Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    
Publi info

L'Arabie Saoudite veut racheter la Formule 1

Dans Sport Auto / Formule 1

Cédric Pinatel

L'Arabie Saoudite veut racheter la Formule 1

Désireux d’investir massivement dans le sport et les grands évènements du monde, les Saoudiens ont essayé de racheter la Formule 1. Sans succès pour l’instant.

Popularisée par la fameuse série « Drive to survive » de Netflix, la Formule 1 a été rachetée totalement en mars 2017 par la société américaine Liberty Media pour un montant de huit milliards de dollars. Depuis ce changement de mains, la valeur de la discipline reine du sport automobile a explosé : elle est estimée à plus de 15 milliards de dollars et intéresse actuellement de nouveaux constructeurs automobiles comme Cadillac, Porsche ou Audi qui a annoncé officiellement son arrivée dans la course dès 2026.

La Formule 1 suscite aussi l’intérêt du fonds d’investissement public de l’Arabie Saoudite : d’après les journalistes de Bloomberg, les Saoudiens ont proposé à Liberty Media de racheter toute la Formule 1 au début de l’année dernière pour un montant de 20 milliards de dollars. Une somme beaucoup plus importante que le prix payé par Liberty Media en 2017, ce qui prouve la très bonne santé de ce championnat suivi par de très nombreux téléspectateurs dans le monde (en plus des spectateurs présents sur les courses). Liberty Media a refusé mais le fonds d’investissement public saoudien précise qu’il reste intéressé. De quoi imaginer des négociations en vue d’augmenter encore la valeur de la F1 ?

Moins de liberté d’expression pour les pilotes

Il y a quelques semaines, les organisateurs de la Formule 1 ont exprimé leur volonté de limiter la liberté d’expression de ses pilotes, dont certains sont devenus très revendicatifs sur des thématiques aussi importantes que la défense des peuples, les problèmes climatiques ou la protection de certaines populations. En cas de rachat de la Formule 1 par un organisme d’état saoudien, on imagine que la censure des organisateurs sur ce genre de question pourrait aller encore plus loin.

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

SPONSORISE

Toute l'actualité

Essais et comparatifs

Commentaires ()

Déposer un commentaire