Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

L'auto des voisins - En Seine et Marne, Tim bichonne sa voiture idéale : une Renault Fuego

Dans Rétro / Autres actu rétro

Michel Holtz

L'auto des voisins - En Seine et Marne, Tim bichonne sa voiture idéale : une Renault Fuego

On s'en moque parfois, en l'affublant de surnoms comme la "Porsche du pauvre", ou la "De Lorean française", avec un brin de condescendance. Même le cinéma a tenté de ringardiser le coupé français, avec Kad Merah et Olivier Baroux dans Mais qui a tué Pamela Rose. Pourtant la Renault Fuego a ses qualités et ses fans, comme Tim qui s'en est offert un exemplaire il y a deux ans et ne s'en est jamais lassé. Le jeune homme de 25 ans avait une idée précise en tête au moment de sa quète de la voiture idéale : "je cherchais une Fuego Turbo essence, le modèle haut de gamme, le plus rare". Et il l'a trouvé assez rapidement. En plus le propriétaire qui lui a cédé pour 7 500 euros avait restauré l'engin, du millésime 1986. " Elle a exactement dix ans de plus que moi", sourit le jeune homme.

L'auto des voisins - En Seine et Marne, Tim bichonne sa voiture idéale : une Renault Fuego

L'auto des voisins - En Seine et Marne, Tim bichonne sa voiture idéale : une Renault Fuego

 

Une auto restaurée ne signifie pas pour autant qu'il suffit de s'asseoir à son volant et de l'utiliser comme n'importe quelle voiture neuve. Pour Tim le perfectionniste, un siège avant qui se replie mal pour que les passagers puissent grimper à l'arrière, est un siège à changer. Et tant qu'à faire, il a changé toute la sellerie. Idem pour le radiateur et les principales durits. "En tout, depuis que je l'ai acheté, elle m'a coûté 4 000 euros de pièces et de main d'oeuvre". Des pièces parfois difficiles à trouver, "plus difficiles que celles d'autos beaucoup plus anciennes omme les 2ch" . Mais à force de s'obstiner, Tim a même réussi à dénicher un professionnel qui conservait précieusement dans son garage la valise électronique permettant de refaire le système d'allumage.

Une chaîne hifi avec K7 (autoreverse)

Une fois ces réparations purement mécaniques effectuées, Tim a tenu à se faire plaisir. Philips a conçu, dans les années 80 une chaine hifi spécialement pour la Fuego ? Avec équalizer et K7 autoreverse ? Son auto la mérite, et il va finir par trouver un exemplaire sur le web. Même quête pour le crochet d'attelage qui trône aujourd'hui à l'arrière de l'auto. Une pièce indispensable pour tracter une autre ancienne, actuellement en cours de restauration : une 2 ch.

L'auto des voisins - En Seine et Marne, Tim bichonne sa voiture idéale : une Renault Fuego

Une fois pimpante, la mythique Citroën rejoindra la Fuego dans le garage de Tim. Mais une autre voiture y loge déjà : la Fiat Panda de première génération que le jeune homme utilise chaque jour pour se rendre sur son lieu de travail, à dix minutes de chez lui. Un court trajet qu'il préfère épargner à son coupé français, pour une raison simple : elle dispose d'une carte grise "collection" et n'est, à ce titre, assurée que pour les trajets dits de loisirs, ce qui exclu les allers-retours quotidiens et professionnels. Pour autant, Tim ne se prive pas de conduire sa Fuego. "Elle avait 51 000 km au moment de l'achat, elle en totalise 65 000 aujourd'hui".

L'auto des voisins - En Seine et Marne, Tim bichonne sa voiture idéale : une Renault Fuego

Car il s'en sert pour tous ses longs déplacements : "dans les Vosges, en Normandie, en Charentes maritimes ou en Alsace". Des voyages dont elle est toujours revenue intacte, "même s'il faut, de temps à autre, sortir la trousse à outils". Pour autant, elle n'est jamais rentrée en Seine Et Merne sr un plateau. Des voyages qui, pour Tim ne coûtent pas un prix exorbitant. "Elle consomme entre 7,9 et 9 l/100 km selon les circonstances". Côté assurances, rien d'excessif non plus. "Je paie 40 euros par mois". 

Le renouveau, c'est pour bientôt

Cette auto de collection s'avère donc beaucoup plus économique que bon nombre d'autres. Pourtant, ce n'est pas pour ces raisons bassement matérielles que Tim a jeté son dévolu sur le coupé français. Deux ans après l'avoir acheté, il en admire toujours la ligne. Et il ne semble pas être le seul. Gilles Vidal le nouveau patron du style Renault avoue lui aussi être fan de la fugace tentative de coupé du losange qui ne sera jamais renouvelée après la fin de la commercialisation de la première génération. Ce coup de coeur du patron du design devrait d'ailleurs se concrétiser, puisqu'une nouvelle Fuego dit voir le jour d'ici peu. De là à miser sur une flambée de la côte du modèle original, il n'y a qu'un pas. En tous cas, dans le garage de Tim en Seine et Marne, on est fin prèt pour fêter le succès de cette réhabilitation.

L'auto des voisins - En Seine et Marne, Tim bichonne sa voiture idéale : une Renault Fuego

 

Mots clés :

En savoir plus sur : Renault Fuego

SPONSORISE

Actualité Renault

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire