Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Fusion Fiat-PSA, verdict le 2 février

Dans Economie / Politique / Marché

La Commission européenne a fixé la date du 2 février 2021 comme échéance pour un éventuel feu vert au mariage entre les groupes PSA et Fiat Chrysler (FCA). D'ici là, les deux camps forment leurs équipes.

Fusion Fiat-PSA, verdict le 2 février

L'union des groupes PSA et FCA, annoncée fin 2019, doit donner naissance au quatrième groupe automobile mondial en volume et au troisième en chiffre d'affaires. La nouvelle société s'appellera Stellantis et conservera les marques existantes des deux constructeurs. Elle abritera sous le même toit Peugeot, Citroën, Opel, Jeep, Alfa Romeo et Maserati. Le groupe PSA a confirmé de son côté qu'il tablait toujours sur une conclusion du projet de fusion au "premier trimestre 2021".

La Commission avait ouvert une enquête approfondie sur le projet d'opération en juin, avec un premier délai au 22 octobre. Elle examine dans quelle mesure le rapprochement pénaliserait la concurrence sur le marché européen des véhicules utilitaires légers et des fourgonnettes. La Commission a annoncé hier, qu’elle rendra sa décision sur la fusion entre PSA et Fiat Chrysler Automobiles (FCA) d'ici au 2 février prochain.

Stellantis sera pilotée par John Elkann, le président de FCA

Fusion Fiat-PSA, verdict le 2 février

Ces dernières semaines, les deux parties ont déjà constitué le futur conseil d'administration de Stellantis, le groupe en cours de gestation. Il sera présidé par John Elkann, le président de FCA. Carlos Tavares, l'actuel patron de PSA et futur directeur général du groupe, y siègera également.

Robert Peugeot, nommé lui à la vice-présidence du conseil d'administration de Stellantis, est le PDG de FFP, la société holding qui est l'actionnaire de référence de PSA et est majoritairement détenue par le groupe familial Peugeot. Henri de Castries, désigné administrateur indépendant senior, est l'ancien PDG de l'assureur français Axa. Le reste du conseil d'administration, dont la composition complète sera soumise au vote des actionnaires, compte sept administrateurs non-exécutifs: Andrea Agnelli, Fiona Clare Cicconi, Nicolas Dufourcq, Ann Frances Godbehere, Wang Ling Martello, Jacques de Saint-Exupéry et Kevin Scott.

SPONSORISE

Actualité Fiat

Toute l'actualité

Forum Fiat

E85

Par casimir39 Le 22 Octobre 2020 à 21h01

Commentaires (37)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

février 2021..

j'espere que PSA revoie les conditions..post covid..

car Fiat çà vaut plus rien....

Par

Les entreprises doivent se plier aux exigences de la Commission Européenne, non mais allô quoi ?

Qu'elle aille se faire fout.. !

Par

En réponse à cockernoir

Les entreprises doivent se plier aux exigences de la Commission Européenne, non mais allô quoi ?

Qu'elle aille se faire fout.. !

Et dans le même vous criez quand on supprime des emplois, il faut savoir ce que vous voulez à la fin !

Par

De quoi elle se mêle celle-là ? Elle veut faire planter un groupe européen ?

Par

En réponse à gignac31

février 2021..

j'espere que PSA revoie les conditions..post covid..

car Fiat çà vaut plus rien....

Tu sais surtout que la Commission Européenne veut défendre les intérêts de l'industrie allemande

Par

En réponse à Ajneda

Et dans le même vous criez quand on supprime des emplois, il faut savoir ce que vous voulez à la fin !

Et dans le même ? Temps je suppose .

Quand m'avez- vous lu me plaindre de ce que vous affirmez ?

Par

"Elle abritera sous le même toit Peugeot, Citroën, Opel, Jeep, Alfa Romeo et Maserati."

Manquerait pas des morceaux dans la liste ?? DS? Fiat? Chrysler? Lancia? Abarth? Dodge? Ram? Vauxhall? (du moins pour ce qu'il en reste)

Par

l'interet des ricains surtout....

Par

(..)Elle abritera sous le même toit Peugeot, Citroën, Opel, Jeep, Alfa Romeo et Maserati.(..)

c'est une blague? et quid des autres marques? :bah:

Par

En réponse à Maître_Yoda

De quoi elle se mêle celle-là ? Elle veut faire planter un groupe européen ?

elle a déjà empêché la fusion alsthom-siemens.

le problème de l'UE, c'est que les petits pays n'en ont rien à foutre des entreprises des grands pays: eux, ils veulent des prix toujours plus bas, donc toujours plus de concurrence low cost.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire