Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

La descendante de la McLaren F1 de Gordon Murray, c'est elle

Dans Voitures d'exception / Exotiques

Gordon Murray, l'ingénieur responsable du développement de la McLaren F1, dévoile la première image de sa nouvelle création, la T50. Au programme : V12 atmosphérique, boîte manuelle, et ventilateur sur la poupe.

La descendante de la McLaren F1 de Gordon Murray, c'est elle

Gordon Murray, le célèbre ingénieur derrière la McLaren F1, n'a pas laissé tomber le monde de l'automobile. L'intéressé travaille désormais à son propre compte avec une petite structure qui dévoile aujourd'hui la première image de la T50, une supercar assez radicale qui revient à des fondamentaux oubliés par presque toutes les marques de voitures de sport et de luxe.

125 exemplaires de la T50 seront produits en Angleterre : 100 modèles homologués route et 25 modèles pour la piste. La particularité de l'auto ? Un V12 atmosphérique 4.0 produisant un peu plus de 650 ch. Si vous avez déjà fait le lien, vous vous dites alors que la puissance spécifique est importante, et pour cause : ce bloc est capable de dépasser les 12 000 tr/mn de régime !

La descendante de la McLaren F1 de Gordon Murray, c'est elle

La grosse différence avec la plupart des autres hypercars à venir est le fait que cette mécanique n'a pas d'hybridation, si ce n'est un réseau électrique en 48V pour l'alternodémarreur et... l'entraînement du ventilateur arrière de 40 cm. Cette pièce, qui n'est pas sans rappeler les Chaparral, sert surtout au refroidissement et à l'aérodynamisme. Le conducteur pourra jouer sur les modes de conduite pour que le ventilateur serve, au choix, à l'appui, ou au contraire à l'amélioration de la vitesse maximale. Le refroidissement du moteur et des freins est, lui, géré automatiquement.

La dernière caractéristique de cette auto est la présence d'une boîte manuelle à six vitesses, avec cinq rapports courts et un dernier très long pour les voies rapides. La boîte automatique avec palettes pourra être proposée aux clients de la version piste, selon Gordon Murray. En tout cas, les sensations risquent d'être au rendez-vous, d’autant plus que l'auto est annoncée sous la tonne... Mais pour se l'offrir, il faudra compter plus de 2 millions d'euros.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (18)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Les voitures thermiques suivront la même route que les chevaux de trait.

A la fin il ne resta que les pur-sang qu'on sort sur les hippodromes. Un beau spécimen ici.

Par

On retrouve certain aspect de la F1 sur les 2 schéma qu'on voit. ça fait plaisir qu'il y est encore des ingénieurs passionné de mécanique pour faire de telles machines. Un V12 atmo qui prend 12krpm, ça va chanter !

Par

Moins de 1 tonne pour 650 ch :beuh:

Tu m'étonnes qu'il faut la plaquer au sol !!

Par

Incroyable !! On dirait que la mode des mécaniques pointues prenant plus de 11 000 trs revient dans les hypercars !! Cool :)

@Gastor : part du site l'autophobe!

Par

Magnifiquement folle

Comment va t'il la produire?

Avec quel argent ?

Combien de temps dureront les essais de développement ?

Et puis surtout la grande question demeure la sécurité de ce génial ventilateur : comment s'assurer qu'il n'arrêtera pas de fonctionner subitement a 300 kmh

Par

Le poids d'une Fiat Panda avec la puissance d'un Lamborghini urus , avec ce fameux Light is Right d'un certain Colin Chapman , sauf qu'ici c'est un autre ingénieur de renom ,Gordon Murray qui va nous sortir une vrai voiture d'ingénieur , avec une mécanique atmo le tout proposé avec une BVM :sol:

Et dire que le V12 de l'Aston Martin Valkyrie sonne déjà fort , alors celui-là à 12000 trm ça va être énorme , et tant pis pour les fan des moteurs d'aspirateur :areuh:

Par

Il faudrait quasiment adopter des techniques de sécurité de l'aéronautique pour ce ventilateur : doubler les circuits de commande et d'alimentation

Installer une batterie de réserve pour le faire fonctionner en cas d'arrêt de l'alimentation redondante avant de provoquer l'arrêt complet de la voiture ou au mieux un fonctionnement en mode dégradé

Par

En réponse à Snou

Il faudrait quasiment adopter des techniques de sécurité de l'aéronautique pour ce ventilateur : doubler les circuits de commande et d'alimentation

Installer une batterie de réserve pour le faire fonctionner en cas d'arrêt de l'alimentation redondante avant de provoquer l'arrêt complet de la voiture ou au mieux un fonctionnement en mode dégradé

Il suffit de voir ce qui a été fait à l'époque sur la Chaparral 2J, en cas de panne d'entraînement du moteur des turbines, la perte d'appui était progressive.

Par

Super effet de sol, mais @Cara: vous êtes sûr que ce bloc prend vraiment 120.000tr/mn? (vous vous relisez de temps en temps?)

Par

Ils nous refont le coup de l'aspirateur comme sur la F1 d’Alfa Roméo????

Pas très sympa pour ceux qui suivent ce monstre!!!!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire