Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

General Motors poursuivi pour avoir vendu des pick-up diesels qui n'acceptent pas le gazole US

Dans Faits divers & Insolite / Justice

General Motors poursuivi pour avoir vendu des pick-up diesels qui n'acceptent pas le gazole US

Une action de groupe vient d'être enregistrée aux Etats-Unis contre General Motors, qui aurait vendu des pick-up à moteur diesel Duramax mal conçus. Ils n'accepteraient pas le gazole distribué aux Etats-Unis, avec au final, une casse moteur après la désagrégation de la pompe à injection.

Les carburants ne sont pas les mêmes partout sur le globe, et c'est tout particulièrement vrai aux Etats-Unis où le sans-plomb est commercialisé sous des formes à indice d'octane plus faible qu'en Europe. Bon marché, mais de moins bonne qualité, ce carburant ne pose pas de problème dans la plupart des véhicules essence. Mais pour le gazole, c'est une toute autre histoire selon un certain nombre de propriétaires de pick-up General Motors (Chevrolet, GMC) qui ont eu une casse moteur complète.

Ils se sont regroupés avec un avocat pour poursuivre GM dans le cadre d'une class action pour un vice de conception. Le coupable serait toutefois externe : la pompe à injection, fournie par Bosch, qui n'accepterait pas le gazole américain, moins lubrifié qu'en Europe. Ce manque de lubrification entraînerait de la friction métallique et du dépôt de métal par la suite dans le moteur.

Il n'y a qu'un seul moteur de concerné : le fameux V8 Duramax 6.6, que l'on retrouve sur plusieurs modèles, comme le GMC Sierra, le Chevrolet Silverado ou encore le GMC Savana. Des dizaines de milliers de propriétaires seraient concernés par ce problème aux Etats-Unis, mais si l'action en justice se confirme, il est clair que General Motors pourra par la suite se retourner contre Bosch, qui n'a pas pris en compte la spécificité du carburant américain.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (28)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

(..)il est clair que General Motors pourra par la suite se retourner contre Bosch, qui n'a pas pris en compte la spécificité du carburant américain.(..)

Oui, enfin, je suppose qu'il y a un cahier des charges. et donc, tout dépendra de ce qui est dans ce dernier.

Et ce n'est pas à Bosch de déterminer où ces véhicules sont destinés à rouler, sachant que ces mêmes véhicules peuvent être vendus par GM dans le monde entier, pas qu'en Amérique du Nord.:bah:

Par

Fallait acheter du cummins

Par

En réponse à mynameisfedo

(..)il est clair que General Motors pourra par la suite se retourner contre Bosch, qui n'a pas pris en compte la spécificité du carburant américain.(..)

Oui, enfin, je suppose qu'il y a un cahier des charges. et donc, tout dépendra de ce qui est dans ce dernier.

Et ce n'est pas à Bosch de déterminer où ces véhicules sont destinés à rouler, sachant que ces mêmes véhicules peuvent être vendus par GM dans le monde entier, pas qu'en Amérique du Nord.:bah:

J'imagine, de plus, que Bosch et/ou GM ont fait quelques essais, au moins sur banc, afin de s'assurer que tout se passait bien. Ca coute pas bien cher de faire tourner un moulin pendant quelques mois histoire de vérifier combien de temps il tient.

Ou alors Ils sont partis vent du c... dans la plaine et n'ont rien testé ni validé... Un loupé qui va couter bonbon au fautif.

Par

La politique des constructeurs en matière de rappel semble progressivement changer. Avant, le constructeur rappelait et les discussions avec le fournisseur fautif se faisaient en privé.

Là, ils balancent direct "c'est la faute à Bosch". Alors que peut être Bosch n'a fait que respecter un cahier des charges foireux ? Et peut être même alerté GM qui n'en a pas tenu compte.

Par

Parce que GM ne teste pas ses moteurs?

Vous croyez qu'ils "commandent" à Bosh des injecteurs et que rien n'est vérifié sur la qualité du produit livré ?

Bien sûr c'est différent si Bosh à livré un produit non conforme à celui qui avait été choisi lors de la mise au point des moteurs. Si Bosh sans avertir GM a changé le produit de la grande série c'est alors de leur faute.

Par

En réponse à chef chaudart

J'imagine, de plus, que Bosch et/ou GM ont fait quelques essais, au moins sur banc, afin de s'assurer que tout se passait bien. Ca coute pas bien cher de faire tourner un moulin pendant quelques mois histoire de vérifier combien de temps il tient.

Ou alors Ils sont partis vent du c... dans la plaine et n'ont rien testé ni validé... Un loupé qui va couter bonbon au fautif.

Oui enfin les pompes a injection qui font de la limaille c est pas specifique au marché americain...on en a eu un tres bel exemple sur les pompes lucas puis Delphi qui ont équipé le 1.5dci renault. Et sauf erreur de ma part delphi c est ricain et le gazole des dci c est du bon gazole europeen bien lubrifié :areuh:

Bon par contre chez nous pas de class actions, on n a que nos yeux pour pleurer donc pas de soucis a nous vendre de la merde fusse elle made in america ou autre...

Par

Décidément, américain et gazole ça ne marche pas. A se demander s'ils ne le font pas exprès.

Par

En réponse à Marv.

Fallait acheter du cummins

Cummins, qui est très intéressé par MAN Energy Systems, tellement leurs moteurs sont obsolètes.

Par

Rien de bien nouveau chez GM, rappelez vous les gros diesel qui équipaient par exemple les Oldsmobile Delta 88 Royale … et qui cassaient comme du verre. Plus proche de nous, les Opel des années 1990/2000//2010 équipées de diesel Isuzu à la fiabilité douteuse. Quand à la responsabilité de Bosch, elle dépend du cahier des charges et de ses obligations de conseil.

Par

En réponse à VAG n1 mondial

Cummins, qui est très intéressé par MAN Energy Systems, tellement leurs moteurs sont obsolètes.

Tu racontes n'importe quoi cummins bosse déjà avec paccard et daf alors man n'a rien à leur apporter.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire