Publi info

Dieselgate : Bosch à l'amende en Allemagne

Dans Economie / Politique / Finance

Dieselgate : Bosch à l'amende en Allemagne

Il n'y a pas que les constructeurs qui doivent passer "à la caisse" dans le cadre de l'affaire du dieselgate. Le plus gros équipementier auto au monde, Bosch, va également payer 90 millions d'euros d'amende outre-Rhin.

C'est une décision du parquet de Stuttgart qui met en quelque sorte un terme à l'affaire impliquant Bosch, en Allemagne, dans le cadre du scandale Dieselgate. L'équipementier allemand fournit en effet une grande partie des pièces et des équipements sur les moteurs TDI qui ont été concernés par l'affaire des diesels truqués.

Forcément, Bosch était donc impliqué, même si le fournisseur du groupe Volkswagen a toujours clamé que c'est le géant de Wolfsburg qui a fait "mauvais usage" des pièces d'équipementier, et que Bosch n'a jamais été au courant des modifications pour contourner les tests d'homologation.

Malgré tout, Bosch avait été poursuivi et l'équipementier a accepté de payer une amende de 90 millions d'euros, qui ne concerne que l'affaire au niveau allemand, et pas international. Bosch serait accusé d'avoir "livré 17 millions de pièces de moteur", y compris le fameux logiciel truqueur à l'origine de l'affaire.

Bosch a d'ores et déjà annoncé que l'entreprise ne ferait pas appel, mettant un terme définitif à l'affaire.

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (22)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

C est pas moi c est lui. Bon on paye l'amende et on en reste la...

Par

C'est une goutte d'eau. Pas étonnant que Bosch ne fasse pas appel, ils s'en tirent à tres bon compte. Protectionnisme patriotique je pense.

Par

Bosch s'en tire très bien en effet....

Par

Bosch paie l'amende, fin de l'histoire.

Derrière, VAG leur rendra l'argent en achetant un peu plus cher les pièces.

Sur les prochaines 17 millions de pièces de moteur, une hausse du prix des pièces de 5.40 euros l'unité permettra de rembourser les 90 millions.

Et je pense que ça se fera comme ça.

:jap:

Par

En réponse à morgan34

Bosch s'en tire très bien en effet....

C'est qu'effectivement, juridiquement, la faute est bien en 1er chez vw... Mais c'est vrai, 90 millions, pour Bosch, c'est une aumône (le coût total du dieselgate dépasse largement 10 milliards pour vw). En plus, médiatiquement, ils sont largement passés entre les gouttes.

Par

90 millions d'euros est une paille. L'Allemagne ne veut pas taper sur ses fleurons...

Par

Bonjour et pour renault, déjà que pour le TCE çà y est enfin ,ce jour que choisir met en demeure lire https://www.quechoisir.org/actualite-moteur-1-2-renault-400-000-voitures-en-danger-n67215/

Par

Beaucoup de mains dans le pot de confiture , hahahaha ... mdr , et demain , rassurez vous , ils vont laver plus blanc que la veille .

..

Par

En réponse à Dimhop

C'est une goutte d'eau. Pas étonnant que Bosch ne fasse pas appel, ils s'en tirent à tres bon compte. Protectionnisme patriotique je pense.

C'est clair.

Le premier équipementier européen voire mondial n'a même pas mal.

Et il faudra encore compter dessus pour le passage à l'électrique,ce sera un acteur majeur.

Par

Le groupe Vag a été le commanditaire.

Vous savez à quoi vous en tenir quand vous achetez chez lui.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire