Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Enquête exclusive Caradisiac / TomTom : à quelles vitesses roulent - vraiment - les Français ?

Dans Pratique / Sécurité

Pierre-Olivier Marie

Comme en 2021, Caradisiac, en partenariat avec TomTom, publie un baromètre exclusif des vitesses moyennes des Français en ville, sur route et autoroute. Malgré l’envolée du prix des carburants, on constate que les vitesses moyennes n’ont pas baissé, voire augmentent sur certaines portions.

Enquête exclusive Caradisiac / TomTom : à quelles vitesses roulent - vraiment - les Français ?

« La France râle, mais elle roule », titrions-nous récemment un article dans lequel nous soulignions qu’en dépit du prix des péages et du carburant, une grande partie d’entre nous continuait de prendre le volant pour partir en week-end prolongé quand c’était possible.

Aujourd’hui, nous pourrions préciser les choses ainsi : « La France râle, mais elle roule…toujours à la même vitesse ». Telles sont en effet les conclusions de cette deuxième édition du baromètre Caradisiac/TomTom consacré aux vitesses réellement pratiquées par les Français, établi à partir des données - parfaitement anonymes bien sûr - enregistrées par l’intermédiaire des systèmes de guidage GPS de centaines de milliers de voitures.

« Grâce à nos partenariats avec les constructeurs, avec les concepteurs d’applis pour smartphones et  fabricants de téléphones à qui nous fournissons des éléments de cartographie, nous disposons des données capturées par les millions d’automobiliste qui utilisent nos systèmes », précise Vincent Martinier, Directeur de la communication TomTom.

L’entreprise se targue en effet d’équiper une voiture sur 5 avec ses technologies de navigation embarquée, et fournit 8 constructeurs sur 10 en matière d’infotrafic.

A la clé, des centaines de millions de données qui donnent une vision ultra-fine des habitudes des Français au volant, tant en ville que sur route et autoroute. Revue de détails.

En ville - Vitesse moyenne des Français en 2022 : 30,7 km/h

Enquête exclusive Caradisiac / TomTom : à quelles vitesses roulent - vraiment - les Français ?

Cette année, nous nous sommes penchés sur le cas de trois villes : Grenoble, Lille et Nantes. Les données sont issues de la vitesse moyenne observée sur l’ensemble du réseau en journée (du lundi au dimanche, de 8h à 20h) durant les 5 premiers mois de l’année.

Janvier > Mai 2022

Distances totales (km)

Temps total (h)

Vitesse moyenne (km/h)

Grenoble

21 423 451

734 666

29,2

Lille

53 148 564

1 650 956

32,2

Nantes

54 217 214

1 760 776

30,8

L’étude mêle donc toutes les routes des communes concernées, qu’il s’agisse des zones à 30 km/h, (voire moins) ou celles à 50 km/h. L’amplitude des vitesses moyennes observées, de 29,2 km/h à Grenoble à 32,2 km/h à Lille (30,8 km/h à Nantes), tient aussi à la présence ou non de boulevards où l’on circule plus rapidement.

Lille est la plus "rapide" des trois villes étudiées pour ce baromètre.
Lille est la plus "rapide" des trois villes étudiées pour ce baromètre.

La vitesse moyenne s’établit donc à 30,7 km/h dans ces villes, contre 31,1 km/h sur la même période en 2021. Une - légère - baisse qui peut s’expliquer à la fois par une circulation redensifiée en 2022 après la période de crise  sanitaire, ainsi que par la création d’aménagements urbains réduisant la vitesse. La cohabitation avec les moyens de circulation dits « doux » (vélos, trottinettes…) de plus en plus nombreux peut aussi entraîner des ralentissements du trafic.

 

Sur route - Vitesse moyenne des Français en 2022 : 81,2 km/h

Enquête exclusive Caradisiac / TomTom : à quelles vitesses roulent - vraiment - les Français ?

Les chiffres de TomTom portent ici sur 22 tronçons de route situés dans la Sarthe, l’Allier, la Creuse, l’Orne, le Loiret, le Maine-et-Loire, la Côte d’or et la Lozère. Il convient aussi de préciser qu’il s’agit de zones qui avaient été touchées par la limitations à 80 km/h en 2019, et qui sont ensuite repassées à 90 km/h.

En 2022,on roule donc sur ces routes à une vitesse moyenne de 81,2 km/h, contre 81,9 km/h sur les 5 premiers mois de l’année 2021 quand le trafic y était un peu moins dense. Plus intéressant, on observe que quand les mêmes routes étaient limitées à 80 km/h, on y roulait à 79,2 km/h, soit une hausse de 2,6%.

Une hausse, certes, mais une différence qui reste très minime malgré tout. Des limites « naturelles » apparaissent en effet, du fait notamment de la présence de poids lourds. Que de temps perdu en polémiques stériles avec cette limitation à 80 km/h, tant du côté de ses défenseur que de ses adversaires.

 

Sur autoroute - Vitesse moyenne des Français en 2022 : 120,9 km/h

Ce graphique montre les variations de vitesse moyenne sur une portion de l'A10.
Ce graphique montre les variations de vitesse moyenne sur une portion de l'A10.

 

 

2019

2021 (jan>mai)

2022 (jan>mai)

 Réseau

Vitesse moyenne

Vitesse moyenne

Vitesse moyenne

A10

126,2

124,2

126,0

A11

126,0

124,4

123,7

A20

116,1

116,9

116,5

A4

120,3

122,4

121,0

A5

124,2

124,8

124,6

A6

121,7

119,4

119,6

A61

119,2

118,8

119,3

A63

113,2

113,9

113,5

A8

123,7

124,1

124,0

A83

125,2

125,9

124,6

A85

124,4

125,0

125,8

 

121,5

121,1

120,9

On sait les Français très attachés aux 130 km/h sur autoroute, et les pouvoirs publics, échaudés par l’épisode des 80 km/h sur le réseau secondaire, ne devraient pas remettre en cause cette limitation avant longtemps.

Ce serait d’ailleurs inutile, dans la mesure où les données recueillies par TomTom montrent que nous roulons globalement nettement en-dessous de cette allure.

Sur les 11 autoroutes étudiées durant les 5 premiers mois de l’année, représentant plus de 177 millions de kilomètres parcourus, les Français roulent à 120,9 km/h en moyenne, allure en légère baisse par rapport à la même période en 2021, elle-même en baisse par rapport aux 12 mois de l’année 2019 (avant le confinement, donc).

En d’autres termes, les Français rouleraient de moins en moins vite, même si l’on observe des écarts d’un réseau autoroutier à l’autre.

L’A63, dans le sud-ouest, est ainsi l’autoroute la plus lente de notre panel avec 113,5 km/h en moyenne, quand l’A10 (Paris-Bordeaux), l’A85 (entre Angers et Bourges, pour schématiser), l’A83 (Nantes-Niort) et l’A5 (de Paris vers l’est) sont nettement plus rapides, à 124-126 km/h. « Il y a bien 5% des gens qui vont dépasser les 130 km/h, mais 95% des gens continuent de rouler sous les limitations », observe-t-on chez TomTom.

Selon les données du ministère de l’Intérieur, quelques 13,3 millions d’infractions à la vitesse auront été constatées en 2020, chiffre en hausse de 3% par rapport à l’année précédente. Si les Français prennent encore quelques libertés avec les limitations, ce baromètre Caradisiac/TomTom montre qu'ils respectent globalement le code de la route...et même peut-être plus qu’ils ne le prétendent.

 

 

 

 

Photos (4)

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire