Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Déploiement de bornes électriques: les constructeurs mettent la pression sur l'Europe

Les constructeurs et fournisseurs d'électricité demandent à l'Europe de se montrer plus ambitieuse en matière de déploiement de bornes électriques. "Il faut agir rapidement", disent-ils.

Déploiement de bornes électriques: les constructeurs mettent la pression sur l'Europe

Vous nous forcez à faire la révolution, mais faites votre part du travail”: tel est en substance le message adressé ce mardi par les constructeurs automobiles aux autorités européennes, qui poussent à l’électrification massive du parc automobile dans le cadre de leur plan de relance de la filière, avec notamment l’objectif de financement d’un million de points de recharge publics.

Or, selon les industriels du secteur, rassemblés sous la bannière de l’ACEA (Association européenne des constructeurs automobiles) et alliés pour la circonstance à Eurelectric, organisme qui fédère les grands producteurs d’électricité, Bruxelles est aujourd’hui bien trop timorée dans ses objectifs de déploiement de bornes de recharge, sans lesquelles il sera impossible d’inciter le public à passer au “zéro émission”.

Il faut agir rapidement sur le déploiement des infrastructures pour donner aux consommateurs confiance envers l’achat d’un véhicule électrique, garantissant ainsi que le parc peut être renouvelé d'une manière respectueuse de l'environnement”, plaide ainsi Eric-Mark Huitema, directeur général de l'ACEA.

Il apparaît en effet que les objectifs de l’Europe sont dictés par la directive sur les infrastructures de carburants alternatifs (AFID), conçue en 2014 et aujourd’hui jugée sous-calibrée. “D’après les calculs de la Commission, il faudra environ 2,8 millions de points de recharge accessibles au public d’ici à 2030, soit environ 15 fois plus que ce qui est actuellement disponible dans l’Union européenne”, précisent l’ACEA et Eurelectric.

Cet appel est lancé alors que les modèles électriques et hybrides rechargeables ont vu leur part de marché s’établir à 6,8% en Europe au premier trimestre, contre 2,5% un an plus tôt.

Sur la même période, les électricités dites renouvelables auraient représenté 40% du mix énergétique en Europe. 

 

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (62)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ben voyons... Aller faire payer les états pour implanter des outils pour vendre leurs caisses qu'ils diffusent que pour échapper aux lourdes sanctions qui leur pendent au nez, manquent pas de culot les constructeur....

Qui ne demandaient curieusement pas l'aides des états pour inonder le marché de ces magnifiques camionnettes et autres pick-up...

Eh oui les gars, ces gros bazars, ça émet plus de Co² que prévu...

Eh bien dansez maintenant...

Les prises de recharges ?

Allez sur Cara, on a un bel échantillonnage de voltés qui nous expliquent à longueur de journées qu'ils n'en ont pas besoin.

Proposer donc des électriques à autonomie cohérente, et tout ira très bien....

Ou faites comme Tesla, développez votre propre réseau....Bravo à PSA et Rîno de ne pas avoir voulu s'associer au projet concurrent au fait;

Vos voyez lequel ?

Celui qui a multiplié par 10 le tarif de recharge des gens qui vont acheter vos bagnoles voltées...

Par

En réponse à roc et gravillon

Ben voyons... Aller faire payer les états pour implanter des outils pour vendre leurs caisses qu'ils diffusent que pour échapper aux lourdes sanctions qui leur pendent au nez, manquent pas de culot les constructeur....

Qui ne demandaient curieusement pas l'aides des états pour inonder le marché de ces magnifiques camionnettes et autres pick-up...

Eh oui les gars, ces gros bazars, ça émet plus de Co² que prévu...

Eh bien dansez maintenant...

Les prises de recharges ?

Allez sur Cara, on a un bel échantillonnage de voltés qui nous expliquent à longueur de journées qu'ils n'en ont pas besoin.

Proposer donc des électriques à autonomie cohérente, et tout ira très bien....

Ou faites comme Tesla, développez votre propre réseau....Bravo à PSA et Rîno de ne pas avoir voulu s'associer au projet concurrent au fait;

Vos voyez lequel ?

Celui qui a multiplié par 10 le tarif de recharge des gens qui vont acheter vos bagnoles voltées...

L'état paie pour la fibre , l'état a payé pour les poteaux téléphoniques (réseau cuivre) , l'état a payé pour les autoroutes , l'état a payé pour les aéroports , l'état a payé pour le réseau ferré , l'état a payé pour les réseaux d'eaux , l'état a payé pour les réseaux d'égouts ..............t'en veux encore ....

Pourtant à l'époque certains avaient des puits , des chiottes au fond du jardin , pas de tel, elec , bagnole....Et oui , tu crois que les boites privés comme free - Bouygues- Sfr ont utilisé leur réseaux au début et encore maintenant ??? Le réseau cuivre ça été FT ( les PTT au début ) et c'était l'état !!!!

Oui un réseau financé en partie par des fonds public français ou européens n'est pas si con et des personnes bien plus au fait que toi y réfléchissent déjà ....

Par

En réponse à roc et gravillon

Ben voyons... Aller faire payer les états pour implanter des outils pour vendre leurs caisses qu'ils diffusent que pour échapper aux lourdes sanctions qui leur pendent au nez, manquent pas de culot les constructeur....

Qui ne demandaient curieusement pas l'aides des états pour inonder le marché de ces magnifiques camionnettes et autres pick-up...

Eh oui les gars, ces gros bazars, ça émet plus de Co² que prévu...

Eh bien dansez maintenant...

Les prises de recharges ?

Allez sur Cara, on a un bel échantillonnage de voltés qui nous expliquent à longueur de journées qu'ils n'en ont pas besoin.

Proposer donc des électriques à autonomie cohérente, et tout ira très bien....

Ou faites comme Tesla, développez votre propre réseau....Bravo à PSA et Rîno de ne pas avoir voulu s'associer au projet concurrent au fait;

Vos voyez lequel ?

Celui qui a multiplié par 10 le tarif de recharge des gens qui vont acheter vos bagnoles voltées...

Bordel, tempête de neige annoncée demain, je suis d’accord avec le roc !

Par

On a pas demandé aux états de déployer des pompes à essence lorsque les ventes de VT ont augmenté, cela s’est fait au fil de l’eau. Total a par exemple bien compris et va commencer à équiper ses stations en recharge rapide, ceux ne voulant pas le faire, tanpis pour eux !

Par

En réponse à Xfire

On a pas demandé aux états de déployer des pompes à essence lorsque les ventes de VT ont augmenté, cela s’est fait au fil de l’eau. Total a par exemple bien compris et va commencer à équiper ses stations en recharge rapide, ceux ne voulant pas le faire, tanpis pour eux !

On ne dit pas le contraire , le privé aussi va s'emparer du truc , mais je n'ai aucun problème si demain ma commune ou mon département (il le fait déjà ) installé quelques bornes sur le parking du gymnase de la piscine ou de la patinoire de mon bled ....(ou ailleurs sur le domaine public ...)

Par

En réponse à warlord66

Commentaire supprimé.

Oui très bien je le note , tu as raison ...Mais dis nous , quel est ton point de vue sur le sujet car désolé mais tes deux phrases de pmu ne nous éclairent que peu sur ce dossier cher ami ?

Par

tesla n'a pas eu besoin de l'europe pour mettre à dispo des superchargers pour ses clients les autres n'ont qu'à faire comme eux

je n'ai pas à payer tes bornes ton carburant" est déjà subventionné

Par

En réponse à olive851

On ne dit pas le contraire , le privé aussi va s'emparer du truc , mais je n'ai aucun problème si demain ma commune ou mon département (il le fait déjà ) installé quelques bornes sur le parking du gymnase de la piscine ou de la patinoire de mon bled ....(ou ailleurs sur le domaine public ...)

Ces bornes seront désertés, badge de paiement avec une société untel spécifique pour chaque lieu et souvent hors de prix c’est juste inutilisable, les gens chargeront chez eux.

Par

En réponse à Xfire

Bordel, tempête de neige annoncée demain, je suis d’accord avec le roc !

Le Gracieux est venu juste pour le plaisir de la critique...

Maintenant, si il est resté tanké au début du siècle dernier avec l'état providence en charge d'aménagement du territoire.

En posant des âneries au passage..... non Mr Le Gracieux, le développement des chemins de fer n'a pas été initialement une affaire d' investissement d'état....

mais mené à bien par des sociétés privées ( 6 en l’occurrence, pour exemple la Compagnie des chemins de fer de l'Est ) qui ont investi avec espoir de retour sur investissement.

l'Etat n'intervenant que dans la détermination de concessions territoriales et le lancement des appels d'offres.

La nationalisation n'aura lieu qu'en 1938 pour s'appeler SNCF.

Tout le monde sait ça dans les grandes lignes, mais pas lui....

Idem pour les autoroutes, les réseaux tel etc.... au 21 ème siècle, c'est le privé qui dégaine....

Alors pourquoi soudain vouloir impliquer les états dans l'affaire ?

Mais pour une raison fort simple !

Aucun espoir de retour sur investissement pour une Cie privée pour ces appareils !

Et pourquoi ?

Deux raisons qui sont liées :

- L'autonomie des VE est dans une impasse, ne progressera que modérément à un tarif enfin acceptatble, eh bien les gens continueront à ne pas acheter ces véhicules pour large partie.

- Un saut technologique arrive, débouchant sur une autonomie acceptable ( autour de 800 km, personne ne souhaite régresser sur ce qui existe ), avec un prix accus enfin acceptable : les ventes se développent alors. Conséquence : l'usage des bornes publiques deviendra alors parfaitement anecdotique.

Donc pas de retour sur investissement.

Capito l'équation Le Gracieux ?

Et pourquoi nos chers amis constructeurs souhaitent passer le mistigri aux fonds publics.

Pas de bol, ils sont encore plus ruinés qu'eux ..... :bah:

Par

En même temps je comprend les constructeurs, déjà ont leur imposent des rejets de Co2 drastiques, ironie du sort ils sont contraint de développer des voitures propres au coûts faramineux ... Avec des retours sur investissement faibles au vu des ventes qui peinent à décoller ou sinon camouflé de ristourne:brosse:

Pour le moment il est certain que si tout le monde saute le pas Electrique, il va y avoir un problème pour recharger entre les bornes en panne, le manque de borne.... et le temps de recharge de 40 min en moyenne :voyons:

Déjà les constructeurs vont déjà vendre leur VT en stock ca sera victoire :lol:

La responsabilité est à l’Europe ou les pays pour le développement des bornes mais ils ont encore le temps... personne en veut de leur poubelle de VE :ptèdr:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire