Publi info

Koenigsegg : à quand le moteur "Freevalve" ?

Dans Futurs modèles / Autres actu futurs modèles

Koenigsegg préparerait, selon la rumeur, une hypercar plus "accessible" à un million d'euros. Ce serait aussi l'occasion pour la marque scandinave de lancer, enfin, le fameux moteur "Freevalve", annoncé en 2016 et qui n'a jamais franchi le stade de la production.

Koenigsegg : à quand le moteur "Freevalve" ?

Avec une unique Regera à plus de 2 millions d'euros, hors options, Koenigsegg ne fait pas vraiment dans la grande série. Mais cela pourrait changer : un investisseur privé annonce détenir des informations sur le prochain modèle, qui serait un peu plus accessible et permettrait à Koenigsegg de produire une centaine d'unités de cette auto à l'année (contre une poignée de Regera actuellement).

Cette auto, qui ferait appel à un V8 2.9 biturbo d'un millier de chevaux, aurait une particularité : l'absence d'arbre à cames. La société Freevalve, filiale de Koenigsegg, avait justement dévoilé ce moteur en 2016. Le principe est simple : les soupapes sont activées par des actionneurs électropneumatiques. Les avantages seraient nombreux : il n'y a plus d'arbre à cames relié à la distribution, rendant ainsi le haut moteur bien plus compact. Et surtout, il y aurait un gain de poids et d'efficience non négligeable, avec un moteur plus "rond" à bas régime avec des rejets de CO2 réduits.

Le problème, jusque là, est que cette technologie n'a pas vraiment vu le jour. Qoros, la marque chinoise, l'a testé sur un petit quatre cylindres avec le moteur "Qamfree", les premiers exemplaires de série étant prévus, au mieux, pour le courant de l'année.

Ce type de moteur présenterait deux défauts : le cas du problème sur un actionneur (que se passe-t-il ave cla montée du piston avec soupapes ouvertes ou fermées ?), et la puissance nécessaire pour faire fonctionner le pneumatique. Mais selon le concepteur, celle-ci serait en fait compensée par le fait qu'il n'y a pas besoin d'une pompe à huile haute pression pour lubrifier le haut moteur, qui est approvisionné en huile par un circuit indépendant et donc plus économe.

Chez Koenigsegg, l'adoption du Freevalve permettrait aussi de pouvoir rouler tout le temps à l'éthanol, les problèmes de démarrage à froid d'un moteur tournant à l'alcool étant réglés par cette technologie (ou, en tout cas, c'est ce qui est annoncé). Et l'on connaît l'attachement de Koenigsegg à l'éthanol, qui permet d'atteindre les puissances maximales annoncées. 

Le problème, c'est que cette débauche de technologie, associée à une auto entièrement faite de carbone (et entourée de quatre jantes en carbone) vaudrait donc cher : un million d'euros.

Koenigsegg

Poursuivez votre lecture :

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (35)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

J'aime bien le "plus accessible à 1 million d'euros" on est pas loin du foutage de gueule la !!!! :biggrin:

Par

En réponse à halffinger

J'aime bien le "plus accessible à 1 million d'euros" on est pas loin du foutage de gueule la !!!! :biggrin:

Le constructeur est magnanime. Tu peux faire deux chèques si cela t'arrange. :biggrin::biggrin:

Par

En réponse à halffinger

J'aime bien le "plus accessible à 1 million d'euros" on est pas loin du foutage de gueule la !!!! :biggrin:

Pas vraiment, une Koenigsegg réellement accessible, ça se serait du vrai foutage de gueule pour la clientèle de la marque. Sont but n'est pas d'être accessible pour le pékin moyen, mais diviser le prix d'entrée par 2, même s'il reste inaccessible, c'est une sacré prouesse pour un tel constructeur.

Par

La dernière phrase de l'article n'a aucun sens...

Au contraire c'est sur ce genre de véhicules ultra puissants qu'il est toujours admirable de voir une débauche de nouvelles techno.

Et personne ne s'attend à voir une Koenigsegg pas cher. Ce n'est pas le pedigree de la marque.

C'est un peu comme si Audric voulait que Bugatti fasse une voiture accessible aux non millionnaires/milliardaires...

Par

Ils devraient appeler ce moteur "freecam" les valves ou soupapes sont toujours présentes, fiat utilise cette technologie "multiair" depuis des années. À croire ils sont coupés du monde la où ils sont..

Par

V8 2.9 :love::love::love::love: Un moteur de F1!

Par

"Et l'on connaît l'attachement de Koenigsegg à l'éthanol, qui permet d'atteindre les puissances maximales annoncées."

Ethanol POwer !

Par

En réponse à halffinger

J'aime bien le "plus accessible à 1 million d'euros" on est pas loin du foutage de gueule la !!!! :biggrin:

Pas un plus gros foutage de gueule que 30 k€ pour un 3008 3 cylindres....

Par

En réponse à pechtoc

Pas vraiment, une Koenigsegg réellement accessible, ça se serait du vrai foutage de gueule pour la clientèle de la marque. Sont but n'est pas d'être accessible pour le pékin moyen, mais diviser le prix d'entrée par 2, même s'il reste inaccessible, c'est une sacré prouesse pour un tel constructeur.

Ah oui !!! J'avais oublié. Le but est de dépenser un maximum de fric pour jouer à C'estQuiQu'aLaPlusChere !!!! Le placement financier au passage. :biggrin:

Par

En réponse à power971

V8 2.9 :love::love::love::love: Un moteur de F1!

Ça risque de tourner à la vitesse de l'espace :cyp: 14 000 tr/min??? :eek:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire