Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

L'Aiways U6 débarquera en Europe en 2021

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

La marque chinoise Aiways, qui propose déjà au compte-gouttes son SUV U5 en France, annonce déjà l'arrivée d'un second modèle, l'U6, dont le design définitif est désormais connu. 

L'Aiways U6 débarquera en Europe en 2021

La vague chinoise n'en est qu'à ses débuts, mais elle s'intensifie. Lynk&Co, Nio ou encore Aiways sont les quelques constructeurs ayant prévu de s'implanter progressivement sur le Vieux Continent pour concurrencer les marques déjà établies depuis bien longtemps. Et cela avec une offre de véhicules 100 % électriques assemblés en Chine.

Aiways, justement, dévoile aujourd'hui le design définitif de l'U6, la version "coupé" de l'U5, les deux SUV partageant la même plateforme modulaire. Le constructeur ne précise pas encore les caractéristiques techniques, mais elles devraient être très proches de celles de l'U5 : une batterie de 63 kWh, et un moteur de 204 ch.

L'Aiways U6 débarquera en Europe en 2021

Un U6 dessiné par une légende : Kiyoyuki Okuyama, qui est à l'origine des Ferrari Enzo et Porsche 911 (996), et qui a partiellement travaillé sur le design de la première Honda NSX.

Aiways ne devrait pas s'arrêter là puisque l'U7 (version 7 places) et la variante de série du concept de coupé RG Nathalie devraient également arriver au catalogue plus tard. Rappelons qu'Aiways ne dispose d'aucun point de vente, la marque chinoise s'appuyant sur le réseau Feu Vert et plusieurs partenaires pour assurer l'après-vente en cas de pépin, même si aucune visite en atelier n'est exigée avant 5 ans ou 100 000 km.

Portfolio (3 photos)

Aiways

Poursuivez votre lecture :

SPONSORISE

Actualité

Toute l'actualité

Commentaires (103)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ca ne ressemble pas à grand chose ce truc. Notamment le pilier C.

Par

feu vert parfait... la révision à 50 balles...et la recharge feu vert...à prix cassé...

les chinois arrivent...

la caisse à 20 000 arrive...

et celle à 12 000 la dacia spring..

Par

Attention, la vague arrive.

Ici la puissance et le poids restent dans des limites raisonnables, la démesure ne se dévoile que dans la taille. Si les prix sont en fonction de l'absence d'image, d'une autonomie pas énorme et de l'absence de réseau, l'offre peut être redoutable pour une deuxième voiture un peu volumineuse.

Par

"La vague chinoise n'en est qu'à ses débuts, mais elle s'intensifie."C'était prévisible et c'est ce qui est voulu par à peu près tout le monde en EUROPE pour respecter les normes de pollution.Et bien soit, ça amènera plus de concurrence et de choix pour ceux que ça intéresse.Que dire de plus, en voyant ce véhicule j'ai pensé à la 260 Z de chez Datsun ....ou même la petite 120 A

Par

En réponse à E911V

Ca ne ressemble pas à grand chose ce truc. Notamment le pilier C.

Ça ressemble au futur Volvo C40 pour moi.

Par

Le réseau FEU VERT peut s'acquitter des tâches d'entretien courant durant la garantie surtout que le V.E n'en nécéssite pratiquement pas d'aprés les mordus du V.E. Pour ma part, le réseau est certes étendu mais pour ce qui est des compétences sur les interventions.....Mais bon, ce n'set pas parceque dans un centre des incapables fusillent des jantes neuves lors du montage de pneus hiver que c'est une généralité....Le tout sera de bien choisir....

Par

En réponse à gignac-31

feu vert parfait... la révision à 50 balles...et la recharge feu vert...à prix cassé...

les chinois arrivent...

la caisse à 20 000 arrive...

et celle à 12 000 la dacia spring..

Les Chinois sont déjà là avec le Premium Ds9 et la luxueuse C5X de Citroën.

Question qualité et technologie Caradisiac compare à Mercedes Classe E et BMW série 5 . Excusez du peu :bien:

Par

En réponse à al7785

Ça ressemble au futur Volvo C40 pour moi.

A la future Volvo V40 et à la Polestar 2...

Par

En réponse à GY201

Attention, la vague arrive.

Ici la puissance et le poids restent dans des limites raisonnables, la démesure ne se dévoile que dans la taille. Si les prix sont en fonction de l'absence d'image, d'une autonomie pas énorme et de l'absence de réseau, l'offre peut être redoutable pour une deuxième voiture un peu volumineuse.

Oui... 63 kWh, et un moteur de 204 ch, c'est juste ce qu'il faut.

Ils ont bien fait leurs calculs, pragmatiques les Chinois.

Par

Quel design affreux ...

S'imposer sur un marché en cassant les prix, c'est bien. Le faire avec un design sympa (ou du moins banal), c'est mieux.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire