Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Confinement, absence prolongée : les précautions à prendre pour immobiliser sa voiture en toute quiétude

Dans Pratique / Entretien

Dans le contexte actuel, nombre d’entre vous vont laisser leur voiture au garage pour une durée indéterminée, voire plusieurs semaines. Qu’il s’agisse d’une voiture récente, de collection ou d’un camping-car qui dort dans son box, votre véhicule s’use avec le temps. Aussi, avant d’immobiliser ce dernier, il est nécessaire de prendre quelques précautions qui vous éviteront de mauvaises surprises au redémarrage.

Confinement, absence prolongée : les précautions à prendre pour immobiliser sa voiture en toute quiétude

Dans la mesure du possible, ne laissez pas votre véhicule à l’extérieur. D’une part, il peut subir des dégradations, d’autre part, il sera plus difficile de lui assurer des conditions de confinement optimales.

Si vous disposez d’un garage, rentrez votre voiture à l’abri de la poussière et, en cette saison, de la pluie et du froid. Faute de garage, recouvrez-la d’une housse pour protéger la carrosserie. En outre, si vous êtes garés sous un arbre, cela vous évitera de la retrouver recouverte de fientes d’oiseaux.

De la même façon il est préférable de confiner une voiture propre, à la carrosserie bien sèche, surtout si vous la recouvrez d’une housse. En effet, si votre carrosserie est recouverte de boue, de poussière, et de saletés, la pose et la dépose de la housse pourraient rayer la peinture.

Ne serrez pas le frein à main

Lors d’une immobilisation prolongée, le frein à main serré a tendance à se gripper, rendant le desserrage difficile voire impossible, les ressorts des mâchoires de freins risquant de se bloquer sous l’effet d’une contrainte de longue durée. Laissez plutôt votre voiture « en prise », en passant la première ou la marche arrière selon que votre véhicule est garé à plat ou en pente.

Laissez-la respirer

L’air stagnant dans l’habitable, l’humidité, vont rapidement se déposer sous forme de condensation. Résultat : mauvaises odeurs et apparition de moisissures seront le moindre des désagréments car l’électronique du véhicule risque de ne pas apprécier. Si votre voiture est dans un garage, laissez-les vitres avant ouvertes de 2 à 3 cm pour créer un courant d’air salutaire. Dans la rue, il est risqué de laisser ses vitres légèrement entrebaillées, profitez tous les deux ou trois jours de votre « permission de sortie » pour les ouvrir et aérer votre véhicule. À défaut, laissez les sorties d’aérations intérieures de l’habitacle ouvertes.

Débranchez la batterie

Il existe toujours des pertes de courant résiduelles qui font que branchée, la batterie va inévitablement se décharger plus ou moins. À l’intérieur, vous pouvez utiliser un mainteneur de charge automatique, conçu pour charger et maintenir la charge des batteries lors d’une longue immobilisation. Vous en trouverez à partir de 18 €. Dans la rue, mieux vaut débrancher cette dernière. Pour ce faire, déconnectez le fil « + » en dévissant simplement la cosse. Votre batterie conservera ainsi tout son potentiel. Inconvénients : ordinateur de bord, horloge, autoradio, seront à reprogrammer.

Surélevez votre véhicule ou surgonflez légèrement les pneus

Confinement, absence prolongée : les précautions à prendre pour immobiliser sa voiture en toute quiétude

N’oubliez pas que le poids de la voiture repose totalement sur la partie du pneu en contact avec le sol. À terme cela peut entraîner une déformation des pneumatiques qui formeront un « plat ». Le pneu est abîmé, ce qui peut entraîner des risques d’éclatement, de vibrations, ou une usure anormale.

Pour éviter d’abîmer vos pneus, surélevez votre véhicule et placez-le sur des chandelles. Il suffit pour cela de lever la voiture avec son cric, roue après roue, en plaçant une chandelle à chaque fois sous le châssis.

À défaut, pour éviter que le caoutchouc ne se déforme, il est recommandé d'augmenter la pression des pneus de 0,2 à 0,5 bar. Si l'immobilisation venait à durer plus d'un mois, dans ce cas, il est préférable de gonfler les pneus à une pression de 3 ou 4 bars. Attention toutefois, avant de reprendre la route, veillez à réajuster la pression !

Vous étiez à sec juste avant l’immobilisation… Attention, poussières et autres particules risquent de se déposer au fond du réservoir, à l’image d’une couche de « boue » qui, au redémarrage, risque d’arriver jusqu’au carburateur.

Remplissez votre réservoir au moins à moitié. Il vous suffira de compléter votre plein lors du redémarrage afin que le carburant récent se mélange à l’ancien pour ramener une qualité convenable au contenu.

Confinement, absence prolongée : les précautions à prendre pour immobiliser sa voiture en toute quiétude

Évitez de laisser vos essuie-glaces sur la vitre

Les caoutchoucs des balais d’essuie-glaces peuvent « coller » à la vitre. Pour éviter ce phénomène relevez-les ou glissez un morceau de tissu ou de plastique entre les balais et le vitrage.

Voiture électrique : des besoins spécifiques

Si vous avez un véhicule électrique il faut savoir qu’en cas d'immobilisation prolongée, cette dernière requiert un entretien spécifique pour maintenir son bon état de marche. En outre, la voiture électrique ne doit en aucun cas être laissée dehors, sans utilisation !

Durant les prochains jours de confinement, il est donc vivement recommandé aux usagers de prêter attention à l’état de la batterie si leur véhicule est à l’arrêt ou très peu utilisé.

Branchez votre véhicule mais pas trop

Lorsque la voiture électrique est immobilisée pour une longue période, il est conseillé de la brancher aussi souvent que nécessaire afin d'éviter que la batterie ne se décharge. En effet, laisser son véhicule électrique en batterie faible sur une trop longue durée peut affecter son autonomie et endommager la batterie.

À l’inverse, si laisser les batteries à plat peut altérer leur état, il n'est également pas conseillé de stocker le véhicule électrique à 100 % de batterie, ce qui entraînerait un vieillissement prématuré des composants. Afin d’en préserver l'état lors d'un stationnement prolongé, il est conseillé de veiller à ce que le véhicule reste à un niveau de charge situé entre 50 % et 75 %.

Confinement, absence prolongée : les précautions à prendre pour immobiliser sa voiture en toute quiétude

Stationnez dans un endroit clos à température ambiante

Les changements de température extérieure affectent la capacité de la batterie du véhicule électrique. Il est donc préférable de stationner la voiture dans un endroit clos, ni trop chaud, ni trop froid, l'idéal serait une température aux alentours de 15 °C. Un garage ou une place en parking souterrain fera amplement l'affaire.

Après le confinement…

Si vous avez pris soin de votre véhicule durant toutes ces semaines de confinement, il devrait repartir sans problème. Néanmoins, n’oubliez pas de rebrancher votre batterie, de réajuster la pression des pneus, de paramétrer ou de faire paramétrer votre ordinateur de bord et de tester la pédale de frein avant de reprendre la route.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (41)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

La faire rouler une fois par semaine au minimum tout simplement

Par

pas le choix la mienne dort dehors...j'imagine même pas dans quelle état je vais la retrouver:bah:

Par

Savez vous que Alpine va sortir une version diesel de son A110 mais en diesel de 200 chevaux...

Étonnant que Cara n'est pas fait d'article

Par

Je n'ai pas de soucis avec ma voiture Française pour le confinement , elle est en panne :bien:

Par

"Vous étiez à sec juste avant l’immobilisation… [...] au redémarrage, risque d’arriver jusqu’au carburateur." Et attention à bien nettoyer les vis platinées lorsque vous ressortirez votre voiture du garage.

Cet article a dû être ressorti des archives, un changement de dates et le tour est joué. Mais il manque les 78 pages de commentaires de 1975 à nos jours.

Par

En réponse à ChronoFlop

Savez vous que Alpine va sortir une version diesel de son A110 mais en diesel de 200 chevaux...

Étonnant que Cara n'est pas fait d'article

Je mangerais bien un bon gros poisson ce soir.

Par

"À terme cela peut entraîner une déformation des pneumatiques qui formeront un « plat ». Le pneu est abîmé, ce qui peut entraîner des risques d’éclatement, de vibrations, ou une usure anormale."

Effectivement j'ai déjà entendu parlé de "cales de stockage" utilisées pour les véhicules de collection qui ne roulent pas souvent pendant plusieurs mois. Je suis étonné de voir des centaines de véhicules stockées sur des sites avant répartition chez des concessionnaires ou l'expédition....Les pneus de ces véhicules sont peut-être "surgonflés" avant remise au destinataire....A moins de garder un véhicule trés chargé pendant 6 mois je ne pense pas qu'il y ait un réel risque de déformation sauf si le véhicule à des pneus nettement sous-gonflés , ce qui est souvent le cas....

Maintenant il y a peu de chance que l'on dépasse 2 mois de confinement, même s'il y a un déconfinement progressif assorti de condition....chacun pourra tout de même déplacer son véhicule en profitant de contrôler la pression des pneus....:bah:

Par

Cette période de confinement ne sera surement pas assez longue pour faire de réels dégâts sur les voitures.

Quelques batteries à plat à cause d’éléments consommateurs de jus (comme les faisceaux des attelages aftermarket) ou une batterie déjà bien faiblarde avant le confinement mais pour le reste ...

Par

En réponse à Aznog

Cette période de confinement ne sera surement pas assez longue pour faire de réels dégâts sur les voitures.

Quelques batteries à plat à cause d’éléments consommateurs de jus (comme les faisceaux des attelages aftermarket) ou une batterie déjà bien faiblarde avant le confinement mais pour le reste ...

Je le pense aussi.:bah:

Par

On m'a toujours dit que la housse est source d'humidité et pas très bon pour la carrosserie.M'aurait-on menti?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire