Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Concessions automobiles : bientôt la réouverture

Dans Economie / Politique / Marché

Florent Ferrière

Concessions automobiles : bientôt la réouverture

Comme le reste des magasins dits "non-essentiels", les concessions devraient ouvrir à nouveau leurs portes d'ici la fin de la semaine prochaine.

On les entend bien moins que les libraires, coiffeurs ou fleuristes, mais les concessions passent aussi des semaines difficiles. Certes, les vendeurs de voitures ont le droit de faire du click and collect, avec la possibilité de recevoir les clients pour des livraisons.

Mais la vente doit se faire à distance, les showrooms ne pouvant accueillir du public. Et vendre une voiture sans contact, c'est très compliqué. Le CNPA a ainsi révélé que pendant la première quinzaine de novembre, le nombre de commandes a chuté de près de 70 %.

Heureusement, les concessions, comme les autres commerces dits "non-essentiels", semblent voir le bout du tunnel. Hier (20 novembre), lors d'un déplacement, le Premier Ministre Jean Castex a indiqué qu'on était en bonne voie pour rouvrir les commerces "autour du 1er décembre".

Le matin avait lieu une réunion à Bercy avec ministres et fédérations de professionnels pour fixer un nouveau protocole sanitaire plus strict afin de recevoir du public. Il doit être validé par les autorités de santé en début de semaine prochaine. Les magasins devraient rouvrir le 27 ou le 28 novembre, afin de faire gagner un week-end de vente, très important en cette période d'achats de Noël.

Pour les concessions, ce sera l'occasion de remettre en route la machine afin de tenter de sauver la fin d'année. Comme après le premier confinement, l'urgence sera surtout d'écouler les stocks pour encaisser des chèques. Il va aussi y avoir une urgence à vendre certains modèles avant l'entrée en vigueur de la norme Euro 6d full et d'un malus plus sévère le 1er janvier 2021. Conséquence heureuse pour le client : les bonnes affaires devraient se multiplier en décembre.

Concernant le protocole renforcé, outre les gestes que l'on connaît bien désormais comme le port du masque, la présence de gel hydroalcoolique ou la mise en place d'un sens de circulation, il y aura un renforcement de la jauge d'occupation. Ce sera une personne pour 8 m2 de surface globale du magasin, au lieu de 4 m2. Ce n'est toutefois pas une contrainte importante pour les concessions, qui sont généralement de grands espaces où le public ne s'entasse pas. Un temps évoquée, la prise de rendez-vous ne sera pas obligatoire.

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire