Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Essai - Subaru XV (2018) : le SUV différent

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Subaru renouvelle l’un de ses principaux ambassadeurs en France et surtout dans le monde. Le XV, le crossover qui ne fait rien comme tout le monde, reçoit de sérieuses évolutions qui profitent principalement au confort et à la sécurité. Le japonais peut-il, enfin, susciter l’intérêt du public européen ? 

Essai - Subaru XV (2018) : le SUV différent

En bref

A partir de 27 990 €

4 roues motrices

4 cylindres à plat

Au même titre que Mazda, BMW ou Porsche, Subaru est une marque de puristes. Le constructeur japonais, spécialiste du moteur à plat et de la transmission intégrale, a bâti sa notoriété sur des véhicules performants, fiables et très polyvalents. 

L’un des principaux fers de lance de Subaru, aux côtés de l’Impreza, c’est sans conteste le XV, sa déclinaison crossover. Lancé fin 2012, il a su parfaitement s’intégrer dans le paysage américain avec près de 700 000 exemplaires vendus depuis ses débuts. Autrement dit, tout l’inverse de l’Europe où le XV, en raison de son architecture spéciale (4 cylindres à plat essence et transmission intégrale) et de l’important malus écologique subi, n’a pas jamais réussi à percer (40 000 exemplaires depuis 2012). 

Essai - Subaru XV (2018) : le SUV différent

Cette seconde génération reprend les grandes lignes de sa devancière, mais améliore de manière significative la recette. En effet, le XV est le second modèle de la marque à bénéficier de la nouvelle plateforme globale qui sera déclinée sur toute la gamme jusqu’en 2028. Ce nouveau châssis, en plus de recevoir des motorisations hybrides et 100% électriques, est équipé de série du système « EyeSight » qui lui a permis de remporter le titre de voiture la plus sûre du Japon cette année. En Europe aussi, le XV a décroché 5 étoiles au crash-test EuroNcap grâce à son très bon niveau de sécurité active et passive. 

Essai - Subaru XV (2018) : le SUV différent

Si extérieurement, il conserve son physique à mi-chemin entre un break surélevé et un crossover, la présentation intérieure, elle, évolue. En effet, la qualité perçue (cuirs et plastiques) fait un bond en avant, surpasse même certains de ses compatriotes (Nissan Qashqaï et Suzuki Vitara), et colle désormais aux standards européens. Cette seconde génération en profite aussi pour combler son retard en matière de connectivité avec l’intégration d’une compatibilité Apple CarPlay et Google Android Auto dans le système multimédia. A vivre, il n’est pas le meilleur mais pas le moins doué non plus, avec suffisamment d’espace aux places arrière pour offrir un confort digne de ce nom et un volume de coffre dans la moyenne basse de la catégorie (380 litres).

Essai - Subaru XV (2018) : le SUV différent
Essai - Subaru XV (2018) : le SUV différent

 

Son moteur, le 4 cylindres à plat atmosphérique, plus communément appelé « Boxer », a également été revu. Il s’allège d’une douzaine de kilos et est commercialisé en France sous deux niveaux de puissance : 1.6 de 114 ch et 2.0 156 ch. La transmission intégrale, l’autre spécialité de Subaru, conserve une répartition 60/40 sur les trains avant et arrière, et gagne de série l’aide à la conduite X-Mode spécifiquement dédiée au offroad.  Ce mariage, additionné à une garde au sol surélevée (22 cm) et des protections spécifiques, témoigne que le XV ne fait pas semblant. Sur le papier donc, le japonais a les arguments pour séduire ceux qui recherchent une grande polyvalence, malheureusement, la construction de sa gamme pour l’Europe et particulièrement la France risque de sérieusement freiner ses ambitions. Premièrement, au 1er janvier 2018, le XV essuiera au minimum un malus de 1 613 € sur le 1.6 (145 g de CO2/km) et 3 113 € sur le 2.0 (155 g de CO2/km)  qui représentera le cœur de gamme. Enfin, les deux motorisations seront exclusivement proposées avec la boîte « auto » CVT, la boîte mécanique disparaissant du catalogue.

 

Chiffres clés *

  • Longueur : 4,46 m
  • Largeur : 1,80 m
  • Hauteur : 1,61 m
  • Nombre de places : 5 places
  • Volume du coffre : NC / 1310 l
  • Boite de vitesse : Auto. à 7 rapports
  • Carburant : Essence
  • Taux d'émission de CO2 : 145 g/km
  • Malus : 2726 €
  • Date de commercialisation du modèle : Janvier 2018

* A titre d'exemple pour la version II 2.0 156 EXCLUSIVE LINEARTRONIC AWD.

Le bonus / malus et le taux d'émission de CO2 sont données à titre d'indication pour la version la plus écologique.

Photos (17)

En savoir plus sur : Subaru Xv 2

SPONSORISE

Essais 4X4 - SUV - Crossover

Fiches fiabilité 4X4 - SUV - Crossover

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire