Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

3. Équipement : le haut du panier

Essai vidéo - Range Rover Evoque Cabriolet : un petit caprice ?

La gamme de cet Evoque Cabriolet est simplifiée. Range Rover n’a ainsi conservé que les finitions les plus hautes, à savoir SE et HSE.
« L’entrée de gamme » se compose de 6 airbags, de l’alerte de franchissement de ligne, du freinage d’urgence automatique, du contrôle de vitesse en descente, de la sellerie cuir, de la climatisation automatique bi-zone, des phares et des essuie-glaces automatiques, de la radio 10 HP 380 W à écran tactile 10,2 pouces, du régulateur de vitesse, des radars de stationnement avant et arrière, des rétros chauffants et réglables électriquement, des sièges avant réglables électriques 8 directions, des jantes en alliage 18 pouces et d’un pack design spécifique.
Le niveau supérieur propose pour sa part les feux xénon, la caméra de recul, la navigation, les sièges électriques réglables en 12 directions, la sellerie cuir, les ouïes sur capot, les jantes en alliage 19 pouces et les antibrouillards.
Malgré un surcoût de 5 000 € par rapport à un Evoque 5 portes, il faudra continuer à passer par le rayon options pour disposer de l’accès ou du démarrage mains libres (660 €), de la trappe à skis (250 €), ou même de l’indispensable filet anti-remous (300 €) et du régulateur de vitesse adaptatif (1 100 €). Un peu mesquin tout ça. C’est d’autant plus vrai que certains équipements présents sur le coupé ont disparu. C’est le cas par exemple de la navigation ou des projecteurs xénon sur la finition SE, facturés respectivement 1 510 et 1 110 €.

 

Le point high-tech
La seule touche technologique dans cet Evoque Cabriolet est son nouvel écran multimédia tactile de 10,2 pouces. De toutes les versions d’Evoque, il est pour l’instant le seul à en être équipé. Ce dispositif devrait se généraliser d’ici un an lors d’un prochain restyling de la famille Evoque. Suivant la version, il regroupe les informations liées à la radio, à la climatisation, la navigation mais aussi aux sièges chauffants ou un magasin d’applications. Du classique donc mais il faudra souvent passer par le catalogue d’options pour en bénéficier. Dommage.

 

Portfolio (24 photos)

En savoir plus sur : Land Rover Range Rover Evoque Cabriolet

SPONSORISE

Essais 4X4 - SUV - Crossover

Fiches fiabilité 4X4 - SUV - Crossover

Toute l'actualité

Commentaires (22)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

il ne faut pas avoir mal au dos ou avoir des problèmes d'arthrose aux genoux pour utiliser ce coffre...:blague:

Par

Petit instant culturel :

Lorsqu'une baleine meurt, celle-ci continue de produire des gaz intestinaux. Si l'animal s'échoue, ces gaz s'accumuleront et le défunt cétacé commencera à augmenter de volume, ne pouvant plus "expulser" ces gaz. Ce cadavre se transforme en véritable arme létale, puisqu'il risque alors d'exploser à tout moment.

...

Ainsi, si vous croisez un Evoque, restez prudents et surtout gardez vos distances : cette grosse barrique pourrait faire "KABOUM !" à tout moment, se transformant alors en l'horreur illustrant cet essai.

D'ailleurs, à la vue de la couleur, on devinera que l'animal est très loin d'être frais...

Et pour ceux que mon petit exposé préalable aura intéressé :

https://www.youtube.com/watch?v=mF1qKEMgZWg

Idéal pour digérer. :miam:

Par

En réponse à jaweshfcgb

Petit instant culturel :

Lorsqu'une baleine meurt, celle-ci continue de produire des gaz intestinaux. Si l'animal s'échoue, ces gaz s'accumuleront et le défunt cétacé commencera à augmenter de volume, ne pouvant plus "expulser" ces gaz. Ce cadavre se transforme en véritable arme létale, puisqu'il risque alors d'exploser à tout moment.

...

Ainsi, si vous croisez un Evoque, restez prudents et surtout gardez vos distances : cette grosse barrique pourrait faire "KABOUM !" à tout moment, se transformant alors en l'horreur illustrant cet essai.

D'ailleurs, à la vue de la couleur, on devinera que l'animal est très loin d'être frais...

Et pour ceux que mon petit exposé préalable aura intéressé :

https://www.youtube.com/watch?v=mF1qKEMgZWg

Idéal pour digérer. :miam:

ayant croisés la ribambelle d'evoque orange il y a a peu près 1 semaine sur l'A43 (surement ceux de l’article) je peux te confirmer qu'on les voit de très loin, surtout décapoté à 3° dehors

Par

Sinon pour en revenir à l'abomination dont il est question dans cet essai... oh et puis non pas envie : c'est moche, c'est cher, c'est malpratique, c'est malfoutu, c'est sous-équipé, c'est lourd, c'est beauf, bref c'est naze et pis c'est tout.

...

Autrement il semblerait que Cara aussi participe à la croisade menée contre les bloqueurs de publicités. Je m'éviterai à tout commentaire à ce sujet... :pfff: Je me contenterai simplement d'apprécier le fait que vous ayez fait le choix de ne pas nuire à l'accès de votre site...contrairement à d'autres...

Par §zem778mO

Sympa ça, cela va marcher :bien:

Par

Idéal pour ma villa de Saint Barth! Comme ça je pourrais aller au Nikki Beach sans passer par la route des bouseux

Par §zem778mO

En réponse à morane_j

Idéal pour ma villa de Saint Barth! Comme ça je pourrais aller au Nikki Beach sans passer par la route des bouseux

Oui mais la soute pour la coke n'est pas assez vaste :buzz:

les correspondants colombiens ne sont pas d'accord :nanana:

Par

J'adore le design de l'Evoque classique, je trouve qu'il se différencie énormément des concurrents, finalement le rachat par TATA a été très bénéfique. Bon le décliner en cabriolet il fallait oser mais je ne le trouve pas moche du tout, c'est sur on croisera surtout sur la cote d'azur ou à Miami...

Par §Cor154Vo

Si on vous vole le vôtre, ne venez pas le chercher chez moi.

Blague à part, il a au moins une qualité que n'a pas le coupé : décapoté, vous ne risquez pas la claustrophobie si vous êtes la belle-doche du conducteur.

Mais le tableau de bord est sympa, dont le volant qui a deux mérites : pas d'ergots de camionneur, et un look qui le distingue de la plupart des autres volants, qui semblent venir du même studio.

Par

Rien sur les plastiques durs sur la console? Non, parce que dans la mesure où c'est insupportable sur une Renault dont la gamme s'arrête au prix où débute celle-ci...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire