Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Comparatif statique - Peugeot 308 VS Volkswagen Golf : objectif européen

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Peugeot lui doit beaucoup. La 308 II fut le premier jalon d’un long processus de rétablissement pour le Lion, alors dans une situation financière critique. Aujourd’hui, la séduisante compacte française fait peau neuve et revient chasser, crocs aiguisés, sur le territoire d’une allemande désormais à sa portée : la Volkswagen Golf. Première rencontre entre ces deux généralistes qui dégagent un fort parfum de premium.

Comparatif statique - Peugeot 308 VS Volkswagen Golf : objectif européen

En 2012, la seconde génération de 308 se lançait sur le marché avec une tâche ardue : remettre sur pied un Lion à la santé vacillante. Près de 10 ans plus tard, le fauve sochalien s’est refait une sacrée santé avec une gamme plus sexy, portée par un marketing bien senti, un design fort et une montée en gamme crédible aux yeux des clients. Aujourd’hui, la boucle est bouclée, et celle par qui le renouveau est arrivé passe désormais le flambeau à un troisième opus aux crocs qui rasent le bitume. L’adage cher à la marque « des prestations premiums proposées aux tarifs d’un constructeur généraliste » est toujours de mise, et cette 308 de fouler toujours plus amplement le territoire des allemandes huppées.

Comparatif statique - Peugeot 308 VS Volkswagen Golf : objectif européen

Comparatif statique - Peugeot 308 VS Volkswagen Golf : objectif européen

 

L'actuelle 308 est la compacte la plus vendue en France...
L'actuelle 308 est la compacte la plus vendue en France...
... alors que la Golf est la voiture plus vendue en Europe.
... alors que la Golf est la voiture plus vendue en Europe.

Mais il y en a une qui occupe cette place depuis des générations : la Volkswagen Golf. La compacte de Wolfsburg a toujours été la proie privilégiée de la lionne, qui a en partie atteint son objectif. Sur notre marché, la Peugeot 308 II était la compacte la plus vendue en 2020 : près de 37 000 exemplaires, soit le double de la Golf. Au niveau européen, la tendance s’inverse drastiquement. En 2020 toujours, la Volkswagen a conservé son titre de voiture la plus écoulée sur le Vieux Continent avec près de 310 000 exemplaires, loin devant les 90 000 unités revendiquées par la 308. Un objectif impossible à atteindre ? Probablement pas dans l’immédiat.

Comparatif statique - Peugeot 308 VS Volkswagen Golf : objectif européen

Côté look : la belle et la bête

Pour autant, son allure en dit long sur ses ambitions. Mises côte à côte, les deux rivales ne jouent plus du tout la même partition. Rigueur germanique et design intemporel pour la Golf, proportions plus sportives et gimmick de style très présents pour la 308. Avec ses 8 cm de plus (+ 11 cm par rapport à sa devancière) en longueur, et 4 cm de moins en hauteur, la française est d’emblée la plus dynamique. Son capot est beaucoup plus long, son pare-brise plus incliné et sa cabine rejetée davantage sur l’arrière de la caisse.

Les longs "crocs" verticaux sont adaptés à la 308. Les blocs otiques sont particulièrement fins.
Les longs "crocs" verticaux sont adaptés à la 308. Les blocs otiques sont particulièrement fins.
Les feux arrière bénéficient du même traitement que ceux de la 508. Mais la signature lumineuse évolue.
Les feux arrière bénéficient du même traitement que ceux de la 508. Mais la signature lumineuse évolue.
Le nouveau logo trône fièrement au centre de la calandre. Et la dénomination du modèle se place également à l'avant du capot.
Le nouveau logo trône fièrement au centre de la calandre. Et la dénomination du modèle se place également à l'avant du capot.

Un choix stylistique qui la rapproche visuellement d’une époque où la BMW Série 1 était encore une propulsion… Énorme calandre verticale à picots sur laquelle trône fièrement le nouveau – et très gros – logo du lion, blocs optiques affinés à l’extrême, crocs lumineux… La face avant de la 308 est autrement plus démonstrative que celle de la Golf, plus lisse, et dont la seule coquetterie de cette version hybride rechargeable est un bandeau lumineux joignant les deux phares.

Comparatif statique - Peugeot 308 VS Volkswagen Golf : objectif européen
Comparatif statique - Peugeot 308 VS Volkswagen Golf : objectif européen
Comparatif statique - Peugeot 308 VS Volkswagen Golf : objectif européen

 

 

 

 

Le spectacle de la 308 continue sur la partie arrière, avec un toit qui plonge plus rapidement vers la poupe, des feux très travaillés et rendus proéminents par le décroché des ailes arrière ainsi qu’un pare-chocs plutôt musclé. Là encore, la Golf la joue discrète, et laisse la 308 parader sous les feux des projecteurs. Une personnalité forte et assumée, pour celle qui mise beaucoup sur le design, l’un des premiers critères d’achats.

Comparatif statique - Peugeot 308 VS Volkswagen Golf : objectif européen

Côté habitacle : les esprits se rencontrent

Pour asseoir sa crédibilité face à des rivales au blason plus prestigieux, la Peugeot 308 s’efforce d’accueillir dans habitacle tiré à quatre-épingles. Plus étonnamment, l’intérieur fait preuve de plus de retenue vis-à-vis de ce qu’on aurait pu attendre de Peugeot. Il faut dire que le 3008 avait jeté un pavé dans la mare, suivi peu après par une 508 à l’habitacle futuriste. La marque française l’avoue elle-même : plus de simplicité, c’est également s’assurer plus facilement un assemblage qualitatif.

L'habitacle évolue au contraire vers une certaine simplicité, même si Peugeot, on aime avoir le sens du détail.
L'habitacle évolue au contraire vers une certaine simplicité, même si Peugeot, on aime avoir le sens du détail.
La console centrale est très proche de la celle de la Golf. Mais elle propose beaucoup plus de rangements. Un bon point.
La console centrale est très proche de la celle de la Golf. Mais elle propose beaucoup plus de rangements. Un bon point.
Sur les finitions GT et GT Pack, le tableau de bord digital opte pour la technologie 3D. Une merveille.
Sur les finitions GT et GT Pack, le tableau de bord digital opte pour la technologie 3D. Une merveille.

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est d’ailleurs ici que les Golf et 308 se ressemblent le plus. Aérateurs « fondus » dans des lignes qui parcourent une planche de bord horizontale, écran central de 10 pouces visuellement relié au tableau de bord digital par des placages en plastiques noir laqué, console centrale asymétrique sur laquelle trône un petit sélecteur électronique de vitesse… Les points communs sont nombreux, et l’une comme l’autre affiche un sens du détail plutôt recherché. Si la Golf a définitivement fait la chasse aux boutons, la 308 conserve des touches d’accès rapide, doublées désormais par des i-Toogle, une dalle tactile aux raccourcis personnalisables. Sur notre modèle d’essai, nous n’avons pas réussi à obtenir la configuration idéale. Et les réglages, enfouis dans une quantité de sous-menus, ne nous sont pas apparus très intuitifs. À retenter sur une version définitive.

On retrouve une ambiance finalement assez proche dans la Golf. Le tout est quand même plus épuré.
On retrouve une ambiance finalement assez proche dans la Golf. Le tout est quand même plus épuré.
Le petit sélecteur de vitesses a désormais remplacé le traditionnel levier sur toutes les compactes du groupe VW.
Le petit sélecteur de vitesses a désormais remplacé le traditionnel levier sur toutes les compactes du groupe VW.
La Golf a tout sacrifié sur l'autel du tactile. Un choix qui n'a pas eu que du bon, notamment en termes d'ergonomie.
La Golf a tout sacrifié sur l'autel du tactile. Un choix qui n'a pas eu que du bon, notamment en termes d'ergonomie.

 

Derrière le volant, le tableau de bord placé en hauteur de la 308 reprend la technologie holographique 3D déjà connue à bord de la 208 (sur finition haute GT et GT Pack). L’effet est toujours aussi efficace : c’est beau, avec des animations fluides et gracieuses, et finalement assez lisibles. Une vraie réussite. En ce qui concerne la partie numérique, la Golf conserve un plus grand classicisme qui sert la facilité d’utilisation. Mais l’obsession du tout tactile de cette 8e génération a fortement altéré l’ergonomie de l’allemande, un atout pourtant traditionnel chez Volkswagen.

Côté vie à bord : le cœur ou la raison

Aux places arrière, la Peugeot 308 perd des plumes. Elle paye ici ses partis pris en matière de design. A l’image de ce qu’avait déjà entreprit la berline 508, la compacte a préféré sacrifier quelques centimètres ici et là pour dynamiser son allure. L’espace est plutôt étriqué pour un adulte, surtout lorsqu’on la compare à une Golf à l’empattement moins long (2,63 m contre 2,67 m). Espace aux jambes, garde au toit, largeur au niveau des coudes, l’allemande est de loin la plus accueillante. Par ailleurs, cette dernière offre également un meilleur confort d’assise. Un quasi sans faute.

C'est aux places arrière que la 308 dévoile pour le moment sont plus gros défaut : un habitabilité en retrait, surtout face à la Golf.
C'est aux places arrière que la 308 dévoile pour le moment sont plus gros défaut : un habitabilité en retrait, surtout face à la Golf.
Spacieux, confortable et lumineux : le deuxième rang de la Golf est un endroit plutôt accueillant.
Spacieux, confortable et lumineux : le deuxième rang de la Golf est un endroit plutôt accueillant.

Côté coffre, la Peugeot 308 ne fait pas mieux que sa devancière, et perd même une dizaine de litres (412 l). C’est toujours mieux que la Golf qui doit se contenter de 380 l. Mais les chiffres ne font pas tout, et la Volkswagen se rattrape avec une ouverture plus large, un seuil de chargement plus bas et une marche moins proéminente à l’intérieur. A noter que ces chiffres ne valent que pour les versions classiques. Ici nous avons à faire à deux déclinaisons hybrides rechargeables dont les batteries font chuter les volumes de chargement à 360 (Peugeot 308) et 280 l (Volkswagen Golf). Elles perdent également au passage leur plancher de coffre amovible.

Le coffre de la 308 est le plus spacieux sur le papier...
Le coffre de la 308 est le plus spacieux sur le papier...
... mais celui de la Golf est en pratique plus facile à utiliser.
... mais celui de la Golf est en pratique plus facile à utiliser.

 

 Côté moteur : l'embarras du choix pour la Golf

Sous le capot, la Volkswagen Golf affiche déjà une palette très large de motorisations avec trois blocs essence (110, 130 et 150 ch), trois diesel (115, 150 et 200 ch). Peugeot a pour le moment communiqué sur un seul diesel (130 ch) et deux essence (110 et 130 ch). Il y a fort à parier que d’autres motorisations classiques viendront étoffer la gamme. En ce qui concerne les technologies hybrides (rechargeables pour les deux), la Golf prend les devants en termes de puissance vis-à-vis de la 308 (204 et 245 ch contre 180 et 225 ch).

Une version sportive PSE de la 308 aurait du sens. Sauf que Peugeot ne l'a pas encore envisagé, paraît-il...
Une version sportive PSE de la 308 aurait du sens. Sauf que Peugeot ne l'a pas encore envisagé, paraît-il...
La Golf offre pléthore de motorisations. La 308 se contente, au lancement en tout cas, de moins de versions.
La Golf offre pléthore de motorisations. La 308 se contente, au lancement en tout cas, de moins de versions.

Enfin, la Golf a par ailleurs le droit à de vraies version sportives (GTI 245, GTI Clubsport 300 et R 320 ch), dont doit – pour le moment ? – se passer la 308. Peugeot n’a pas encore communiqué officiellement sur une future 308 100% électrique. Il faut dire que la compacte repose étonnamment sur une version évoluée de l’ancienne plateforme EMP2, plutôt que sur la base technique modulable CMP de la 208 imaginée justement pour ce genre de technologie. Mais les ingénieurs de la maison sochalienne l’assurent : tout reste possible.

Peugeot n'a pas encore annoncé de version 100 % électrique de la 308. Mais il lui faudra bien trouver une réponse alternative pour contrer la VW ID.3...
Peugeot n'a pas encore annoncé de version 100 % électrique de la 308. Mais il lui faudra bien trouver une réponse alternative pour contrer la VW ID.3...
Les version hybrides rechargeables de la Golf (204 et 245 ch) sont plus puissantes que celles de la 308 (180 et 225 ch).
Les version hybrides rechargeables de la Golf (204 et 245 ch) sont plus puissantes que celles de la 308 (180 et 225 ch).

 

 

 

 

 

 

 

 

Il faudra attendre le mois de juin et l’ouverture du programme de commandes pour connaître les tarifs de la nouvelle Peugeot 308. Une comparaison sera à nouveau de mise face à une Golf qui devrait, en toute logique, reste un tantinet plus chère. L’arrivée en concession se fera au moins de septembre. L’occasion pour nous de prendre le volant de cette nouvelle 308 et vérifier si la française n’a pas oublié ses fondamentaux : un comportement routier de référence. Rendez-vous à l’automne.

Comparatif statique - Peugeot 308 VS Volkswagen Golf : objectif européen

 

Portfolio (150 photos)

En savoir plus sur : Peugeot 308 (3e Generation)

Peugeot 308 (3e Generation)

SPONSORISE

Comparatifs Moyenne Berline

Toute l'actualité

Commentaires (239)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

C’est parti pour le défonçage de la VV et les acclamations sur la Peugeot :violon:.

Par

Perso j'aime bien cette 308!

Au moins on ne pourra pas reprocher à Peugeot de ne pas oser. C'est peut-être un poil trop dynamique en terme de design, mais à côté que la Golf parait fade!

La 308 devrait rester devant en plaisir de conduite.

Finition ca sera kif kif je pense.

L'intérieur, Peugeot ratrappe son retard et devient même plus pratique que la Golf ou tout est tactile (bonjour l'ergonomie...).

Du cout que reste-il à la Golf 8? Un peu plus de réputation un blason, et des moteurs plus puissants?

Ca fait pas grand chose, il faut le reconnaitre.

Je ne jugerais pas sur la fiabilité les deux marques ayant connus chacune leurs soucis.

Enfin niveau tarif ca devrait se serait à la culotte.

On surveillera la décote ou la 308 a bien rattrapé son retard ses dernières années.

Bref, chacun fera son choix.

La 308 pour le deisgn, l'agrément de conduite etc...

La Golf pour le côté un peu plus statutaire et passe partout, les plus gros moteurs etc...

Par

Entre une Golf très banale et une 308 qui semble sortie d'un rassemblement de tuning... il y a mieux ailleurs, je pense !

Par

En réponse à one78

C’est parti pour le défonçage de la VV et les acclamations sur la Peugeot :violon:.

Objectivement cette 308 n'a plus grand chose à se reprocher par rapport à la Golf 8.

On pouvait critiquer la première 308 face à la G6 ou même la 307 face à la G5.

Mais depuis la 2ème 308 Peugeot a fait de sacré progrès!

Par

En lisant cet article, on se dit que c'est très moyen des deux côtés (habitabilité/coffre, ergonomie, ...).

Ne restent que l'aspect bling-bling pour la 308 et la réputation surannée pour la Golf.

:blague:

Par

En réponse à one78

C’est parti pour le défonçage de la VV et les acclamations sur la Peugeot :violon:.

Et l'inverse aussi :violon:

Par

Je dois admettre que cette Golf 8 est loin d'être une réussite esthétiquement parlant. Mais alors cette 308... C'est du caricatural à la japonaise.... L'arrière est particulièrement moche.

Par

Plus je la vois, cette nouvelle 308, moins je l'aime. Elle est vraiment trop outrancière, elle en fait trop. Cette calandre placée trop bas, ce capot trop bombé, et trop long, ces yeux trop agressifs, ces crocs trop vulgaires, ce logo trop exhibitionniste et trop prétentieux, ce profil trop disproportionné, ce bouclier arrière trop tarabiscoté, trop lourd, cet intérieur trop noir, ce tableau de bord trop matuvu, trop épate-gogo, trop... tout... pffffff... Tout dans l'excès et l'esbrouffe, à l'exact opposé de la Golf, toute dans l'anonymat et la discrétion... Les deux extrêmes, la caricature.

Par

C'est normal de ne pas s'y retrouver dans les sous menus, ils faut faire joujou longtemps avec pour s'habituer. A l'image d'un smartphone, on ne peut pas vouloir avoir plein de fonction, et en même temps la simplicité d'un vulgaire téléphone mobile. J'aime bien les 2 et devrait choisir au moment du remplacement de ma 308 ll d'ici une dizaine de mois. Pour la Golf et dans mon budget il n'y a que la finition R-Line qui m'attire, pour la 308 j'attends d'avoir un peu plus de détails des prix et finition.

Par

J'irai pour la Peugeot ce coup ci, même si j'ai toujours préféré la Golf. La 8e génération de cette dernière est très décevante comparée à une 308 qui a mis le paquet.

Maintenant la vraie victoire s'effectuera sur le niveau des ventes européennes.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire