Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Confinement : l'impressionnante baisse du trafic routier en France

Dans Pratique / Autres actu pratique

Confinement : l'impressionnante baisse du trafic routier en France

Le spécialiste de la navigation TomTom livre un bilan impressionnant sur la baisse du trafic routier en France et sur les temps de trajet raccourcis. La plupart du temps, les parcours sont revenus à la "normale" et les automobilistes sillonnant les routes ne perdent presque plus de temps.

Nul n'a connu des routes françaises aussi désertes et peu fréquentées depuis des décennies. La dernière fois que le trafic routier français était aussi peu dense, c'était probablement à la sortie de la Seconde Guerre Mondiale. Les chiffres du spécialiste de la navigation TomTom confirment que nous vivons une situation exceptionnelle.

La grande étude se porte principalement sur les grandes villes françaises. Que ce soit Lyon, Paris, Marseille, Bordeaux, Lille : à chaque fois, la baisse du volume de véhicules sur les routes chaque jour est au moins égale à 70 % (par rapport à un début d'année "classique).

Conséquence directe, le temps "perdu" sur la route aux heures de pointe est réduit au maximum : "à Paris, les niveaux de congestion ont baissé en moyenne de 71 à seulement 7, ce qui signifie qu'un trajet de 30 minutes deux fois par jour, ce qui prendrait 43 minutes de temps supplémentaire en semaine en 2019, n'ajouterait que 4 minutes depuis le 17 mars, ce qui signifie une économie de 38 minutes par jour".

Confinement : l'impressionnante baisse du trafic routier en France

Au 17 mars, la chute a été brutale. La quasi totalité des grandes villes françaises sont désertes, même s'il reste quelques ralentissements dans Nice, Brest, Clermont-Ferrand ou encore Toulon. "Le trafic moyen à Paris était 89% inférieur au trafic moyen d’une semaine normale de 2019, -84% à Lyon, -83% à Bordeaux, -80% à Lille et -75% à Marseille", précise TomTom.

A partir du 11 mai, il sera intéressant d'avoir une nouvelle étude, montrant cette fois la reprise des embouteillages dans et autour des grandes villes. Avec la crainte dans les transports en commun, ils pourraient bien devenir encore plus intenses qu'auparavant...

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (6)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

çà va revenir les bouchons..

car le tram.. le métro.. le bus c'est dangereux avec le covid...

à vous de continuer à faire un ou 2 jours de télétravail..

voir décaler vos horaires...!

à toulouse avant 7 h et aprés 9h 30 çà roule sur la rocade..

à 60.. tu perd pas 40 mns mais 5..

le soir faut finir avant 16h 30 ou aprés 19 h 30..

on est pas à paname.. ou la ils vont manger grave!!

toute la journée..

eh ou 10% de toulousain en bus ou metro.

contre bien 50% a paris en métro ou train..

Par

En réponse à gignac31

çà va revenir les bouchons..

car le tram.. le métro.. le bus c'est dangereux avec le covid...

à vous de continuer à faire un ou 2 jours de télétravail..

voir décaler vos horaires...!

à toulouse avant 7 h et aprés 9h 30 çà roule sur la rocade..

à 60.. tu perd pas 40 mns mais 5..

le soir faut finir avant 16h 30 ou aprés 19 h 30..

on est pas à paname.. ou la ils vont manger grave!!

toute la journée..

eh ou 10% de toulousain en bus ou metro.

contre bien 50% a paris en métro ou train..

Une raison qui m'a dégoûté de Toulouse... Si tu es sur le mauvais axe tu dois tu es tellement bloqué dans tes horaires.

Et les jours de pluie c'est une mauvaise blague...

Si j'y étais resté j'aurai eu une moto avec les risques qu'on connait de remonter les files de voitures qui déboîtent sans regarder dans le rétros.

Par

Intéressant.

Les mesures similaires aux états-unis montrent une baisse qui se situe plus vers les 50%.

Confinement moins strict et moins respecté. Ça risque de faire mal.

Par

16km depuis mon domicile, jusqu'à 1H30 pour aller à Boulogne le mardi matin, qui dit mieux ?

Par

En réponse à blooky

16km depuis mon domicile, jusqu'à 1H30 pour aller à Boulogne le mardi matin, qui dit mieux ?

T'irais plus vite en vélo....:coolfuck:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire