Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Japon : le fin des moteurs thermiques c'est pour 2050

Dans Economie / Politique / Industrie

Prise comme ça, c’est une décision historique et radicale qui place le Japon parmi les pays courageux qui ont décidé de bouleverser leur parc automobile. Mais si l’on y regarde de plus près, c’est plutôt une démarche mesurée mais aussi rationnelle car elle compte un volet non négligeable sur la disponibilité des matières premières. Mais le pli est pris : à partir de 2050 les usines du pays ne produiront plus que des automobiles électriques ou des hybrides.

Japon : le fin des moteurs thermiques c'est pour 2050

Dans vingt ans, on ne pourra plus acheter de voiture à moteur thermique au Japon. Enfin presque, car les utilitaires seront toujours disponibles de la sorte. Une décision prise de concert par le gouvernement et les constructeurs automobiles japonais. Mais on rappellera qu’il y a déjà un an, le premier d’entre eux, Toyota, avait annoncé la fin de ce moteur en 2050.

Le Japon rejoint ainsi la Norvège, les Pays-Bas, l’Inde, l’Irlande, la France ou la Grande-Bretagne. Mais le délai pour la transition sera plus long puisque le premier pays cité s’est fixé jusqu’en 2025 pour arriver à ses fins alors que les autres ont promis d’y arriver en 2040.

Cela étant dit, les constructeurs japonais ont également annoncé la création d’un consortium qui aura la mission d’assurer aux partenaires une disponibilité à long terme des matières premières nécessaires à la fabrication des batteries. Un objectif qui vise à contrer la domination des fabricants chinois et à garantir la compétitivité de l’industrie automobile japonaise. Un aspect de l’enjeu qui est parfois oublié et qui est pourtant essentiel.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire