Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Grâce aux aides à la conduite, un équipementier français leader mondial de la caméra

Dans Futurs modèles / Technologie

Les aides à la conduite et les futurs "robots taxis" (taxis autonomes) vont permettre à Valeo d'atteindre les 30 % de parts de marché dans le domaine de la caméra embarquée en automobile. L'équipementier français devrait alors devenir leader mondial, avec 25 millions de caméras vendues d'ici 2024.

Grâce aux aides à la conduite, un équipementier français leader mondial de la caméra

Valeo mise gros sur les aides à la conduite et la mobilité autonome. L'équipementier français, qui a déjà reçu pour 500 millions d'euros de commande pour des Lidars auprès de grands groupes automobiles mondiaux (capteurs embarqués hautes performances), se voit déjà comme le futur leader de la caméra. 

"25 millions : c’est le nombre de caméras que Valeo va produire d’ici à 2024. Valeo détiendra alors plus de 30 % de parts de ce marché mondial. Les caméras créeront des images en très haute définition, allant jusqu’à plus de 20 mégapixels, soit plus de 20 millions de points d’information sur l’image. Cette précision d’image répond aux exigences des robot-taxis (véhicules sans conducteur).

Elles intégreront toutes de l’Intelligence Artificielle et cela a d’ailleurs commencé puisque les caméras produites aujourd’hui par Valeo en sont déjà dotées. Et avec sa nouvelle caméra frontale, Valeo est en train d’écrire une nouvelle success story, puisque le Groupe a pris 4 milliards € de commandes pour cette seule innovation auprès de 4 grands constructeurs automobiles".

Le groupe se félicite de cette position dominante sur le marché de la caméra, même si de grands constructeurs comme Tesla lui échappent dans d'autres secteurs (Lidars). Et pour cause : Elon Musk, le patron de la marque californienne, avait qualifié le Lidar de "cher et inutile", préférant miser sur les radars, capteurs à ultrasons et caméras pour la conduite autonome. 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (13)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

" ... même si de grands constructeurs comme Tesla lui échappent. "

Tesla, grand constructeur ?

Ne pas confondre grand expert en déficits accumulés et nombre de bagnoles produites...

Par

Et bah voila une bonne nouvelle concernant l'autonomie grandissante des voitures

Peut être la seule finalement

Par

Sinon, Luigi Colani est mort selon wikipedia. Il y a moyen de faire un article sympa pour lui rendre hommage.

Par

En réponse à roc et gravillon

" ... même si de grands constructeurs comme Tesla lui échappent. "

Tesla, grand constructeur ?

Ne pas confondre grand expert en déficits accumulés et nombre de bagnoles produites...

C'est un grand constructeur comparé à Lancia x)

Par

Pour l'instant Valeo est premier sur une domaine expérimentale. Le moment venu de la commercialisation en masse des vrais véhicules autonomes, et donc le moment de faire du fric, pas sur que les autres poids lourd ne viennent faire de la vrai concurence.

En tout cas bien pour eux, si ils sont rentables sur ce coup.

Par

Lidars ou caméras ? Rien compris à l'article... Merci de faire plus clair la prochaine fois !

Pour ce qui est des déclarations de Musk, il a de bons arguments : un LIDAR même d'entrée de gamme et même produit en très grande quantité coûte plusieurs milliers d'euros pièce contre moins de 10 € pour une caméra, les LIDARS (il en faut plusieurs, souvent 4) produisent d'immenses nuages de points qui nécessitent une puissance de calcul très largement supérieure à des caméras (ce qui augmente le prix, prend de la place, et consomme de l'énergie), et surtout autant on sait que conduire en se basant sur la vision est possible puisque tout a été conçu en ce sens depuis le début de l'automobile (marquage au sol, signalétique, code de la route, etc.) autant rien ne prouve que c'est possible à partir des données d'un LIDAR. Accessoirement, du fait du prix des capteurs, Tesla dispose de très très largement plus de données que le leader de l'approche LIDAR (Waymo) or pour un réseau de neurones artificiel ou tout autre méthode qui se base sur un apprentissage... ce qui est le plus important c'est d'avoir beaucoup de données. Alors même si je doute que Tesla arrive à maintenir son calendrier très optimiste, je suis confiant que l'approche est la bonne. Après, si dans 100 ans les voitures sont TOUTES autonomes et qu'elles communiquent en permanence avec l’infrastructure et entre-elles, l'approche LIDAR sera en effet peut-être la meilleure...

Par

Bosch fait deja l'equivalent pour moins cher... et la second version sera meilleur ...

en tout cas ca permet a Valeo de ne pas tomber dans le rouge...

Par

En réponse à roc et gravillon

" ... même si de grands constructeurs comme Tesla lui échappent. "

Tesla, grand constructeur ?

Ne pas confondre grand expert en déficits accumulés et nombre de bagnoles produites...

Tesla c'est un gars du numerique (les GAFA) qui s'est mis a faire des VE que les "constructeurs" ne savaient pas faire...

https://www.lesnumeriques.com/voiture/tesla-aurait-battu-officieusement-la-porsche-taycan-sur-le-nuerburgring-n140589.html

Pas mal, la ModelS 2eme generation !

Par

En réponse à roc et gravillon

" ... même si de grands constructeurs comme Tesla lui échappent. "

Tesla, grand constructeur ?

Ne pas confondre grand expert en déficits accumulés et nombre de bagnoles produites...

Tesla est #1 dans l'électrique, et demain la voiture sera électrique ou ne sera pas.

Tesla est un des leaders de la voiture autonome, et il y a fort à parier que demain (ou après-demain) les voitures seront toutes autonomes.

Vue le virage serré que doit prendre l'industrie, il n'est pas du tout évident que la taille des constructeurs "historiques" soit un avantage. Une usine de moteur diesels *pas encore amortie*, ou de boite à vitesse, ou de pot catalytique, (...), ça n'a rien d'un avantage ; il va falloir passer l'outil de production en pertes, former le personnel, investir dans des technologies non maîtrisées en interne ; et c'est la même chose pour le réseau (vente, réparation, etc.).

Ce n'est pas un hasard si Tesla arrive toujours sans trop de problème à lever des fonds (des milliards) alors que l'action baisse et ne rapporte rien...

Par

En réponse à roc et gravillon

" ... même si de grands constructeurs comme Tesla lui échappent. "

Tesla, grand constructeur ?

Ne pas confondre grand expert en déficits accumulés et nombre de bagnoles produites...

Surtout que leurs voitures commencent à dater aussi visuellement. La S a pris un sacré coup de vieux depuis 2 ans.

Mais bon, la solution de Musk c'est le simulateur de prouts dans les hauts parleurs et le course de voiture à l'arrêt sur l'écran façon vieille console Atari.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire