Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Comparatif vidéo -  DS 9 VS Mercedes Classe E : cette fois c'est la bonne ?

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

La DS9 devient crédible, là où les françaises n’ont toujours fait que de la figuration, même si opposer des arguments dignes de ce nom aux routières allemandes reste une gageure. Sa venue au monde ne s’est pas faite sous les meilleurs auspices, mais le porte-drapeau tricolore est abouti, au point de venir inquiéter la référence en la matière : la Mercedes Classe E.

Comparatif vidéo -  DS 9 VS Mercedes Classe E : cette fois c'est la bonne ?

Lors d’un premier match face à l’Audi A6 55 TFSIe, la DS 9 4x4 E-Tense 360 avait dû battre en retraite, trahie par une hybridation à la gestion hasardeuse et un confort pas à la hauteur (un comble face à une allemande). Et les tarifs plus doux de la française n’ont malheureusement pas pu compenser un contenu technologique moins avancé. 1 – 0, balle au centre. C’est désormais face à la Classe E que la DS9 devra faire ses preuves. Pour Mercedes, cette routière est un véritable best-seller, avec une génération lancée en 2016 et déjà vendue à plus de 1,2 millions d’exemplaires. Au palmarès des ventes, l’allemande n’a donc pas grand-chose à craindre. Reste à savoir si ces versions cœur de gamme permettent à la DS 9 de se poser comme une alternative crédible. Un objectif ambitieux à atteindre, alors que plus de 80 % des propriétaires de Classe E changent leur voiture… pour une nouvelle Classe E. Mais question philosophie, la berline de Stuttgart, plus que ses homologues allemandes, reste la plus proche de cette nouvelle DS, qui fait de la tradition, du luxe et du confort ses valeurs principales.

Comparatif vidéo -  DS 9 VS Mercedes Classe E : cette fois c'est la bonne ?

Comparatif vidéo -  DS 9 VS Mercedes Classe E : cette fois c'est la bonne ?

 

 

Avec plus d'un million d'exemplaires écoulés, cette Classe E est hors d'atteinte pour la DS 9. Mais leur philosophie en font deux routières finalement très proche.
Avec plus d'un million d'exemplaires écoulés, cette Classe E est hors d'atteinte pour la DS 9. Mais leur philosophie en font deux routières finalement très proche.
Pour répondre à la Mercedes en finition AMG Line, la DS 9 existe aussi dans une autre finition plus sportive Performance Line. Mais l''équipement est alors un peu moins fourni que sur cette Rivoli +. 
Pour répondre à la Mercedes en finition AMG Line, la DS 9 existe aussi dans une autre finition plus sportive Performance Line. Mais l''équipement est alors un peu moins fourni que sur cette Rivoli +. 

Avec sa nouvelle berline, DS compte faire son beurre avec la version hybride rechargeable E-Tense de 225 ch. Il faudra s’en contenter, la marque n’ayant pas jugé l’installation des blocs diesel suffisamment rentable pour ce modèle avant tout dédié à la Chine. En face, la Mercedes E220d de 194 ch continue de croire au gazole, un carburant encore largement diffusé dans le segment. Des choix techniques très différents, mais dont l’objectif reste similaire : fournir des performances suffisantes, contenir les tarifs, abaisser les consommations et donc éviter le malus. Les performances sont proches (400 Nm pour la E220d et 350 Nm pour la E-Tense 225), les tarifs hors options similaires (59 850 € pour la Mercedes, 57 900 € pour la DS) et le malus est évité pour nos deux routières. Avec ses 33 g de CO2 par km, la DS 9 ne peut cependant pas prétendre au bonus écologique de 2 000 €, réservé aux véhicules de moins de 50 000 €. Et la Mercedes E220d se trouve quant à elle dans la zone neutre du malus avec 118 g.

Aspects pratiques : banquette royale pour la DS 9

Proches en philosophies, Classe E et DS 9 affichent des lignes plutôt traditionnelles, tout en s’octroyant chacune leur part de coquetterie. Classique berline à trois volumes soulignée par la discrète sportivité du pack AMG Line pour la Mercedes. Silhouette de fastback généreusement chromée et pourvue de clins d’œil au passé pour la DS (sabre sur le capot, feux de position au sommet des montants arrière). À bord, l’allemande joue une carte plus techno avec son très large double écran, hautement personnalisable et au graphisme précis. La qualité de fabrication est ce qu’il se fait de mieux avec de larges placages en bois mat et une profusion d’insert façon inox à l'assemblage irréprochable.

L'agencement plutôt traditionnel profite d'une finition de très bon niveau, à quelques détails près. Le cuir rouge Opera fait son petit effet.
L'agencement plutôt traditionnel profite d'une finition de très bon niveau, à quelques détails près. Le cuir rouge Opera fait son petit effet.
Spectaculaire et impeccablement fini, cet intérieur vieillit bien. Reste une ergonomie plus complexe à appréhender.
Spectaculaire et impeccablement fini, cet intérieur vieillit bien. Reste une ergonomie plus complexe à appréhender.

De son côté, la DS 9 reste plus traditionnelle dans son agencement, et fait de beaux efforts pour être au niveau (surtout dans cette finition Rivoli au cuir étendu sur la planche de bord). Quelques plastiques viennent témoigner d’un moindre souci du détail, mais l’ensemble dégage une réelle impression de qualité. DS oblige, l’habitacle se pare de métal guilloché, de molettes façon bijouterie et d’une horloge BRM qui bascule hors de son écrin au démarrage. En se tournant vers les instruments digitaux, la DS 9 marque le pas face à sa rivale mieux dotée. Pas d’affichage tête haute, tableau de bord à la présentation vide et tristoune, système d’info-divertissement daté… Si l’ergonomie est plus naturelle qu’à bord de l’allemande, les amateurs du numérique resteront sur leur faim.

Comparatif vidéo -  DS 9 VS Mercedes Classe E : cette fois c'est la bonne ?
Comparatif vidéo -  DS 9 VS Mercedes Classe E : cette fois c'est la bonne ?

 

 

 

 

 

 

 La DS 9 est imbattable au deuxième rang. Il faut se tourner vers la Classe S pour trouver autant d'espace et de petites attentions.

En passant au deuxième rang, la Française reprend le dessus, avec ce qui se fait de mieux en matière de banquette arrière. L’espace est plus proche de celui d’une Classe S et l’assise moelleuse permet de profiter pleinement des sièges chauffants, ventilés et massants (une exclusivité sur le segment). Pour 2 000 € de plus, le pack Lounge y ajoute des appuie-tête ajustables sur les bords, et un accoudoir central façon limousine (les plastiques craquant sous le coude en plus…). En face, la Mercedes pourtant accueillante, ne peut se battre. L’assise plus ferme, l’espace moins généreux et les petites attentions en moins donnent l’impression de voyager en catégorie inférieure. Quant au coffre, s’il est en partie mangé par la batterie dans la DS 9, il offre tout de même 510 l de chargement (via une ouverture étroite cependant), soit seulement 30 l de moins que la Mercedes.

Avec 510 l de chargement malgré la place occupée par les batteries, le coffre de la DS 9 est décent en ce qui concerne son volume. C'est l'ouverture, très étroite, qui ne le rend pas pratique.
Avec 510 l de chargement malgré la place occupée par les batteries, le coffre de la DS 9 est décent en ce qui concerne son volume. C'est l'ouverture, très étroite, qui ne le rend pas pratique.
La Classe E embarque 30 litres de plus (540 l). Sa motorisation classique diesel n'impose pas d'encombrantes batteries. Il est aussi plus facile à charger.
La Classe E embarque 30 litres de plus (540 l). Sa motorisation classique diesel n'impose pas d'encombrantes batteries. Il est aussi plus facile à charger.

 

Pratique DS9 E-Tense 225 Rivoli + Mercedes E220d AMG Line
Qualité de la finition
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
Rangements
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Modularité
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
Coffre (volume, seuil, facilité de chargement)
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Longueur maxi de chargement
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Places AR : longueur aux jambes
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Places AR : largeur aux coudes
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Places AR : garde au toit
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Plancher plat --
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Note : 14 /20 12,9 /20

Équipement : 11 000 € de plus pour la Mercedes

Dans leur version cœur de gamme (la DS 9 ne propose que trois motorisations et deux finitions), les tarifs de ces deux routières sont assez proches : 57 900 € pour la DS 9 E-Tense 225 Rivoli + et 59 850 € pour la Mercedes E220d AMG Line. Sans surprise, ce tarif cache en réalité un équipement nettement plus fourni pour la française qui fournit d’office les feux full LED, la caméra 360°, les sièges avant électriques, chauffant et ventilés, l’accès et le démarrage sans clé. Autant d’équipements que la Classe E enferme dans des packs, dont le Premium, facturé 5 450 € avec les sièges électriques à mémoire.

Comparatif vidéo -  DS 9 VS Mercedes Classe E : cette fois c'est la bonne ?
Comparatif vidéo -  DS 9 VS Mercedes Classe E : cette fois c'est la bonne ?

 

 

 

 

 

 

L’exigence va plus loin chez Mercedes avec 2 300 € pour le mode de conduite semi-autonome, 400 € pour l’alerte de franchissement, 1 100 € pour la connectivité smartphone et la recharge par induction (tout cela étant de série sur DS9). À équipement équivalent, et richement dotée comme nos modèles d’essai, la Mercedes est plus chère de plus de 11 000 €… De quoi s’offrir en sus sur la française le superbe intérieur Opéra rouge rubis à près de 5 000 €, la sono haut de gamme Focal, le Night Vision, l’assistant automatisé au créneau ou encore le toit ouvrant.

Rapport prix/équipements DS9 E-Tense 225 Rivoli + Mercedes E220d AMG Line
Aides à la conduite
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Conduite (liaisons au sol)
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Confort
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Multimédia
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Style intérieur
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Style extérieur
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Note : 15,7 /20 15 /20

 Budget : la décote allemande au profit du leasing

La DS 9 sait contenir ses tarifs. Celle que la marque envisage plutôt comme une imposante rivale des berlines du segment D (Audi A4, BMW Série 3, Mercedes Classe C) affiche cependant des prestations et un gabarit du niveau supérieur. La faute au positionnement à cheval d’un modèle imaginé pour un autre continent, aux attentes différentes. Toujours est-il que cette DS 9 est nettement moins chère. Un avantage financier en partie effacé par le financement en leasing opté pour la quasi-totalité des modèles du segment. L’offre actuelle de la marque porte sur un contrat LOA de 48 mois et 40 000 km (pour les petits rouleurs donc) pour une mensualité de 914 par mois. Subissant une décote moindre, l’allemande rattrape le coup et « dilue » son surcoût avec un tarif de 1 093 € par mois pour un contrat similaire, entretien et garantis compris.

Budget DS9 E-Tense 225 Rivoli + Mercedes E220d AMG Line
Coût d'achat
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
Bonus/malus
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Consommation : données constructeur
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Consommation : relevés Caradisiac
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Courroie de distribution/chaîne
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Cote attendue
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Durée de la garantie
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
Fiabilité attendue/coût de réparations
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
Note : 14,3 /20 14 /20

 

Comparatif vidéo -  DS 9 VS Mercedes Classe E : cette fois c'est la bonne ?

Portfolio (75 photos)

En savoir plus sur : Ds Ds 9

SPONSORISE

Comparatifs Grande Berline

Toute l'actualité

Commentaires (206)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

oh tiens, une voiture française qui gagne un comparatif sur caradisiac, comme c'est étonnant :brosse::brosse::brosse:

Par

En réponse à Sylvain6911

oh tiens, une voiture française qui gagne un comparatif sur caradisiac, comme c'est étonnant :brosse::brosse::brosse:

Oui si y'a pas une enveloppe qui est passé sous la table quand ont voit ce ramassis de bobards en attendant une chose est sur celle qui va se vendre c'est la Mercedes.

Par

En réponse à BayerischeMotors

Commentaire supprimé.

Nous avons perdu la guerre contre les Allemands il ne faut pas l'oublier , et ça laisse des traces.

Pour beaucoup ici, les Allemands sont encore supérieur dans tous les domaines .

Je connais/travail avec des Allemands, et bizarrement ils n'ont pas la même vision des choses, ils sont plus du genre à dire que la France et l'Allemagne se valent, y compris en automobile .

Par

Référence allemande "made in Germany" et référence française "made in PRC", what else?

Par

En réponse à BayerischeMotors

Commentaire supprimé.

Une routière s'achète pour faire de la route et pour le moment, le diesel est encore la motorisation pertinente. 8L au 100 pour un hybride rechargeable, je n'appelle pas cela un exploit. Le journaliste prend soin de ne pas comparer les systèmes embarqués car la DS9 est encore une voiture du siècle dernier. Il ne prend pas le temps de non plus de parler de la valeur à la revente. En fait, les voitures sont comparées uniquement sur les points forts de la DS. DS c'est un Skoda(plateforme de 508) qu'on essaye de vendre au prix du classe E. La 508 est l'équivalent d'une Classe C.

En France, les journalistes français peuvent essayer de faire à certains de perdre leur argent mais à les tests anglais relèvent tous le même défaut : les moteurs sont faméliques.

En conclusion, je ne comprends pas comment Caradisiac fait gagner l'A6 dans le dernier comparatif alors que c'est la moins bonne des marques allemandes dans cette gamme. Personnellement, si les voitures françaises étaient présentées objectivement dans notre presse automobile, cela me donnerait peut-être envie d'acheter mais cette mauvaise foi perpétuelle est un véritable repoussoir. Je continuerai d'acheter allemand ou japonais.

Par

En réponse à Salade.de.museau

Nous avons perdu la guerre contre les Allemands il ne faut pas l'oublier , et ça laisse des traces.

Pour beaucoup ici, les Allemands sont encore supérieur dans tous les domaines .

Je connais/travail avec des Allemands, et bizarrement ils n'ont pas la même vision des choses, ils sont plus du genre à dire que la France et l'Allemagne se valent, y compris en automobile .

Donnez-moi l'équivalent de Porsche en France. Donnez-moi l'équivalent d'une M3 en France. Les allemands font de meilleurs châssis, de meilleurs moteurs, ont plus de technologie embarquée et bien souvent sont plus fiables.

Par

Bon, châssis de bateau, moteur anémique et gourmand, pas d Apple CarPlay sans fil pas d affichage tête haute pas de commande vocale intelligente, système multimédia moins performant que celui de ma seat ibiza d y il y a 5 ans mais bonne nouvelle la DS9 gagne le comparatif :biggrin:

Par

En réponse à BayerischeMotors

Commentaire supprimé.

Bah c toi qui vois, moi perso , je ne mettrais jamais 58000 euros dans une française !!!

Sauf des VT de collection :biggrin:

Par

En réponse à raydden971

Une routière s'achète pour faire de la route et pour le moment, le diesel est encore la motorisation pertinente. 8L au 100 pour un hybride rechargeable, je n'appelle pas cela un exploit. Le journaliste prend soin de ne pas comparer les systèmes embarqués car la DS9 est encore une voiture du siècle dernier. Il ne prend pas le temps de non plus de parler de la valeur à la revente. En fait, les voitures sont comparées uniquement sur les points forts de la DS. DS c'est un Skoda(plateforme de 508) qu'on essaye de vendre au prix du classe E. La 508 est l'équivalent d'une Classe C.

En France, les journalistes français peuvent essayer de faire à certains de perdre leur argent mais à les tests anglais relèvent tous le même défaut : les moteurs sont faméliques.

En conclusion, je ne comprends pas comment Caradisiac fait gagner l'A6 dans le dernier comparatif alors que c'est la moins bonne des marques allemandes dans cette gamme. Personnellement, si les voitures françaises étaient présentées objectivement dans notre presse automobile, cela me donnerait peut-être envie d'acheter mais cette mauvaise foi perpétuelle est un véritable repoussoir. Je continuerai d'acheter allemand ou japonais.

Et pourtant la DS9 a gagné le comparatif de consommation réelle relevée par Caradisiac (mais on n'a pas les chiffres complets)...

Par

En réponse à 360Magnum

Oui si y'a pas une enveloppe qui est passé sous la table quand ont voit ce ramassis de bobards en attendant une chose est sur celle qui va se vendre c'est la Mercedes.

Pourtant, habituellement, Caradisiac est accusé d'être à la solde des allemands quand la victoire est de leur côté... faudrait savoir ! :-)

C'est étonnant comme ce marronnier de corruption potentielle ressort dès qu'un résultat ne correspond pas à vos attentes.

As-tu essayé ces deux voitures avant d'être aussi affirmatif ?

Perso, je me tape royalement de ces deux caisses, mais je ne me risquerais pas à être vindicatif sans les avoir testées.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire