Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

Déclin du diesel et vogue des SUV favorisent le CO2

D'après une étude, le déclin du diesel et l’essor des SUV ont entraîné une hausse des émissions de CO2 des voitures vendues en Europe l'an dernier. Et le phénomène semble durable.

Les SUV comme le Peugeot 3008 connaissent un succès croissant en Europe, et se dotent de motorisations essence à l'excellent rendement. Un avantage en termes d'émissions de particules, mais un problème en matière de CO2.
Les SUV comme le Peugeot 3008 connaissent un succès croissant en Europe, et se dotent de motorisations essence à l'excellent rendement. Un avantage en termes d'émissions de particules, mais un problème en matière de CO2.

Jamais les voitures n’ont été aussi propres : toujours plus électriques, toujours plus perfectionnées et dotées des dernières technologies de dépollution, elles sont engagées dans un cercle vertueux qu’il convient de célébrer. Dans le même temps, les plus écolos d’entre nous se félicitent du lent déclin du diesel, dont la part de marché a baissé de 7,9% en Europe l’an dernier. Le greenwashing des cerveaux tourne donc à plein, et l’automobiliste moderne circule la conscience à peu près tranquille au volant du SUV à petit moteur essence dont il vient de faire l’acquisition.

Seulement voilà, la dernière étude du cabinet de consulting JATO vient remettre les choses en perspective : la désaffection subie par le diesel et la demande croissante pour la catégorie des SUV a pour conséquence malheureuse une augmentation des émissions moyennes de CO2 des voitures neuves en Europe, ce qui ne s’était pas vu depuis dix ans!

Ladite moyenne s’est établie à 118,1 g/km contre 117,8 en 2016, soit un écart de 0,3 grammes qui contraste fortement avec une baisse qui oscillait entre 2 et 8 grammes chaque année depuis 2007. Et le mouvement semble durable: « à mesure que la demande pour les moteurs diesel baissera, les consommateurs se tourneront vers des moteurs essence, avec des émissions de C02 supérieures à celle de moteurs diesel pour ceux qui chercheront plus de puissance et de couple. Cela conduira à une augmentation des émissions globales de CO2 à l’avenir. »  

La solution à cette hausse du CO2 (dont on rappelle qu'il n'est pas un polluant mais participe au réchauffement climatique) pourrait venir des motorisations alternatives, au premier rang desquelles les hybrides. Mais le report peine encore à s’établir, puisque leur part de marché n’aura augmenté que de 1% l’an dernier.

S’ajoute à cela la hausse de la demande pour les SUV (34% de part de marché l’an dernier, contre 22% trois ans plus tôt), dont les émissions moyennes de CO2 s’établissent à 133 g/km, soit 15 g de plus que la moyenne des voitures neuves vendues l’an dernier.

Un véritable défi se pose donc aux autorités européennes, dont l’objectif est d’abaisser les émissions de CO2 moyennes des voitures neuves à 95 g/km en 2021. En l’état actuel des tendances, et sauf à assister à un développement soudain du marché des voitures hybrides et électriques, on en sera loin.

 

 

 

Portfolio (1 photos)

Commentaires (74)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

faire crever la voiture thermique c'est le but de nos gvt européens écolos..

don d'abord faire crever le diesel..

puis ce sera l'essence...

hé oui l'essence c'est le réchauffement climatique... c'est bien plus de co que le diesel qui consomme 30% de moins..

passer à l'"électrique c'est satisfaire les poumons des bobos de villes..

mais polluer les campagnes..

car dans le meme temps!! les écolos veulent tuer le nucléaire et arrivent!!

l'allemagne abandonne le nucléaire et fera tourner des centrales au fuel ou au charbon pour produire son électricité!!

en meme temps avec la voiture electrique..

on devient dépendant des pays qui ont les terres rares..

et qui sont les leaders de la batterie.. les chinois..

dernier point.. notre industrie française spécialiste du diesel...

est en retard sur l'essence;.. et sur l"électrique...

et n'a pas des milliards comme les allemands à investir!!!

tavares a raison d'etre inquiet!!

le gvt..; n'a pas mesuré...le danger!!!

lui ceux qu'il veut c'est satisfaire 5% d'écolos bobos...

satisfaire la bien pensance... le politquement correct..

le diesel c'est mal..

demain ce sera l'essence c'est pas bieN...

Par

Parfait exemple d'illustration de l'expression "enfoncer une porte ouverte"

Se rappeler aussi que tous ces chiffres sont parfaitement pipeau, puisque issus d'homologations avec bien peu de rapport avec la réalité.

Par

En réponse à gignac31

faire crever la voiture thermique c'est le but de nos gvt européens écolos..

don d'abord faire crever le diesel..

puis ce sera l'essence...

hé oui l'essence c'est le réchauffement climatique... c'est bien plus de co que le diesel qui consomme 30% de moins..

passer à l'"électrique c'est satisfaire les poumons des bobos de villes..

mais polluer les campagnes..

car dans le meme temps!! les écolos veulent tuer le nucléaire et arrivent!!

l'allemagne abandonne le nucléaire et fera tourner des centrales au fuel ou au charbon pour produire son électricité!!

en meme temps avec la voiture electrique..

on devient dépendant des pays qui ont les terres rares..

et qui sont les leaders de la batterie.. les chinois..

dernier point.. notre industrie française spécialiste du diesel...

est en retard sur l'essence;.. et sur l"électrique...

et n'a pas des milliards comme les allemands à investir!!!

tavares a raison d'etre inquiet!!

le gvt..; n'a pas mesuré...le danger!!!

lui ceux qu'il veut c'est satisfaire 5% d'écolos bobos...

satisfaire la bien pensance... le politquement correct..

le diesel c'est mal..

demain ce sera l'essence c'est pas bieN...

Oui le diesel c mal , repens toi et demande pardon à tous ces poumons torturés, Carlos ...:violon:

Par

On enfonce des portes ouvertes ma paroles. Et je prédis déjà une explosion pour 2018 avec le cycle WLTP qui se met en place et que personne ne semble avoir eu l'idée d'adapter les limites au nouveau cycle...

Par

Preuve que personne n'a encore rien compris.

On a mis des Diesel dans les citadines, et maintenant on met des essence dans les SUV.

Après on s'étonne... :violon:

Par

Le gouvernement et les (très déconnectées) instances européennes font tout leur possible pour mettre une pression folle sur les constructeurs automobiles et les automobilistes. Cette coercition volontairement appuyée a pour objectif de nous contraindre à acheter des VE. Sauf que la demande est très faible, les infrastructures sont inexistantes et la technologie trop coûteuse et inadaptée.

Et quand on sait qu'un "plein" d'électricité coûtera aussi cher qu'un plein de sp98 hyper taxé, on se demande où est la logique là dedans. Autant d'amateurisme me laisse sans voix...

Par

En réponse à summercacao

Le gouvernement et les (très déconnectées) instances européennes font tout leur possible pour mettre une pression folle sur les constructeurs automobiles et les automobilistes. Cette coercition volontairement appuyée a pour objectif de nous contraindre à acheter des VE. Sauf que la demande est très faible, les infrastructures sont inexistantes et la technologie trop coûteuse et inadaptée.

Et quand on sait qu'un "plein" d'électricité coûtera aussi cher qu'un plein de sp98 hyper taxé, on se demande où est la logique là dedans. Autant d'amateurisme me laisse sans voix...

Sur les megachargeur oui, ce qui n'a rien de vraiment étonnant. Il sera toujours possible de recharger beaucoup moins cher son VE sur des bornes de puissance plus raisonnable. D'ailleurs, en théorie, nul besoin de recharger son véhicule ailleurs que chez soi en dehors des quelques rares très long trajets sur l'année (vacances, ...)

Par

Ce "calcul" de propagande désespérée de constructeurs diésélistes en retard de plusieurs guerres ne prend pas en compte l'explosion des ventes des hybrides et électriques dont la courbe sera à la verticale dans deux ans.

Par

En réponse à Leslinieres

Preuve que personne n'a encore rien compris.

On a mis des Diesel dans les citadines, et maintenant on met des essence dans les SUV.

Après on s'étonne... :violon:

Tout-à-fait :bien:

Par

Je serais curieux de savoir quels modèles entrent dans la catégorie SUV... à l'heure des appelations marketing multiples (Crossover, SAC, SUV urbain,...), qu'est-ce qui définit clairement un SUV?

Aujourd'hui, c'est Seulement Une Voiture...

La hausse est donc plutôt à mettre sur le bannissement du diesel que sur une catégorie (très) indéfinie de véhicules...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire