Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

DS : pourquoi la nouvelle DS4 sera fabriquée en Allemagne ?

Dans Economie / Politique / Industrie

Florent Ferrière

DS : pourquoi la nouvelle DS4 sera fabriquée en Allemagne ?

La prochaine compacte de DS sera "made in Germany" ! La DS4 sera en effet produite dans l'usine Opel de Rüsselsheim.

Du haut de gamme français… made in Germany. Ce n'était plus vraiment un secret, DS l'a enfin dit officiellement : la nouvelle DS4 sera fabriquée en Allemagne. Dans quelques mois, la voiture sortira des chaînes de l'usine Opel de Rüsselsheim.

Sans aller jusqu'à dire que le sujet est tabou chez DS, on se dit qu'il peut provoquer une petite gêne à en juger par la tête amusée de Béatrice Foucher, patronne de la marque depuis le début de cette année, lorsque la question lui a été posée au cours d'une présentation des technologies de la voiture. Elle se doute qu'elle va beaucoup entendre parler de cela.

La marque aurait pu en tirer profit sur le plan de la communication, car après tout, le made in Germany est un argument de vente dans le milieu de l'automobile. Reste que DS axe beaucoup sa stratégie de communication sur le savoir-faire français et son inspiration du monde de l'artisanat hexagonal. Il est même plus précisément beaucoup question de Paris dans les pubs de la firme, qui utilise d'ailleurs des lieux célèbres de la capitale pour nommer les finitions de ses voitures. Il devient donc compliqué de vanter les mérites de la fabrication allemande de son modèle, qui a d'ailleurs de fortes chances de devenir le plus vendu de la gamme avec sa déclinaison baroudeuse DS4 Crossback.

La DS4 délocalisée en Allemagne, cela peut même surprendre car le projet avait été attribué au site de Sochaux. Mais la décision a été prise au printemps 2020 de lui faire franchir la frontière pour rejoindre une usine Opel. Même si Béatrice Foucher a souligné aujourd'hui qu'il s'agissait maintenant d'un site PSA ! La directrice a plaidé la logique industrielle, avec le regroupement de véhicules qui partagent un tronc commun technique. Ainsi, la DS4 sera basée sur la plate-forme EMP2, qui servira aussi à la future Opel Astra, elle aussi attendue en 2021. Béatrice Foucher a quand même laissé entendre que l'EMP2 de la DS4 profitera de raffinements techniques que n'aura pas l'Astra.

Autre explication technique : en 2023, l'usine de Sochaux va recevoir une nouvelle évolution de l'EMP2, la V4, pour la troisième génération du 3008, multi-énergies, qui permettra notamment d'avoir une motorisation 100 % électrique. PSA indique que le maintien de la DS4 aurait entraîné la cohabitation de deux variantes d'EMP2 dans l'usine, ce qui a un impact négatif sur la rentabilité. Il avait aussi besoin de place pour les batteries.

Ce choix de produire la DS4 en Allemagne, c'est également un échange de bons procédés… et d'accords syndicaux. En reprenant Opel, PSA s'est engagé à ne pas fermer d'usine et à ne pas procéder à des licenciements secs en Allemagne d'ici 2025. Carlos Tavares, patron de PSA, a donc envoyé Outre-Rhin la DS4 pour accroître les volumes de l'usine de Rüsselsheim, qui tourne en ce moment au ralenti avec seulement l'Insignia. Et cela marche dans l'autre sens, puisque l'Opel Mokka sera fabriqué en France, avec la DS3 Crossback.

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Ds

Toute l'actualité

Forum Ds

Commentaires ()

Déposer un commentaire