Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

3. Equipements : de tout, mais surtout de l'option

Essai vidéo - Mercedes SLC : recette inchangée

Mercedes a retenu quatre niveaux de finition pour le SLC qui démarre à un peu plus de 36 000 €. Les équipements sont, finalement, plutôt nombreux dès le premier stade "SLC", mais la personnalisation est quasiment infinie sur le roadster allemand et il faudra alors aller piocher du côté des options pour se faire plaisir. Mais la facture peut alors grimper sévèrement avec des tarifs très importants, comme celui de la boîte automatique qui est uniquement de série sur les SLC 250d et SLC 300.

 

Niveau "SLC" : 

  • Système de détection de somnolence
  • Capot moteur actif pour la protection des piétons
  • Feux arrière à technologie LED
  • Rétroviseurs extérieurs électriques chauffants, réglables électriquement
  • Climatisation (manuelle)
  • DYNAMIC SELECT incluant 5 programmes de conduite
  • Volant multifonctions sport trois branches gainé de cuir Nappa
  • Inserts décoratifs en aluminium façon carbone
  • Régulateur et limiteur de vitesse
  • Jantes 17 pouces

Niveau "Executive" (rajoute à SLC...) :

  • Garnitures intérieures en cuir réfléchissant
  • Inserts décoratifs en aluminium façon carbone foncé
  • Caméra de recul avec lignes de guidage•
  • Intelligent Light System (ILS) à LED
  • Pack Garmin (navigation)
  • Rétroviseurs extérieurs rabattables électriquement

Niveau "Sportline" (rajoute à Executive...) :

  • Pack extérieur AMG-Line comprenant
  • Système de freinage avec disques de frein perforés et étriers de frein
  • Jantes alliage AMG 18 pouces
  • Garnitures en cuir réfléchissant avec surpiqûres contrastées rouges
  • Pack intérieur AMG-Line (volant sport avec palettes de commande de boîte chromées, sièges sport, ceintures de sécurité rouges
  • Tapis de sol AMG en velours

Niveau "Fascination" (rajoute à Executive...) :

  • Garnitures en cuir Nappa
  • Aide au stationnement avec système de guidage
  • Sièges conducteur et passager tout électriques avec soutien lombaire et fonction mémoires incluant la colonne de direction et les rétroviseurs extérieurs
  • Toit escamotable panoramique

Le point high-tech : Magic Sky Control

Le SLC reprend la fameuse technologie "Magic Sky Control" qui permet de jouer sur la transparence du toit panoramique. Concrètement, il s'agit de cristaux liquides qui sont activés via un courant électrique traversant le toit. Ce système permet de limiter les rayonnements du soleil dans l'habitacle. Un joli "plus" qui n'existe que chez Mercedes et qui avait été inauguré par le SLK.

 

 

Portfolio (31 photos)

En savoir plus sur : Mercedes Slc

SPONSORISE

Essais Cabriolet

Fiches fiabilité Cabriolet

Toute l'actualité

Commentaires (27)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"SLC 250d dispose de série de la boîte à double embrayage" : Non, il s'agit d'une BVA9, pas d'une boite double embrayage.

"Ce serait plutôt la SLC 300, avec 245 ch qui sont amplement suffisants et qui dispensent du malus de 8 000 €." : Sauf qu'AUCUN SLC n'est touché par un malus de 8000€. Le SLC 43 AMG (367ch) n'est touché que par un malus de seulement 3000€.

Les informations distillées par Caradisiac sont décidément toujours aussi aléatoires.

Par

Un roadster diesel ça c'est du pur plaisir. :buzz:

Par

"le SLC 250d se révèle alors être un brillant élève, la conscience écologique en supplément."

Considérez vous le diesel plus écologique que l'essence ou j'ai mal compris ?

PS: encore une note entre 14 et 15 ....

Par

Elle est si belle, belle Komme le jour, Komme un premier amour ..!!

Par so-79azt

En réponse à abasc

"SLC 250d dispose de série de la boîte à double embrayage" : Non, il s'agit d'une BVA9, pas d'une boite double embrayage.

"Ce serait plutôt la SLC 300, avec 245 ch qui sont amplement suffisants et qui dispensent du malus de 8 000 €." : Sauf qu'AUCUN SLC n'est touché par un malus de 8000€. Le SLC 43 AMG (367ch) n'est touché que par un malus de seulement 3000€.

Les informations distillées par Caradisiac sont décidément toujours aussi aléatoires.

Est-ce que tu sais si une version 55 AMG est prévue au dessus du 43 ? Cette dernière est-elle une version intermédiaire comme pour les C et E 43 AMG ? ça relève de l'illusion mais j'espère voir un V8 sur le SLC, histoire de préserver cette lignée des petits dragsters

Par

En réponse à so-79azt

Est-ce que tu sais si une version 55 AMG est prévue au dessus du 43 ? Cette dernière est-elle une version intermédiaire comme pour les C et E 43 AMG ? ça relève de l'illusion mais j'espère voir un V8 sur le SLC, histoire de préserver cette lignée des petits dragsters

Non le SLC 43 amg remplace l'ancien 55 amg.

Donc plus de V8 mais remplacé par un V6 3.0.

Par

L'écran est au moins bien intégré cette fois ci

Par

Un petit roadster "sportif" essayé en diesel ???? C'est quoi votre problème ?

Par

En réponse à

Je préfère largement ce roadster que tes deux baleineaux GLE et GLS.

Le plaisir de conduire et de se balader ne mesure pas au prix.

Par contre ta connerie à ton condescendant est facilement mesurable.

Par

ne se mesure *

Par contre il est inutile de préciser que c'est essence obligatoire :biggrin:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire