Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

L'auto des voisins - Cathy en Bourgogne et sa Toyota Corolla : le choix d'une voiture à la fois professionnelle et personnelle

Dans Ecologie / Electrique / Voitures hybrides

En plus du château et des dépendances qu'elle gère, Cathy Nureau est organisatrice d'évènements et décoratrice. Pour ses multiples déplacements et occupations, elle cherchait une auto capable de transporter des objets volumineux, même dans des chemins boueux, tout en affichant un certain standing. La version Trek du break Toyota Sport Touring s'est imposée à elle.

L'auto des voisins - Cathy en Bourgogne et sa Toyota Corolla : le choix d'une voiture à la fois professionnelle et personnelle

Un domaine de quatre hectares, un château du XVIIIe siècle, des dépendances du XIIIe siècle et cinquante couchages répartis dans plusieurs gîtes. De quoi occuper très largement une personne à plein temps. C'est sans compter sur l'énergie de Cathy. "J'organise également des évènements et j'ai une activité de décoratrice d'intérieur". Une vie de château à 100 à l'heure. Mais pour la mener à ce train, elle devait trouver l'auto qui lui correspond. Entre la gestion du château du Saulce, les évènements privés et professionnels qu'elle organise à travers la France et la décoration d'autres grands domaines, son cahier des charges était précis et exigeant. "Je cherchais une voiture suffisamment grande pour trimbaler des meubles ou des objets imposants, qui soit fiable, un peu surélevée, car je travaille chez certains vignerons bourguignons parfois difficiles d'accès". Un bon utilitaire ou un SUV pourrait parfaitement faire l'affaire. Mais pas question que de tels engins ne foulent les gravillons du domaine de Saulce. Du moins avec Cathy Nureau à leur volant. " Je cherchais une auto qui puisse tout faire à la fois, tour en étant un peu plus distingué qu'une camionnette".

Évidemment, Cathy disposait déjà d'une voiture, "c'était un Renault Captur. Je l'avais acheté très rapidement il y a quelques années car il me fallait une auto tout de suite". A-t-elle eu des problèmes pour qu'elle veuille s'en séparer ? La réponse est plutôt sibylline : "c'était un Renault Captur". Cette fois, elle prend son temps, et après un petit tour de la question et des concessions, elle expose ses critères à son frère. Il travaille chez Toyota et l'aiguille rapidement sur un modèle de la marque : la nouvelle Corolla hybride 180ch break Touring sport. Et la version Trek, légèrement surélevée et aux passages de roues protégées ? "C'est la cerise sur le gâteau pour mes déplacements dans les chemins boueux des domaines de vignerons que je décore".

L'auto des voisins - Cathy en Bourgogne et sa Toyota Corolla : le choix d'une voiture à la fois professionnelle et personnelle

Les conseils fraternels sont une chose, mais le goût de l'investigation, et l'hésitation de Cathy en sont une autre. Elle est allée voir le concessionnaire de la région, a soupesé la concurrence avant de revenir le voir. " Et j'ai bien embêté le vendeur". Au garage, la voiture qu'elle convoite est en stock, exposée dans le showroom. Un modèle de démonstration ? Même à zéro kilomètres ? "Moins 500 euros". Une prime post-premier confinement ? "Moins 3 500 euros". Une reprise du Captur ? "6 000 euros", auxquels se rajoutent quelques autres petites remises. À la fin du décompte, Cathy arrache l'affaire et signe. "La voiture était affichée à 35 050 euros exactement et je l'ai achetée un peu moins de 24 000 euros".

Une remise de 30 %

Reste, que malgré un rabais de plus de 10 000 euros, il faut financer le restant. le vendeur tente évidemment de placer un financement maison ou une LOA, "mais il a compris rapidement que c'était inutile d'insister" Sa voiture, la gestionnaire de Saulce va la payer en partie sur ses deniers personnels et en partie avec un crédit bancaire.

L'auto des voisins - Cathy en Bourgogne et sa Toyota Corolla : le choix d'une voiture à la fois professionnelle et personnelle

Six mois après avoir pris livraison de sa nouvelle auto, elle en dresse le premier bilan et il est plutôt positif. la technologie hybride la satisfait pleinement, comme la boîte auto, "on s'y fait très rapidement". Côté habitabilité, ses deux enfants sont très à l'aise sur la banquette arrière. Et les meubles et objets encombrants trouvent leur place dans le grand coffre, "et quand ça ne suffit pas, il m'arrive même d'attacher une remorque ".

Bien trop d'équipements

Côté équipements, entre les aides à la conduite et les divers raffinements proposés par la voiture, Cathy avoue qu'ils sont un peu trop nombreux à son goût. Et de n'en relever qu'un dont elle se sert quotidiennement : le Carplay. "Pour mon travail, c'est indispensable et ultra-pratique". Quant au seul point noir qu'elle a constaté au cours de ses huit mois à bord de la Corolla, c'est la couleur noire, justement. "C'est super salissant dans les vignes". Pas de quoi regretter son achat pour autant.

La boue des vignes n'est pas forcément compatible avec la couleur de la Toyota Corolla.
La boue des vignes n'est pas forcément compatible avec la couleur de la Toyota Corolla.

Nous adressons tous nos remerciements au Château du Saulce pour son accueil.

Portfolio (3 photos)

En savoir plus sur : Break

Break

SPONSORISE

Actualité Break

Avis Break

Avis Bmw Serie 5 G31 Touring(G31) TOURING 540DA XDRIVE 320 21CV M SPORT 156G (2019)

Par Fahrenheit73 le 31 Mars 2020 à 12h08

Lire l'avis»
Avis Renault Kangoo1.9 D 65 (2000)

Par clichemac le 24 Mars 2020 à 21h56

Lire l'avis»

Toute l'actualité

Commentaires (109)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Bon, la voiture aurait pû être lavée un minimum hein....!

Par

Bien vu pour le financement, très logique cette dame comme le choix de sa voiture par rapport à ses besoins, un break c'est idéal.

Par

En réponse à Rozebud

Bon, la voiture aurait pû être lavée un minimum hein....!

pourquoi si elle roule tous les jours dans des chemins boueux ,l'ideal eut été un tracteur .

Par

la logique aurait été plutôt un 4x4 toyota pour rouler dans la cambrousse

Par

Un choix rationnel, à défaut de déchainer la passion. :bien:

Par

mon neveu dans cette région de vigne et chemin boueux a prit un toyota land cruiser et ca c'est un bon choix

Par

A-t-elle eu des problèmes pour qu'elle veuille s'en séparer ? La réponse est plutôt sibylline : "c'était un Renault Captur".

Ouch ! La phrase qui tue ! :biggrin:

Par

En réponse à marlboro55

mon neveu dans cette région de vigne et chemin boueux a prit un toyota land cruiser et ca c'est un bon choix

Oui, et c'est le même budget.:brosse:

Par

Bon choix madame :jap:

Vous avez bien fait de ne pas prendre le 122ch tant le 180 est plus convaincant.

Sinon j’ai adoré la phrase du Renault Captur :lol:

Par

:bien: bon reportage.

Proprio cohérente et véhicule parfaitement adapté.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire