Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Les voleurs d'un radar condamnés à rembourser la cabine

Les voleurs d'un radar condamnés à rembourser la cabine

Cette semaine, quatre hommes ont été condamnés à six mois de prison avec sursis pour avoir volé et détruit un radar l'été dernier. Ils devront aussi passer à la caisse.

Les faits se sont déroulés en août dernier. Rien à voir donc avec le mouvement des gilets jaunes, à l'origine de nombreuses dégradations de radars (il y en aurait eu environ 200 le week-end dernier). Mais cette histoire est riche en enseignements. Tout a commencé par la disparition d'un radar installé sur la route reliant Blois à Châteaudun. La cabine a refait surface une semaine plus tard, incendiée.

Les gendarmes ont mené l'enquête. Ils ont réussi à retrouver les auteurs du méfait à l'aide d'une analyse téléphonique dans le secteur. Deux hommes ont été arrêtés le 20 novembre, puis deux autres dans la foulée. Des photos de la cabine incendiée ont été retrouvées dans leurs appareils.

Jugés mercredi à Blois, les quatre hommes, qui habitent le Loir-et-Cher, ont reconnu les faits, évoquant un comportement "irréfléchi, stupide et impulsif". Ils risquaient une peine de 7 ans de prison et 100 000 € d'amende. Comme l'indique un communiqué du Procureur de la République de Blois; cité par l'AFP, au final ils ont été condamnés à six mois de prison avec sursis et mise à l'épreuve pendant deux ans. De plus, ils vont devoir se cotiser pour rembourser l'appareil. Celui-ci est estimé entre 45 000 et 50 000 € !

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire