Publi info

Gran Turismo Championship 2019 : virtuellement pro

Dans Loisirs / Jeux vidéo

Les 16 et 17 mars 2019 s’est tenue à Paris la deuxième édition du Gran Turismo Championship. Plus qu’une compétition de jeux video pour « geeks », l’enjeu était d’autant plus sérieux qu’il s’agissait de décrocher un titre mondial! Caradisiac y était.

Gran Turismo Championship 2019 : virtuellement pro

Voilà une aventure bientôt vieille de 22 ans… Conçu par le passionné d’automobiles Kazunori Yamauchi, Gran Turismo s’est voulu dès sa création la simulation de course automobile ultime. Ici on ne joue pas on apprend à piloter ! Le ton fut très vite donné avec beaucoup d’idées novatrices comme de vraies licences constructeur et surtout des « permis » à passer pour évoluer dans le jeu. Vous ne savez pas négocier un virage ? Eh bien vous apprendrez.

Avec de telles innovations, GT est très vite devenu LA référence que la concurrence mettra beaucoup de temps à gêner. 2 décennies, 4 générations de consoles et près de 100 millions d’exemplaires plus tard le jeu n’a cessé d’évoluer toujours sous la même direction et toujours en exclusivité pour les consoles de Sony. Evolutions qui se matérialisent par la création de la GT Academy (ou les meilleurs joueurs se voyaient confier un vrai volant) et de la GT Championship (tournoi international des meilleurs pilotes virtuels).

Vers la coupe Gran Turismo

C’est de cette dernière qu’il est question aujourd’hui. Pour sa deuxième édition, la GT Championship a débuté à Paris au Pavillon Gabriel (8ème arrondissement) les 16 et 17 mars. Cette édition est un tournoi mondial en 6 sessions qui se clôturera par la finale les 23 et 24 novembre prochains. Chaque épreuve se déroule sur un continent, avec la perspective au terme de la compétition d'obtenir le titre de champion du monde à Gran Turismo.

Deux titres sont en jeu, « la coupe des nations » où chaque joueur joue pour lui et « la coupe des constructeurs » où par équipe de 3 pilotes il est question de défendre une marque automobile.

Lors de l’édition 2018, un jeune français, Vincent Rigaud, a décroché avec ses 2 coéquipiers cette fameuse coupe des constructeurs, en l’occurrence pour Lexus.

Beaucoup d’abnégation

Concrètement, je ne vous étonnerai pas en vous disant qu’il faut être le plus rapide mais il s’agit tout de même de coller le plus possible à la réalité et les concurrents ont beaucoup de contraintes. L’entrainement déjà, avec souvent plus de 10 ans d’expérience depuis leur chambre, ils ont déjà dû être les plus rapides lors des sessions de qualification en ligne afin d’être repérés puis sélectionnés par l’éditeur du jeu Polyphony Digital. Rien que pour déjà passer cette étape, il faut en passer par 30 à 50 heures de simulation par semaine soit un engagement total. Adieu vie sociale !

Puis lorsque vous êtes invité à vous battre pour le titre lors des sessions mentionnées plus haut, là ça ne rigole plus (pour peu que ça ait rigolé avant) même si l’ambiance reste un peu décontracte et bon enfant, les qualifications se font dans un cadre oppressant où comme dans une vraie course chaque erreur se paye très cher.

Autre contrainte, il faut connaître et savoir régler sa voiture, vous avez un nombre de pneus limités, ainsi que des arrêts aux stands comptés, à quoi s'ajoutent de possibles pénalités. Une vraie compétition donc !

Pour participer

Dernier point, ce championnat est ouvert à tous. Il suffit d’avoir plus de 18 ans et de se tenir informé via sa PS4 et son jeu GT Sport des sessions de qualification en ligne. Il vous faudra également beaucoup de temps libre. N’étant pas professionnels, les joueurs ont souvent un profil d’étudiants fraîchement diplômés profitant d’un laps de temps avant de rentrer dans la vie active. Enfin, au niveau des équipements complémentaires, l’acquisition d’un volant type Thrustmaster à partir du modèle T150 (160 €) et d’un siège comme ceux de la marque Playseat (300-350 €) sont fortement recommandés. Dernière condition, on le répète, beaucoup de temps libre...

Portfolio (8 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (6)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Niveau simulation, GT est largement balayé par d'autres titres à l'heure actuelle, et même depuis quelques années. Même les Forza Motorsport sont plus orienté simulations. Alors Assetto Corsa...

Par

oui, gran tourismo n'a jamais été la meilleure simulation. Mais les sensations de conduites sont assez agréables et le jeu a su s'allier avec les épreuves d’endurance GT.

Ce que j'ai toujours le plus reprocher, c'est le comportement des voitures en dehors de la piste (virages en appui sur les parapets, sorties de route dans le sable et le gazon et contacts entre véhicules vraiment mal faits).

Quant à l'escalade de puissance, les épreuves entre véhicules au rapport poids puissance du simple au double.

Même si je suppose que tout cela a dû s'améliorer. Du moins je l’espère pour les joueurs !!

Par

En réponse à Ez3kiel 16

Niveau simulation, GT est largement balayé par d'autres titres à l'heure actuelle, et même depuis quelques années. Même les Forza Motorsport sont plus orienté simulations. Alors Assetto Corsa...

Tout à fait d'accord (à part pour Forza, qui fait plus arcade comparé à GT). Après, dire qu'il est "balayé" par la concurrence... On parle quand même d'une franchise qui tient depuis plus de 20 ans (la concurrence se limite à 1 jeu, Forza... et encore consoles différentes).

Mais le fait est que GT à le potentiel d'être la meilleure simu (partenariat avec equipementiers et fabricants), mais est resté un jeu relativement ouvert au premier joueur venu (la même recette depuis le premier).

Par

j'ai joué dès la première version de GT jusqu'à GT6... et puis j'ai fini par basculer sur forza car la série gran turismo ne se renouvelait pas assez à mon gout.

Après donc une dizaine d'années sur gt, forza et un peu de pc2 dans mon salon avec volant. Je considère ces trois titres comme du gaming serieux mais pas de la simu.

pour de vrai sensation je vais a un centre de simu a muret driver expérience (sans leur faire de pub) avec les verrins c'est très sympa il manque juste la chaleur et le stress de la vraie piste mais j'aime bien

Par

Franchement en tant que simracer sur assetto depuis pas mal de temps, sa me fait bien rire d'entendre que grand turismo est une simulation, franchement il faut faire des compétitions sur assetto et non grand turismo si c'est pour des "pro" ou alors Iracing, c'est aussi pertinent que des compétitions sur forza

Par

Ah oui, au fait... j'oubliais, un détail... de taille !!

Gran Tourismomo est la seule "simulation" de sport automobile, où il ne faut pas faire de qualifications... pour gagner sa place sur la grille de départ !!!!!!!!!!!

:ptèdr:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire