Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Effets dévastateurs de la crise pour Jaguar Land Rover

Dans Economie / Politique / Marché

Effets dévastateurs de la crise pour Jaguar Land Rover

2019 avait bien débuté pour Jaguar Land Rover qui semblait retrouver des couleurs après des mois de pertes. La crise mondiale du Covid-19 a toutefois eu des effets dévastateurs sur ses résultats, comme pour bon nombre de constructeurs.

Tout était bien parti pour Jaguar Land Rover en 2019, qui semblait petit à petit sur le retour des bénéfices et des effets positifs sur les ventes. Malheureusement pour le groupe anglais, comme pour d'autres, un virus et puis tout s'en va. La crise du Covid-19 a eu raison de la montée en puissance de JLR, stoppé net dans son élan.

Le groupe annonce près de 500 millions d'euros de pertes sur l'exercice fiscal précédent (entre avril 2019 et fin mars 2020). Une mauvaise nouvelle, d'autant plus que cette période ne tient pas compte du plus gros des dégâts de la crise économique actuelle : l'usine de Bromwich (Jaguar), ne réouvrira pas ses portes avant le mois d'août. Les lignes sont notamment converties pour la production de la toute nouvelle limousine XJ, qui passera à l'électrique.

 

Comme d'autres (Renault, BMW...), Jaguar Land Rover a prévu un plan de restructuration avec des réductions d'effectifs. Des circonstances tristes alors que JLR était parti pour atteindre ses objectifs financiers dans le cadre des prévisions de fin d'année dernière.

Tout n'est pas morose toutefois pour JLR qui a fait redémarrer la plupart de ses usines mondiales et qui espère un retour en forme de ses modèles phares : Range Rover Evoque, Jaguar I-Pace et Land Rover Discovery Sport.

 

SPONSORISE

Actualité Jaguar

Toute l'actualité

Forum Jaguar

Commentaires (33)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Courage, ce n'est que le début :coucou:

Par

Ils sont tellement en retard dans ce groupe, à vouloir inutilement et bêtement perpétrer des traditions dépassées. Ils auraient du se bouger le cul avant, afin de proposer des véhicules efficients et responsables et de les rendre fiables, parce qu'actuellement c'est inadmissible de vendre de pareils camelotes (je le dit en connaissance de causes, 3 exactement).

Bref, s'il sont aujourd'hui dans la mouise, j'en suis déçu, mais ils l'ont bien cherché, ou plutôt n'ont rien recherché...

Par

D'ailleurs est-ce que l'on est d'accord que le nouvel Évoque semble être un gros flop ? Parce que l'ancien on en croise à tous les coins de rue, et le nouveau qui est sorti il y a deja presque 2 ans, je n'en ai jamais vu un seul sur la route !

Ça doit pas aider avec un poids monstre et le malus qui va bien, mais c'est un joli véhicule...

Par

donc il semblerait que les gens aisés connaissent la crise et/ou soit allergiques au malus écologique.

jaguar est dans le creux de la vague à tous les niveaux. range rover en revanche fait toujours envie/rêver, malgré une fiabilité pas top; la marque a vraiment besoin de présenter une offre fiscalement acceptable.

Par

électrification de leur gamme prend beaucoup trop de temps. leur seule carrosserie 4x4/SUV causera leur perte sur le long terme. les écologistes vindicatifs auront leur peau.

Par

Je crois que tu as trouvé toi-même une bonne partie de la réponse à ta question.

Le malus dû au poids tue le modèle et l'augmentation énorme des tarifs est passée par là également.

J'étais un des premiers acheteurs du précédent modèle et je l'avais payé tout compris 39k€ sans qu'il ne soit au rabais.

Aujourd'hui il faut compter quasiment 10k€ de plus et rajouter 10k€ de malus au moins.

Quand tu compares au X2 ou Q3 Sportback (qui sont moins attirants quoique le X2 est assez réussi je trouve), c'est sûr que c'est compliqué de lutter.

Et puis Peugeot est aussi passé par là avec un 3008 franchement réussi.

Par

En réponse à automotive2

électrification de leur gamme prend beaucoup trop de temps. leur seule carrosserie 4x4/SUV causera leur perte sur le long terme. les écologistes vindicatifs auront leur peau.

Les mêmes ecolos qui rayent les SUV des autres?

Une bande de parasites qui n’ont rien dans la vie donc ils envient les autres

Par

Pas étonnant en Angleterre ils sont dernier au classement fiabilité

Par

En réponse à MetallicGrey

Commentaire supprimé.

C'est clair tu es allé vraiment fort :biggrin: heureusement qu'ils ne sont pas devant toi :lol:

Par

En réponse à Ajneda

D'ailleurs est-ce que l'on est d'accord que le nouvel Évoque semble être un gros flop ? Parce que l'ancien on en croise à tous les coins de rue, et le nouveau qui est sorti il y a deja presque 2 ans, je n'en ai jamais vu un seul sur la route !

Ça doit pas aider avec un poids monstre et le malus qui va bien, mais c'est un joli véhicule...

Tous les suv soumis à un fort malus souffrent pas seulement l' évoque.

C'est la raison du succès des petits et compacts.

Il manque surtout à l' évoque une version 4x2 automatique que tous ses concurrents proposent et qui sont les plus vendues (x1 sdrive 18d, q3 35 tdi, gla 200d).

Le malus des versions 4x4 est insupportable même pour, des gens aisés.

Pas de version 4x4 sur le 3008 cela ne l'a pas empêché de se vendre comme des petits pains.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire