Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Fiat stoppe les développements des citadines pour passer à la plateforme PSA

En attendant la création et la validation du nouveau groupe Stellantis, Fiat a décidé de demander à ses fournisseurs et à ses équipes de stopper tout développement des citadines et compactes. Les nouveaux modèles passeront en effet sur la plateforme PSA.

Fiat stoppe les développements des citadines pour passer à la plateforme PSA

Ce n'est pas confirmé publiquement par Fiat mais il s'agit maintenant d'une information diffusée au sein du groupe et des fournisseurs : les nouveautés italiennes passeront sur plateforme PSA. Logique, compte tenu de la fusion en cours de FCA et PSA, qui va accoucher d'un groupe baptisé Stellantis, dont la validation définitive par les autorités devrait intervenir au début de l'année prochaine.

Nos confrères d'Automotive News ont pu lire une note interne de Fiat, publiée en interne fin juillet, qui demande aux fournisseurs d'arrêter toute recherche, tout développement et toute construction d'outils industriels sur les "futurs modèles du segment B".

Concrètement, cela signifie que l'hypothétique remplaçante d'une Punto qui pouvait être dans les cartons est annulée, et sera remplacée par une cousine des Peugeot 208 et Opel Corsa. Il fallait s'y attendre, c'est la suite logique pour Fiat après la fusion.

FCA a par ailleurs confirmé que le groupe utilisera la plateforme modulaire CMP de PSA dans son usine polonaise de Tychy, où sont notamment produites les Fiat 500 et la résistante Lancia Ypsilon. Au delà du segment B, il reste donc à savoir quel sera l'avenir de la 500, qui boxe dans le segment inférieur : passera-t-elle, elle aussi, sur plateforme PSA ou bien continuera-t-elle sur une plateforme italienne ?

Par ailleurs, l'arrivée de la plateforme CMP pourrait-elle, aussi, relancer une marque comme Lancia, qui ne recevait plus aucun égard de la part de FCA ? Une fois la fusion Stellantis actée, les dirigeants devront alors rapidement clarifier les choses sur les plannings produits, avec des annonces importantes à attendre en 2021.

SPONSORISE

Actualité Fiat

Toute l'actualité

Forum Fiat

Commentaires (105)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

il vaut mieux des FIAT avec châssis PSA et moteur FIAT, que des FIAT avec châssis FIAT (pas mauvais pour autant mais pas au niveau des françaises) et moteur PSA (bonjour la robustesse, en essence tout du moins).

Par

Malheureusement je crois que se sera la fin de la 500 et des moteurs Fiat. :cry:

Par

En réponse à Président Lincoln

il vaut mieux des FIAT avec châssis PSA et moteur FIAT, que des FIAT avec châssis FIAT (pas mauvais pour autant mais pas au niveau des françaises) et moteur PSA (bonjour la robustesse, en essence tout du moins).

les petits moteurs Fiat consomment trop et rejettent trop de co2, peu importe leur robustesse. car trop de co2 = de fortes pénalités à payer.

les petits puretech PSA ont au moins le mérite d'être bien positionnés de ce point de vue.

maintenant, il faut savoir que ce sont les ingénieurs d'Opel qui ont pour mission de développer la nouvelle génération de moteurs essence = on verra donc ce qu'il en sera.

concernant les moteurs plus gros, là, en revanche, FCA a une offre intéressante dont profiteront probablement certains modèles PSA.

Par

En réponse à gignac31

Commentaire supprimé.

La nouvelle Punto sera assurément un cloné des 208 et Corsa.

Et donc, je ne comprends pas ta remarque, qu'elle soit fondée ou pas. :bah:

Par

Décision logique en vue de la mutualisation des plateformes.

La base CMP est toute nouvelle, semble être bien née. Concernant les motorisations, les 1.2 puretech sont fiabilisés, et leurs remplaçants viendront de chez OPEL.

En bref, les bons ingrédients sont là pour relancer des modèles. Pourquoi pas une nouvelle Mito notamment chez Alfa.

Par

En réponse à Ford the must

Malheureusement je crois que se sera la fin de la 500 et des moteurs Fiat. :cry:

la 500 n'a aucune raison de disparaître, étant donné que c'est le fer de lance de Fiat, voire de FCA Europe.

en revanche, oui, mais c'était déjà acté, la 500 actuelle disparaîtra dans les 2-3 ans, raison pour laquelle elle n'a subi qu'une évolution de façade et une légère hybridation pour le 69cv devenu 70cv.

mais je pense que la e500, elle, ne disparaîtra pas de sitôt, ne serait-ce du fait de l'investissement assurément conséquent réalisé sur ce nouveau modèle, qui, assurément, trouvera grâce auprès de la clientèle aisée à laquelle elle s'adresse.

ceci dit, dans 5-6 ans, la e500 v2 sera, elle, probablement sur la même plateforme que la nouvelle Punto. mais chaque chose en son temps, tout investissement passé nécessitant un retour sur investissement. :bah:

Par

Espérons que sur les futures 508, ça sera le chassi et moteur des alfa qui sera utilisé...

Par

En tout cas, on se trompera donc peu en affirmant que la nouvelle Punto sera probablement une réussite, et probablement moins chère que ses cousines Peugeot et Opel.:bien:

Enfin, cette annonce laisse donc à penser que cette fusion va donc vraiment se faire et que tous les éventuels obstacles ont été levés.

Une bonne nouvelle pour les 2 acteurs qui vont former un Groupe solide et parmi les premiers sur la scène mondiale.

côté FCA, ça sera surtout le retour à une gamme de véhicules attractive, performante et dans l'air du temps.

côté PSA, c'est la fin du statut de petit Groupe et l'accès aux motorisations FCA et potentiellement au marché US.

enfin, avec le patron de FCA au budget et Tavares aux manettes (avec sa politique de rentabilité), je pense que le nouveau Groupe est promis à un bel avenir.

et je m'attends à ce que le cours de l'action du nouveau Groupe augmente très rapidement. :bien:

Par

En réponse à mynameisfedo

la 500 n'a aucune raison de disparaître, étant donné que c'est le fer de lance de Fiat, voire de FCA Europe.

en revanche, oui, mais c'était déjà acté, la 500 actuelle disparaîtra dans les 2-3 ans, raison pour laquelle elle n'a subi qu'une évolution de façade et une légère hybridation pour le 69cv devenu 70cv.

mais je pense que la e500, elle, ne disparaîtra pas de sitôt, ne serait-ce du fait de l'investissement assurément conséquent réalisé sur ce nouveau modèle, qui, assurément, trouvera grâce auprès de la clientèle aisée à laquelle elle s'adresse.

ceci dit, dans 5-6 ans, la e500 v2 sera, elle, probablement sur la même plateforme que la nouvelle Punto. mais chaque chose en son temps, tout investissement passé nécessitant un retour sur investissement. :bah:

Possible que la plateforme de la e500 servent à de future mini citadine pour la plupart des marques.

Par

En réponse à mynameisfedo

la 500 n'a aucune raison de disparaître, étant donné que c'est le fer de lance de Fiat, voire de FCA Europe.

en revanche, oui, mais c'était déjà acté, la 500 actuelle disparaîtra dans les 2-3 ans, raison pour laquelle elle n'a subi qu'une évolution de façade et une légère hybridation pour le 69cv devenu 70cv.

mais je pense que la e500, elle, ne disparaîtra pas de sitôt, ne serait-ce du fait de l'investissement assurément conséquent réalisé sur ce nouveau modèle, qui, assurément, trouvera grâce auprès de la clientèle aisée à laquelle elle s'adresse.

ceci dit, dans 5-6 ans, la e500 v2 sera, elle, probablement sur la même plateforme que la nouvelle Punto. mais chaque chose en son temps, tout investissement passé nécessitant un retour sur investissement. :bah:

Je me dis même que cette e500 pourrait donner naissance à des clones PSA sur la même plateforme, avec des batteries légèrement inférieures, mais pour moins cher : les C1 et 108 pourraient en bénéficier (du moins, c'est la fin du partenariat avec Toyota... peut-être par anticipation de la fusion avec FCA !).

:jap:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire