Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Fête nationale - Les 10 nouveautés françaises les plus attendues

Dans Nouveautés / Autres actu nouveautés

En ce 14 juillet, Caradisiac met à l'honneur les futures stars françaises ! Voici 10 nouveautés "bleu-blanc-rouge" prêtes à bousculer le marché.

Fête nationale - Les 10 nouveautés françaises les plus attendues

Alpine Crossover

Pour quand ? 2024Alpine prépare trois nouveaux modèles. Si une suite à l'A110 est bien au menu, la marque va partir à la conquête d'une clientèle plus familiale. Et pour cela, pas de surprise, comme Porsche l'a fait il y a 20 ans maintenant, Alpine va miser sur le SUV. Le constructeur prépare un modèle compact, basé sur la plate-forme CMF-EV. Ce sera donc un véhicule 100 % électrique (car Alpine va devenir une marque électrique). Luca de Meo, patron du groupe, a évoqué des puissances allant jusqu'à 400 ch ! La silhouette teasée récemment (photo ci-dessus) suggère une forme de SUV coupé.

Bugatti Hypercar Électrique

Pour quand ? Peut-être 2026 - Voilà qui va relancer un débat ! Bugatti est-il français ? Pour nous oui, le constructeur est basé en France (Opel n'est pas devenu français en étant acheté par PSA…). La marque de Molsheim va connaître une sacrée évolution, puisqu'elle va désormais fonctionner avec le constructeur Rimac, le tout sous l'autorité de Porsche. Rimac, majoritaire dans la nouvelle joint-venture (55 %) est spécialisé dans les hypercars électriques. C'est avec son expertise technique que doivent être développées deux nouvelles Bugatti : une hybride puis une 100 % électrique. Elles seront lancées d'ici quelques années, à la suite de la Chiron.

Citroën C5 X

Fête nationale - Les 10 nouveautés françaises les plus attendues

Pour quand ? Janvier 2022 - Présentée en avril, la C5 X n'arrivera dans les concessions que début 2022. Citroën va d'abord la lancer en Chine, marché prioritaire. Le véhicule sera d'ailleurs assemblé dans l'Empire du Milieu ! Avec la C5 X, la marque fait enfin son retour sur le segment des familiales. Et comme elle l'a fait chez les compactes avec la dernière C4, elle souhaite attirer l'attention en bousculant les codes. La C5 X est un mix de berline, break et crossover ! Un cocktail osé mais plutôt réussi. En bonne Citroën, la C5 X mise sur le confort. Elle sera disponible en essence ou hybride rechargeable. L'ouverture des commandes se fera à la rentrée.

DS 4

Fête nationale - Les 10 nouveautés françaises les plus attendues

Pour quand ? Fin 2021 - Le chaînon manquant. Entre les SUV DS3 Crossback et DS7 Crossback, DS propose une nouvelle DS4, une compacte au positionnement classique (mais qui existe aussi en version au look baroudeur Cross). Cette DS apparaît comme le modèle le plus abouti de la firme depuis qu'elle est une marque à part entière. Face aux références allemandes, elle n'a ainsi pas à rougir. Sa présentation est soignée, sa dotation fait le plein de technologies innovantes (suspensions liées à une caméra, affichage tête-haute en réalité augmentée…). La voiture est disponible en essence, en diesel et en hybride rechargeable.

DS Aero Sport Lounge

Fête nationale - Les 10 nouveautés françaises les plus attendues

Pour quand ? 2023 - Dévoilé en 2020, le concept Aero Sport Lounge doit donner naissance à un véhicule de série, présenté comme l'avenir du SUV chez DS. S'il gardera l'allure athlétique et la position de conduite surélevée d'un baroudeur, cet ASL se distinguera par une hauteur réduite, ce qui permet d'améliorer l'aérodynamisme face aux SUV classiques, comme le DS7 Crossback. Ce véhicule doit reposer sur l'évolution de la plate-forme EMP2 dédiée aux modèles électriques.

Peugeot 208 PSE

Pour quand ? 2023 - Ne dites plus GTI ! Chez Peugeot, le label sportif est désormais PSE, pour Peugeot Sport Engineered. Cette évolution s'explique par le fait que les nouvelles sportives du Lion sont électrifiées. Cela a commencé avec la 508, dotée d'un ensemble hybride rechargeable de 360 ch. La suite doit être une 208 PSE. Pour la citadine, ce sera une motorisation 100 % électrique. La base sera donc celle de la e-208, avec une évolution du moteur pour obtenir de meilleures performances et un travail sur la batterie pour que l'autonomie reste acceptable ! Le lancement est espéré en 2023, à l'occasion du restylage de la 208.

Peugeot 308 Crossover

Pour quand ? Fin 2022 - Le Renault Arkana, qui réalise un beau début de carrière, va bientôt avoir un rival signé Peugeot. Le projet est connu en interne sous le nom de code P54. Il s'agit d'une silhouette de la nouvelle famille 308, qui avait été pensée pour l'arrivée aux États-Unis (arrivée annulée suite à la création de Stellantis). Ce sera une sorte de 308 crossover, voire de 3008 coupé. Un baroudeur de plus donc, intercalé entre le 2008 et le 3008, dont la nouvelle génération est attendue en 2023 en électrique. Cette "308 SUV" devrait proposer les moteurs de la compacte, avec notamment de l'essence et de l'hybride rechargeable. Le lancement est attendu fin 2022.

Renault MéganE

Fête nationale - Les 10 nouveautés françaises les plus attendues

Pour quand ? Début 2022 - La révélation approche pour la nouvelle compacte électrique du Losange. Renault a confirmé que le voile sera intégralement levé le 6 septembre, au Salon de Munich. Ce modèle est le porte-drapeau de la Renaulution ! Ce sera le premier doté du nouveau logo, le premier de la marque pensé sur une plate-forme dédiée à l'électrique, la CMF-EV. La version de lancement proposera une autonomie de 450 km. Sur un Paris-Lyon, le constructeur promet ainsi un temps de trajet, pauses comprises, équivalent à un thermique. Cette MéganE (prononcez Mégane-i) va aussi inaugurer une nouvelle architecture de planche de bord chez Renault. On attend un positionnement tarifaire intéressant.

Renault Kadjar

Pour quand ? Mi-2022 - En voilà un que les vendeurs de Renault attendent impatiemment ! Avec la seconde génération du Kadjar, la marque va enfin avoir un produit au niveau de ses rivaux, l'actuel ayant pris très vite un gros coup de vieux face au redoutable 3008. On attend notamment des progrès à l'intérieur, avec une présentation plus technologique. Le changement de génération sera aussi l'occasion de remettre les pendules à l'heure en matière d'aides à la conduite. Ce sera également le moment de se mettre à l'hybride. Le Losange prépare un nouveau moteur hybride simple (jusqu'à 200 ch) et un nouveau moteur hybride rechargeable 4x4 (jusqu'à 280 ch). En revanche, il n'y aura pas de révolution pour le look extérieur, même si la silhouette va se faire un peu plus musclée.

Renault R5

Fête nationale - Les 10 nouveautés françaises les plus attendues

Pour quand ? Début 2024 - Ayant œuvré à la renaissance de la Fiat 500, Luca de Meo a souhaité faire revivre d'anciennes gloires du Losange pour la future entrée de gamme électrique. Avant la 4L, c'est donc la R5 qui va être de retour dans la gamme Renault. Comme l'a montré le concept, le look sera bien néo-rétro, avec une silhouette facilement identifiable. Pour contenir les coûts, la base sera dérivée de celle de la Clio. Côté moteur, la marque prévoit un bloc de 100 kW, soit 136 ch. Luca de Meo a déjà annoncé une autonomie maximale de 400 km, soulignant que l'expérience de la Zoé a montré que c'est suffisant. Le prix de base est promis agressif : 20 000 €, sans l'aide du bonus. Bon point de cette future star française : elle sera made in France.

SPONSORISE

Actualité Alpine

Toute l'actualité

Forum Alpine

Commentaires (30)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

La moitié sera fabriquée hors de France :ange:

Par

Honnêtement j'en attends plus de la C5X et de la DS4 que de la Bugatti 100% électrique sans âme ou encore le SUV Alpine. C'est tellement simple de sortir 600 ou 2000 ch avec une pile

Par

"10 nouveautés bleu-blanc-rouge" : Inexact, la C5X est juste rouge. :biggrin: (c'était limite, je le reconnais)

Sinon, dans votre classement des nouveautés les plus attendues, je suis étonné de l'absence de la nouvelle citadine low cost de Citroën. Pourtant, je pense qu'un modèle large public destiné à concurrencer la voiture la plus vendue aux particuliers français (Dacia Sandero) est bien plus attendu que des SUV coupés onéreux prévus pour 2025 ou une berline sur échasses au destin déjà scellé.

Concernant le Kadjar II, "il n'y aura pas de révolution pour le look extérieur, même si la silhouette va se faire un peu plus musclée." Pourtant, sa ligne certes regardable mais néanmoins jugée pas de première fraîcheur à sa sortie a plutôt joué en sa défaveur. Dans une catégorie qui mise sur le style, il faudrait peut-être faire plus que muscler le vieux Kadjar, au risque de finir noyé par les fortes gueules (3008, Tucson) et les valeurs sûres (Tiguan & ses dérivés, Qashqaï).

Par

En réponse à Maître-Yoda

La moitié sera fabriquée hors de France :ange:

SCOOP - la moitié sera fabriqué en France !

Par

En réponse à tointoin2

SCOOP - la moitié sera fabriqué en France !

Vous êtes si perspicace :biggrin:

Par

En réponse à Automotoman

Commentaire supprimé.

30 en ville, réduction de la vitesse sur autoroute et la plus grande partie de nos routes à 80 km/h pourquoi faire des moteurs de plus de 150 CV??

Par

En réponse à Maître-Yoda

La moitié sera fabriquée hors de France :ange:

La R&D Française mais produits en dehors de notre frontière si cela peut permettre de vendre moins cher. Faut pas s'en plaindre non??

Par

En réponse à Kool

La R&D Française mais produits en dehors de notre frontière si cela peut permettre de vendre moins cher. Faut pas s'en plaindre non??

Bah si faut s'en plaindre justement...

Par

En réponse à Kool

La R&D Française mais produits en dehors de notre frontière si cela peut permettre de vendre moins cher. Faut pas s'en plaindre non??

Et Toyota produit en Europe dont la France et y a un bureau design dans le Sud à Sofia Antipolis, sans compter son centre logistique européen en face de l'usine et une unité de frappe de pièces de carrosserie pour tous les modèles vendus en Europe, tous ça en restant compétitif!

Par

En réponse à jujustice

Et Toyota produit en Europe dont la France et y a un bureau design dans le Sud à Sofia Antipolis, sans compter son centre logistique européen en face de l'usine et une unité de frappe de pièces de carrosserie pour tous les modèles vendus en Europe, tous ça en restant compétitif!

Sauf que niveau valeurs ajoutées c'est pas vraiment pareil. La fabrication de la Yaris en France ne représente que 10 a 15% de la valeur ajoutée du véhicule, déclaration de tmmf récemment.

Produire un véhicule en France c'est bien, mais quand les 3/4 des pièces viennent de l'étranger, c'est pas terrible au final.

Et le bureau d'études à Sofia, ça ne nous apporte rien ici. Forcément qu'ils sont compétitifs puisqu'ils sont implantés dans des pays de l'est.

Là où ex PSA produits des boîtes de vitesses, moteurs et tout un tas d'autres pièces, en plus de la R&D, des bureaux de style, des fournisseurs français...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire