Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Donald Trump déclare la guerre à l'industrie automobile allemande

Donald Trump déclare la guerre à l'industrie automobile allemande

« Les Allemands sont mauvais, très mauvais. Regardez les millions de voitures qu'ils vendent aux États-Unis. Horrible. Nous allons arrêter ça ». À qui cette phrase aux airs de déclaration de guerre à l’industrie automobile allemande ? Le Président des États-Unis lui-même, Donald Trump. Des propos rapportés par le journal le Spiegel au cours d’une rencontre au sommet avec les dirigeants européens. Voilà qui promet.

Pour le moment, les propos n’ont pas été commentés. Ni par les États-Unis, ni par l’Europe et encore moins l’Allemagne. Mais ils sont rapportés avec suffisamment de détails pour que l’on y prête attention. Donal Trump se serait ainsi clairement exprimé face au président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et d'autres hauts responsables de l'UE à Bruxelles.

Tout ce beau monde est actuellement réuni à Taormina en Sicile, où se déroule le sommet du G7. Donald Trump et Angela Merkel doivent d’ailleurs se voir à cette occasion. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le Président des États-Unis a mis l’ambiance avant l’entrevue.

En réponse, Jean-Claude Juncker serait intervenu pour fermement défendre l'Allemagne en assurant que le libre-échange profite à tous. Mais Donald Trump fustige les excédents commerciaux allemands, menaçant d'instaurer des taxes douanières en représailles, tout en accusant l'Allemagne de devoir "d'énormes sommes d'argent" à l'Otan et aux États-Unis. On attend la suite…

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Dernières vidéos

Commentaires ()

Déposer un commentaire