Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

En Espagne, une diminution de la vitesse à 90 km/h est à l'étude

En Espagne, une diminution de la vitesse à 90 km/h est à l'étude

La direction générale du trafic (DGT) en Espagne étudie actuellement la possibilité de baisser la vitesse sur route sans séparation et avec bande d'arrêt d'urgence de 100 à 90 km/h. Mais le gouvernement laisse toutefois une porte ouverte en laissant les autorités gérant les tronçons appliquer des hausses de la limitation sur la route le permet.

En France, la décision de la baisse de la limitation de vitesse à 80 km/h sur les axes secondaires sans séparation médiane intervient dans un contexte plutôt tendu où le gouvernement est accusé d'avoir acté cette mesure de façon unilatérale, et sans vraiment l'appui d'études réellement probantes.

En Espagne, la situation semble nettement différente. Selon la presse espagnole, le gouvernement étudie actuellement, lui aussi, une baisse de vitesse sur les routes. Elle passerait ainsi de 100 km/h à 90 km/h. Rappelons qu'en Espagne, une partie du réseau secondaire est actuellement limitée à 100 km/h, et non 90. La condition est la présence d'une bande d'arrêt d'urgence.

La perte de 10 km/h ne serait cependant pas totale puisque l'Espagne voudrait donner la possibilité aux gestionnaires locaux des tronçons, à savoir les communes et les régions, de gérer indépendamment la vitesse selon la qualité de la route, la fréquentation et tout un tas d'autres critères.

L'Espagne est également un peu plus ouverte au débat sur le sujet de la vitesse puisque le directeur général de la DGT, Gregorio Serrano, a précisé qu'il n'y avait pas toujours "cohérence entre la vitesse et le type de route".

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire