Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

3. Equipement : Fiat à l’offensive

Dès le deuxième niveau de finition sont fournis les systèmes Apple Car Play et Android Auto.
Dès le deuxième niveau de finition sont fournis les systèmes Apple Car Play et Android Auto.

Fiat veut marquer les esprits en offrant, dès le premier de finition Urban affiché 18 990 € (et uniquement disponible avec le bloc 1.0 essence 120 ch), un système permettant un maintien automatique dans la file de circulation et un autre assurant une lecture automatique des panneaux, avec rappel de la vitesse en vigueur dans le combiné d’instrumentation. Aucun de ses concurrents directs n’offre de tels équipements d’office. Climatisation, connexion Bluetooth et régulateur/limiteur de vitesse complètent cette dotation standard déjà très correcte.

La finition City Cross, facturée 2 000 € plus cher à motorisation égale, adopte un look plus typé 4x4  (pare-chocs spécifiques, antibrouillards) et ajoute notamment un troisième appuie-tête à l’arrière, la connectivité Android Auto / Car Play sur l’écran multimédia central, l’aide au stationnement arrière, des jantes alliage 16 pouces, des commandes au volant, ou bien encore des capteurs de pluie et de luminosité.

Ajoutez encore 2 000 €, et vous passez à la finition Cross de cœur de gamme (notre modèle d’essai), dotée de barres de toit longitudinales, d’une caméra de recul, d’une climatisation automatique, de jantes alliage 17 pouces (18 pouces sur notre version, dotée du pack premium) et de la navigation.

Enfin, rallongez de 4 000 € et vous passez au raffinement de la version Club: toit ouvrant, capteur de stationnement avant, accès et démarrage sans clé, panneaux de porte en cuir, à quoi s’ajoutent les packs premium (jantes 18 pouces, rétroviseur intérieur photochromatique, capteur de pluie…), full light (feux LED bi-fonction, éclairage d’ambiance intérieur) et sécurité (détecteur d’angle mort, freinage d’urgence autonome, alarme).

 

Le point high tech

Fiat s’enorgueillit de proposer ici le modèle le plus high-tech qu’il ait jamais présenté. Il est vrai que l’auto met le paquet en matière d’équipements de sécurité, en offrant dès le premier niveau de finition l’assistance au maintien dans la voie et la reconnaissance des panneaux de vitesse. Bravo, donc ! Pour le reste, et sans surprise, il faut monter en gamme et/ou piocher dans la catalogue des options pour disposes des systèmes type Apple Car Play / Android Auto, du GPS, de l’aide au stationnement ou de la surveillance d’angle mort. Des équipements qui, il n’y a pas si longtemps, étaient encore réservés à des berlines haut de gamme de constructeurs allemands.

 

Essai vidéo - Fiat 500X 2018: au carré

Portfolio (18 photos)

SPONSORISE

Essais 4X4 - SUV - Crossover

Fiches fiabilité 4X4 - SUV - Crossover

Toute l'actualité

Commentaires (47)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Toujours séduisante et dans la course cette 500X, il reste à espérer que le nouveau moteur Firefly se révèle aussi indestructible que le célèbre Fire qui équipa nombre de modèles depuis l'Autobianchi Y10 !

Par

Pour une finition "low, entry", le Fiat 500X Urban ne démérite pas le moins du monde, en terme de présentation et de standing.

Je crois même que je le préfère d'un schouillon au Fiat 500X Cross.

Dans les deux cas, le Fiat 500X est un SUV vachement sympa et avec un bon look. La forme des feux est vraiment réussie et le profil, agréable. Sur ce thème, le Mini Countryman Il ne peut se targuer de faire aussi bien.

En+, l'intérieur du Fiat 500X est joli comme tout et très valorisant...et spacieux. Les places arrières sont top.

Avec des prix raisonnables, avoir la classe n'impose pas tant de sacrifice, tout compte fait. ..du moins, chez Fiat. :bien:

Petite suggestion pour mr Manley :

Une nouvelle Fiat 600, +grande, +spacieuse, +polyvalente que la Fiat 500, dans les 3,9 - 4,0 m et avec cinq portes.

Un Fiat 500cX decouvrable avec un toit ouvrant en toile. Tout simplement, succès assuré.

Où même un Fiat 524X, coupé SUV à trois portes. ..comme le Mini Paceman ((sûrement) pas pour moa, pour vos experts marketeux)

:biggrin:

Par

Beurk :kaola:

Par

En réponse à kidde

Beurk :kaola:

Je sait pas ce qui est le plus beurk entre ça et ta Toyota :voyons:

Par

En réponse à

si seulement tes profs avaient eut autant de temps pour s occuper de toi, car tu sembles visiblement bien plus low cost qu une fiat, alors quand la rouille liée ton âge fera son effet, ce sera sans doute pour finir en décheterie rapidement, les casses veulent du rentable, pas du sociable

Par

En réponse à

Si votre orthographe est le baromètre de la fiabilité, il y a effectivement de quoi être inquiet...

Par

En réponse à

C'était vrais dans les années 60 à 80 et à cette époque les françaises étaient de vrais gruyère qui avaient même le petit plus que les fiat n'avaient pas, les planchers qui pourrissaient et on passait les pieds à travers. D'ailleurs il excitait chez les constructeurs français des kit de planchers en pièces de rechange. Alors arrêter votre sempiternel discours des Fiat qui rouillent.

Par

En réponse à

Toujours des commentaires au ras des pâquerettes et au fait quand tu parles de mousse et de rouille, tu parles de ton cerveau je pense, ça expliquerait tes lacunes en orthographe.

Par

En réponse à

Dès que l'on parle d'Italiennes … les débilos de service y vont de leurs remarques !!!

Peut être n'a tu les moyens de t'offrir qu'une Fiat Ritmo des années 80 dans son jus … mais depuis les choses ont bien évolué !

La rouille c'est réglé depuis la seconde partie des années 80 ( comme en France …)

La fiabilité mécanique et électrique je t'accorde que ce n'était pas parfait jusqu'aux années 2000, sans être la pire des marques - cf Opel sur la période 1990/2000 -

Aujourd'hui les Fiat sont tout à fait recommandables en terme d'anticorrosion et de fiabilité ! Reste l'image - seuls les idiots savent pas - et le réseau/sav qui restent suffisamment mauvais pour dissuader nombre d'acheteurs potentiels.

Tant que FCA ne fera pas sa révolution en terme d'accueil et de service, cette image détestable perdurera hélas et c'est dommage car les produits actuels sont dignes d'intéret et de confiance.

Par

En réponse à dam_s 38

C'était vrais dans les années 60 à 80 et à cette époque les françaises étaient de vrais gruyère qui avaient même le petit plus que les fiat n'avaient pas, les planchers qui pourrissaient et on passait les pieds à travers. D'ailleurs il excitait chez les constructeurs français des kit de planchers en pièces de rechange. Alors arrêter votre sempiternel discours des Fiat qui rouillent.

Et ceux qui n'avaient pas les moyens d'acheter un kit plancher,coulaient une dalle de béton.Toutes les marques étaient concernées par la rouille,à commencer par la star 404 Pigeot.La pourtant blindée americano-allemande Taunus n'y coupait pas.C'était le règne du blaxon.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire