Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Comparatif vidéo - BMW Série 5 VS Mercedes Classe E : ennemies de longue date

Dans Nouveautés / Restyling

BMW et Mercedes s'affrontent depuis plusieurs décennies sur le segment des grandes berlines. Une spécialité des premiums allemands. Si la Classe E et la Série 5 ont par le passé affiché des personnalités très différentes, elles bataillent aujourd'hui avec des arguments très semblables. Y a-t-il réellement un meilleur choix à faire ? Leur récent restylage permet de se poser - à nouveau - la question. 

Comparatif vidéo - BMW Série 5 VS Mercedes Classe E : ennemies de longue date

Rivales de longue date, les BMW Série 5 et Mercedes Classe E ont toutes deux profité en 2020 d’un restylage. Et sans que cela ne devienne une coutume chez les constructeurs allemands : il se voit ! C’est particulièrement le cas sur la Classe E qui, vue de l’arrière, pourrait passer pour une toute nouvelle génération. Tout, ou presque, a été redessiné. Les feux ont été agrandis et sont désormais en deux parties. Un retour sur le couvercle de malle qui élargit visuellement la grande berline. Si la face avant semble évoluer plus en douceur, là aussi, les designers ont profondément revu leur copie : projecteurs, boucliers, calandre font peau neuve.

Comparatif vidéo - BMW Série 5 VS Mercedes Classe E : ennemies de longue date

Comparatif vidéo - BMW Série 5 VS Mercedes Classe E : ennemies de longue date

 

En face, la Série 5 profite de retouches plus subtiles, mais suffisantes pour moderniser la bavaroise commercialisée en 2017. Cela passe par une nouvelle signature lumineuse à l’avant et à l’arrière, de nouveaux boucliers et une calandre qui, contrairement aux dernières créations maison, a gardé une taille raisonnable.

Hormis le nouveau volant et un écran plus grand et désormais tactile, les nouveatés à bord de la Classe E sont moins nombreuses que ce que l'extérieur laissait presager.
Hormis le nouveau volant et un écran plus grand et désormais tactile, les nouveatés à bord de la Classe E sont moins nombreuses que ce que l'extérieur laissait presager.
Idem à bord de la Série 5, dont l'intérieur garde un charme plus traditionnel. Là-aussi, l'écran tactile à gagné quelques centimètres. Pour le reste, ce sont les nouvelles couleurs qui se chargent d'apporter la nouveauté.
Idem à bord de la Série 5, dont l'intérieur garde un charme plus traditionnel. Là-aussi, l'écran tactile à gagné quelques centimètres. Pour le reste, ce sont les nouvelles couleurs qui se chargent d'apporter la nouveauté.

 À bord, les nouveautés se font plus rares. Mercedes et BMW ayant préféré avancer par petites touches. Dans la Classe E, le volant est nouveau, tout comme l’installation multimédia. Cette dernière embarque le système MBUX à assistance vocale intégrée (et navigation à réalité augmentée en option) et un écran désormais tactile. Nouveauté que l’on retrouve aussi à bord de la Série 5, qui en profite pour revoir à la hausse la taille de sa dalle. Elle garde pour elle une commande gestuelle plutôt bien calibrée, même si elle relève davantage du gadget. Dans les deux cas, ce restylage s’accompagne de nouvelles jantes, de teintes de carrosserie inédites, et d’une mise à jour technologique et mécanique. Les deux allemandes font également le ménage dans leur gamme et simplifient leur palette de motorisations.

La poupe de cette nouvelle Classe E pourrait faire croire à une toute nouvelle génération.
La poupe de cette nouvelle Classe E pourrait faire croire à une toute nouvelle génération.
Chez BMW, on y est allé avec plus de mesure. La partie arrière bénéficie essentiellement d'une nouvelle signature lumineuse et d'un bouclier remodelé. 
Chez BMW, on y est allé avec plus de mesure. La partie arrière bénéficie essentiellement d'une nouvelle signature lumineuse et d'un bouclier remodelé. 

 

Si la Mercedes Classe E est le modèle à l’Étoile le plus vendu au monde, la BMW Série 5 est plusieurs fois venue contester son leadership dans nos contrées. Ce restylage est donc l’occasion parfaite pour remettre les compteurs à zéro et refaire le match. Pour cette énième confrontation, nous avons choisi leur version respective la plus courante chez nous : 220d pour la Classe E et 20d pour la Série 5. À savoir dans les deux cas : quatre-cylindres diesel de 190 ch, boîte automatique, propulsion, le tout associé à leur finition intermédiaire. Avantgarde chez Mercedes, et Luxury chez BMW.

Aspects pratiques : ergonomie et tradition préservées chez BMW

Prendre place à bord des versions 2020 de ces Série 5 et Classe E ne déstabilisera pas les connaisseurs du genre. Dans les deux cas, les nouveautés sont plus timorées que ce que laisseraient à penser les modifications apportées à l’extérieur.

Chez Mercedes, on mise tout sur la technologie connectée, les écrans et les commandes vocales. Le travail est léché même si l'ergonomie demande un peu d'adaptation.
Chez Mercedes, on mise tout sur la technologie connectée, les écrans et les commandes vocales. Le travail est léché même si l'ergonomie demande un peu d'adaptation.

À bord de la Mercedes, l’ambiance se rapproche légèrement des derniers modèles de la marque avec l’installation de nouveaux écrans et une finition qui mêle modernité et classicisme. L’atmosphère est épurée, avec cette planche de bord en vague et l’absence de levier de vitesse sur la console centrale. Les larges placages en bois mat de notre version d’essai conservent un petit côté zen, loin de l’intérieur chargé et très personnel des Classe A, CLA, GLA, et consorts… En revanche, le nouveau volant n’a rien d’intuitif. Il se pare uniquement de touches tactiles, trop nombreuses, difficilement différenciables au toucher et peu pratiques à actionner.

C'est classique, comme le veux la culture maison. La Série 5 conserve le charme ambiant bien particulier des modèles à l'hélice.
C'est classique, comme le veux la culture maison. La Série 5 conserve le charme ambiant bien particulier des modèles à l'hélice.

À bord de la BMW, l’intérieur conserve une atmosphère plus traditionnelle, avec un agencement cher à la marque. Le tout est désormais relevé de quelques touches de chrome et, dans notre cas, d’insert en plastique noir laqué. La finition ne souffre aucun critique et l’ergonomie est plus évidente qu’à bord de sa rivale. Le nouvel écran, plus grand et désormais tactile, offre de nouvelles possibilités d’action sur le système multimédia et d’information du véhicule. Des menus qui gagneraient cependant à avoir plus de clarté. Enfin, les allergiques des produits Apple peuvent enfin profiter de la compatibilité smartphone Android Auto.

Malgré 7 cm de plus en longueur que sa rivale, la Mercedes Classe E n'offre pas plus d'espace aux jambes.
Malgré 7 cm de plus en longueur que sa rivale, la Mercedes Classe E n'offre pas plus d'espace aux jambes.
Si l'espace n'est pas plus généreux dans la Série 5, la banquette mieux dessinée et plus moelleuse participent au confort.
Si l'espace n'est pas plus généreux dans la Série 5, la banquette mieux dessinée et plus moelleuse participent au confort.

Pour le reste, ces deux berlines se marquent à la culotte. Dans un gabarit à peine plus contenu (4,96 m contre 5,03 m), la BMW offre plus ou moins le même espace à bord. Et se rendent coup pour coup. La Mercedes est plus large aux coudes ? La Série 5 réplique par une meilleure garde au toit. Dans les deux cas en revanche, l’imposant tunnel de transmission handicap sérieusement la place centrale. Côté coffre, c’est la Mercedes qui prend les devants avec une impressionnante soute de 640 litres, contre 560 pour sa rivale.

Avec 640 litres, la Mercedes propose une soute impressionnante, même si l'ouverture n'est pas aussi large que celle de sa rivale.
Avec 640 litres, la Mercedes propose une soute impressionnante, même si l'ouverture n'est pas aussi large que celle de sa rivale.
Plus que son volume global (560 l), c'est la découpe intérieure, biscornue, qui pèche dans le coffre de la Série 5.
Plus que son volume global (560 l), c'est la découpe intérieure, biscornue, qui pèche dans le coffre de la Série 5.

 

Équipement : La Classe E facture cher son raffinement

Pour ce comparatif, nous avons donc choisi les deux versions cœur de gamme : Mercedes E220d Avantgarde facturée 56 600 € face à la BMW 520d Luxury vendue 58 400 €. Un écart de prix qui s’efface rapidement si l’on prend en compte l’absence de sellerie cuir à bord de la Classe E… Pour rectifier cet « oubli », il vous en coûtera 2 300 €. À armes égales, la Classe E est un poil plus chère. Et en bonne allemande premium qui se respecte, elle facture en supplément les derniers équipements à la mode. Tout comme la Série 5, rassurez-vous… Mais à chaque option cochée dans une concession Mercedes, la facture totale grimpera plus vite. Exemples : 1 500 € pour les feux LED (1 050 € chez BMW), 2 150 € pour le toit ouvrant panoramique (contre 1 400 €), 2 300 € pour la suspension pneumatique Air Body (1 350 € chez BMW, qui utilise certes une technologie différente), 1 950 € pour des sièges massants (1 150 € pour la Série 5). Des options qui restent donc nombreuses et onéreuses. Au final, le modèle à l’étoile restera quelques milliers d’euros plus cher que sa rivale du jour. Pour vous donner une idée, nos versions suréquipées s’échangent aux alentours des 70 000 €.

Budget : une offre de pro

Neutres en malus, toutes deux dotées d’une garantie deux ans ou kilométrage illimité, chères à entretenir, nos deux protagonistes ne seront pas les plus douces avec le portefeuille. Reste à trouver la meilleure offre de financement, la très grande majorité des modèles écoulés étant à destination des professionnels (flottes, loueurs, VTC…),

Portfolio (58 photos)

En savoir plus sur : Bmw Serie 5 G30

SPONSORISE

Comparatifs Grande Berline

Toute l'actualité

Commentaires (49)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Mercedes fait vraiment payer cher ses options alors que leur qualité d'assemblage et matériaux sont en baisse comme la fiabilité, je préfère la série 5 bien mieux construite et plus fiable ou sinon une Lexus.

Par

Très étonné de pas voir la DS9 dans ce comparo :voyons:

Par

Bof la DS9 ne fera qu'une bouchée de ces pretentieuses allemandes pas fiables et hors de prix :buzz:

Par

En réponse à frank656

Mercedes fait vraiment payer cher ses options alors que leur qualité d'assemblage et matériaux sont en baisse comme la fiabilité, je préfère la série 5 bien mieux construite et plus fiable ou sinon une Lexus.

Effectivement chez Mercedes si tu veux du cuir haut de gamme il te faut vraiment mettre la main à la poche :biggrin:

Par

En réponse à frank656

Mercedes fait vraiment payer cher ses options alors que leur qualité d'assemblage et matériaux sont en baisse comme la fiabilité, je préfère la série 5 bien mieux construite et plus fiable ou sinon une Lexus.

100% d'accord. Il faut dire que Mercedes a mis le paquet sur le design et le multimedia et cela semble bien plaire aux clients

Par

Sur la Classe E comme sur la Série 5 la motorisation la plus intéressante est la motorisation essence :bien:

Par

En réponse à Mac La Ren

Très étonné de pas voir la DS9 dans ce comparo :voyons:

Peut être parce qu'elle n'est pas encore dispo en France, logique...

Par

La Classe E est destinée à une clientèle qui cherche le confort (bien qu'on peut faire beaucoup de réglages dans les paramètres pour avoir un peu plus de dynamisme) et la Série 5 est destinée à une clientèle qui avantage le dynamise

Par

En réponse à caffellatte

100% d'accord. Il faut dire que Mercedes a mis le paquet sur le design et le multimedia et cela semble bien plaire aux clients

Bien au contraire sur le design il ont utilisé la photocopieuse alors qu'avant chaque modèle avait son propre design

Par

En réponse à frank656

Mercedes fait vraiment payer cher ses options alors que leur qualité d'assemblage et matériaux sont en baisse comme la fiabilité, je préfère la série 5 bien mieux construite et plus fiable ou sinon une Lexus.

Il y'a aussi la Volvo S90 :bien:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire