Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Peugeot 308 (2021) : objectif premium (Présentation vidéo)

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Peugeot continue le renouvellement de sa gamme. Après la 508, la 208 et le 2008, la marque s’attaque maintenant à un autre modèle essentiel : la 308. Découverte de la nouvelle compacte au lion, qui devrait arriver dans les concessions courant septembre.

Peugeot 308 (2021) : objectif premium (Présentation vidéo)

Apparue en 2013, puis restylée en 2017, la 308 de seconde génération constitue un carton commercial et ce succès ne se dément pas, même après huit ans de carrière. Ainsi, elle figure dans le Top 10 des meilleures ventes en France en 2020 et représente toujours la compacte la plus écoulée dans l’Hexagone. Situation moins enviable en Europe mais positive puisqu’elle occupe le 6e rang derrière l’indéboulonnable Volkswagen Golf, mais également les BMW Série 1, Mercedes Classe A, Audi A3, et Ford Focus. Le podium est donc trusté majoritairement par les marques premium et c’est justement la cible de la 308.

Peugeot 308 (2021) : objectif premium (Présentation vidéo)

Peugeot 308 (2021) : objectif premium (Présentation vidéo)

 

Lors de son lancement, l’actuelle 308 avait marqué le début de la montée en gamme de Peugeot et la nouvelle génération doit confirmer cette tendance. Cela passe par une prise de risque importante au niveau du style. Une habitude chez Peugeot comme lors des renouvellements des 208, 2008 et 508 ainsi qu’à l'occasion du restyling du 3008 orchestré en octobre 2020.

La face avant est indéniablement la partie qui évolue le plus. Elle est loin de laisser indifférent.
La face avant est indéniablement la partie qui évolue le plus. Elle est loin de laisser indifférent.
La 308 est le premier modèle de Peugeot à inaugurer le nouveau logo.
La 308 est le premier modèle de Peugeot à inaugurer le nouveau logo.
Comme d'habitude, les feux de jour prennent la forme de sabre verticaux.
Comme d'habitude, les feux de jour prennent la forme de sabre verticaux.

De fait, la nouvelle génération a été totalement repensée. Elle est d'ailleurs le premier modèle de la marque à être orné du nouveau logo, présenté il y a quelques jours, qui reproduit la forme d’un blason. Un emblème qui a eu beaucoup de répercussions sur l'esthétique puisqu’il est particulièrement mis en valeur au centre de la très large calandre, l’une des principales caractéristiques de cette 308. Les inserts de celle-ci semblent converger vers le logo. Elle est entourée par des projecteurs full LED de série très fins pouvant recevoir la technologie Matrix LED, mais pas encore de laser ; et bien évidemment, les feux de jour verticaux sont de la partie. La plaque d'immatriculation descend par conséquent d’un cran à la place des radars qui sont désormais masqués par le logo.

La longueur augmente grâce à l'allongement du capot. De quoi donner à cette 308 des faux-airs de berlines allemandes.
La longueur augmente grâce à l'allongement du capot. De quoi donner à cette 308 des faux-airs de berlines allemandes.

L’autre gros travail des ingénieurs a porté sur le changement de proportions de cette 308. Le but est clairement de faire de l’ombre aux berlines allemandes. La compacte française en reprend les codes avec notamment un capot allongé. Pour cela, les designers ont reculé le pare-brise de 10 cm et ajouté un soft nose long de 90 mm (pièce entre le capot et la calandre) comme sur la 508. Mais ce n’est pas tout puisque les porte-à-faux avant et arrière agrandis, ainsi que l’empattement qui gagne 55 mm (2 675 mm). La largeur reste identique mais la hauteur diminue de 20 mm. Au final, la 308 mesure désormais 4,36 m de long, 1,80 m de large et 1,44 m de haut. Elle s’éloigne de la Volkswagen Golf mais se rapproche des Mercedes Classe A et BMW Série 1.

Comme chez Ferrari, l'écusson est désormais sur les ailes également.
Comme chez Ferrari, l'écusson est désormais sur les ailes également.
Les ailes avant et arrière sont particulièrement travaillées.
Les ailes avant et arrière sont particulièrement travaillées.

Cette nouvelle allure s’accompagne d’un travail conséquent au niveau de la sculpture de caisse sur les ailes avant et arrière, mais aussi sur le capot qui est traversé par des lignes de caisse non pas rectilignes mais arrondies. Impossible bien sûr de ne pas remarquer la reprise du fameux logo sur les ailes avant – pour les finitions hautes uniquement –, comme une certaine marque au cheval cabré. Sympa le clin d’œil !

Vu d'arrière, la 308 se distingue par des épaulements marqués et des feux à la signature visuelle inédite.
Vu d'arrière, la 308 se distingue par des épaulements marqués et des feux à la signature visuelle inédite.

L’arrière reçoit son lot de transformations avec un épaulement très marqué, des feux LED fins à la signature lumineuse inédite rejoints par un bandeau noir comme sur la 208 ou la 508. L’ensemble de ces modifications transfigurent radicalement la 308 qui gagne en personnalité avec un style plus démonstratif ayant comme objectif non masqué : faire de l’ombre aux modèles premium.

Une nouvelle évolution du i-cockpit

Comme toujours chez Peugeot, la planche de bord arbore un look moderne.
Comme toujours chez Peugeot, la planche de bord arbore un look moderne.

Comme c’est le cas de l’extérieur, l’intérieur de la 308 a complètement été revu. Cela passe tout d’abord par une planche de bord transformée. Celle-ci, plus massive, très horizontale, déborde sur les contre-portes et accueille une nouvelle génération du i-cockpit. Il se compose toujours de trois éléments : un petit volant, une instrumentation haute numérique qui adopte aujourd’hui la technologie 3D – comme sur les 208 et 2008 – et un écran multimédia tactile 10 pouces. Tout cela est de série.

L'instrumentation numérique est désormais 3D.
L'instrumentation numérique est désormais 3D.
L'écran multimédia 10 pouces surplombe des touches numériques qui jouent le rôle de raccourci.
L'écran multimédia 10 pouces surplombe des touches numériques qui jouent le rôle de raccourci.

L'écran surplombe deux types de commandes : les premières, numériques, sont des sortes de raccourcis directs vers certaines fonctions (station de radio préférée, température idéale, les contacts téléphoniques. Les secondes, plus classiques, commandent des fonctions plus traditionelles comme la climatisation, le dégivrage ou les feux de détresse. Comme la nouvelle DS4, cet écran est équipé du nouveau système multimédia du groupe Stellantis (né de la fusion entre PSA et FCA). Avec son fonctionnement très fluide proche de celui d’une tablette, sa rapidité et sa présentation moderne totalement paramétrable, celui-ci permet à Peugeot de combler son retard en la matière. La console est également transformée, tant au niveau du design que de son utilité, avec de nombreux rangements.

412 litres, c'est le volume de coffre de la 308. Une valeur stable par rapport à l'actuelle.
412 litres, c'est le volume de coffre de la 308. Une valeur stable par rapport à l'actuelle.
Il est de même de l'habitabilité arrière.
Il est de même de l'habitabilité arrière.

Statu quo pour les aspects pratiques avec un volume de chargement de 412 litres contre 420 litres actuellement. Les versions hybrides rechargeables devront se contenter de 361 litres. L’habitabilité arrière reste dans la moyenne de la catégorie, notamment pour l’espace aux genoux.

Bien évidemment, Peugeot profite de l’occasion pour enrichir l'équipement de sa compacte avec l’alerte de trafic arrière, le volant chauffant, la recharge par induction, la compatibilité Apple Carplay et Android auto sans fil, l'instrumentation numérique et l'écran multimédia 10 pouces et tout cela sera complété en 2022 par le dépassement semi-automatique.

Des versions hybrides rechargeables

La couleur de lancement de cette 308 sera le "Vert Olivine".
La couleur de lancement de cette 308 sera le "Vert Olivine".

Sous le capot, pas de surprise : il y aura deux moteurs essence (Puretech 110 et 130 ch), un diesel (BlueHDi 120 ch) mais également deux motorisations hybrides rechargeables de 180 et 225 ch. Une première sur la compacte au lion. Arrivera plus tard une version micro-hybridée. Une offre 100% électrique ne serait pas impossible non plus.

Avec cette nouvelle Peugeot 308, Peugeot souhaite prendre une place sur le podium des compactes en Europe. Pour cela, la marque tricolore pourra s’appuyer sur un style affirmé, une présentation et de moteurs modernes mais aussi un comportement qui devrait être dans les meilleurs du segment. La 308 fera ses débuts en concessions au mois de septembre prochain. Les prix seront connus en juin, date de l’ouverture des commandes. Une version SW c’est-à-dire break est bien évidemment prévue. Elle sera au catalogue en toute fin d’année.

Portfolio (11 photos)

En savoir plus sur : Peugeot 308 (3e Generation)

SPONSORISE

Actualité Peugeot

Toute l'actualité

Commentaires (526)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

L'arrière me fait penser à la classe A mais je ne sais pas pourquoi.

Dans l'ensemble, elle n'est pas moche mais un peu bizarre. Quelques détails sont loupé comme le logo trop gros ou les larmes qui est design stylistique que j'aurai aimé voir abandonné (comme pour le 2008).

L'intérieur est plus réussi que sur la DS4 mais il a quand même un coté plus massif que le précédent modèle.

J'espère que la fluidité des commandes tactiles sera conservé au fur et à mesure des mises à jour du système.

Par

Toujours les mêmes moteurs faméliques Puretech, pas de modèles sportifs pour l'image de marque et on veut concurrencer les Allemandes.

Personnellement, je n'aime pas. Je trouve qu'elle ressemble trop aux anciens modèles des marques premium. Le tableau de bord est torturé. Le I-cockpit reste toujours une mauvaise idée à l'heure de la généralisation de l'affichage tête haute. Les aspects pratiques sont en retrait. Mais bon, c'est flashy. Les journalistes français transmettent bien le message "Peugeot, concurrence le premium", les prix vont être gonflés artificiellement et les consommateurs seront contents d'acheter un produit qui vaudra bien plus cher qu'il ne le vaut vraiment. Donc ça va très bien se vendre en France

Par

Premium me semble un peu prétentieux !

Il ne serait déjà pas mal pour une voiture française d'arriver au niveau de VW en ce qui concerne la finition, la qualité des matériaux utilisés et les ajustements.

Cela devrait être possible parce que que quelque chose me dit qu'il ne faut plus s'attendre à une évolution de la gamme thermique de VW qui, selon moi, va se consacrer presque exclusivement aux VE.

Il ne faudrait d'ailleurs pas que Stellantis rate le virage du VE parce qu'actuellement seul la Fiat 500e est un VE abouti dans ce groupe.

Par

L'avant me fait penser à la Leaf, et le profil arrière à la Tipo. Globalement je trouve sa surchargé d'effets de style, ça manque d'équilibre et de simplicité surtout dans ces versions agressives qui sont systématiquement mises en avant. Peugeot commence à vouloir en faire trop, c'est dommage. Ca reste efficace pour attirer l'oeil, attendons les versions non barbouillées de noir et de jantes immenses pour mieux voir.

A l'intérieur par contre, ça me semble bien dessiné en progressant sur l'ergonomie. Toujours désespérément noir malheureusement.

Niveau moteur l'absence d'hybride simple sera pénalisant, mais on touche là aux limites de la R&D de PSA.

Par

pas d'effet Wouahou comme pour na nouvelle DS4, pas de surprise .... on avait dejà vu qq photos.... pas de loupé non plus .

ouf les ailes avant sont moins torturées que ce qu'on pouvait imaginer.... elle est pas mal, dedans y'a de la place, grand coffre, tableau de bord quand meme sympa et loin du catastrophique de l'Audi... bref, reste à voir les prix... qu'on espere quand meme au dessous de la DS4 !

et enfin ... un écran 10 pouces que le GPS rempli totalement ! ça fermera qq bouches ici... c'est cool....:lol: ... ça va bien le faire..... l'hybride 180Cv pourrait etre intérressante....

Par

Ça sera certainement une bonne voiture. Mais peugeot a pris la grosse tête sur les prix, c'est dommage.

Perso, j'attends un véhicule électrique cohérent à prix contenu pour remplacer mon véhicule principal. Pour l'instant, le e niro ou la model 3 me font de l'oeil, mais je vais encore attendre.

Par

L'avant est sympa. Mais l'arrière me fait trop penser a une alfa 147 mixé a celui de l'actuel 208.

l'intérieur je suis surpris de l écran... il est bas (comme chez certaines voitures de vw). j'espère que cet écran est plus réactif car sur l'ancien modèle c'était une catastrophe.

les moteurs font rigoler... 130 cv ? Pas de 155 ??

pour le mot premium j'ai bien rigole ...

Par

En réponse à clefdedouze

L'arrière me fait penser à la classe A mais je ne sais pas pourquoi.

Dans l'ensemble, elle n'est pas moche mais un peu bizarre. Quelques détails sont loupé comme le logo trop gros ou les larmes qui est design stylistique que j'aurai aimé voir abandonné (comme pour le 2008).

L'intérieur est plus réussi que sur la DS4 mais il a quand même un coté plus massif que le précédent modèle.

J'espère que la fluidité des commandes tactiles sera conservé au fur et à mesure des mises à jour du système.

L'arrière de la classe A?

Moi j'aurai dit mis a jour du fessier de la 208 II. Qui je penses dans un grand soucis d'originalité adoptera la griffure oblique lors de son restyling.

Franchement le 18/03 restera plus comme la date de sortie de la version "Sack Snyder cut" de Justice League que de la présentation de la nouvelle 308.

Quelle déception.

La DS4, de mon point de vue, est nettement mieux.

Cette 308?

Une grosse mise à jour de l'actuel...

Les sabres...on s'y attendait, le profil....un peu mieux vers l'arrière, le fessier...celui de la 208 II.

Dedans Peugeot remet le couvert de son "effet wahou". Mais que c'est tortueux, alambiqué et clinquant !!

Chez DS c'est classieux. Là c'est m'as tu vu.

Quand aux motorisation c'est sur que c'est pas de ce coté qu'on va être comblé. Du 3 pattes 110 et 130 et 1 diesel de 120.

Pour le coup c'est pas propre à Peugeot hein. L'essai des break i30 et Mégane 4 hier le démontre, l'offre de l'une c'est 3 pattes 120 et l'autre 4 pattes 140...point.

On est dans une phase de transition. Je pense que dans quelques temps viendront se greffer des hybrid entre 140 et 160 pour la 308.

Parce que ok 180cv pour le PHEV c'est bien...mais ce sera à quel prix.

De plus PSA via DS a déjà démontré que question efficience ils étaient pas bon face aux concurrent.

Et malheureusement cette 308 III confirme ce qui s'est passé avec la 208 II ou le 3008 II.

C'est à dire que la voiture grandie, grossie mais....le coffre rétrécie, l'habitabilité ne change pas.

D'un autre coté il faut reconnaitre que la place à bord est correcte. C'est pas la référence (elle ne l'est nul part de toute façon) mais c'est des valeur tout à fait dans la moyenne.

Voilà d'ailleurs en fait son principale défaut mais AUSSI sa grande force à cette 308 II. Vu comme ça elle est moyenne ++. Elle compte sur l'effet lumière qui clignotte plus que sur un réel panel de qualité.

Pour le coté route je ne me fait aucune illusion. Ce sera du Peugeot.

Bonne tenue de route, bonnes suspensions, bon confort.

A voir ce qu'elle va consommer, les moteurs étant pas connu pour être sobres en condition réelles d'usages.

Par

On attendra que le gars Stephane nous communique les valeurs Cx/Scx... pour le reste, le Squale me semble avoir bien synthétisé.

La critique majeure du précédent modèle était objectivement la médiocre habitabilité arrière. Elle n'a en rien été améliorée.

Mais dorénavant, faudra faire avec une soute avec capacité rabotée si choix de modèle hybride.

Et des places avant où l'on semble avoir tout fait pour que la console centrale prenne ses aises. Une planche de bord intrusive et un pare-brise reculé, réduisant d'autant la sensation d'espace à bord.

Heureusement que la Peug' ne fait pas dans l'élevage de poules pondeuses, ils ne respecteraient pas les normes en vigueur pour les cages.

Par

On dirait un hamburger, un suv rabaissé...

J'ai envie de vomir dès le matin Merci Peugeot.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire