Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Donald Trump reçoit le soutien de FCA, General Motors et Toyota

Dans Ecologie / Electrique / Autres énergies

Donald Trump reçoit le soutien de FCA, General Motors et Toyota

Dans le conflit qui oppose Donald Trump à plusieurs Etats américains, Californie en tête, sur le dossier épineux des règles à adopter en matière d'émissions polluantes, le président vient d'avoir des alliés de taille avec Toyota, General Motors et FCA.

Au Etats-Unis, deux camps se forment en matière de législation sur les rejets polluants des véhicules. Le premier, tenu par le capitaine "Californie", qui milite pour un maintien des normes de l'administration Obama et même un durcissement des lois, afin d'inciter les constructeurs à faire des efforts sur les automobiles. Un mouvement qui comporte également plusieurs autres Etats américains et des constructeurs comme Ford, Volkswagen ou encore Honda.

En face, Donald Trump, mais aussi General Motors, Fiat Chrysler et, plus étonnamment, Toyota. Les trois constructeurs se sont joints au président américain pour le soutenir dans son action en justice contre la Californie, qui souhaite imposer des normes plus strictes. Rappelons que lors de son élection, Donald Trump avait placé un proche à la tête de l'EPA (agence d'homologation des véhicules neufs aux Etats-Unis) et avait choisi d'assouplir les normes qui avaient été durcies auparavant par Barack Obama.

"Nous avons obligation d'intervenir car notre industrie court le risque d'être confrontée à des normes multiples, se chevauchant et inconsistantes, ce qui ferait grimper les coûts et pénaliserait nos consommateurs", a commenté un porte-parole des constructeurs souhaitant suivre la politique de Donald Trump. Pour les autres, ils se disent qu'en suivant la Californie, ils seront quoi qu'il arriver prêt pour les deux cas.

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Dernières vidéos

Publicité : Ne manquez pas

Toute l'actualité

Commentaires (45)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

En faisant baisser la croissance mondiale à cause de la guerre commerciale avec les chinois Trump est devenu le plus grand écologiste de la planète. Alors sa décision si elle stoppe le développement des voitures électriques sera encore une bonne décision pour l'environnement

Par Profil supprimé

En réponse à SKERD

Commentaire supprimé.

ne s'agit il pas plus simplement de prendre le contre pied de son grand rival Honda ? Car sinon c'est incompréhensible en effet

Par

Le problème de pollution n'est pas tellement pour nous les (vieux) adultes, mais nos enfants et petits enfants vont en souffrir plus que ce que l'on pense. Il y a plus de 30 ans que j'entends parler de pollution, et maintenant que nous sommes à la limite du supportable, il y a encore des lobbyistes qui empêchent les bonnes mesures prises par des personnes bien intentionnées et qui savent pourquoi il faut se battre pour éviter une catastrophe écologique mondiale très très proche... Ces lobbyistes n'ont probablement pas d'enfants, sinon, ils ne feraient pas ça.... DT est un lobbyiste très très particulier, c'est le moins que l'on puisse dire, et les autres, je n'en parle même pas.

Par

Très étonnant et décevant en effet de la part de Toyota de soutenir ce gros baltringue...

Surtout pour une marque qui se veut parangon de l'écologie. De plus en plus navrant.

Par

Non il y a aussi Kia Motors group - Nissan group - Mazda Corp - Subaru co.- Toyota Corp - FCA - GM CO -

https://www.euronews.com/2019/10/30/trump-thanks-gm-fiat-chrysler-and-toyota-on-california-emissions-fight

Par

En réponse à v_tootsie

Très étonnant et décevant en effet de la part de Toyota de soutenir ce gros baltringue...

Surtout pour une marque qui se veut parangon de l'écologie. De plus en plus navrant.

Bah en même temps le plus gros des ventes de Toyota se fait sur le marché US et en thermique alors ça explique pourquoi ils le soutiennent

Par

Toyota qui retourne sa veste ?

Comme c'est étonnant...

Sinon, GM est à l'agonie et FCA est à la traine technologiquement.

Par

En réponse à pxidr

Toyota qui retourne sa veste ?

Comme c'est étonnant...

Sinon, GM est à l'agonie et FCA est à la traine technologiquement.

Bah en même temps le plus gros des ventes de Toyota se fait sur le marché US et en thermique alors ça explique pourquoi ils le soutiennent

Par

En réponse à SKERD

Commentaire supprimé.

Faut dire que Toyota aux US, ça ne se résume pas à une Toyota Yaris hybride pour la majorité des ventes, donc on peut y trouver une logique. Sans diesel-gate, certainement que VAG serait également derrière Trump.

Par

En réponse à SKERD

Commentaire supprimé.

Ou tout simplement la raison.

A quoi bon des normes aussi sévères, qui font de nos véhicules de véritables usines à gaz ?

Sauver la planète ? De quoi ?

D'un réchauffement climatique qui est totalement naturel ?

Arrêtez d'être ignares, le climat évolue en cycle. Y'a déjà eu bien pire en terme de réchauffement par le passé comme en terme de refroidissement.

C'est pas ton hybride ou tes 150 filtres dans le moteur avec ton Ad blue qui vont changer quoi que ce soit.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire