Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Hyundai dévoile le Kona Electric restylé

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

Il manquait un élément dans le restylage de la gamme Kona : la version électrique. La voici aujourd'hui en images, avec des batteries inchangées, à 64 et 39,2 kWh.

Hyundai dévoile le Kona Electric restylé

Hyundai a récemment dévoilé le Kona restylé, mais la marque coréenne a décalé volontairement dans le temps le "facelift" de la variante électrique, pour lui donner un espace médiatique dédié en ces temps d'électrification à tout va de l'automobile. Ainsi donc est révélé le Kona Electric de seconde phase, qui change assez drastiquement sur le plan de l'esthétique, seulement deux ans après son lancement international.

Hyundai dévoile le Kona Electric restylé

Les boucliers, jantes et deux ou trois petits détails de style sont à noter sur ce restylage qui remplace notamment la calandre fragmentée par une calandre totalement pleine, les électriques n'ayant pas le besoin d'admission d'air et de refroidissement à l'avant d'un véhicule thermique. Ce genre d'extravagance est donc possible ici, mais pas sur le Kona thermique et hybride.

Hyundai dévoile le Kona Electric restylé

A l'intérieur, la plus grosse évolution est d'ordre technologique avec l'arrivée d'un écran 10,25 pouces pour l'instrumentation et d'un autre écran de 10,25 pouces, tactile, pour l'infotainment, qui remplace le plus petit afficheur de la première phase.

Côté technique, il y a peu de choses à noter puisque le Kona est trop récent pour avoir droit à de quelconques changements. Les deux batteries de 64 et 39,2 kWh sont donc reconduites, avec 204 ch pour la première, et un moteur de 136 ch pour la seconde. Les deux ont d'ailleurs les mêmes valeurs de couple : 395 Nm. Les autonomies respectives sont de 484 km et 305 km, soit une toute petite augmentation par rapport au précédent modèle, du fait d'évolutions au niveau des pneumatiques. Rien de très probant donc, mais le groupe motopropulseur coréen est toujours très efficace, et peut se recharger jusqu'à 100 kW de puissance en courant continu.

 

Portfolio (7 photos)

SPONSORISE

Actualité Hyundai

Toute l'actualité

Commentaires (29)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Tant à l'extérieur que dans l'habitacle, j'aime.

Moderne mais pas grossier, élégant sans être pompeux.

Curieux de voir vos retours..

Par

Je n'aime pas la face avant.

Je sais qu'il faudra s'habituer aux calandres fermées avec les VE mais j'ai un peu de mal.

De profil, l'arrière et le TDB, ça va.

C'est sans aucun doute une bonne proposition sur ce marché mais je ne suis pas emballé.

Par

L'évolution extérieur est sympa, l'intérieur je suis moins fan avec ces plastics au rabais au rendu gris métalisé. L'interface numérique fait également un peu vieillotte avec ce skeuomorphism, mais c'est une histoire de goût. Quoi qu'il en soit, une offre électrique parmi les plus intéressantes du marché.

Par

On en retiendra le SUV électrique le plus intéressant du marché.

Pour le reste, ça n'est pas spécialement mieux que la concurrence. Et en terme de design, ça reste un SUV, type de véhicule qui m'intéresse peu.

Par

Autant je peux accroché sur le hyundai Tuscon enfin celui de 2020 mais pas encore sorti... autant ce truc... j"accroche pas du tout... moche au dehors et aussi amusant et chaleureux dedans qu'un contrôle fiscal...

Par

Je regrette encore cette tablette pas terrible et mal disposée mais ce n'est pas le plus important dans une voiture et on s'y fait de toute façon.

Quand au Kona il est enfin moins touplastok.

Là au moins on dirai une voiture. et en terme de VE avec le pack 64 ca reste encore (avec le e-Niro) le meilleur rapport qualité/prix/autonomie.

A voir en LLD sur 4 ans...

Par

En réponse à fedoismyname

On en retiendra le SUV électrique le plus intéressant du marché.

Pour le reste, ça n'est pas spécialement mieux que la concurrence. Et en terme de design, ça reste un SUV, type de véhicule qui m'intéresse peu.

Look de SUV, mais le Kona est seulement 3 mm plus haut qu’une Renault ZOE : 1.565 pour le Kona, 1.562 pour la Zoe.

Par

"Ce genre d'extravagance est donc possible ici, mais pas sur le Kona thermique et hybride".

L'extravagance, c'est les énormes calandres béantes des véhicules thermiques qui doivent évacuer plus de 50% de l'énergie du carburant en pure perte.

De vrai chaudière sur roues.

https://www.econologie.com/photo/rendement_moteur_psa.gif

Par

Moins pire que la phase 1 avec ses éléments de carrosserie en plastique brut mais c'est toujours pas ca ...

Déjà la trappe de recharge désaxée sur la phase avant, faudra m'expliquer ce choix (à la rigueur un accès plus facile pour la brancher aux bornes mais que c'est laid ...).

Ensuite la mode Citroënesque des feux en 2 étages, vivement qu'elle se termine tellement elle est affreuse.

A l'intérieur, c'est bien mieux si on exclu les aérateurs ronds ridiculement surdimensionnéset la tablette "verrue" qui, malheureusement, devient la norme (quand le pratique rejoint la paresse stylistique).

Par

N'oublions pas le double porte gobelets "à l'américaine" qui, au quotidien, n'est absolument pas pratique car monopolisant un espace sous utilisé (à moins que je fasse partie d'une catégorie minoritaire de conducteurs pouvant se passer d'une cannette pour conduire son véhicule).

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire