Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Enquête : la moitié des français utilisent leur téléphone au volant

Dans Economie / Politique / Social

46 % des conducteurs français avouent avoir utilisé leur smartphone en conduisant en 2018. Une augmentation de trois points par rapport à l'année précédente d'après le 3e baromètre Fondation MAIF et IFSTTAR sur les usages du téléphone au volant.

Enquête : la moitié des français utilisent leur téléphone au volant

1 français sur 2 utiliserait son smartphone au volant de sa voiture et 80 % le consulterait au moins de temps en temps. Un constant alarmant rapporté par la Fondation Maif, qui traite des comportements humains dans le monde afin de mieux prévenir les risques potentiels liés au quotidien. Elle s'est associée pour cette enquête* à l'Institut Français des Sciences et Technologies, des Transports et de l'Aménagement et des Réseaux (IFSTTAR).

Celle-ci qui nous prouve que les usages du téléphone en conduisant se diversifient et augmentent de manière significative en fonction de plusieurs facteurs :

  • L'âge des utilisateurs, 61 % chez les 24-34 ans, 15 points de plus que la moyenne, 7 points de plus que les 35-44 ans.
  • La multiplicité des fonctionnalités du smartphone. Si les conversations représentaient l'année dernière 39 % des utilisations du portable, d'autres usages ont explosé, tel que le partage de contenu (photo-vidéo), l'application GPS ou bien l'envoi de mails.

Pour certains, c'est un écran de plus, qui s'ajoute aux nombreux autres dont nous disposons déjà dans les voitures les plus récentes mais pour d'autres c'est un outil indispensable car ne disposant pas de GPS et devant être joignable sur la route…
Ces derniers (gros rouleurs) sont aussi ceux qui sont davantage sur leur mobile en conduisant.
En effet l'étude montre que 53 % des personnes parcourant plus de 35 000 km par an reçoivent des messages au volant et 42 % y répondent, des chiffres qui baissent respectivement à 34 % et 26 % pour la moyenne des conducteurs. Cependant les gros rouleurs utilisent plus fréquemment les kits mains libre et commandes vocales : les messages sont plus souvent écoutés et dictés que lus et écrits.
Cette pratique reste néanmoins minoritaire chez l'ensemble des utilisateurs de téléphone au volant : seulement 23 % d'entre-eux écoutent les messages reçus et 32 % y répondent par la diction.
A ce propos, Marie-Pierre Bruyas, chercheur à l'IFSTTAR confie : "On peut alors regretter que les commandes vocales et les dispositifs mains libres restent encore sous-utilisés, car ils permettent d’éviter les comportements les plus dangereux".

Les français en sont conscients, 97 % estiment que le téléphone peut représenter une menace.
Avouez-le, rien de plus dangereux qu'une personne scotchée à son portable et que vous dépassez sur l'autoroute, agacé par ses variations de rythme intempestives...
Malgré tout, la dernière mesure gouvernementale : "suspension du permis de conduire en cas d'infraction commise avec un téléphone en main au volant", est mal reçue par les automobilistes avec une note d'adhésion de 5,6/10.

 

*Une enquête qui a été réalisée sur un échantillon représentatif de 2 883 personnes de 18 à 65 ans, vous pouvez la consultez en cliquant ici.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (47)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

leur mettre 6 points en moins épicétout pour que le français comprennent une bonne fois pour toute il y a en a marre des kéké..purée il y a le Blutooch bordel

Par

Les flics donnent l'exemple ? Ceux qui devraient être irréprochables ne le sont même pas.

Par

En France y'a que la vitesse comme problème sur les routes selon la sécurité rentière de toute manière.

Par

En réponse à HUMANOIDU82

leur mettre 6 points en moins épicétout pour que le français comprennent une bonne fois pour toute il y a en a marre des kéké..purée il y a le Blutooch bordel

mettez surtout des flics sur les routes

Par

En réponse à springo

mettez surtout des flics sur les routes

Pas rentable. Enfin si on considère que le but c'est de gagner de l'argent et de ne pas sauver des vies.

Les policiers sont sur les autoroutes et ne regarde que la vitesse. Bref la ou y'a le moins de morts liés à la vitesse mais la où l'on fait le plus de CA.

Par

J'ai bien de la chance de faire parti de la moitié restante semble t-il ....

Par

et oui, tous ces blaireaux et ces pintades, qui passent leur temps de merde à envoyer des lol, mdr, j arrive ds 2 mns, plutôt que de foutre leurs putain de clignotants, suspension de permis 3 mois, amende de 500 balles minimum

Par

Est-ce que déclencher une alerte Coyote est considéré comme "utiliser son smartphone au volant" ?

Par

Si utiliser Waze sur Android Auto ou Apple Car Play est utiliser son smartphone au volant c'est normal que les statistiques augmentent...

Par

En réponse à GArnaud

Si utiliser Waze sur Android Auto ou Apple Car Play est utiliser son smartphone au volant c'est normal que les statistiques augmentent...

Oui, d'où ma question. Parceque sinon on peut faire les statistiques des gens qui règlent leur chauffage ou leur clim au volant aussi :biggrin:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire