semaines sur tes 3 d'été...

genre du mercredi au mercredi....

le we çà sera 3h d'attente à chaque chargeur... tous les we d'été...

sinon c'est sur que vinci a 2 solutions pour financer les bornes...

soit augmenter le péage...

soit racketter les rares clients ...

y a que le we que y aura du monde...

car le client malin recharge chez lui!!!

je pense qu'ils feront les 2...

un prix à 40 cts le kw et une augmentation du péage...

une fois les bornes amorties... 2 ou 3 ans...

viendra la taxe... d'état!!

le prix baisserra jamais...

Par

En réponse à Litch76

Ah ouais c'est parfait ça. On va devoir prendre des vacances à cheval entre les semaines maintenant :brosse:

   

Et donc le problème serait ?

En été les enfants sont en vacances quasiment 2 mois complet. Certaines personne n'ont pas le choix et ont des congés d'été imposés par leur entreprise, mais pour énormément de monde les congés d'été sont libres. Pour 2022 par exemple, quel serait le problème de partir du 19/07 au 09/08, deux mardis donc, plutôt que du 16/07 au 06/08, deux samedis dont on sait d'avance qu'ils seront classés noirs ? Alors oui je le conçois, c'est quasiment impossible avec les loueurs aujourd'hui, mais si les locations n'étaient pas tant bloqué du week-end au week-end ça ne poserait pas de problème pour beaucoup de monde.

Par

En réponse à pechtoc

Ça m'hallucine dem voir certain proposer des "convoi routier avec caténaires" allant d'un point A a un point B... mais développez les trains cargos... ça a bien plus de sens que des camions sur une voie dédiée.

Sur un train, le camion consomme rien, et une fois relié A a B, il reste totalement mobile pour aller où il veut. Finalement on ne s'amuse pas à transvaser la cargaison 50x entre les différents moyens de transport.

Mais bon... faut croire que certains on besoin de proposer des aberrations pour faire parler d'eux...

Les trains cargos font leur preuve partout où il y en a, et ca pousse aussi à développer un réseau ferroviaire plus dense qui sera également utilisé pour tout autre usage (touristique, publique, ...)

   

Tu comprends pas qu'un train, c'est un transport en commun : heure de départ, heure d'arrivée, transfert, etc ... c'est galère.

Je ne dis pas que dans le futur, on puisse avoir des trains qui partent toutes les 10 minutes.

Mais 10 minutes entre chaque train, c'est énorme comparativement au trafic de certaines autoroutes.

Si tu ne comprends pas, regarde l'exemple dans le transport aérien. Ils sont passés des Hub (trains = 747 ou A380), à des avions allant de point à point sans escales (sans hub) à l'aide de A350 ou de 787.

Par

En réponse à Litch76

Ah ouais c'est parfait ça. On va devoir prendre des vacances à cheval entre les semaines maintenant :brosse:

   

Tu manques autant d'imagination que de sens commun.

Si déjà on avait genre 30% de l'offre de location du dimanche au dimanche, les congestions routières seraient drastiquement diminuées sans pour autant que ça ait un grand impact sur le touriste ou le prestataire...

Perso, l'été je privilégie les quelques opérateurs qui proposent cette alternative.

Par

En réponse à MrAliots

Et donc le problème serait ?

En été les enfants sont en vacances quasiment 2 mois complet. Certaines personne n'ont pas le choix et ont des congés d'été imposés par leur entreprise, mais pour énormément de monde les congés d'été sont libres. Pour 2022 par exemple, quel serait le problème de partir du 19/07 au 09/08, deux mardis donc, plutôt que du 16/07 au 06/08, deux samedis dont on sait d'avance qu'ils seront classés noirs ? Alors oui je le conçois, c'est quasiment impossible avec les loueurs aujourd'hui, mais si les locations n'étaient pas tant bloqué du week-end au week-end ça ne poserait pas de problème pour beaucoup de monde.

   

Énormément d'entreprises ont les congés libre ? C'est l'inverse en fait :bah:

Par

"Les camions, qui représenteraient 15% du trafic sur autoroute mais 45% des émissions, "

Ben oui au lieu d'obliger les gens à faire de l'autoroute avec des VE inadaptés, il faudrait peut etre s'interesser aux transports de marchandises aussi pour diminuer les emissions....

Par

En réponse à MrAliots

Petite réflexion qui me vient à l'esprit au vue des pics puissance mais que j'ai déjà eu au sujet des journées rouges et noires lors des grandes vacances: pourquoi ce principe des week-end de grand départ est-il autant accepté et jamais remis en question ? :confused:

C'est vrai quoi. Chaque année on se mange des embouteillages monstres quelques week-end seulement, et tout cela à une seule origine: le rythme classique des locations du week-end au week-end. N'est il pas envisageable de décaler ces jours de grand départ sur toute la semaine en incitant les loueurs à répartir les dates de début et fin de location sur les autres jours de la semaine ? En repartissant ces gros flux de 2 jours à 7 jours, cela éviterait à la fois les bouchons sur l'autoroute et ça réduirait un des points relevés dans l'article: le besoin de puissance en pic et le nombre de borne de charge dimensionné uniquement pour 4 week-ends par an...

   

2 mois de vacances d'été, paques, fetes de fin d'année, toussaint, vacances d'hiver, ca fait un peu plus de 4 week end par an vous ne croyez pas ?

Par ailleurs je vous invite à prendre les autoroutes d'accés aux grandes métropoles un dimanche soir, genre narbonne vers toulouse, normandie vers paris, mer vers Nantes....

Par

En réponse à srill

Tu manques autant d'imagination que de sens commun.

Si déjà on avait genre 30% de l'offre de location du dimanche au dimanche, les congestions routières seraient drastiquement diminuées sans pour autant que ça ait un grand impact sur le touriste ou le prestataire...

Perso, l'été je privilégie les quelques opérateurs qui proposent cette alternative.

   

Si tout le monde part le mercredi au lieu du samedi, au final ca reviendra au meme....

Le pb c'est que la société est struturée autour du repos dominical (week end quoi...), c'est ainsi, et il n'y a qu'en destructurant toute l'organisation sociale qu'on pourra dispatcher les départs sur toute la semaine...

Je ne pense pas que ce soit possible....

Donc pour en revenir à l'essentiel, oui les départs en masse en VE vont surement etre interessants...

Par

En réponse à narmer

Tu comprends pas qu'un train, c'est un transport en commun : heure de départ, heure d'arrivée, transfert, etc ... c'est galère.

Je ne dis pas que dans le futur, on puisse avoir des trains qui partent toutes les 10 minutes.

Mais 10 minutes entre chaque train, c'est énorme comparativement au trafic de certaines autoroutes.

Si tu ne comprends pas, regarde l'exemple dans le transport aérien. Ils sont passés des Hub (trains = 747 ou A380), à des avions allant de point à point sans escales (sans hub) à l'aide de A350 ou de 787.

   

Oui, enfin, comparer du transport de voyageurs à du transport de marchandises...

Si moi, ça me fait chier d'attendre 10 minutes dans une gare, je ne suis pas à 10 minutes près en revanche pour réceptionner une voiture que je viendrais d'acheter. :bah:

Par

L'autoroute bas carbone ? Avec des km2 de stations de recharges à construire et des voitures à batteries de 500kg fabriquées en Chine et rechargées avec du gaz russe, avec une efficacité énergétique de l'ordre de 20 à 30% en hiver, c'est juste totalement risible ! :biggrin:

À chaque jour son article rigolo ! :buzz:

Par

En réponse à PLexus sol-air

L'autoroute bas carbone ? Avec des km2 de stations de recharges à construire et des voitures à batteries de 500kg fabriquées en Chine et rechargées avec du gaz russe, avec une efficacité énergétique de l'ordre de 20 à 30% en hiver, c'est juste totalement risible ! :biggrin:

À chaque jour son article rigolo ! :buzz:

   

Oui enfin le gaz russe... ! :chut:

Par

Vinci qui va installer ses bornes! Déjà que leurs tarifs essence sont prohibitifs des péages en France encore plus onéreux… va vraiment falloir être près de la panne pour charge chez eux … à des tarifs que je n’ose même pas imaginer.

Bien content d’avoir une Tesla et de profiter des SUC au réseau dense et hors autoroutes (payantes) dans la plupart des cas.

 

Par

En réponse à skobido

« il faudra en 2050 avoir le même niveau d’émissions qu’en 1950, malgré un Produit Intérieur Brut et une population en forte augmentation. »

Ah ah, j'adore !

   

plus de Pib c'est plus d' énergie dépensé donc plus de co2 libéré , arrivé a avoir le même taux de co2 en 2050 qu'en 1950 ,c'est en physique impossible ( le co2 reste stable pendant 20 ans )

 

SPONSORISE

Toute l'actualité