Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Comparatif - Renault Captur vs Ford Puma : une place sur le trône

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

À ce jour, le Renault Captur est le roi de sa catégorie, celle des SUV urbains. Le Ford Puma, dernier arrivé sur ce marché le plus disputé d’Europe, revêt le statut d’outsider. Le modèle de Ford est-il suffisamment armé pour se faire une place parmi le gratin ?

Comparatif - Renault Captur vs Ford Puma : une place sur le trône

« Premier arrivé, premier servi ». Cette expression résume parfaitement comment le Renault Captur s’est installé sur le trône de la catégorie la plus disputée d’Europe, celle des SUV urbains. La seconde génération, qui débarque tout juste en concession, compte bien prolonger ce succès. Pour ce faire Renault est reparti d’une feuille blanche. Plateforme, design, mécaniques tout est entièrement nouveau. Et il faudra au moins ça pour rester compétitif face à une concurrence qui s’est à la fois densifiée et surtout améliorée, à l’image du dernier Peugeot 2008 (qui le talonne sur le podium européen) et du tout nouveau Ford Puma qui embarque pour la première fois une motorisation micro-hybridée.

Renault Captur : deuxième génération, SUV urbain.Version TCe 130 Intens : 25 300 €
Renault Captur : deuxième génération, SUV urbain.
Version TCe 130 Intens : 25 300 €
Ford Puma : première génération, SUV urbain Version ST-Line X 1.0 Ecoboost 125 MHEV : 26 900 €
Ford Puma : première génération, SUV urbain
Version ST-Line X 1.0 Ecoboost 125 MHEV : 26 900 €

En effet, le nouveau Ford Puma est une arme de conquête qui va enfin lancer Ford sur le marché des SUV urbains. Oui enfin, car Ford n’a jamais réussi à se faire une place parmi le gratin des SUV du segment B, celui des polyvalentes. La marque est bien présente depuis 2014 avec l’Ecosport, mais ce modèle n’a jamais convaincu car il était avant tout produit pour les marchés émergents comme l’Inde, la Thaïlande ou le Brésil. Ford est donc aussi reparti d’une feuille blanche en utilisant un nom délaissé dans sa gamme depuis les années 90 : Puma.

Ford capitalise sur le nom d’un ancien coupé à travers quelques détails esthétiques comme la ligne de toit fuyante ou ses optiques ovales. Indéniablement, ce nouveau Puma a de la personnalité. Une bonne chose face à un Captur dont le design est l’un des points forts. En effet, si le français a convaincu 1,5 million de propriétaires, c’est essentiellement grâce à son pouvoir de séduction, hors de question pour Renault de bouleverser l’allure de son best-seller. Un lien de parenté avec l'ancien est volontairement conservé. Seules les proportions évoluent. Il est plus long d’une dizaine de centimètres (4,23 m) mais aussi plus large. On y retrouve les feux de jour à LED en forme de C comme sur le reste de la gamme et un capot nervuré, sans oublier un très fort niveau de personnalisation. Vous pouvez ainsi mixer différents coloris de toit, de carrosserie et de coques de rétroviseur. Avec le Puma, Ford a choisi une autre voie, celle de la « sportivité ». D’abord il est plus compact (4, 18 m) et moins haut, ce qui lui donne une allure plus râblée. Ensuite, la version ST Line-X comparée aujourd’hui renforce cet aspect par la présence d’un kit carrosserie spécifique ST Line, d’une sortie d'échappement chromée, de vitres surteintées et de jantes de 18’’.

Pratique : deux modèles doués

Le Ford Puma est certes plus compact que le Renault Captur mais il affiche un rapport habitabilité/encombrement très favorable. Les passagers ont suffisamment d’espace aux jambes aux places arrière. Précisons que les assises de banquette sont courtes. Il faut l’admettre, les occupants sont mieux installés à l’arrière d’un Captur. L’espace aux jambes est similaire mais l’aisance aux coudes et à la tête y sont meilleurs. En prime, il dispose de série d’une banquette arrière coulissante qui permet, une fois avancée, de faire grimper le volume de coffre à 536 litres. Le Puma est forcé de s’incliner avec « seulement » 402 litres, ce qui au demeurant est un très bon score. Précisons qu’il s’agit d’une version micro-hybridée, ce qui signifie que le volume de coffre est amputé par la présence d’une batterie additionnelle. Le Captur comparé est équipé d’une motorisation thermique pure. Une version hybride rechargeable arrivera très prochainement.

La nouveau Captur présente un intérieur soigné équipé de nombreux rangements.
La nouveau Captur présente un intérieur soigné équipé de nombreux rangements.
Les plastiques à bord du Puma sont moins valorisants.
Les plastiques à bord du Puma sont moins valorisants.

Le Puma n’a toutefois pas dit son dernier mot puisque sous le plancher de coffre se cache un rangement additionnel de 80 litres appelé Mega Box. Ce rangement très pratique est étanche, en revanche il prive le Puma d’une roue de secours. Le Captur, lui, est livré avec un kit de gonflage, mais il dispose d’un logement capable d’accueillir une roue de secours galette. Le plancher de coffre est également modulable. Pour les rangements, nos deux concurrents font jeu égal, mais le Captur devance son concurrent de peu grâce à sa boîte à gants de très grosse capacité.

Le Captur dispose de série d'une banquette arrière coulissante.
Le Captur dispose de série d'une banquette arrière coulissante.
Le Puma s'avère accueillant mais les assises à l'arrière sont courtes.
Le Puma s'avère accueillant mais les assises à l'arrière sont courtes.

Le Captur se détache totalement grâce à la présentation de son intérieur. Les matériaux sont plus qualitatifs et la technologie embarquée tient le choc face à l’armada proposée par le Puma. Les deux disposent d’une instrumentation numérique et d’une tablette centrale. Celle du Puma est intuitive et performante mais ses graphismes sont passables. Celle du Captur affiche une meilleure résolution mais son fonctionnement est bien moins fluide.

Le Captur détient le record de la catégorie. Le volume de coffre atteint 536 litres, banquette avancée.
Le Captur détient le record de la catégorie. Le volume de coffre atteint 536 litres, banquette avancée.
Malgré la présence d'une batterie dédiée à l'hybridation, le Puma propose 402 litres ainsi qu'un rangement additionnel de 80 litres.
Malgré la présence d'une batterie dédiée à l'hybridation, le Puma propose 402 litres ainsi qu'un rangement additionnel de 80 litres.

 

La Captur additionne les bons points et remporte la partie pratique.

Pratique Renault Captur 1.3 TCe 130 BVM Intens Ford Puma 1.0 Ecoboost 125 BVM ST-Line X
Qualité de la finition
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Rangements
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Modularité
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Coffre (volume, seuil, facilité de chargement)
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Longueur maxi de chargement
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Places AR : longueur aux jambes
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Places AR : largeur aux coudes
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Places AR : garde au toit
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Plancher plat
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
Note : 15,3 /20 13,3 /20

 

Budget : dans un mouchoir de poche

1 600 € séparent, le Ford Puma ST-Line X 1.0 Ecoboost 125 MHEV (26 900 €) du Renault Captur TCe 130 Intens (25 300 €). Encore une fois, les deux constructeurs sont connus pour pratiquer de belles ristournes et particulièrement Ford. Il faudra toutefois débourser 240 € supplémentaires pour acquitter le malus essuyé par le Renault Captur (147 g de CO2/km, selon le cycle WLTP) alors que le Puma grâce à sa motorisation micro hybridée en est exempté. De plus, le Captur affiche une consommation homologuée supérieure à celle du Puma avec une moyenne de 6,5 l/100 km contre 5,4 l /100, toujours selon le cycle WLTP. Cette différence de 0,9 l permet d’économiser environ une centaine d’euros chaque année, pour 15 000 km parcourus. Ces atouts ne permettent pas au Puma de combler l’écart financier de départ, surtout que le 3 cylindres essence Ecoboost est équipé d’une courroie de distribution (la préconisation de remplacement est établie à 240 000 km ou tous les 10 ans) coûteuse à changer alors que le TCe du Captur est doté d’une chaîne qui ne nécessite pas de remplacement. Au final, le Renault Captur remporte la partie budget.

Budget Renault Captur 1.3 TCe 130 BVM Intens Ford Puma 1.0 Ecoboost 125 BVM ST-Line X
Coût d'achat
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Bonus/malus
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Consommation : données constructeur
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Consommation : relevés Caradisiac
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
Courroie de distribution/chaîne
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
Cote attendue
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Durée de la garantie
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Fiabilité attendue/coût de réparations
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Note : 13 /20 12,8 /20

 

Equipement :  deux SUV attractifs

Les deux modèles présentent un très bon rapport prix/équipement et de nombreuses similitudes dans ces finitions hautes (Intens pour le Captur et ST Line X pour le Puma). Ils embarquent la lecture des panneaux, la climatisation automatique, l’allumage automatique des feux, l’instrumentation numérique, le système multimédia avec navigation et les jantes alliage 18’’, etc. Pour ce qui est des options, c’est du coup pour coup.

L'instrumentation numérique est de série sur le Captur Intens.
L'instrumentation numérique est de série sur le Captur Intens.
Le Système Ford Sync 3 avec navigation fait partie de la dotation de cette version ST-Line X.
Le Système Ford Sync 3 avec navigation fait partie de la dotation de cette version ST-Line X.

 

Le Puma propose des équipements indisponibles chez Renault comme par exemple le hayon électrique ou les jantes de 19’’ et inversement pour le Captur qui autorise une sellerie cuir, une banquette arrière coulissante ou encore une roue de secours, non disponibles au catalogue du Puma. Au regard de l’écart de prix catalogue (1 600 €), c’est le Captur qui tire son épingle du jeu.

Rapport prix/équipements Renault Captur 1.3 TCe 130 BVM Intens Ford Puma 1.0 Ecoboost 125 BVM ST-Line X
Aides à la conduite
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Conduite (liaisons au sol)
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Confort
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Multimédia
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Style intérieur
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Style extérieur
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Note : 15,7 /20 14,7 /20

 

Portfolio (21 photos)

En savoir plus sur : Renault Captur 2

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Comparatifs 4X4 - SUV - Crossover

Publicité : Ne manquez pas

Toute l'actualité

Commentaires (106)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Honnêtement.. ce sont les deux références !

Le puma a un look racé, sportif, il est vraiment beau ! On se croirait avec un petit cayenne, et c'est vraiment chouette !

Le capture lui a une finition irréprochable, bien au-delà de certains suv Allemands de la même catégorie, et garde un style plaisant !

Et les deux sont proposés toujours à des prix plus abordables que la concurence !

Par

Le Captur largement devant !

Ford et ses moteurs 1.0 3cyl poussés dans leurs derniers retranchements...c’est rédhibitoire.:pfff:

Chez Renault on a du 4cyl et davantage de cylindrée.

Ce Captur m’intéresse beaucoup en version intens tCe 130 edc7:bien:

Par

Dans cette catégorie, le Puma fait fort : ses chiffres de vente sur les 3 premiers mois de l'année 2020 montrent que son succès est garanti ET justifié. Je trouve juste l'intérieur triste et trop peu personnalisable ... alors que la concurrence fait en sorte de procurer un effet " waouh".

Nul doute qu'il va rentrer dans le top 5 de la catégorie et faire oublier son piètre prédécesseur.

Par

En réponse à Enzodesign

Commentaire supprimé.

Récemment il a mis de l'eau dans son vin sur le Captur :jap:

Par

En réponse à Enzodesign

Commentaire supprimé.

Je pense que niveau fiabilité Ford et Renault ça se vaut ...

Par

Ahhhh le match dur !

Je trouve le Ford avec un style assez sportif assez réussis et le Captur avec un design plus calme mais une finition intérieur qui fait pâlir les allemandes du segment ! J’étais moi même très très étonné à bord. Un Troc est beaucoup moins bien par exemple.

Sinon niveau moteur, Ford est assez réputé pour et Renault a de très bons DCI et TCE, donc je valide les deux.

Sinon, je choisis aucun des deux, hors de question d’avoir un SUV dans mon garage :D

Par

Un comparatif d'images glacées..glaçant !

Par

Je suis dubitatif lorsque je lis qu’une chaîne de distribution ne se remplace pas. Il faudrait dans ce cas nous dire pour quel kilométrage maxi, sinon, je trouve que cette affirmation n’est qu’une promesse ! Ce qui me chiffonne surtout, c’est la consommation du 1,3 L, car nous sommes déjà en dehors des clous 2020 pour les rejets de CO2. Cela doit pouvoir progresser, car certains font beaucoup mieux (10 gr de CO2 en moins, et avec une cylindrée de 1,5 L) dans la même catégorie de véhicule et pour le même prix. Ma préférence va au CAPTUR, compte-tenu de mes expériences passées.

Par

J'aimerais savoir, quel véhicule pourra-t'on acheter si on déteste l'implantation de ces tablettes et écrans qui semble "de trop" dans le dessin des planches de bord ?!

Ça ne concerne pas que ces deux véhicules, mais c'est une tendance générale. Ok, on doit pas trop quitter la route des yeux, mais je trouve vraiment ces implantations horribles! Je préférais de loin l'époque des écrans bien intégrés. Certaines marques y ont encore recours mais de moins en moins...

Par

En réponse à Commandek

J'aimerais savoir, quel véhicule pourra-t'on acheter si on déteste l'implantation de ces tablettes et écrans qui semble "de trop" dans le dessin des planches de bord ?!

Ça ne concerne pas que ces deux véhicules, mais c'est une tendance générale. Ok, on doit pas trop quitter la route des yeux, mais je trouve vraiment ces implantations horribles! Je préférais de loin l'époque des écrans bien intégrés. Certaines marques y ont encore recours mais de moins en moins...

Il me semble que les VW ont un écran toujours intégré dans le tdb et non "posé" dessus. De plus, j'ai trouvé la navigation dans les menus agréable, elle se fait simplement et intuitivement. La passat est la seule voiture que j'ai conduite longtemps dont l'écran de m'a pas gêné plus que ça (même si je préfère toujours les bons vieux boutons !). La pire, de mon expérience, c'était la Corsa de la précédente génération, j'ai trouvé l'ergonomie épouvantable.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire