Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

L'électrique continue de fortement progresser à l'échelle mondiale

L'électrique continue de fortement progresser à l'échelle mondiale

Sur les six premiers mois de l'année, les ventes de voitures électriques ont fortement progressé, à plus de 90 %. Avec 765 000 unités, le marché continue sa hausse, mais il reste tout de même très cantonné à la Chine, qui concentre plus de la moitié des ventes...

La courbe des ventes de voitures électriques parle d'elle-même : la croissance est bien exponentielle. Au premier semestre, elles ont augmenté de plus de 90 % dans le monde, mais la hausse n'est pas suffisante pour faire décoller la part de marché, qui "stagne" à environ 2 % des ventes totales d'automobiles.

Et surtout, le gros problème du marché de l'électrique est qu'il est très cantonné à la Chine. L'Empire du Milieu rassemble 56 % des ventes, devant l'Europe à 23 % et l'Amérique du Nord à 17 %. Le marché de l'électrique reste également très dépendant de la "nouveauté". La hausse de plus de 90 % est en grande partie due aux livraisons de la Model 3 à travers le monde au premier semestre.

D'ailleurs, Tesla est de loin le premier constructeur d'électriques en volumes, avec 166 000 unités au premier semestre. Et il y a fort à parier que l'on observera un nouveau bond significatif des ventes dans les prochains mois lorsque d'autres nouveautés, notamment chez les marques allemandes, arriveront sur le marché.

En France, la part de marché de l'électrique est à 1,7 %, avec une croissance "d'à peine" 34 % au premier semestre. Une hausse, certes, mais mesurée au regard du potentiel de croissance et de conquête encore important face au thermique.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (250)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"La courbe des ventes de voitures électriques parle d'elle-même : la croissance est bien exponentielle. Au premier semestre, elles ont augmenté de plus de 90 % dans le monde, mais la hausse n'est pas suffisante pour faire décoller la part de marché, qui "stagne" à environ 2 % des ventes totales d'automobiles."

Une hausse exponentielle de 2%...

Il faut à tout prix essayer de convaincre quelqu'un?

Par

En réponse à Marv.

Commentaire supprimé.

La vérité te blesse surtout...

Par

En réponse à Marv.

Commentaire supprimé.

Une hausse de 90 % est importante. Et se elle se répète 4 ou 5 années, le volume ne sera plus si petit. C'est juste des mathématiques

Par

Mondiale ...euh ou ça en france a peine 2% Lol

Par

Après 1 personne sur 5 de la population mondiale est chinoise donc normal que ce pays englobe une grosse partie des ventes...

Par

En réponse à pxidr

La vérité te blesse surtout...

Il oublie surtout la date butoir législative de 2040 ...

Enfin bon ce n'est qu'une date butoir on peut la devancer , comme le propose certains parlementaires britanniques :biggrin:

Par

Et comme une modèle 3 illustre l'article , j'y vais de ma p'tite niouze .

Tesla met au point une nouvelle batterie sans Cobalt avec une nouvelle architecture sans cathode , produite dans investissement et bouleversement majeur des chaînes de prod actuelles .

Ils visent 100 dollars / kWh , ça commence à causer .

Pour la techno sans Cobalt , la Chine s'y prépare aussi !!?

Par

En réponse à Ajneda

Après 1 personne sur 5 de la population mondiale est chinoise donc normal que ce pays englobe une grosse partie des ventes...

Et peut être que les infrastructures et politiques incitatives aident aussi?...

Ou alors, vu que la Chine est le fournisseur mondial de métaux rares pour les batteries, pas impossible qu'ils arrivent à sortir des produits plus compétitifs et simples

Par

En réponse à Bruno504

"La courbe des ventes de voitures électriques parle d'elle-même : la croissance est bien exponentielle. Au premier semestre, elles ont augmenté de plus de 90 % dans le monde, mais la hausse n'est pas suffisante pour faire décoller la part de marché, qui "stagne" à environ 2 % des ventes totales d'automobiles."

Une hausse exponentielle de 2%...

Il faut à tout prix essayer de convaincre quelqu'un?

La hausse n'est pas de 2%. Elle est de 90% et donc la part de marché atteint maintenant les 2%. Cela signifie que précédemment, la part des marché devait être aux alentours de 1/1,1% et qu'elle a augmenté de 0,90 points.

Revoir différence point/pourcentage.

Par

Euh non ça reste très faible mais tellement les ventes partent de très bas qu’une faible augmentation est interprété comme exponentielle

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire