Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Gilets jaunes : quelques stations en pénurie de carburant

Gilets jaunes : quelques stations en pénurie de carburant

À cause des stations fermées par précaution, certains points de vente ont été pris d'assaut et commencent à être à sec. Les problèmes d'approvisionnement n'arrangent rien.

Le mouvement des gilets jaunes commence à avoir des effets sur la disponibilité de carburant. Selon le site "mon-essence", qui propose une carte recensant les stations en souffrance, il y a ce mardi matin 97 stations en rupture partielle et 3 en rupture totale.

Les origines de ces pénuries sont liées aux gilets jaunes, mais sont multiples. Les barrages filtrants sur les routes ont pu perturber le ravitaillement, avec des camions-citernes en retard. Mais c'est aussi la conséquence de fermeture de points de vente par précaution, des gérants ayant préféré jouer la sécurité pour éviter des dégradations suite à la radicalisation du mouvement.

Résultat, les automobilistes se sont reportés sur d'autres stations, qui se sont retrouvées à sec à cause d'un afflux inhabituel de clients. France Bleu donne pour exemple la situation à Cherbourg, où il était compliqué de trouver du carburant hier. Pareil dans le coin de Montpellier.

Il n'est pour autant pas encore question de céder à une panique, d'autant que celle-ci est le premier moteur de la création d'une pénurie. Pour l'instant, cela concerne une centaine de stations, sur les 11 000 qui existent en France. Certes, en vous en parlant ici, on peut donner l'impression de souffler sur les braises. Mais on préfère tout de même vous informer sur le phénomène.

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire